Les autorités de réglementation savaient que le Roundup provoque des anomalies congénitales

Le monde selon Monsanto est un documentaire à voir absolument pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, et il dénonce entre autres sujets le danger des OGM mais également du Roundup, bien sur, cela a été magnifiquement ignoré durant des années par des criminels en col blanc qui sont toujours en liberté. Voilà que l’affaire revient sur le devant de la scène, et attention, c’est du lourd, à moins que le Huffingtonpost puisse être mit en doute, ce que je ne pense pas personnellement…

 

      WASHINGTON – Selon un Les autorités de réglementation savaient que le Roundup provoque des anomalies congénitalesnouveau rapport publié mardi, les autorités de réglementation de l’industrie savaient depuis des années que le Roundup, l’herbicide le plus vendu dans monde, produit par la compagnie Monsanto, provoque des anomalies congénitales.

      Le rapport, « Roundup and birth defects: Is the public being kept in the dark? » (Roundup et anomalies congénitales : Le public est-il gardé dans l’ignorance ?) découvre que les autorités de réglementation savaient déjà en 1980 que le glyphosate, le produit chimique de base du Roundup, a le pouvoir de créer des anomalies congénitales chez les animaux de laboratoire.

Lire la suite

Deux antidiabétiques cancérigènes retirés du marché en France

La liste des molécules dangereuses s’allonge, c’est le moment de se poser des questions, sur tout les remèdes proposés et sur leurs effets indésirables……

Illustration: Des médicaments sous forme de gélules. JAUBERT/SIPA

La molécule était sur la sellette, l’Afssaps a tranché ce jeudi avec une suspension immédiate de la vente…
La France a décidé jeudi de suspendre l’utilisation de deux antidiabétique contenant de la pioglitazone, potentiellement cancérigène. Les médicaments concernés sont Actos et Competact, dont la vente est suspendue à compter de ce jeudi. Selon l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), 230.000 patients sont concernés en France. Lire la suite

Risque de pénurie de médicaments en France

C’est malheureusement ce qui risque d’arriver puisqu’environ 80% des matières premières pharmaceutiques vendues et utilisées en France viennent de l’Inde et de la Chine, cette indépendance vis à vis des fournisseurs étrangers pose donc problème. Il faut également prendre en compte la position de la France quand aux conflits actuels en Afrique puisque la Chine est actuellement en froid avec les USA, la France pourrait donc se mettre la Chine à dos.

Importante réévaluation officielle du désastre environnemental nucléaire de Fukushima Daiichi.

Rien à ajouter de plus à cet article

CARTORADIATIONS 07 06 2011
Plus les jours passent, plus les informations et communiqués de presse qui se succèdent se font précis sur l’inexorable aggravation de la situation à la centrale nucléaire de Fukushima. Plus aucune autorité n’évoque comme il y a quelques semaines des hypothétiques pourcentages de fusion des barres de combustible dans les réacteurs [1] [2] [3] , maintenant l’évidence est qu’elles ont totalement fondu puis coulé au fond des cuves. Personne ne sait exactement l’ampleur des fuites provoquées par ces effondrements suite aux fusions, sans modèle à ce stade qui est une première mondiale, prévoir l’évolution et l’impact des scénarios en cours est très difficile, par contre l’évidence est claire : La situation n’est plus sous contrôle et la feuille de route présentée par TEPCO pour la maitrise des réacteurs est devenue caduque. Le rôle actuel de TEPCO qui n’est juridiquement et financièrement que l’ombre d’elle-même (en faillite, « sous perfusion »), se résume presque à subir l’évolution de la situation en essayant de contenir tant que faire se peut les divers rejets radioactifs, néanmoins sa marge de manoeuvre diminue de jours en jours, pareillement que le déploiement in situ des moyens humains. Lire la suite

Les Verts dénoncent le passage d'un convoi radioactif sur les voies du RER

Ils nous prennent franchement pour des abrutis de première classe, avec ce qui se passe en catimini au Japon, les voilà qui vont faire passer un train bourré de déchets nucléaires sur les lignes RER parisien. Si ça continue l’indignation ne va plus suffire, il va falloir se bouger le popotin pour leur faire comprendre qu’on ne veut plus de ces trains empoisonnés, ni de ce qui produit les déchets qu’ils transportent.

  PARIS – Le groupe Europe Ecologie-Les Verts et Apparentés (EELVA) au Conseil de Paris proteste contre le passage sur des voies du RER en région parisienne d’un convoi de déchets radioactifs en provenance des Pays-Bas et à destination de la Hague (Manche), dans un communiqué diffusé lundi.

Ce train à destination de l’usine de retraitement des déchets nucléaires d’Areva à Beaumont-Hague transportant du combustible néerlandais usé et hautement radioactif passera en région parisienne le 7 ou le 8 juin, indique le groupe EELVA de Paris. Ce transport en catimini fait suite à un accord des gouvernements français et néerlandais entré en vigueur le 1er juillet 2010, ajoute-t-il.
Lire la suite

Les Verts dénoncent le passage d’un convoi radioactif sur les voies du RER

Ils nous prennent franchement pour des abrutis de première classe, avec ce qui se passe en catimini au Japon, les voilà qui vont faire passer un train bourré de déchets nucléaires sur les lignes RER parisien. Si ça continue l’indignation ne va plus suffire, il va falloir se bouger le popotin pour leur faire comprendre qu’on ne veut plus de ces trains empoisonnés, ni de ce qui produit les déchets qu’ils transportent.

  PARIS – Le groupe Europe Ecologie-Les Verts et Apparentés (EELVA) au Conseil de Paris proteste contre le passage sur des voies du RER en région parisienne d’un convoi de déchets radioactifs en provenance des Pays-Bas et à destination de la Hague (Manche), dans un communiqué diffusé lundi.

Ce train à destination de l’usine de retraitement des déchets nucléaires d’Areva à Beaumont-Hague transportant du combustible néerlandais usé et hautement radioactif passera en région parisienne le 7 ou le 8 juin, indique le groupe EELVA de Paris. Ce transport en catimini fait suite à un accord des gouvernements français et néerlandais entré en vigueur le 1er juillet 2010, ajoute-t-il.
Lire la suite

La bactérie E-coli produite par le génie génétique?

Cela fait plusieurs articles que je vois pointant dans ce sens, la bactérie mortelle ayant accumulé les victimes ne serait pas « naturelle » mais créée, génétiquement modifiée. N’est-ce pas étrange? La nature est bien faite et un beau jour, une bactérie sortie d’on-ne-sait-où fait des ravages, et bien sur, cela doit être naturel suivant les médias… J’ai repéré cet article issu de naturalnews mais faute de temps, n’ai pu le convertir, merci à Hélios donc mais également à Realinfos pour faire circuler l’article traduit.

Des preuves médico-légales que la superbactérie E. coli européenne est produite par génie génétique pour tuer la population!

(NaturalNews)Même si un jeu pour blâmer les légumes est actuellement en cours dans l’UE, où une souche de E. coli résistante rend les gens malades et remplit les hôpitaux en Allemagne, pratiquement personne ne parle de la façon dont E. coli pourrait être comme par magie devenue résistante à huit classes différentes d’antibiotiques et puis tout à coup apparaître dans l’approvisionnement alimentaire.Cette variation particulière d’e.coli est membre de la souche O104, et les souches 0104 ne sont presque jamais (normalement) résistantes aux antibiotiques. Pour leur permettre d’acquérir cette résistance, elles doivent être exposées de façon répétée aux antibiotiquesafin de fournir la «pression de mutation» qui les pousse vers la résistance complète aux antibiotiques. Lire la suite

Un vaccin contre la radiation inventé par des chercheurs russes

Haaaaa ça manquait! Bref, avec Fukushima, plus besoin d’avoir peur, on aura bientôt des vaccins pour cela! Reste plus qu’à trouver une solution pour éviter le bronzage intensif si jamais on doit vivre dans un « micro-onde »…

Des chercheurs russes de Vladikavkaz ont inventé un vaccin qui neutralise l’impact de la radiation sur un organisme vivant. Leurs collègues japonais, intéressés par cette préparation, envisagent de l’utiliser pour neutraliser les doses ionisantes reçues par les liquidateurs de Fukushima.

Le travail sur le vaccin, qui touche à sa fin, est effectué par les chercheurs russes conjointement avec la NASA (Etats-Unis), indique le professeur Viatcheslav Maliev, chef de la section des biotechnologies du Centre scientifique de Vladikavkaz (Ossétie du Nord) de l’Académie russe des sciences. Les scientifiques américains se sont joints à cette recherche en 2006.

Lire la suite

Fukushima le 5 et 6 juin

Pas d’amélioration pour la centrale, toujours des mensonges……..

– 6 juin 2011: La pression dans la cuve du réacteur 1 est proche de la pression atmosphérique. TEPCO a installé une nouvelle jauge de pression dans le réacteur 1le 4 juin. Les anciennes mesures étaient toutes fausses mais ont permis, pendant deux mois, à TEPCO de continuer à inonder le public et la presse de leurs mensonges.

– 5 juin 2011: Plume radioactive sur Tokyo le 15 mars. Le gouvernement Japonais vient juste de publier des tableaux sans en avertir la presse et sans commentaires. On se rappellera que Hiroaki Koide, de l’Université de Kyodo, a témoigné devant la Chambre Haute le 25 mai qe ses supérieurs l’avaient instamment prié de ne pas divulguer les simulations de radiations sur Tokyo le 15 mars, à savoir le lendemain de l’explosion du réacteur 3 au MOX. Les graphiques publiés concernant la concentration en surface du Krypton 85.
Lire la suite

Vache folle: Réintroduction partielle des farines animales envisagée

Bientôt le retour pour les porcs, poulets et poissons d’un régime « carné », les farines animales risquent bien de refaire surface. Le CNA envisage leur réintroduction. Doit on craindre la tentation d’en donner aux ruminants en cas de pénurie de fourrage??

Le Conseil national de l'alimentation (CNA) envisage une réintroduction en France en deux temps des farines animales, interdites depuis la crise de la vache folle, dans un rapport préliminaire disponible sur son site internet.

Le Conseil national de l’alimentation (CNA) envisage une réintroduction en France en deux temps des farines animales, interdites depuis la crise de la vache folle, dans un rapport préliminaire disponible sur son site internet.

Instance consultative des ministères de l’Alimentation, de la Santé et de l’Economie, le CNA, qui doit rendre son avis définitif mi-septembre, présente dans son rapport d’étape de « premières pistes de recommandations », débattues lors de sa dernière réunion mardi à Strasbourg.

Il suggère une « autorisation (des farines animales, ndlr) limitée, dans un premier temps, au secteur de l’aquaculture » et envisage ensuite, « dans un deuxième temps, et après un bilan bénéfices/risques, une extension éventuelle à l’alimentation des porcs et des volailles ». Lire la suite

1 303 304 305 306 307 322