Cybersécurité : un malware menace les échanges bancaires via Swift

Voilà un nouvel argument que va pouvoir librement utiliser votre banquier pour expliquer les refus de transferts d’argent inter-bancaires. Si l’on se réfère au blog de Pierre Jovanovic, les témoignages de clients lésés qui se sont vu refusé des virements se multiplient, cela viendrait de l’état financier déplorable de nos banques et celles-ci à réduire les transferts afin que l’argent reste au maximum dans les comptes internes. Mais ça, c’était avant, maintenant, nos banquiers vont pouvoir nous dire que si un transfert est refusé, c’est avant tout pour notre sécurité et que l’argent est en danger sur le réseau SWIFT. Vous connaissez le réseau SWIFT non? C’est ce qui permet tous les paiements et la circulation de l’argent à travers la planète par voie électronique, c’est également une arme financière qui est dégainée au besoin pour faire plier les états comme ce fut le cas avec le Vatican, puisque le SWIFT a été utilisé pour pousser le pape Benoit XVI à la démission

De quoi être impatients de tester les alternatives au réseau SWIFT qui sont apparues récemment, c’est à dire l’alternative chinoise ainsi que l’alternative russe, deux réseaux qui ne vont vraiment pas faire plaisir aux financiers américains…

Hacker

Le Britannique BAE Systems a mis la main sur un malware qui corrompt un logiciel client du système Swift, prennant en charge les échanges bancaires internationaux. La banque centrale du Bangladesh y a perdu 81 M$.

Des assaillants sont parvenus à dérober 81 M$ à la banque centrale du Bangladesh. A priori, une attaque informatique parmi d’autres, qui paraît loin de menacer les échanges bancaires internationaux. Sauf que, selon Reuters, qui citent des chercheurs de l’entreprise de défense britannique BAE Systems, l’attaque est passée par un logiciel de la plate-forme internationale Swift. Cette coopérative de droit belge (l’acronyme signifie Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication), détenue par 3 000 institutions financières de par le monde, a confirmé à nos confrères être au courant d’un malware ciblant son logiciel client appelé Alliance Access.

Lire la suite

La Chine lance son propre système SWIFT

Les Etats-Unis doivent avoir les genoux qui tremblent, car il y a de la concurrence pour le réseau Swift qui gérait l’ensemble des transactions électroniques sur la planète, une arme redoutable dégainée pour sanctionner états et pays qui ne se pliaient pas à la volonté de l’Oncle Sam. Cela a été utilisé pour l’Iran avec les sanctions à plusieurs vitesses, et j’utilise l’expression « plusieurs vitesses » car pendant que la France se voyait interdire toute présence en Iran par les États-Unis, les industriels américains en profitaient pour y caser leurs entreprises dont General Motors, souvenez-vous des 8000 licenciements chez PSA… Le réseau Swift a également été utilisé pour faire pression sur le Vatican, c’est suite à ces pressions que le Pape Benoit XVI a démissionné, hop! Dehors, la finance dirige, tu prends la porte! C’est également avec le réseau Swift que la Russie devait être isolée, sur demande du Royaume-Uni

Mais s’il y a une concurrence, cela représente une perte de pouvoir de la part de l’Oncle Sam sur le reste de la planète, alors que la situation financière de cet état est de plus en plus critique, surtout qu’avec l’annonce de l’arrivée du CIPS, la Chine lance un nouveau contrat pétrolier coté en yuan, avec cette double annonce, vous donnez combien de temps aux Etats-Unis pour s’effondrer? Il restait bien le gaz de schiste, une arnaque colossale écologiquement destructrice, mais là encore, la béquille mensongère de l’économie américaine est en passe de s’effondrer de la plus belle manière

Se rapprocherait-on de l’apocalypse financière tant redoutée et maintes fois annoncée?

1018090070© Fotolia/ Denys Prykhodov

En créant un analogue au système SWIFT, Pékin fait un pas en vue de renforcer le yuan sur l’échiquier mondial.

 La Chine souhaite lancer le système international chinois de paiement (CIPS) d’ici fin 2015, a déclaré jeudi le premier ministre chinois Li Keqiang. »Nous terminerons le développement du système international chinois de paiement (CIPS) d’ici la fin de l’année en cours », a rapporté M.Li.

Les paiements internationaux en yuans sont actuellement réalisés par le système bancaire SWIFT, contrôlé par les Etats-Unis. Après le lancement du CIPS les règlements en yuans seront effectués sur la base d’une plateforme d’Etat commune sans médiateurs ce qui permettra aux participants aux transactions de s’entretenir en direct avec les contre-agents chinois. Lire la suite

La Russie lance un nouveau système de paiement pour contourner le réseau Swift

De nombreux observateurs se sont réjouis à propos de ce qu’ils décrivent comme des efforts pour briser l’hégémonie du dollar, par exemple l’effort commun des pays dits du BRICS pour créer une banque de développement. Mais, autant c’est important de disposer d’une série d’entités de financement internationales, en particulier d’entités axées sur les activités qui (en théorie) accroissent les avantages collectifs de s’appuyer sur une monnaie de réserve…. autant il ne suffit pas de lancer de nouvelles institutions de financement utiles pour briser la domination du dollar.

Bien que l’abus par les US de leur position d’émetteur de la monnaie de réserve soit clairement perçu, aucun concurrent n’attend dans les coulisses [pour prendre leur place]. La zone euro a raté l’occasion, par son incapacité à assainir des banques encore plus malades qu’aux États-Unis, et en créant de mauvaises conditions, par son adhésion à des politiques d’austérité destructrices. La Chine a clairement le potentiel pour destituer les États-Unis à long terme, mais elle n’est pas disposée à encourir les déficits commerciaux nécessaires, car cela signifie exporter de la demande et donc des emplois. Et aucun pays n’a encore fait la transition d’une position d’exportateur vers une situation économique tirée par la consommation. Une crise ou un malaise prolongé retarderaient également la Chine dans ses efforts pour déloger les États-Unis de leur position de devise dominante.

Lire la suite

L’Angleterre demande à ce que la Russie soit déconnectée du réseau SWIFT

Demande d’aide pour la traduction de l’article

C’est littéralement une déclaration de guerre qui est faite ici! L’Angleterre demande à ce que la Russie soit déconnectée du réseau SWIFT, celui-là même qui permet tous les paiements électroniques, les paiements par carte bleue, les retraits aux distributeurs automatiques, etc… C’est ce qu’a subit l’Iran avant que les faux-culs ricains n’allègent les sanctions pour tenter de caser General Motors là-bas tout en empêchant à la France d’y faire des affaires! C’est quand même comme cela que PSA s’est vu interdire de vente en Iran avec au final, la vente de 100 000 véhicules en mois/an et 8000 emplois de détruits en France.

C’est également ce moyen de pression qui a été utilisé sur le Vatican pour pousser à la démission de Benoit XVI!

C’est phénoménal: les USA et le Royaume-Uni, accompagnés de tous leurs toutous plus contraints à les suivre qu’autre chose, ne cessent d’attaquer la Russie et la moindre de ces décisions après avoir répandu le chaos en Ukraine pour agrandir l’UE, mais surtout pour pouvoir y implanter de nouvelles bases de l’OTAN, et cela en hésitant pas à utiliser des mercenaires, la CIA, ou des politiciens pourris et ouvertement néo-nazis, allant même jusqu’à des sanctions. Et si la Russie se défend, c’est la Russie la méchante! Mais le coup du réseau SWIFT, c’est une attaque directe et très dangereuse…Pour mieux comprendre ce qu’est le réseau SWIFT, je vous conseille ce petit article très instructif sur le sujet.

swift-usa-europe

UK Prime Minister David Cameron came out swinging this morning; not only at ISIS but in calling for European leaders to block Russia from the SWIFT banking transaction system. European leaders have already (via unnamed sources) denied any actual new sanctions will take place (though they will be discussing them at the NATO Summit) but – as we have noted previously – this is yet another unintended consequence-driven nail in the coffin of USD hegemony

 

Bloomberg reports that the U.K. Said to Press EU to Block Russia From Banking Network

The U.K. will press European Union leaders to consider blocking Russian access to the SWIFT banking transaction system under an expansion of sanctions over the conflict in Ukraine, a British government official said.

 

Lire la suite

Un MD-83 de Swiftair affrété pour Air Algérie disparaît ..

Mise à jour; l’avion « se serait » écrasé

Mise à jour N°2: L’avion a été retrouvé

Une déferlante de liens sur le sujet est arrivée sur le blog, donc impossible de faire l’impasse sur cette information. Après l’avion de ligne crashé en Ukraine, les deux avions de combats abattus dans la même zone, l’avion crashé durant l’atterrissage à Taïwan, voici un avion d’Air Algérie qui disparaît! Ça commence à faire beaucoup…

JAV20140724123827© Swiftair

L’opérateur espagnol Swiftair a confirmé le 24 juillet que l’un de ses quatre MD-83 avait disparu des écrans radar.L’appareil était opéré pour Air Algérie et réalisait le vol AH5017 entre Ouagadougou et Alger. Il s’agirait du MD-83 immatriculé EC-LTV, entré en service en 1996 et exploité par Swiftair depuis octobre 2012 (notamment pour le compte de l’ONU).Il a décollé à 01h17 GMT du Burkina Faso et aurait dû arriver à 05h10. Le contact a été perdu environ 50 minutes après le décollage.116 personnes se trouvent à bord, 110 passagers et six membres d’équipage. « Un certain nombre de Français » se seraient trouvés à bord, selon Frédéric Cuvillier, le secrétaire d’Etat aux Transports.

Source: Journal-aviation.com Merci à Matthieu pour le lien
Pour l’instant, plus de suppositions qu’autre chose.. L’avion « se serait » écrasé.
Un avion de la compagnie Air Algérie parti de Ouagadougou avec 116 passagers à bord, dont 51 Français et un Belge, s’est probablement écrasé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Mali, mais les recherches pour le retrouver demeurent vaines. Lire la suite

[ MàJ ]Bruxelles a sorti le texte pour la suppression du liquide pour… 2018 !..

Il n’y a pas de fumée sans feu, après Monnaicide, le relèvement du plafond de la carte sans contact, voilà que P. Jovanovic pointe sur un texte européen qui préconise l’abolition de l’argent liquide pour 2018. Tout cela pour une bien bonne cause, celle de lutter contre les terroristes qui, comme nous le savons tous, utilisent les cartes bancaires de toutes les couleurs pour financer leurs méfaits. Je vous livre le billet de P. Jovanovic tel que. Pour avoir lu le livre 777, je dois dire que les analogies sont pour le moins troublantes. Visionnaire l’ami Pierre? Vos avis sont les bienvenus, comprenez vous la même chose, ou c’est de l’extrapolation pour faire peur ? Merci aux anglophones de nous éclairer sur ce texte……Pour aller plus loin, voir cet article de AGEFI de février 2016 Imminence d’un monde sans argent liquide, merci Lily…

[MàJ] traduction en français UE – proposition de restriction de l’argent cash  Merci Françoise

Img/P.Jovanovic

Grâce à notre lecteur Alexandre, j’ai été informé en milieu de semaine du texte que Bruxelles a sorti tard le soir (évidemment) afin d’OBLIGER TOUTE L’EUROPE A NE PLUS ACCEPTER L’ARGENT LIQUIDE (POUR 2018). Lire la suite

Sacrilège! Un restaurant Mac Donald’s va ouvrir au Vatican

Le Vatican, cité sainte avant tout, va louer une partie de ses murs à la chaîne de restauration Mac Donald’s, l’un des restaurants va être inauguré prochainement, une surface de 538 mètres carrés, et aucune fermeture, il sera ouvert 24 heures sur 24. La cité papale, représentante du Dieu catholique sur la planète, va donc accueillir l’un des représentants du « grand Satan », le clown Ronald… Sacrilège!

Celui-ci va donc être proche de la place Saint-Pierre, plus exactement en face de la Porte d’Anne, juste en dessous de l’appartement occupé par 7 évêques, celui-là même qu’occupait le cardinal Ratzinger avant de devenir pape temporaire. Un autre restaurant devrait également ouvrir ses portes dans la cité sainte: un Hard Rock Café! Je pense que l’on dépasse la notion de blasphème là…

0xovlyxSuivant l’article de Libération, tout cela serait décidé par le pape Benoît et ne serait qu’une « histoire de fric », mais pas que. Il s’agirait également de mettre fin aux privilèges de certains dignitaires de l’église. Lire la suite

Egon Von Greyerz: Préparez-vous à un effondrement imminent !

On peut se dire que Egon Von Greyerz est quelqu’un de très pessimiste, et que ses prévisions sont quelque peu exagérées, pourtant, si l’on regarde l’actualité, tout pointe effectivement vers un effondrement de grande ampleur, en ne se basant que sur le factuel bien entendu. Vous avez la possibilité de regarder entre autre dans la dernière revue de presse de Pierre Jovanovic qui est un petit éventail de la situation actuelle, ou encore vous baser sur les cours de l’or qui devraient littéralement exploser, d’ailleurs, dans le domaine, la Deutsche Bank est tellement mal en point qu’elle ne peut plus livrer d’or à ses clients. Préparez-vous, l’avenir s’annonce délicat….

chevaliers apocalypseAlors que les marchés continuent d’être toujours aussi incertains, aujourd’hui l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), dans les fluctuations des devises et sur des événements mondiaux majeurs vient d’avertir kingworldnews qu’il faut se préparer à un effondrement imminent.

Egon von Greyerz fondateur de Matterhorn Asset Management & GoldSwitzerland 

Egon von Greyerz: Depuis l’arrivée de Ronald Reagan au pouvoir en 1981, les Etats-Unis ont vu passer 5 présidents différents qui ont toujours dépensé davantage d’argent afin de se maintenir au pouvoir, et pour acheter des bulletins de vote. Cela a abouti à la plus extraordinaire impression monétaire de toute l’histoire. Les banques centrales ne sont pas les seules à imprimer de l’argent…

En empruntant d’énormes quantités d’argent, les gouvernements font exactement la même chose que les banques centrales puisque tout cet argent crée ne repose sur rien. Et pire encore, le gouvernement américain n’a ni l’intention, ni la capacité de rembourser sa dette avec de l’argent réel. Ainsi, la dette américaine ne peut pas disparaître étant donné que le pays est déjà en défaut de paiement. Comme il n’y a aucun moyen pour résoudre ce problème de dette, la faillite des Etats-Unis interviendra à coup sûr dans les prochaines années.

Lire la suite

Egon Von Greyerz: Tout a commencé sur Jekyll Island, et la fin de l’histoire est imminente…

Un des reproches qui est généralement fait aux blogs qui relaient l’information comme ici: « Depuis longtemps vous annoncez le pire, rien ne s’est produit« , car l’histoire met du temps à s’écrire, et que plus le but est grand, plus les préparations sont nombreuses. L’histoire qui nous intéresse ici a débuté il y a un peu plus d’un siècle sur une petite île discrète: Jekyll Island… C’est là que fut créée la banque fédérale américaine, qui n’est fédérale que de nom, et qui reste l’une des plus grosses trahisons aux pères fondateurs qui se sont enfuit d’Angleterre pour échapper au système de banque centrale.

maxresdefaultSource de l’image: capture d’écran du documentaire JEKYLL ISLAND: The Truth About the Federal Reserve Trailer

Le destin de l’économie mondiale a été décide il y a quelques décennies, quand les déficits, les dettes et les produits dérivés ont débuté leur croissance exponentielle pour devenir la bombe à retardement que nous avons aujourd’hui.

Le chapitre final de cette ère de cent ans se terminera en « catastrophe finale et totale du système monétaire », comme von Mises l’a succinctement défini.

Tout a débuté sur Jekyll Island

Tout cela a débuté en 1910, lorsque quelques sénateurs et banquiers, menés par J.P. Morgan, se sont rencontrés en secret sur Jekyll Island dans le but de créer la Réserve fédérale, prenant ainsi le contrôle du système bancaire. Lire la suite

Dan Denning: la mort du cash et des banques telles que nous les connaissons

C’est tout simplement la mise à mort des dernières de nos libertés qui est programmée, car jusqu’à présent, c’est bien la seule chose qu’ils ne parviennent pas à contrôler ni surveiller vraiment: la circulation de l’argent liquide. Rendez-vous compte, vous pouvez donner de l’argent à n’importe qui sans que cela puisse être taxé, vous pouvez cacher de l’argent, le faire circuler où bon vous semble, inacceptable… Surtout que cela permettrait de lutter contre le terrorisme, l’argument utilisé à toutes les sauces à l’heure actuelle.

euro-dématérialisé-300x173Les initiatives pour supprimer le cash se multiplient. Le Canada développe un projet de monnaie numérique légale. La Banque d’Angleterre y réfléchit.

L’argent des banques centrales est peut-être mûr pour le grand bond technologique.
– Andy Haldane, chef économiste de la Banque d’Angleterre

Au Canada, la guerre qui a cours actuellement contre le cash connaît un développement choquant. Connu sous le nom de code “Projet Jaspar,” il pourrait signifier la fin de la banque telle que nous la connaissons.

Haldane est l’un des nombreux économistes et banquiers centraux influents préoccupés par le cash physique – les dollars que vous pouvez tenir en main. Pourquoi ? Parce que celui-ci contrecarre le plan qui consiste à frapper votre compte avec un taux d’intérêt négatif.

Lire la suite

1 2 3 9