Les Intouchables

Pour reprendre un vieil article du blog:

Le cœur de l’apocalypse en cour, les banques qui se divisent en grands groupes: celles qui manipulent et sont directement responsables du chaos mondial comme la Goldman Sachs (42) ou la JP Morgan, celles qui sont continuellement sauvées dont les banques françaises, et celles qui ont coulé parfois dans le plus grand silence pour ne pas affoler les foules (43) … Que peut-on réellement leur reprocher, entre autres motifs d’accusation, toutes banques confondues:

  • participer au blanchiment d’argent
  • aider les cartels de drogue
  • contribuer à la fraude fiscale pour les « meilleurs clients »
  • contribuer à la prostitution enfantine
  • Prélever à outrance des frais bancaires et frais de compte
  • les manipulations du LIBOR et de l’EURIBOR
  • spéculer de manière exagérée
  • user de faux documents officiels et monter de faux tribunaux avec faux policiers et faux juge à la clé
  • magouiller et trahir leurs clients

Pourtant, où sont les condamnations? Obama a complètement blanchit les banques, tous innocentés, protégés, a justice n’est pas la même pour tous!

Dans un documentaire décapant, « The Untouchables », la chaîne publique américaine PBS pose la question à 1.000 milliards de dollars : comment expliquer qu’aucun grand dirigeant de Wall Street n’ait été poursuivi en justice après la crise financière de 2008 ? Lire la suite

Peppone et Don Camillo, Urbi et Orbi

C’est ici un très bon résumé de la situation pour bien comprendre ce qui arrive au Vatican, au cas ou vous songeriez prendre une place pour le concert papal! Merci à Domdom26 pour l’info.

don camillo

Par Menthalo –  Vous allez voir qu’il y a un parallèle étonnant entre Peppone et Don Camillo et ce qui se passe en Italie en ce moment. Evidemment, comme il ne s’agit pas du petit village de Brescello, mais de Rome, cela fait un peu désordre Urbi et Orbi. J’espère ne pas froisser qui que ce soit, hormis les fracs des Banksters qui nous dirigent et qui ne méritent que le supplice du pal.

Sans remonter à différents scandales par le passé, celui de la Banco Ambrosiano, dont le premier actionnaire était la Banque du Vatican, a fait couler beaucoup d’encre ces quarante dernières années. On retrouve dans cette affaire la Banque du Vatican, la mafia, la CIA, les francs maçons et Clearstream. Cette dernière étant l’une des plus grosses machines européennes à blanchir l’argent.

Sous le pontificat de Benoit XVI, l’Eglise Catholique a été attaquée en permanence, que ce soit pour des affaires de mœurs ou pour des histoires financières. La main occulte qui dirigeait les attaques est extrêmement puissante tant au niveau bancaire qu’au niveau médiatique. Chacun peut facilement faire son enquête sur qui possède et dirige les banques et les médias dominants et donc trouver ceux qui ont cherché et cherchent encore à détruire Rome en tant que centre de pouvoir spirituel. Lire la suite

Asie radioactive : il y aura 100 réacteurs nucléaires supplémentaires en Asie dans 20 ans

Affligeant!

NuclearPower

Source de l’image: yohandrawer.blogspot.fr

On dirait d’après les asiatiques que l’accident nucléaire de Fukushima les a encouragés à s’embarquer pour de nouveaux projets nucléaires.

Ils regardent probablement le Japon et disent,  »Bon, le gouvernement a dit tout le temps qu’il n’y a pas d’effet fâcheux avec la triple fusion traversante et les gens ne semblent pas s’en préoccuper plus que ça, qu’y a-t-il donc à perdre ? Pas grand-chose. »

Le Japon (et probablement aussi la Corée du sud et la Russie) seraient de toutes façons très désireux de payer les factures via des prêts à taux préférentiel et de distribuer d’autres gâteries (qu’on pourrait appeler des  »pots de vin ») aux officiels du gouvernement.

Le Japon est sous le vent, mais il n’y a pas la plus légère inquiétude pour les fabricants du nucléaire et le gouvernement japonais, particulièrement celui du premier ministre qui a déjà commencé à aller aux toilettes trop fréquemment pendant les sessions de la Diète (Le PM Abe souffre de rectocolite hémorragique). (lien d’Ultraman vers un article japonais) Lire la suite

Une affaire juridique lève le voile sur la Légion du Christ

Cette photo du 30 novembre 2004 montre le... (Photo Pliino Lepri, archives Associated Press)

Cette photo du 30 novembre 2004 montre le pape Jean Paul II bénir le fondateur de la Légion du Christ, Marcial Maciel. Photo Pliino Lepri, archives Associated Press

Des documents publiés vendredi font la lumière sur le fonctionnement interne d’un ordre catholique secret et désormais en disgrâce appelé la Légion du Christ, incluant de nouveaux détails sur la façon dont l’organisation a pris le contrôle des finances d’une vieille dame et l’a persuadée de lui léguer 60 millions $ US.

Les documents, préalablement maintenus sous scellés dans le cadre d’une poursuite devant la Cour supérieure du Rhode Island, comprennent des milliers de pages de témoignages de la part de hauts responsables de la Légion, de ses membres et des proches de la riche veuve, Gabrielle Mee. Il s’agit des premières dépositions de hauts responsables de la Légion, et indiquent entre autres de quelle façon l’ancien second de l’ordre a appris en 2006 que le fondateur avait eu un enfant.

Ce no 2, le révérend Luis Garza, a indiqué ne pas avoir révélé publiquement la nouvelle de cette paternité parce que le fondateur du mouvement, le défunt prêtre Marcial Maciel, avait déjà été puni par le Saint-Siège pour avoir agressé sexuellement des séminaristes et obligé de s’adonner à une vie de repentance et de prière. Lire la suite

Fuite d’un projet secret d’exploration gazière dans un site classé au Patrimoine mondial de l’Unesco

Indien Amérique du Sud

© Survival International
Un projet d’exploration de gaz naturel dans la réserve Nahua-Nanti menace les membres isolés du groupe des Indiens nanti auquel appartient cet homme.

Un rapport confidentiel obtenu par le quotidien britannique The Guardian, révèle le projet secret du géant argentin Pluspetrol d’exploration gazière dans l’une des plus importantes zones protégées du Pérou, le célèbre parc national du Manu et dans une réserve habitée par des groupes d’Indiens isolés.

Ce rapport, qui émane de l’agence environnementale Quartz Services S.A., dévoile l’intention de Pluspetrol d’étendre ses activités au-delà de sa concession actuelle – dite bloc 88 – vers le bloc Fitzcarrald. Le bloc 88 est déjà l’un des plus importants projets gaziers d’Amazonie, connu sous le nom de Camisea.

Le rapport de Quartz établit que les activités de la compagnie « se poursuivront non seulement dans le bloc 88, mais s’étendront également dans la région protégée du parc national du Manu ».

Survival qui a interrogé à plusieurs reprises le gouvernement péruvien et les compagnies d’exploitation gazière sur ce projet d’extension de leurs activités dans la région, n’a obtenu que de vagues réponses indiquant qu’aucun projet concret d’exploration n’était prévu. Lire la suite

L’or sale de Ben Ali est-il passé impunément par Nice?

L'or sale de Ben Ali est-il - 20120665.jpg
Leila Trabelsi – ici au côté de son mari, l’ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali – aurait dérobé plus d’une tonne d’or lors de sa fuite à l’étranger en janvier 2011.(DR)

Près de 1.800 lingots d’or sont sortis illégalement de Tunisie. Ils ont transité par quatre aéroports (Nice, Marseille, Orly et Roissy) sans que les douaniers ne reçoivent l’ordre d’intervenir. Enquête.

« Pour nous, c’est soit l’or de Kadhafi, soit celui de Ben Ali! » Pas question pour ce douanier marseillais de témoigner à visage découvert. La règle absolue dans l’histoire secrète des1.800 lingots d’or (72 millions d’euros) exfiltrés illégalement de Tunisie par la France au lendemain de la chute de Ben Ali, c’est l’omerta.

Officiellement, d’ailleurs, ce dossier n’existe pas. Pire que s’il était couvert par un secret d’Etat. La direction des douanes ne répond pas. Le ministère du Budget cherche des « éclaircissements ».

Fatal: pendant plus d’un an et demi et jusqu’en avril 2012, des « passeurs » tunisiens ont bel et bien fait transiter par plusieurs aéroports français -Nice, Marseille, Orly, Roissy Charles-de-Gaulle- des quantités d’or extravagantes sans que nul ne s’y oppose. Lire la suite

FRANCE-INDE • Des réacteurs nucléaires hors de prix

Pourtant… Si mes souvenirs sont bons, l’Inde avait refusé de les acheter ces EPR, que s’est-il passé?

En visite en Inde, François Hollande a tenté de faire avancer les tractations en cours depuis des années pour la vente par Areva de plusieurs EPR. Une affaire qui se révèle très « douteuse », selon deux militants indiens antinucléaires.
Le 11 janvier 2013, François Hollande accueillait le ministre des Affaires étrangères indien Salman Khurshid à l'Elysée du contart signé entre New Delhi et Areva - AFP Le 11 janvier 2013, François Hollande accueillait le ministre des Affaires étrangères indien Salman Khurshid à l’Elysée du contart signé entre New Delhi et Areva – AFP
Actuellement en visite en Inde [les 14 et 15 février], le président François Hollande ne manquera pas de tenter de convaincre New Delhi de conclure un accord douteux portant sur l’achat de six réacteurs européens pressurisés (EPR) à la société française Areva pour le site de Jaitapur [dans l’Etat du Maharashtra, sur la côte ouest]. Si l’EPR est présenté comme le réacteur « le plus avancé », en termes commerciaux il n’a pas encore fait ses preuves.
Pas un seul n’a encore été mis en service dans le monde. De plus, sur les sites en construction, que ce soit à Olkiluoto (en Finlande) ou à Flamanville (en France), les coûts et les délais ont pris des proportions astronomiques par rapport à ce qui était annoncé. Le prix estimé pour chacun de ces réacteurs s’élève désormais à environ 600 milliards de roupies [8,3 milliards d’euros].

Des réacteurs « payés au prix fort »
Par conséquent, un total de six de ces réacteurs pourrait nous coûter plus de 3 600 milliards de roupies [49,8 milliards d’euros]. A titre de comparaison, un seul des réacteurs qu’Areva espère nous vendre représente plus que le budget annuel du Maharashtra en 2012 [450 milliards de roupies, soit 6,2 milliards d’euros]. Rappelons aussi qu’il est stupéfiant que le gouvernement ait accepté de [débuter les négociations sur l’achat des] réacteurs d’Areva sans avoir jamais lancé d’appel d’offres. La loi, que même le Département de l’énergie atomique (DAE) est tenu de respecter, prévoit pourtant une procédure d’appel d’offres public pour tout projet dépassant le million de roupies. Lire la suite

Mali : les islamistes ont-ils recruté des enfants soldats ?

Et là, on dit bravo au Qatar qui finance ces islamistes! Mais chut! Il ne faut rien dire, ils sont propriétaires du PSG, ont fait venir Beckam en France, payent et financent, il ne faut pas non plus cracher dans la soupe! Une chose de sure, ils n’ont pas payé pour ce blog donc moi je peux largement critiquer ces enfoirés!!!

C’est une situation inédite pour le Mali. Des enfants auraient été enrôlés par les différents groupes d’islamistes lorsque ceux-ci occupaient le nord du pays. L’envoyée spéciale de France Info au Mali, Anne Lamotte, a recueilli le témoignage d’un journaliste de Tombouctou qui aurait été témoin de ces enrôlements.

Les enfants de Tombouctou aujourd’hui libérée des islamistes © Reuters

Tombouctou, ville-phare de l’Islam en Afrique subsaharienne située à 900 km au nord-est de Bamako. Sa population a vécu sous le joug des islamistes entre juin 2012 et sa libération par les armées françaises et maliennes fin janvier. Anne Lamotte a rencontré Almouzer Yattara, journaliste à l’ORTM, l’Office de Radio Télévision du Mali, la chaîne publique du pays. Almouzer, 28 ans, est originaire de Tombouctou. L’année dernière pendant des mois, il assure avoir vu dans sa ville les islamistes d’Aqmi approcher, amadouer puis endoctriner des enfants à partir de 10 ans environ.

Leur technique ? D’abord distribuer des « petits cadeaux«  comme les appelle le journaliste : « Boîtes de biscuits, des cartons de lait, du thé« . Lire la suite

Bernard Kouchner : « Le monde doit protéger Israël »

Attention: je relaie l’information mais ne partage pas les points de vue de ce « monsieur ».

Le site Memri,spécialiste des médias du Moyen-Orient, publie des extraits d’une interview de Bernard Kouchner, diffusée sur la télévision satellitaire saoudienne Al-Arabiya.
Bernard Kouchner lors de son entretien avec un journaliste de la télévision Al-Arabiya - DR Bernard Kouchner lors de son entretien avec un journaliste de la télévision Al-Arabiya – DR
Comment se fait-il qu’Israël ait le droit de posséder des armes nucléaires, mais pas l’Iran ? La réponse est toujours vague…

Bernard Kouchner : [Israël] n’a pas le droit de posséder des armes nucléaires, et personne n’a annoncé officiellement qu’Israël en détenait. En outre, d’autres pays, comme le Pakistan, n’ont pas officiellement déclaré [en posséder]. En théorie, le TNP devrait empêcher tous les pays signataires de produire l’arme nucléaire. Cela est contrôlé par l’AIEA, dont les quartiers généraux sont à Vienne.
Israël ne ressemble à aucun autre pays. Il est le résultat du massacre terrifiant de l’Holocauste, qui a été commis en Europe, pas au Moyen-Orient. [La création d’Israël] – avec l’autorisation de l’ONU – a permis aux juifs vivant en diaspora de retourner là où ils vivaient il y a 2 000 ans, ou un peu moins.
Si nous, dans le monde, avions le moindre sens de l’honneur ou les moindres valeurs morales, nous aurions continué de protéger ce pays. Ce qui, toutefois, ne signifie pas nécessairement soutenir la politique de son gouvernement. Lire la suite

1 611 612 613 614 615 660