Ch.Sannat « Soulagement ! L’état d’urgence permanent ne sera pas constitutionnalisé !! »

L’impertinent Charles Sannat, nous livre une de ses réflexion au vitriol d’une, des énièmes reculades de ce zélu qui pédale dans la semoule. Merci Dubitatif..

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,
Avant tout, je vous rappelle ma nouvelle adresse e-mail pour m’écrire:charles.insolentiae@gmail.com.

C’est un abandon en rase campagne que vient de nous faire François Hollande sur la révision constitutionnelle qui, au-delà de la très décriée mesure concernant la déchéance de nationalité, visait surtout à constitutionnaliser un état d’urgence permanent et donc une forme de pleins pouvoirs donnés à l’exécutif, la fin d’une certaine forme de répartition des pouvoirs, la mise au pas des juges mais aussi de la représentation nationale.

Bref, quelle que soit la façon dont on regardait ce projet, il n’était pas uniquement liberticide : il visait ni plus ni moins à instaurer une dictature – soft certes, mais une dictature quand même.

N’imaginez pas qu’en écrivant ces lignes j’oublie une seule seconde nos 130 morts et nos 600 blessés du 13 novembre. Je n’en oublie justement aucun d’eux et je peux même vous dire qu’il y en aura, hélas, encore beaucoup trop dans les mois et les années à venir. Pourquoi ? Lire la suite

« Vidéo Écorama : Loi Travail décryptée pour vous !! » L’édito de Charles SANNAT

Il y a plusieurs points importants sur cette loi, c’est que non seulement tout n’est jamais ouvertement expliqué, car si nous sommes un tant soit peu informés du contenu, nous ne le sommes pas des véritables causes, c’est à dire l’ultra-libéralisation de notre système pour la mise en place du TAFTA, mais il y a pire! C’est que si l’ensemble des médias et des syndicats réagissent, si des manifestations ont eu lieu avec cette loi dont le véritable nom est « Loi Macron 2 », il n’y a pas eu grand chose avec la « Loi Macron 1 » qui en soit était déjà gravissime, qui est une trahison passée de force avec le 49.3, et donc l’impact est déjà important. Où sont les syndicats là? où sont les manifestations? Ben non en fait, il n’y a rien….

travail-famine-pate-rizMes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Nous avons discuté du grand sujet du moment… la Loi Travail (vidéo ci-dessous).

Comme vous le savez, je “déteste” l’idéologie : qu’elle soit de gauche ou de droite, libérale ou pas, une idéologie c’est par définition arrêter de penser et de chercher les véritables solutions.

Comme vous le savez aussi, je n’ai de cesse de dénoncer nos penseurs “ligne Maginot”, ceux au gouvernement, de droite comme de gauche, ceux au patronat ou encore ceux aux syndicats qui ont une “pensée” en retard de plusieurs guerres.

Ils sont les dignes successeurs de ceux qui nous firent construire la ligne Maginot avec le succès que le recul historique permet de voir… Et quel succès !

Lire la suite

« Vous avez aimé la loi sur les faillites bancaires ? Vous allez adorer celle sur la faillite des États !! » L’édito de Charles SANNAT

France faillite

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

C’est un article d’il y a une semaine de notre ami Ambrose Evans-Pritchard du Telegraph de Londres – que je considère, et vous le savez, comme l’un des meilleurs pour ne pas dire le meilleur journaliste européen à l’heure actuelle – que je voulais évoquer aujourd’hui.

Une fois n’est pas coutume, il nous lève donc un lièvre et de taille concernant la dernière idée lumineuse germanique, à savoir la mise en place d’une législation sur les faillites des États qui serait écrite sur le modèle de celle de la faillite des banques.
Petite explication technique sur les “bail-in”!

Ne fuyez pas !! Restez avec moi, vous allez voir comme à chaque fois c’est beaucoup plus simple en vrai, une fois décryptées toutes ces méchantes terminologies.
Un “bail-in” c’est intraduisible en français !

Lire la suite

Edito de Ch.Sannat: « Le télétravail c’est bien, la COP21 c’est super !…»…

Un peu d’ironie mais pas trop, pour ne pas mettre en colère le très haut dans la fonction, mais très bas dans la popularité et les sondages, [qui a vu sa cote remonter depuis un funeste 13 novembre 2015, et précédemment, avec un non moins funeste 7 janvier 2015].  Il faut croire que, toute sa molle quintessence ne peut se libérer que dans les tragédies. Si nous n’y prenons garde, cet Iznogoud, va finir par se prendre au sérieux et se croire un grand parmi les grands. Nous allons faire comme beaucoup, ne pas parler de l’aide française aux terroristes « modérés », (nous n’en sommes plus à un oxymore près) des bombinettes qui n’atteignent jamais leurs cibles, même au bout de plusieurs mois, de visées « chirurgicales » ! On se demande qui sont les instructeurs de ces piètres « tireurs », qui sont sensés nous protéger. Nous ne parlerons pas de l’état pitoyable de notre pays, aux mains d’un piètre joueur de monopoly, qui vend à perte aux plus offrants des « pays libres et attentifs aux droits de l’homme » comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite . Profitons encore un peu, du semblant de liberté qui nous est consentit, avant que le Pinochet/Valls de service, ait aiguisé ses crocs, brandi une fois de plus, son masque de haine et, enterré la constitution, (dont il a demandé, qu’elle ne soit pas regardée de trop près!!) On se demande bien pourquoi?.. avant de nous museler au nom de la sécurité. Mais au fait!!! A qui profite le crime??? Sortez le drapeau bleu/blanc/rouge, vous ne serez plus traités d’affreux nationalistes, ou de fachos! Ils se sont enfin rendu compte, que nous avions un drapeau. Il vaut mieux tard que jamais! Hisser les couleurs c’est bien!! Les défendre c’est mieux! il y a urgence….

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Oulalalalala, je vais parler d’économie uniquement parce que ceux qui font autrement comme le site wearechange.org, pouf, fermé d’office. C’est chouette l’état d’urgence. D’ailleurs, le type d’RMC, là, viré, tout pareil, faut dire il a dit que les autres mamamouchis étaient des gros nazes… alors forcément comme c’est bien l’état d’urgence viré lui aussi… Je vous parle pas de l’ex monsieur météo… il était pas d’accord sur un sujet vaguement climatique. Il a eu un coup de chaud! Hop viré aussi sans doute un problème de réchauffement.

Au plus haut niveau de l’Etat comme on dit, ils sont pas très « Charlie » ces derniers temps.

La liberté d’expression c’est bien si on est d ‘accord. Alors pour leur faire plaisir et afin de me conformer à l’état d’urgence (c’est vachement bien les mesures d’exception, même plus besoin de voter facho dites donc, maintenant c’est les socialos qui appliquent le programme de la marine nationale… je parle du porte-avion évidemment). Lire la suite

Charles Sannat: « Votre guerre, nos morts…! »…

Je suis dans une telle colère, que je suis incapable de poster un article.. J’ai la tête pleine de questions, il y a tellement d’informations qu’en faire une synthèse est impossible sans passer à côté d’une analyse et, les analyses ce n’est pas ce qui manque! Tous les « experts » proclamés ou pas ont la leur, pour s’y retrouver ou plutôt pour se noyer, rien de mieux… Alors? Le plus incompétent des présidents que nous ayons jamais eu,  s’est octroyé les pleins pouvoirs, urgence oblige, devant la grogne du peuple qui monte en puissance.  Le « guerrier des Batignolles », fort de sa puissance nouvellement acquise, fait une danse macabre sur la mémoire des victimes. Notre jeunesse, nos valeurs, notre liberté, notre République, notre démocratie, méritent que, le Zorro national prenne des  décisions et… quelles décisions!…..

Monsieur le mamouchi élyséen,

Je ne suis pas américain. Je ne tire pas d’abord pour discuter après.

Je ne suis pas un assassin aveugle qui demande une vengeance par pure cruauté.

Je ne veux pas que l’on bombarde des camps déjà vides pour faire les gros titres en bombant le torse comme on « bombe » la campagne syrienne vide depuis bien longtemps.

Je ne veux pas plus que l’on prenne le risque de tuer des familles de civils innocents parce qu’elles ont le tort non pas d’avoir massacré nos concitoyens au Bataclan et ailleurs dans Paris, mais comme NOS victimes, comme NOS morts d’être au mauvais endroit au mauvais moment.

La riposte française comme il convient de l’appeler est une insulte à nos morts. A nos 132 victimes, à nos 450 blessés. Lire la suite

«La France c’est l’avenir!!!» L’édito de Charles SANNAT !

Insolent et contrariant!! Mais plein de bon sens l’ami Charles Sannat.

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

« La France, c’est l’avenir » voilà ce qu’a déclaré le patron de Cisco l’une des plus grandes entreprises, bien que peu connue du grand public, des nouvelles technologies puisque c’est Cisco qui fournit l’essentiel des tuyaux nécessaires par exemple au fonctionnement d’internet !

John Chambers, l’un des grands noms de la Silicon Valley, a annoncé ce jeudi qu’il doublait ses investissements en France.

« J’ai l’impression de voir la Silicon Valley. Je vois des entrepreneurs très enthousiastes sur l’avenir, une vraie génération de star-up. »

Bon John Chambers grand diplomate, et certainement bien préparé par son copain du Medef Pierre Gattaz, explique aussi qu’il a rarement vu un gouvernement qui « comprenait aussi bien les grandes mutations »… bon, mon point de vue de français de base sur la compréhension de nos élites est quelque peu différent, sur leur compréhension, et sur leurs compétences également mais tel n’est pas le débat aujourd’hui !

La crise oui… mais ne baissez pas les bras !

Lire la suite

«L’interview exclusive de Georges Malbrunot ancien otage, grand reporter et spécialiste du dossier syrien !»! L’édito de Charles SANNAT !

d-migrants-premiers-controles-du-flux-a-la-frontiere-austro-hongroise-f90cdC’est devenu le principal sujet d’actualité, les médias jouant avec la peur d’un côté, avec notre tolérance de l’autre, cela en deviendrait le seul et unique sujet alors que partout autour, le monde s’effondre déplorablement dans un silence volontairement entretenu…

Le NPA l’a bien expliqué, ceux qui sont contre les migrants sont manifestement des bons gros racistes nationalistes vu que le FN va dans ce sens, ce qui fait actuellement beaucoup de monde dans le pays du trio « baguette-camembert-pinard » puisque 80% des français sont pour le retour du contrôle aux frontières, et 64% sont hostiles à l’accueil des migrants. Pas besoin de calcul scientifique, entre 64% et 80% des français seraient donc des racistes, et hop, un bel amalgame de la part du Front de Gauche qui oublie que la France n’est plus en mesure d’accueillir autant de monde qu’avant au vu de l’état financier du pays. C’est dans ce dernier lien que vous pouvez apprendre (ou relire) que cette vague migratoire est voulue et organisée par les Etats-Unis qui comptent sur celle-ci pour affaiblir économiquement les pays européens entre autres raisons, et que cela fait suite à un programme de l’ONU qui ne date pas d’hier. D’ailleurs, l’ONU encourage les migrants à violer les frontières via Twitter, le NPA reconnaitra-t-il cela comme étant des faits indiscutables?

Quoi qu’il en soit, si l’Europe parle de les accueillir, la panique semble généralisée face à l’ampleur de ces nouveaux-venus qui dépassent l’entendement, une vague qui tient plus du tsunami qu’autre chose. Les accueillir, cela serait à la limite négociable si jamais ils venaient d’eux-même, mais n’oubliez pas qu’ils sont poussés à le faire par une guerre volontairement entretenue pour renverser le gouvernement Al Assad, ces fabuleux démocrates qui luttent puis aident et financent, puis luttent de nouveau contre Daech oublient que d’autres dictatures mériteraient le même sort, mais elles représentent généralement un intérêt géopolitique indéniable.

Les pays les uns après les autres referment certaines de leurs frontières, nous pouvons citer dans le lot l’Allemagne, l’Italie, l’Autriche, la Hongrie, la Suède, la Slovaquie, la république Tchèque, la Pologne, la France, et d’autres vont suivre. Lire la suite

Retour de Charles Sannat avec Insolentiae: « Décryptage impertinent, satirique et humoristique de l’actualité économique »

Le Contrarien avait dû fermer ses portes virtuelles pour nombre de raisons, mais ce n’était pas pour autant la fin de l’histoire, car Charles Sannat, son auteur accessoirement intervenant sur une chaine économique aussi réaliste que crédible (hum! hum!) réitère avec Insolentiae, un nouveau site qui va nous parler d’économie, de chiffres, de réalités tout ne évitant d’utiliser un ton qui pousserai au « saut de l’ange façon banquier ». À suivre sans aucune hésitation!

est-ce-que-ce-monde-est-sérieux« Est-ce que ce monde est sérieux… »

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

C’est avec un immense plaisir que je vous retrouve en ce premier jour de rentrée également 1er septembre 2015 comme je vous l’avais promis.

Une nouvelle aventure commence avec vous… et vous pourrez écrire directement à ma femme!

Nous allons pouvoir commencer une nouvelle aventure et je tenais à remercier très chaleureusement toutes celles et ceux qui, par leurs messages, m’ont témoigné soutiens et encouragements.

Vous découvrez donc aujourd’hui ce nouveau site. Il n’est pas à ce jour achevé et de nombreuses modifications, visibles ou non, viendront le parfaire avec le temps mais vous avez sous les yeux l’essentiel de la structure. Dans la première partie vous avez l’équivalent d’une édition du jour. La plus grande photo correspond à mon édito quotidien, puis les 4 autres vignettes à côté correspondent aux 4 infos économiques importantes ou significatives du jour, celles qui me semblent incontournables pour notre réflexion à tous et que je soumets à votre sagacité.

Puis en dessous vous avez une autre rubrique, celle de mes vidéos et de mes passages sur BFM ou de mes interventions hebdomadaires sur Ecorama. Voilà pour le début de cette nouvelle aventure. N’hésitez pas à m’écrire, à moi… ou évidemment à mon épouse puisqu’elle dispose désormais d’une adresse mail personnelle… et oui !!! Il faut dire que son soutien dans cette nouvelle étape est indispensable.

Lire la suite

L’idiotie de la baisse du chômage grâce aux départs en retraite [Charles Sannat]

Le dernier rapport de la Dares, se montre particulièrement optimiste concernant les créations d’emploi. Selon ce rapport, le départ massif à la retraite des baby-boomers serait susceptible de créer en France entre 735000 et 832000 emplois chaque année, dont 620000 concerneraient le remplacement des nouveaux retraités, sur la période 2012-2022. Problème, depuis 2012, le chômage continue à augmenter et dépasse aujourd’hui 10,5% de la population active, signe que ce scénario n’est pas réaliste. Les départs à la retraite peuvent en effet être compensés par une robotisation accrue, une augmentation de la productivité, ou encore des délocalisations. Charles Sannat revient dans le Contrarien matin sur ce mythe du retour au plein emploi sous l’effet du départ à la retraite des baby-boomers, qui ne s’est jusqu’à présent pas vérifié. Les générations du baby-boom ont en effet déjà commencé à partir massivement en retraite sans que cela ait un quelconque impact positif sur la courbe du chômage…

Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories confondues, a en effet augmenté de 6.7%. A cela il faut ajouter la vague de licenciements qui a suivi les élections départementales : chez Dim (265 emplois supprimés), Vivarte (1600 emplois supprimés), Total (180 postes supprimés), Intermarché (600 postes), MoryGlobal (2150 postes), ou encore Radio France (300 à 380 départs « volontaires »)…

Comme je l’ai souvent expliqué, j’ai un défaut. J’ai de la mémoire, beaucoup de mémoire, enfin pour les trucs qui me semblent dignes d’intérêt car si vous me demandez le nom des finalistes de la Star Ac 2, je risque de ne pas avoir les compétences pour vous répondre.

Cela fait donc des années que l’on nous explique que les départs massifs à la retraite de nos baby-boomers vont s’accompagner d’une création d’emploi tout aussi massive qui va produire tout plein de nouveau travail super bien payé et que même que du coup, on retrouverait le plein emploi mythique…

Lire la suite

Zone euro : la croissance continue de s’effondrer malgré la baisse de l’euro… [Charles Sannat]

Je me moque, je me moque, mais que voulez-vous, à l’AFP il faut être optimiste. D’ailleurs, partout on m’explique qu’il faut savoir « donner des raisons d’espérer » et comme je suis exaspérant, je refuse de faire espérer des choses auxquelles je ne crois pas. Ma pauvre femme en sait quelque chose, elle qui aimerait tant penser que finalement tout va s’arranger…

Tenez, d’ailleurs, j’ai ces derniers temps quelques remarques du type, « la femme de Sannat c’est comme celle de Columbo, on la voit jamais (ce qui est vrai) ou encore elle n’existe pas (ce qui est faux, ma femme existant bien pour ceux qui en douterait) ».

Bref, rien à voir avec la surprise qui s’est abattue aujourd’hui sur les équipes attendrissantes de l’AFP. Les pauvres petits. Ils pensaient tellement que la croissance était enfin revenue. Ils s’imaginaient déjà devant annoncer le retour du plein emploi pour tous. Et puis croire au Père Noël, c’est tellement mignon.

Lire la suite

1 41 42 43 44 45 92