Fukushima: L'insupportable quotidien des liquidateurs de la centrale nucléaire

Je voulais en parler, avec dignité et sans faire dans le misérabilisme, de ces « liquidateurs » dont le sort à long terme, est peu enviable, qui se démènent pour nous éviter le pire. On passera délicatement sur la responsabilité de la TEPCO, dont il n’est pas question présentement de faire le procès. Nous nous contenterons de l’article qui nous explique comment vivent ces courageux anonymes, qui espérons le, ne seront pas oubliés, comme leurs malheureux prédécesseurs de la non moins célèbre Centrale de Tchernobyl.

Des employés de Tepco travaillent dans la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, le 23 mars 2011. NEWSCOM/SIPA

JAPON – Des biscuits le matin, du riz le soir, des nuits à même le sol, ils se relaient 24h sur 24h au milieu des radiations…

Les sacrifiés de Fukushima ne connaissent pas de répit. Poussés aux limites de la résistance humaine, les employés de la centrale nucléaire accidentée reçoivent des doses énormes de radioactivité et ne quittent leur combinaison de protection que pour s’écrouler sur un matelas de plomb. Depuis que la centrale de Fukushima Daiichi (Fukushima 1) a subi le tremblement de terre de magnitude 9 et un tsunami allant jusqu’à 14 mètres de haut, des techniciens, des «super pompiers» et des soldats se tuent à la tâche dans un environnement radioactif.
Lire la suite

L'hôpital public en danger…….

En faisant des recherches sur les hôpitaux publics en mauvaises postures, je me suis retrouvée sur le blog de J.L.Mélanchon, je ne l’apprécie pas plus que ça, mais l’article que j’y ai trouvé est complet, et explique en profondeur, les manœuvres du gouvernement pour priver la France d’en bas, du droit le plus élémentaire à l’accès aux soins. Avec toutes les suppressions diverses et variées, qui alourdissent le porte monnaies de ceux qui sont malades, et avec ce qui est prévu ça ne va pas s’arranger! ça va être l’Amérique, pour ceux qui n’ont pas les moyens
Pendant ce temps, on nous sature l’esprit avec la guéguerre des partis, les petites phrases assassines des uns et des autres, la pseudo guerre humanitaire en Lybie, le nuage radioactif Japonais qui n’est pas dangereux, les frasques de Berlusconi qui invite G. Clooney à son procès, et un projet visant à faire payer les clients des prostituées, et la liste est longue…….

Avec l’accélération des suppressions d’emplois dans les hôpitaux publics et les avantages croissants accordés par la droite aux cliniques privées, le service public hospitalier est à l’agonie. Face à cette destruction programmée, les luttes se multiplient, avec non seulement les personnels mais aussi les élus et la population. Une journée nationale de mobilisation est ainsi prévue le 2 avril prochain.

Plan hôpital 2012 : des suppressions d’emplois inédites

Nicolas Sarkozy a fixé en avril 2008 l’impératif d’un retour des hôpitaux publics à l’équilibre financier pour 2012, sans nouveaux financements possibles.
Pourtant, la droite a délibérément organisé la faillite financière des hôpitaux publics, en laissant filer leurs déficits pour cause de sous financement : 189 millions en 2006, 479 millions en 2007, environ 1 milliard en 2008, soit des déficits multipliés par 5 en 2 ans. Conséquence logique, la dette des hôpitaux grimpe aussi en flèche : 201 milliards en 2008 contre à peine 8,2 milliards il y a 10 ans.
Lire la suite

L'interdiction des médecines naturelles en Europe cache une guerre des lobbys

Une révélation, enfin, je suivait le sujet car c’est une belle arnaque, les lobbys pharmaceutiques ont réussit à imposer une décision parfaitement ubuesque mais une pétition circule pour tenter de renverser la vapeur, et quelle surprise d’apprendre qu’en fait, cette pétition cache une guerre des lobbys!!! Si maintenant ils se tirent dans les pattes, c’est que le système se casse de plus en plus la figure…

http://ecx.images-amazon.com/images/I/413BCXBRG2L._SL500_AA300_.jpg

Vous avez reçu ou vous allez recevoir une demande de signatures concernant une pétition sur les plantes médicinales sous diverses formes :

Projet de directive européenne ou médecine naturelle  hors la loi ?? Signez la pétition !

ou, encore :

la commission européenne va interdire les plantes médicinalesla pétition est sur le site http://www.defensemedecinenaturelle.eu/

Lire la suite

Japon! Deux réacteurs de Fukushima sont pratiquement hors contrôle

Alerte maximum!! La situation est critique pour cette centrale, pas de solution efficace pour refroidir les réacteurs, la contamination est à haut risque, et comme nous le pensions hier, il est fort possible qu’au moins deux réacteurs aient partiellement fondu, ce qui n’augure rien de bon!


L’étanchéité des réacteurs 2 et 3 n’est plus assurée et du plutonium a été découvert dans le sol de la centrale. Une fuite massive d’éléments radioactifs entraînerait une contamination très sévère et durable de l’environnement.
Dans quel état sont les trois premiers réacteurs de la centrale de Fukushima ? Difficile de savoir précisément ce qui se passe, tant les informations lâchées au compte-gouttes par l’opérateur Tepco sont parcellaires et parfois contradictoires. « Les mesures publiées au cours du week-end dernier confirment un état très fortement dégradé des réacteurs 2 et 3, avec un endommagement des trois barrières de confinement » indiquait hier l’Autorité de sûreté nucléaire française (ASN). En d’autres termes, les chaudières 2 (construite par General Electric et mise en service en 1973) et 3 (construite par Toshiba et mise en service en 1974) sont à deux doigts d’échapper au contrôle de l’opérateur. Une évolution tout aussi catastrophique guette le réacteur numéro 1 (General Electric, 1970) pour lequel « les données actuellement disponibles ne permettent pas de confirmer l’intégrité de la cuve et de l’enceinte et dont le combustible a été fortement dégradé ».

Deux faits paraissent donc acquis. Les coeurs des trois réacteurs sont au moins partiellement fondus et une et peut-être deux enceintes laissent échapper des produits de fission vers l’extérieur. Ces menaces ont été confirmées par la présence de flaques d’eau fortement radioactives et la découverte de traces de plutonium dans cinq points différents du site. Les niveaux de radioactivité relevés, 1.000 mSv/h près du réacteur 2 et 750 mSv/h à proximité du réacteur 3, rendent les interventions humaines centrales limitées à quelques minutes.
Lire la suite

Contamination radioactive au Tritium, en île de France

Pas de problème le nucléaire est sur, et pour le démontrer cette information!

Alors qu’une grave catastrophe nucléaire touche actuellement le Japon, la poursuite de contamination radioactive au tritium en Ile de France inquiète les autorités.Le 4 novembre dernier, le CEA Valduc informait par communiqué de presse que deux salariés de la société 2M Process, entreprise prestataire basée à Saint Maur-des-Fossés, avaient été « exposés à une dose de tritium dépassant la limite autorisée au regard de leur classification professionnelle », déclenchant, une alerte de niveau 2 sur l’échelle INES qui en compte 7. 5 mois après l’incident, qu’en est-il vraiment ?

Lire la suite

Les vaccins obligatoires

Petit article qui soulève un problème, pourquoi, si un vaccin est réellement efficace et sans effets secondaires, il est retiré du marché? On se doute de la réponse mais la question mérite d’être posée quand même! ;)


Il n’y a que trois vaccins obligatoires : diphtérie, tétanos, polio, pas un de plus.

Or, depuis le 12 juin 2008, le DTPolio® a été victime d’une « suspension temporaire de distribution » avec retrait de tous les lots existants.

Ce vaccin n’est toujours pas revenu sur le marché alors qu’il est le seul vaccin anti Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite disposant d’une AMM pour les enfants de moins de six ans.

Lire la suite

Cout du business vaccinal: 2000 bébés morts

Choquant! Triste, horrible, et pourtant pas vraiment étonnant…

Natural News, Neil Z. Miller, 24 mars 2011
Plus tôt ce mois-ci (mars 2011), les autorités japonaises ont ordonné aux médecins de cesser d’utiliser les vaccins contre le pneumocoque et le Hib (méningite, pneumonie et autres infections), car quatre enfants sont morts après avoir été piqués. Pourtant, la véritable information n’a jamais été rapportée : plus de 2.000 bébés sont morts en Zunie après vaccination contre ces mêmes maladies, mais les autorités refusent d’avertir les parents et d’arrêter la production. Une enquête sécuritaire est essentielle pour déterminer si un rappel (annulation) des piqûres dangereuses peut être nécessaire pour protéger d’autres bébés d’infirmités et de la mort. Selon Paul Offit, porte-parole de l’industrie du vaccin, « le ministère japonais de la Santé a été stupide de suspendre les programmes contre le Hib et le pneumocoque. » Offit pense que les décès sont probablement dus au syndrome de mort subite du nourrisson, ou à des conditions sous-jacentes, ou à une autre cause. Bref, à tout, sauf aux vaccins. Souvent, les enfants tombent malades et meurent par hasard.

Lire la suite

OGM: la suspension de la culture du maïs Monsanto en France illégale

Nous sommes encore dans le collimateur de l’empoisonneur mondial numéro un Monsanto , nous ne sommes pas chaud pour contribuer à détruire le peu qui nous reste, et ça le géant aux dents longues n’aime pas. D’où la plainte déposée à notre encontre auprès de la Cour Européenne de Justice…….


La décision des autorités françaises de suspendre la culture du maïs génétiquement modifié MON 810 de Monsanto est illégale, a estimé mardi l’avocat général de la Cour européenne de justice à propos d’une plainte de la multinationale américaine.

La décision des autorités françaises de suspendre la culture du maïs génétiquement modifié MON 810 de Monsanto est illégale, a estimé mardi l’avocat général de la Cour européenne de justice à propos d’une plainte de la multinationale américaine. Cet avis n’est pas contraignant mais, dans 80% des affaires, les juges de Luxembourg vont dans le même sens que l’avocat général quand ils rendent leur arrêt.

La France a suspendu en février 2008 la mise en culture de l’OGM MON 810 sur le territoire national en recourant à une clause de sauvegarde prévue par la législation européenne et en invoquant des «risques sérieux pour l’environnement». La mesure est provisoire, «jusqu’à ce qu’il soit statué, au niveau de l’Union, sur la demande de renouvellement de l’autorisation de mise sur le marché de cet organisme».
Lire la suite

Japon, Nuage radioactif, la situation ne s'améliore pas……..

Comme nous nous en doutions, au gré des communiqués tantôt rassurants, tantôt alarmistes la situation est vraiment inquiétante. Le réacteur N°3 qui fonctionne au MOX,  pourrait avoir sa cuve fissurée. Doit on redouter l’explosion de ce réacteur??, quoi qu’il en soit, il est vraisemblablement trop tard pour éviter une contamination à long terme. Le panache radioactif qui continue de s’échapper de la centrale de Fukushima, à l’instar de tout les nuages, va gentiment se propager un peu partout, au gré des vents et des pluies. Nous n’avons pas la science infuse, et encore moins la capacité d’augurer de l’avenir. Mais il serait grand temps que, nos autorités fassent une simulation sur les conséquences d’une éventuelle explosion, de dire ce qu’il adviendra des autres réacteurs au cas où, et surtout les risques encourus par les populations et les mesures de protections pour les millions d’habitants d’Europe et d’ailleurs.

Des employés tentent de rétablir le courant électrique dans les réacteurs 3 et 4 de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, le 20 mars 2011. kyodowc068454.JPG k/NEWSCOM/SIPA

La situation ne s’améliore pas…

Deux semaines après le terrible séisme  et le tsunami qui ont touché le Japon, la bataille de la centrale de Fukushima continue. Les techniciens, malgré l’irradiation de trois d’entre  eux, tentent toujours d’empêcher une aggravation de la situation dans la centrale nucléaire. Deux de ses réacteurs semblaient stabilisés vendredi.  Mais la situation restait inquiétante dans le réacteur 3, où l’on craint une rupture dans l’enceinte de confinement des combustibles.

Surtout, en l’absence d’informations claires sur les effets des rayonnements, l’inquiétude croît au Japon.  Naoto Kan, le Premier ministre, a pris la parole vendredi pour la première fois depuis une semaine pour dire que les problèmes n’étaient «absolument pas sur le point» d’être réglés. «Nous faisons des efforts pour empêcher que cela empire mais j’ai le sentiment que nous ne pouvons pas nous permettre la moindre suffisance», a dit le chef du gouvernement. «Nous devons rester sur nos gardes.»
Lire la suite

Nuage radioactif, Communiqué de la CRIIRAD!

La CRIIRAD communique les informations disponibles sur son réseau, et explique sa manière de procéder concernant les taux de radioactivité ambiants en France!

ARRIVEE DE LA CONTAMINATION EN FRANCE METROPOLITAINE
L’air restera anormalement radioactif aussi longtemps que les rejets massifs de radioactivité se poursuivront à la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI (avec bien sûr un décalage d’une dizaine de jours du fait du déplacement de la contamination sur quelques 15 000 km).
D’après les modélisations, les masses d’air contaminé seraient parvenues hier 23 mars en France métropolitaine. Les analyses du laboratoire de la CRIIRAD pour ce même jour démontrent que, si c’est le cas, la contamination est pour le moment très faible, inférieure aux capacités de détection de son laboratoire de spectrométrie gamma.
La CRIIRAD sera particulièrement attentive aux dépôts de radioactivité sur les sols car ils vont progressivement s’accumuler, en particulier dans les zones où les précipitations seront abondantes et augmenteront les retombées radioactives en lessivant les masses d’air.

Premiers résultats du contrôle de la radioactivité de l’air
Lire la suite

1 305 306 307 308 309 315