L’Europe va-t-elle réussir à infliger une énorme amende à Google ?…

Oui! l’Europe a taxé la firme à hauteur de 4,3 milliards d’euros «est un PV de stationnement». Va t-elle réussir à faire payer Google, ça c’est moins sûr. Parler d’amende record c’est pour montrer nos petits muscles. Face au bulldozer US, on va comme d’hab, pousser un cri à peine indigné et tout sera comme avant. Partagez !! Volti

******************

Une réflexion de Charles Sannat pour Insolentiae

Android est le système de Google notamment pour les téléphones portables (un OS embarqué). Android domine le marché et ce n’est pas bien… Du coup, Bruxelles veut infliger une énorme amende à Google.

Tellement énorme qu’elle pourrait atteindre plusieurs milliards, et vu les amendes que nos gentils amis les Américains nous mettent sous Trump, mais aussi sous le non moins super méga gentil Obama, on pourrait taxer à Google 100 milliards que l’on ne serait même pas encore remboursé de tout ce que les Américains nous ont extorqué depuis 10 ans. Lire la suite

Les dépenses militaires au sein de l’OTAN …

Pour compléter le billet de Ch.Sannat, Statista publie une infographie sur les dépenses des pays membres de l’OTAN.  Partagez ! Volti

***************

Auteur Claire Jenik pour Statista Url: https://fr.statista.com/infographie/8512/les-depenses-militaires-au-sein-de-lotan/

Bruxelles accueille ce mercredi le 26ème sommet de l’OTAN, pendant lequel Donald Trump ne manquera certainement pas de sommer les pays membres d’augmenter leur participation au budget de l’organisation. Les États-Unis sont certes les premiers contributeurs au budget au regard des données publiées par l’OTAN. Ses dépenses militaires se chiffres à près de 686 000 millions de dollars en 2017, loin devant le Royaume-Uni et la France, deuxième et troisième contributeurs. L’Hexagone n’atteint toutefois pas l’objectif de 2 % du PIB alloué aux dépenses militaires, contrairement aux États-Unis, le Royaume-Uni, la Pologne, la Grèce et la Croatie. Lire la suite

Donald Trump en route pour le sommet de l’OTAN dans un contexte de querelles sur les dépenses militaires …

Querelles sur les dépenses militaires, alors qu’il y a tant de misères qui pourraient être soulagées avec les milliards investis. Réflexion basique dans un contexte de guerres tout azimut, qu’elles soient commerciales, « humanitaires » ou anti-terroristes. Alors que les enjeux visent l’appropriation des dernières ressources de la planète. Le « rêve américain », ce pays où le racisme est prédominant, [Voir ce commentaire de Jsword :  qui laisse les fusils d’assaut en vente libre, qui met des enfants en camp de concentration, qui a une police « cow-boys » qui n’est jamais condamnée. Sans compter les masses de population complètement décérébrées /fin ] et pour parfaire le tableau qui ment sur sa reprise économique comme nous le disait Ch. Sannat en 2016. Avec des « amis » pareils, qui se veulent tuteurs de leurs alliés, nous n’avons pas besoin d’ennemis. Volti

***************

Source : http://french.xinhuanet.com/2018-07/11/c_137315203.htm

 

WASHINGTON, 10 juillet (Xinhua) — Le président américain Donald Trump a quitté mardi Washington pour une tournée d’une semaine en Europe où il participera au sommet de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à Bruxelles dans un contexte de querelles entre les alliés sur les dépenses militaires.

« L’OTAN ne nous a pas traités équitablement mais je pense que nous arriverons à quelque chose. Nous payons bien trop et ils paient trop peu », a déclaré M. Trump avant de quitter la Maison Blanche mardi matin. Lire la suite

Vous savez quoi ? Faut réformer (encore) les retraites ! …

Un vrai guêpier que ces réformes. Trop d’inactifs, trop de chômage, trop de ceci et pas assez de cela. Ils ont détruit notre industrie, ils vendent notre patrimoine, ils privilégient les riches, ils assistent à tour de bras, pour maintenir une fragile paix sociale. C’est l’Ouroboros et pas sûr du tout que ça fasse que des heureux, quand beaucoup ont travaillé toute leur vie et vont ne pas pouvoir en profiter comme ils l’espéraient. Équilibrer les retraites, on va devoir y faire face par « solidarité ». Mais pourquoi ne mettent ils pas un frein, au régime très, très favorable de retraite des députés, présidents et autres parlementaires ? Toujours les mêmes qui doivent se serrer la ceinture ? C’est à l’exécutif de donner l’exemple, mais la poire est trop juteuse .. Volti

****************

Auteur Charles Sannat pour Insolentiae

C’est une dépêche de l’agence Reuters qui nous rapporte que « la réforme systémique des retraites annoncée par le gouvernement ne peut esquiver le relèvement de l’âge de départ à la retraite, estime un rapport sénatorial présenté mercredi, tirant des enseignements des expériences italienne, allemande et suédoise ».

La position de la commission qui est d’appeler au « relèvement de l’âge minimum légal à 63 ans, demeure plus que jamais d’actualité » ! Lire la suite

Les hypermarchés E.Leclerc se lancent dans l’occasion…

Hum ! Charles, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée et suis de l’avis de vos commentateurs. Leclerc n’est pas altruiste, il doit y avoir anguille sous roche. Sûrement même, une compétition concurrentielle avec « le bon coin » et Amazon. Surtout que ça existe déjà depuis longtemps de donner vie en seconde main, à des objets. Emmaüs en est un exemple, plus tous les autres « cash » ou troc de L’Isle. Et pourquoi les Leclerc se lancent-ils dans l’occasion ? Leurs clients n’achèteraient plus du neuf chez eux, quelle est cette stratégie paradoxale ? Tenter de s’octroyer le monopole en effaçant les concurrents ? Et vous lecteurs, quel est votre avis, bonne ou mauvaise idée ?  Partagez.. Volti

***************

Auteur Charles Sannat pour Insolentiae

« Le Centre E.Leclerc de la Roques-sur-Garonne près de Toulouse, qui avait été le premier hypermarché de l’enseigne à avoir testé le concept du drive, lance une nouvelle expérience sur la vente des objets d’occasion.
Pour répondre à des besoins de pouvoir d’achat des consommateurs, les centres E.Leclerc veulent se développer sur le marché de la seconde main.
C’est une grande première dans la grande distribution. Les hypermarchés E.Leclerc veulent s’attaquer au marché des biens de consommation d’occasion. Un premier magasin à Roques-sur-Garonne près de Toulouse est en train de mener une expérience grandeur nature. Depuis quelques jours, les particuliers peuvent venir céder des objets de seconde main dans l’enseigne qui s’est dotée d’une base de données pour estimer le prix de près de trois millions d’objets. » Lire la suite

L’État veut voler les 165 milliards des régimes de retraite !…

Parce que c’est important et que c’est « dans les tuyaux », puisqu’en débat. Nul doute que le banquier élyséen saura faire bon usage des milliards mis de côté par les caisses de retraites avec les cotisations de leurs affiliés, pour faire monter les sondages, pour le cas où comme le suggère l’article, cet argent serait utilisé pour faire baisser la dette (illégitime) de l’État. Et le peuple dort…. Partagez !!

Comme nous le rapporte cet article des Échos, « plusieurs régimes de retraite ont constitué des provisions pour les temps difficiles. Le débat commence déjà à monter pour savoir s’il faut confier ces réserves au futur régime universel, et selon quelles modalités.

Demain, grâce au régime universel de retraite que le gouvernement entend créer, le système sera censé être plus juste car chaque euro cotisé vaudra les mêmes droits pour tous les assurés. Mais faudra-t-il pour cela confisquer et redistribuer les dizaines de milliards d’euros de réserves que certains des 42 régimes de retraite par répartition ont amassées en prévision des jours difficiles, avec les cotisations de leurs affiliés ? » Lire la suite

Privatiser les bénéfices des barrages EDF ! L’Europe l’exige…

Les veautants français vont-ils se laisser déposséder encore longtemps ? Après les autoroutes payées avec l’argent public qui une fois rentabilisées ont été privatisées, donc nous les payons encore plus cher, quant à l’entretien…, c’est au tour de nos barrages que s’en prend Bruxelles.. Non seulement nous perdons notre souveraineté à décider par nous même, mais notre patrimoine est jeté en pâture aux vampires, sous les injonctions de Bruxelles et ses GOPE, jamais à cours d’idées pour remplir les poches de ceux qui en ont déjà beaucoup trop… Les peuples sont dans un état larvaire, incapables de voir la fin de leurs pays en tant que tel. Bientôt ce sera l’Europe et ses « landers », avec la perte de tout ce qui fait un pays, sa culture, ses spécificités. Et si quelques voix s’élèvent, ils appellent ça du « populisme » . Dormez moutons ! Partagez!

Et l’on reparle de la privatisation des barrages en France d’EDF imposée par Bruxelles qui souhaite l’ouverture des concessions hydrauliques d’EDF à la concurrence.

Plusieurs dizaines de barrages en France seraient concernés. Lire la suite

Et si l’on remplaçait votre cerveau ? La robolution…

On peut aisément imaginer, que les avancées en la matière sont là et bien là mais, qu’adviendra t-il de l’humain en tant que tel ? Le cerveau est un organe très complexe, vont-ils aller jusqu’au bout de l’horreur ? Y aura-il des mises à jours des implants? En cas de retrait, l’humain sera t-il toujours aussi con ou encore plus ? Quelle connerie que de vouloir augmenter les capacités cognitives, la Nature n’a plus son mot à dire, place aux cyborgs… pour le meilleur ou pour le pire..

Cerveau augmenté, homme amélioré, ou surhomme, il n’y a aucune différence avec le rêve nazi de toute-puissance humaine, si ce n’est que l’on peut augmenter un noir, un marron ou un blanc sans distinction de couleur de peau ou de confession religieuse. Pourtant, au bout du compte, cette volonté démiurgique est la même.

L’homme n’est l’homme, humain et imparfait, qu’en étant perfectible. Lire la suite

Bon appétit !!! 110 000 tonnes par an de viande aux hormones importées en France !…

C’est le député Ruffin de la France Insoumise qui nous explique un peu ce qu’il s’est passé avec cette histoire des États généraux de l’alimentation.

Ses arguments sont frappés au coin du bon sens.

En effet, il faut être clair… On ne peut pas être dans la mondialisation, ouvrir nos marchés agricoles à tous les vents, importer 110 000 tonnes de viande du Mexique ou du Mercosur sans savoir que cela posera quelques problèmes. Lire la suite

« L’ultimatum de la France à l’Allemagne sur l’euro. Historique »…

Alors là Charles votre édito est important, c’est la confirmation que cet euro ne peut pas durer ad vitam æternam ! Est-ce que notre ministre de l’économie sera couillu pour tenir tête jusqu’au bout ?? Si l’euro doit disparaître (comme prévu), que ce ne soit pas de façon tragique et brutale, est le mieux que l’on puisse espérer. Le pire étant que l’on s’aplatisse une fois encore devant les allemands, qui ont profité et profitent de leur position dominante. Est-ce  un vrai ultimatum ou, la montagne va-t-elle accoucher d’une souris comme nous y sommes habitués depuis trop longtemps hélas ?

L’ultimatum de la France à l’Allemagne, Charles, vous racontez n’importe quoi, ni TF1, ni France 2 et encore moins BFM n’en ont parlé… Vous délirez ! Hélas, non. D’ailleurs, cela ne doit pas vous faire trembler de peur. Ce ne sera pas la fin du monde.

Mais revenons à ce titre qui, encore une fois, n’est pas de moi, mais des très européistes journalistes du site Euractiv. L’ultimatum de la France à l’Allemagne sur l’euro. Sacrée information tout de même, passée (presque) sous silence parce que personne ne sait vraiment comment traiter une telle information. Lire la suite

1 41 42 43 44 45 81