« Presque comme le Général. « Je vous ai… tout pris! » Et je vous en redonne un peu !! » L’édito de Charles SANNAT

J’attendais l’avis de Charles Sannat, le voilà. Donnez votre avis.  Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Le président a parlé. Je vais essayer de rester le plus factuel possible, ce qui n’est pas facile.

Il y a les aides immédiates, et ces aides immédiates seront précieuses pour les plus fragiles.

On ne peut évidemment pas y être opposé.

Aucune des mesures financières annoncées par Macron n’est mauvaise. La hausse de la prime d’activité liée au SMIC ne doit pas être confondue avec une hausse du SMIC de 100 euros pour tout le monde. Mais on ne peut pas être opposé à cela.

On ne peut pas non plus être opposé à ce que la hausse de la CSG soit retirée pour tous nos anciens jusqu’à 2 000 euros de pensions mensuelles.

Objectivement, le seuil est juste. À partir de 2 000 euros (quand on est en province), on peut vivre convenablement. Lire la suite

« La révolution selon Macron !! » L’édito de Charles SANNAT..

Ne croyons pas que le banquier a déposé sa fierté et sa suffisance dans un coin. Il a un projet ou plutôt une mission et, il ira jusqu’au bout, même s’il doit jouer sur les mots pour y parvenir. Je disais hier que, quoi qu’il dise, ça ne viendrait pas du cœur, le fait que son intervention ait été faite en différé, me laisse penser qu’il ait pu y avoir des « mises au point » sur sa gestuelle. Pas assez d’empathie ? on coupe et on la refait. Pas assez convaincant ? On coupe et on la refait etc. Quand on est sincère, on regarde le peuple droit dans les yeux en temps réel. Énormément de citoyens, ont demandé sa démission, il a carrément ignoré cette demande et n’a même pas pris la peine d’y faire allusion. C’est ce que j’ai ressentis en écoutant le banquier élyséen. Certains prévoient l’acte 5 pour le 15 décembre. Partagez ! Volti.

******

On t’a dit qu’on voulait pas les miettes ! On veut récupérer la boulangerie et dégager le boulanger !!! RIC (Facebook)

Charles Sannat pour Insolentiae

Le destin est parfois cruel. Le livre programmatique de Macron était intitulé tout simplement « Révolution ». Programmatique, mais aussi presque prophétique.

Comme me le faisait si justement remarquer ma femme devant la TSF lors de la journée de samedi, « tu sais mon chéri, il y a quand même un truc qu’on ne pourra pas enlever à Macron, c’est sa capacité à organiser les plus belles festivités commémoratives de mai 68… » Bon, c’était son moment taquin et cruel. Vous savez, les femmes sont terribles. Bien plus que nous, les hommes, souvent un peu « brut de décoffrage ». La finesse féminine sait appuyer généralement là où cela est douloureux.

D’ailleurs, les femmes de France sont très remontées et très nombreuses sur les barricades.

Bon, où en sommes-nous de cette restauration? Lire la suite

« C’est une révolution ? Non Sire, c’est une restauration !! » L’édito de Charles SANNAT

Bonne analyse de la situation mais, ceux qui se sont substitué au peuple vont-ils accepter de lui rendre son pouvoir ? Carpe diem ! Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour InsolentiaeAvant toute chose, la tension est énorme. Énorme. Le pouvoir joue sa survie et les enjeux sont considérables. Sachez que notre pays et ses dirigeants sont aussi au cœur de pressions internationales tout aussi fortes.

Dans ces moments de tension, la situation peut dégénérer à tout instant. Il faut également compter sur les agitateurs, les provocateurs de tout poil. Un fusil mitrailleur a été volé. Imaginez qu’il soit utilisé dans la foule… Bien malin celui qui pourra dire qui a fait le sale coup. La foule voudra la peau des dirigeants. C’est ainsi que les situations peuvent devenir hors de contrôle. Instrumentalisation, manipulations, ou encore coup fourrés et foireux, la période que nous vivons est porteuse de grandes menaces. Soyez prudents, vigilants. Chaque vie compte. Chaque vie est précieuse. Rester en retrait  est objectivement sage. Lire la suite

« Notre problème c’est la dette et nous ne la paierons pas. Nous en sommes incapables ! » L’édito de Charles SANNAT…

Avoir laissé les français dans l’ignorance, ne pas leur avoir demandé leur avis. Faire des choix controversés en notre nom etc… ne pouvait que nous amener là où nous en sommes. « Un pessimiste, c’est un optimiste qui a de l’expérience » Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Tous les jours, je reçois des messages, des gentils, des aimables, des méchants, des insultes, il y a évidemment de tout.

Tous les jours, depuis maintenant 3 semaines, je contemple mon pays s’enfoncer dans ce qu’il convient d’appeler a minima une insurrection.

Lorsque je vois cette vidéo du président se faisant littéralement « poursuivre » par le peuple dans la ville du Puy, il y a évidemment de quoi redouter le pire. Quel avenir pour notre pays ? Quelle faillite, dans tous les sens du terme ?

À la télé, le dernier exercice en date convenu consiste à appeler au calme et à éviter les violences. C’est une évidence tellement peu évidente qu’en réalité, si tout le monde se prête à ce jeu, c’est avec une évidente hypocrisie et cela m’amène au point suivant, et il n’est pas réjouissant. L’histoire n’est jamais écrite par les modérés. Lire la suite

« Les 10 prédictions effrayantes de Saxo Bank pour 2019 ! » L’édito de Charles SANNAT

Encore des prédictions « effrayantes » ! Au point où nous en sommes, il va falloir un bon désordre pour rétablir l’ordre. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Tous les ans, il y a le rendez-vous avec les prédictions effrayantes de la Saxo Bank que je guette avec impatience pour en partager avec vous la peur terrible qu’elles sont censées nous inspirer.

En anglais, ils appellent cela les « outrageous predictions ». Elles sont au nombre de 10 :

1/ La Banque centrale australienne lance un assouplissement quantitatif pour contrer la crise immobilière.

2/ Une crise du crédit aux entreprises emporte Netflix dans le tourbillon de GE. Lire la suite

« Ici le chef Chaudard, remplissez les musettes ! » L’édito de Charles SANNAT…

Hum! Vu les miettes qui vont être distribuées, comme la baisse du carburant (1ère revendication qui a mis le feu), faites des réserves, ça peut être utile. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mon film préféré c’est La 7e compagnie ! Un tel délice. Alors que notre pays s’en va pour sombrer dans le chaos, sachez que BFM et les autres ne vous le diront que lorsqu’il sera trop tard.

Voici comment commence mon film préféré. Je vous en avais déjà parlé il y a quelques mois.

« Par ce clair matin de mai 1940, l’armée française reculait, selon le porte-parole du grand quartier général, dans les meilleures conditions.

Aucune armée avant celle-ci n’avait reculé aussi bien, ni surtout aussi vite, le porte-parole du GCQG n’allait pas jusqu’à dire que c’était un plaisir de reculer comme ça, mais presque. Lire la suite

« Le principe de subsidiarité pour sortir de l’insurrection et éviter la révolution ! » L’édito de Charles SANNAT..

Encore un moyen pour sortir de cette situation. À méditer. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Il est important de rappeler ce qui se joue collectivement.

Comme il était à redouter, ce qui devait arriver arriva.

C’est, pour le moment, une évidente insurrection. Elle n’est pas localisée aux Champs-Élysées, comme les caméras de médias tellement parisiens et parisianistes peuvent le montrer ou le laisser croire. Elle touche tout le pays. De Toulouse à Marseille, de la préfecture incendiée du Puy-en-Velay à la dévastation qui a frappé la ville de Narbonne.

Il est important de rappeler à tous ce qui se joue, et aux premiers d’entre nous qui président (encore) aux destinées de cette grande nation.

La Révolution de 1789, ce sont des centaines de milliers de morts à l’échelle d’un pays qui, à l’époque, ne comptait évidemment pas presque 70 millions d’habitants. Lire la suite

« De la dette aux révoltes ! » L’édito de Charles SANNAT..

Il y va par petites doses Charles, c’est logique et/ou dérangeant ? Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Lundi, après la manifestation violente des Champs-Élysées, je vous ai parlé du fait que les gens, sur les barrages, demandent des diminutions de taxes et pas des augmentations de salaire… A quel point il fallait entendre, écouter, et assimiler pour prendre en compte ces colères.

Mardi, je vous ai parlé de Total et de la complexité de lutter contre les sanctions américaines dans un monde interconnecté, mondialisé, imbriqué et où les actionnaires de l’entreprise française Total sont aussi américains. Lire la suite

« Transition écologique ? Et si nous parlions plutôt de transition économique !!! » L’édito de Charles SANNAT..

Il est plus juste de parler d’économie, que de continuer à tenter de nous manipuler avec l’écologie dont ces affamés de fric, se fichent comme d’une guigne. À l’inverse du peuple qui est conscient des enjeux et, de l’avenir de leurs enfants. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

En faisant depuis des années la politique de Bruxelles, à savoir une politique orientée vers le libre-échange, la consommation de masse (avec des PIB où la consommation représente 70 %) et bien évidemment la solvabilité des États pour payer les dettes jusqu’à la lie, on ne fait aucune politique susceptible de fédérer la population.

Il n’y a ni vision ni projet, même si Macron hurlait pendant ses meetings de campagne « tel est notre projet ». Ce projet, ces projets sont tellement peu enthousiasmants qu’ils n’incitent ni au rêve ni à la mobilisation des énergies. Lire la suite

« Quand l’Amérique avance, la France recule… Terrible guerre économique !!! » L’édito de Charles SANNAT

On ne sait trop ce qui va en ressortir mais, les paroles de Mitterrand survolent ce conflit économique. « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. » F.Mitterrand. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Lorsque Macron, dans une petite phrase, parlant de défense européenne explique qu’il faut aussi se protéger des États-Unis, sa sortie n’est pas anodine, ni le fruit d’une erreur. C’est a priori bien volontaire, et en langage diplomatique cela veut dire que la France et son président sont très fâchés à l’égard des Américains.

Il faut dire qu’ils sont terribles ces Américains, et qu’avec des amis pareils, il n’est point besoin d’ennemi ! Si l’ogre russe doit nous faire trembler et que les Américains sont forcément gentils vu qu’ils nous ont sauvés de l’Allemagne nazie, Poutine, lui, a toujours livré son gaz, jamais augmenté les prix et respecté peu ou prou les accords et autres contrats, sans parler du fait que la Russie, elle, ne soumet pas nos entreprises à des amendes de plusieurs milliards tous les ans. Lire la suite

1 43 44 45 46 47 112