Comment « faire chier » vos dirigeants, l’Union Européenne, la finance et les banques, plein de pays et bien plus encore, en toute légalité…

Un fidèle lecteur du site, m’a suggéré une mise à jour de cet article écrit par Benji en 2015, en le réactualisant. Je n’ai pas changé le titre qui décrit l’esprit rebelle de l’auteur. En cette période de revendications et de violence, il y a d’autres moyens légaux pour être efficaces, sans pour autant finir la figure en vrac à l’hôpital, ou pire. J’en profite pour remercier les volontaires secouristes, qui sont intervenu un peu partout pour soigner les blessés sans distinction. Si vous avez d’autres idées, dites-nous. Merci à Nicolas. Partagez ! Volti

******

Par Benji en juillet 2015

Pixabay

Comment agir? Comment faire bouger les choses à notre échelle? En faisant notre part du colibri bien sur, et en comptant un peu sur l’effet papillon, car ce n’est même plus à prouver, ce système est devenu complètement déconnecté et ceux censés nous représenter ne représentant qu’un système basé sur le profit uniquement. Nous, nous ne sommes que des vaches à lait… Alors autant leur rendre la monnaie de leur pièce, et agir VRAIMENT à notre échelle. Lire la suite

Idiocratie : devenons-nous tous idiots ?..

Une bonne réflexion sur les multiples causes de la baisse de QI constatée dans nos sociétés. C’est assez inquiétant avec l’utilisation débridée des produits chimiques, la chose qui devrait contribuer à l’éducation, à savoir la télévision, qui s’avère être une cause importante de « l’idiocratie » qui s’installe insidieusement, la carence en iode qui empêche la glande thyroïde de jouer son rôle. Enfants hyper-actifs, déficit d’attention, posez vous les bonnes questions. Pouvons nous inverser la tendance ? Partagez ! Volti

******

Source Aphadolie

Pixabay

Cocktail toxique : comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau ?

Tous les jours, notre organisme absorbe et emmagasine une quantité croissante de polluants chimiques provenant de notre environnement. Ces produits toxiques ont des conséquences néfastes sur notre cerveau et sur celui de nos enfants dès leur conception.
Pesticides, plastifiants, désinfectants, retardateurs de flamme, agents tensio-actifs, filtres UV : ces polluants omniprésents contribuent non seulement à la multiplication alarmante des troubles neurologiques et des difficultés d’apprentissage, mais ils pourraient bien, dans un futur plus ou moins proche, être à l’origine d’une baisse globale des performances cognitives chez l’être humainune première dans l’histoire de l’humanité. Lire la suite

Gilets Jaunes – RIC : Peut-on faire confiance au peuple ?Par Olivier Berruyer..

Olivier Berruyer sur le RIC. Partagez ! Volti

******

Auteur Olivier Berruyer pour Les-Crises via Aphadolie

Le Référendum d’Initiative Citoyenne, RIC, est fortement critiqué dans les médias en ce moment. Avec Olivier Berruyer nous revenons sur les raisons qui rendent le RIC nécessaire en France pour renforcer notre démocratie mal en point. Lire la suite

Or, les banques centrales titrisent-elles leur stock? La question est urgente…

Comme si cela ne suffisait pas, après la vente de notre patrimoine, ils n’en sont plus à une trahison supplémentaire, eux qui ont fait de la trahison, une règle de conduite. On se souvient des 600 tonnes d’or vendus par sarkozy, alors que l’or était au plus bas. Les voilà prêts à jouer l’or de la France et des français. C’est grave car en cas de crack, on se retrouve sans garantie. Pour ceux qui ont dû faire un prêt et à qui on a demandé des garanties, comme des hypothèques ou autres, vous comprenez ce que cela signifie, un problème de remboursement et c’est la banque qui rafle tout. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

lingots-orIllustration

En novembre 2018, face aux importants achats d’or des banques centrales, nous nous posions la question suivante: »Alors, est-ce que les réserves d’or physique pourraient faire partie de cette récupération des richesses, pour les remettre dans le circuit de la titrisation de la haute finance internationale? »

https://lilianeheldkhawam.com/2018/11/06/lor-theme-strategique-des-banques-centrales-lhk/

Voilà une information relayée par Goldbroker qui nous ferait penser que notre question pourrait bien vite se transformer en affirmation. Cette information doit être mise en perspective d’une autre qui nous vient du site Or-argent qui relaie un article de Bloomberg qui indique que « BlackRock encense l’or ».

Quoi qu’il en soit, la Dépossession se poursuit bel et bien!

Liliane Held Khawam

Alerte : l’or de la Banque de France n’est plus sanctuarisé. Philippe Herlin |

Au mois de novembre, la presse, et GoldBroker, ont annoncé la création d’un marché de l’or à Paris, qui associe la Banque de France et la banque américaine JP Morgan. La nouvelle n’a pas fait beaucoup de bruit ni l’objet de commentaires, mais il est temps d’y revenir en y apportant un nouvel éclairage, et des révélations.

Commençons par préciser qu’il ne s’agit pas d’un marché de l’or au sens classique, c’est-à-dire qui coterait le Napoléon et le lingot, les deux supports privilégiés du métal précieux en France. Ce type de marché a existé, de 1948 à 2004, mais son volume d’échange trop faible, à cause d’une fiscalité plus lourde que dans les autres pays européens, l’a amené à disparaître.

Comme l’explique un article bien informé de la Revue Banque, le stock d’or de la Banque de France va être « mobilisé » pour garantir des « swaps or contre devise » (contrats d’échanges or contre devises) et du « leasing d’or » (location d’or). Pour l’instant, seules les autres banques centrales de la planète pourront faire usage de ces produits financiers avec la Banque de France, mais comme celle-ci a pris pour partenaire la JP Morgan (pourquoi pas une banque française ?), cela ouvre la possibilité qu’à l’avenir des banques commerciales internationales puissent également y avoir accès.

De facto, l’or de la Banque de France n’est plus sanctuarisé : une mauvaise opération, un krach financier soudain, des calculs erronés, et une partie de cet or – qui sert de garantie – devra quitter la Souterraine, le gigantesque coffre-fort du sous-sol de l’hôtel de Toulouse à Paris. Avec 2435 tonnes, la France demeure le 4e plus gros détenteur d’or au monde, derrière les Etats-Unis (8133 tonnes), l’Allemagne (3373 tonnes) et quasiment à égalité avec l’Italie (2451 tonnes). La Chine publie un chiffre sous-estimé et doit certainement figurer dans le trio de tête. Mais cet or est celui de la France et des Français, il sert de garantie ultime (au cas où l’euro exploserait par exemple, mais cela n’arrivera pas tellement il est solide, bien sûr). En faire un actif mobilisable pour des opérations financières est une faute, une trahison même.

Pourquoi maintenant ? Un indice : l’annonce n’a pas été faite par le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, mais par Sylvie Goulard, éphémère ministre des armées (du 17 mai au 19 juin 2017) et parachutée le 17 janvier 2018 second sous-gouverneur de la Banque de France, sans aucune compétence dans ce domaine. Sa carrière ministérielle s’était arrêtée lorsqu’avait été rendu public que, parallèlement à sa fonction de députée européenne (2009-2017), elle a déclaré avoir travaillé en tant que conseiller spécial pendant environ deux ans (d’octobre 2013 à janvier 2016) au sein de l’Institut Berggruen, un think tank américain situé en Californie, pour des revenus supérieurs à 10.000 euros mensuels brut… Sylvie Goulard défend-elle des intérêts américains ? On n’ose le penser.

Bref. Nous nous permettons d’inciter les responsables politiques et – ils ont l’air plus efficaces – les Gilets Jaunes, à se saisir de ce grave problème de souveraineté monétaire : l’or de la Banque de France ne doit pas servir de garantie à des opérations financières, il importe de revenir au plus vite sur cette décision scandaleuse.

https://www.goldbroker.fr/actualites/or-banque-france-est-plus-sanctuarise-partenariat-jp-morgan-1461?fbclid=IwAR36XAHt3SK-vYNbegE5aotDrn3Fp8XpHE_ZctAp290jxjKG05RtIwdVfKc
BlackRock encense l’or alors qu’une année difficile démarre. or-argent.eu

L’or pourrait poursuivre sa hausse alors que la croissance mondiale ralentit, que la volatilité des marchés actions reste importante et en raison des attentes d’un ralentissement du rythme de resserrement de la vis monétaire aux États-Unis par la FED, d’après un gestionnaire de BlackRock qui affirme que le métal jaune offre une assurance efficace.

« Les craintes de récession sont probablement exagérées, mais je pense que nous assistons à un ralentissement », a écrit Russ Koesterich, gestionnaire du fonds de 60 milliards BlackRock Global Allocation Fund, à l’occasion d’une interview. Il a cité le ralentissement économique aux États-Unis, en Chine et en Europe pour justifier sa position. Si BlackRock n’a pas défini d’objectif en termes de prix, il a augmenté son exposition à l’or durant ces 3 derniers trimestres via les ETF.

Le cours de l’or a bondi en décembre alors que les marchés actions mondiaux enregistraient leur pire performance mensuelle depuis la crise financière. Les investisseurs se sont mis à se faire du souci en raison de signes de faiblesse économique dans les grandes puissances du monde, notamment en Chine (guerre commerciale avec les États-Unis). D’autres incertitudes politiques, telles que le Brexit et la fermeture de certains services publics américains, ont également dopé l’attrait des valeurs refuges.

« Nous sommes constructifs sur l’or », a déclaré Koesterich vendredi dernier à l’occasion d’une interview téléphonique. « Nous pensons qu’il s’agira d’une assurance précieuse pour tout portefeuille. Nous investissons dans toutes les classes d’actifs. Nous envisageons donc ses effets sur l’intégralité d’un portefeuille. Et en ce moment, nous percevons l’intérêt d’avoir de l’or dans une stratégie de diversification. »

Le prix de l’or grimpe

Le prix de l’or sur les marchés à terme du Comex a grimpé de 7,1 % durant le dernier trimestre 2018 alors que les ETF ajoutaient du métal à leurs stocks. Les cours ont poursuivi leur hausse durant les premières sessions de l’année 2019 pour atteindre 1300 $ l’once vendredi. Le prix est ensuite quelque peu parti à la baisse après la publication des chiffres de l’emploi américain. Il a clôturé à 1293 $.

La FED a relevé son taux directeur à 4 reprises en 2018. Les investisseurs tentent de deviner combien de relèvements auront lieu cette année. Vendredi, le président de la FED a indiqué que les hausses de taux pourraient être mises en pause en cas de fléchissement de l’économie américaine. Une FED plus dépendante des chiffres, en combinaison avec une détérioration substantielle de ceux-ci, pourrait faire baisser le dollar selon Goldman Sachs.

Tandis que le dollar et les taux pourraient être confinés dans un écart restreint, une telle configuration pourrait profiter au métal jaune, d’après Koesterich.

« Pendant la majorité de l’année dernière, deux choses ont joué en défaveur de l’or, à savoir la hausse des taux et la vigueur du dollar, soit le résultat de la politique de relèvement des taux de la FED. Si cette tendance devait s’arrêter, cela minimiserait ou supprimerait les deux vents contraires qui ont fait du tort au métal durant les 9 premiers mois de l’année 2018. »

Les investisseurs suivent de près la fermeture partielle des services publics américains, désormais dans leur 3e semaine, alors que le président Trump républicain et les démocrates sont toujours dans une impasse sur le dossier du financement de la sécurité aux frontières. Si le blocage n’est pas suffisamment significatif pour pénaliser l’économie ou les marchés, il pourrait à terme miner la confiance, selon Koesterich.

« Cette fermeture a lieu dans un contexte général d’incertitude politique, de tensions commerciales », a déclaré Koesterich. « La relation entre les incertitudes, la volatilité des marchés et la performance relative de l’or est à suivre. Le métal jaune est une réserve de valeur depuis longtemps, le passé montre qu’il a très régulièrement permis de réduire le risque lorsque la volatilité augmente. »

Article de Bloomberg, publié le 7 janvier 2019

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-blackrock-encense-l-or-alors-qu-une-annee-difficile-demarre.aspx?article=14444317996H11690

À lire aussi:

https://lilianeheldkhawam.com/2013/11/01/la-globalisation-sur-les-emplois-et-les-salaires-version-sans-schemas/

 

« Que ceux qui veulent payer moins d’impôts lèvent la main ! » L’édito de Charles SANNAT..

Impôts, le mot maudit qui fait « grincer » les chicots des sans dents. Pour en savoir plus, il va falloir acheter le livre, Partagez ! Volti

******

Charles  Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Mes chers et fidèles lecteurs,

Haaaaa… les impôts ! En ces temps de révolte fiscale, c’est un vaste sujet, n’est-ce pas ?

Si vous saviez tout ce que je peux entendre sur les « zimpôts », c’est terrible.

Terrible d’incompréhension, car les « zimpôts » c’est très compliqué à comprendre et donc à optimiser.

Terrible de culpabilisation, car payer ses « zimpôts » cela veut dire gagner de l’argent, et rapidement vous entendrez dans les dîners entre amis et en famille, mais moi j’aimerais bien payer plus de « zimpôts », sous-entendu si t’en paies ne te plains pas, et continue à cracher au bassinet… Je ne vous parle pas de celui qui tente d’en payer moins… il devient rapidement un « terroriste » fiscal, ou un citoyen indigne qui refuse de verser son obole (considérable) pour permettre à notre État dispendieux de continuer à jouer ! Lire la suite

Un éclairage des coulisses occultes, par Le Passeur..

Un article proposé par le Passeur qui va en intéressé beaucoup. Donnez votre avis sur l’Aurore rouge. Le personnage dont il est question, à savoir Serge Monast, dont les avis à son sujet sont partagés. Il a fait paraître un document « les protocoles de Toronto », qui ne sont pas sans rappeler les « Protocoles des Sages de Sion » (avérés faux). Certains y verront pas mal de similitudes avec les évènements actuels. Vos avis sont les bienvenus.  Partagez ! Volti

******

Auteur Le-Passeur pour Urantia Gaia

Manipulation

A ce moment précis où les positions commencent à bouger sur l’échiquier, il est vraiment temps de décoller ses paupières, non pour créer des peurs mais pour appuyer la conscience naissante pour certains du monde dans lequel ils imaginaient encore vivre jusque-là… Il ne s’agit pas de croire que l’on joue à la marelle alors qu’on est engagé dans une partie d’échecs à plusieurs dimensions. Sans quoi on s’expose à se tromper d’objectif et à déployer des moyens inadéquats tout en dispersant les énergies mobilisées jusqu’à les éteindre. La récupération et la maîtrise du mouvement qui s’ébranle en France sera alors très facile pour ceux qui détiennent la vision des arcanes et de leurs coulisses multidimensionnelles. Lire la suite

Le débat imaginé par la macronie sera un dialogue de sourds ou un monologue du prince.. Par J.Y.Jézéquel.

L’outil télévisuel vendu à la « gloire » de l’oligarchie, outil de plus en plus ignoré par le peuple qui a enfin compris, la capacité de nuisance de cette caste journaleuse privilégiée. Friande d’images chocs et passant, comme un disque rayé en boucles indigestes, les seules violences des insurgés, prenant soin de tronquer les causes des violences en ne diffusant pas la totalité des scènes.. La « boite à mensonges »  et ses affidés, est le bras manipulateur des cerveaux de moins en moins disponibles, tout comme les « forces de l’ordre » sont le bras armé d’un régime à bout de souffle, pour aliéner un peuple qui ne s’en laisse plus conter. Comment ça va se terminer ? Nul ne le sait mais tous craignent le pire. Le petit monarque imbu de sa personne n’ayant pas l’intention de reculer mais bien au contraire, de mettre les bouchées doubles dans la destruction des acquits des français. Face à des interlocuteurs retors, hypocrites et passé maîtres dans l’art du sophisme et de la langue de bois, les gilets jaunes devront faire preuve d’une extrême prudence et refuser les discussions, tout en restant fermes sur leurs doléances.  Partagez ! Volti

******

Auteur Jean Yves Jézéquel pour Mondialisation.ca

Dans son intervention solennelle du 10 décembre 2018, Macron ne croyait pas si bien dire en déclarant: « mon seul souci, c’est vous »! En effet, les Gilets-jaunes sont bien devenus le souci majeur de toute la macronie et une épine dans le pied de La République En Marche vers sa Bérézina.

« Emmanuel Macron écoute ce que disent les Gilets-jaunes, mais il ne les entend pas », disait une femme interrogée par Le Media, dans une rue de Paris. Aussi, la réponse du locataire de l’Élysée avec celle de sa caste au pouvoir ne conçoivent-elles rien d’autre que la répression violente.

Après l’acte VIII des Gilets-jaunes, le samedi 5 janvier, Édouard Philippe a déclaré au 20h00 de TF1 le 7 janvier, que « les auteurs d’actes violents n’auraient jamais le dernier mot »! Il annonçait ensuite la mobilisation de 80.000 policiers tandis que Castaner annonçait de son côté qu’il « n’y avait que 50.000 Gilets-jaunes mobilisés sur toute la France » : ce qui ferait donc 1,6 policier par protestataire! Il n’était pas possible, pour la macronie, de tenir un discours de provocation plus violent. Lire la suite

« Le 12 janvier, on retire ses sous à la banque en espèces ! Opération utile?» L’édito de Charles SANNAT

L’avis d’un économiste n’est pas de trop et si ça peut embêter l’état, quelques conseils sont les bienvenus. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Ils ne sont pas à moi ! sniff !

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Mes chers et fidèles lecteurs,

C’est l’un des gilets jaunes, Maxime Nicolle alias « Fly Rider », qui a lancé cette idée, me semble-t-il, de retirer ses sous des banques en espèces le 12 janvier.

Est-ce une bonne idée économiquement ?

Je vous répondrais ni par oui, ni par non, mais… cela n’aura aucun impact ! Ou pour être plus précis, ce n’est pas en retirant vos sous en espèces que cela fera tomber le système, mais cela aura tout de même un autre effet indirect sur le système qui, lui, sera également plus « subversif ».

Explications.

Rétablissons d’abord quelques petites vérités sur la masse monétaire et la place que les espèces peuvent tenir dedans. Lire la suite

L’UE vote pour l’installation de nouveaux missiles nucléaires US en Europe…

C’est super ça ! Si les USA ont envie d’en découdre avec Poutine, c’est nous les « riens » qui nous prendront tout sur la tronche. Un tel niveau d’asservissement à ces va-t-en guerre est incroyable. Sortir de ce bouzin otanesque est urgent. Si Poutine était aussi hystérique que les américains, il y a longtemps que tout serait parti en chaleur et en lumière et nous avec. Encore une preuve que les pays ne sont plus souverains, que les peuples sont soigneusement tenus dans l’ignorance de ces « accords » qui pourraient s’avérer meurtriers si…. Partagez ! Volti

******

Auteur Manlio Dinucci pour Il Manifesto via Voltaire.net,  traduction Marie Ange Patrizio

Unanimement, les États membres de l’Union européenne se sont alignés sur la stratégie militaire de leur grand frère américain. Ils ont accepté que leur propre territoire se transforme en champ de bataille nucléaire en cas de conflit entre les États-Unis et la Russie.

Auprès du « Palais de verre » des Nations unies, à New York, se trouve une sculpture métallique intitulée Le Mal terrassé par le Bien, représentant Saint Georges qui transperce un dragon avec sa lance. Elle fut donnée par l’URSS en 1990 pour célébrer le Traité FNI (INF) stipulé avec les USA en 1987, qui éliminait les missiles nucléaires à courte et moyenne portée (entre 500 et 5 000 km) avec base à terre. Le corps du dragon est en effet réalisé, symboliquement, avec des morceaux de missiles balistiques états-uniens Pershing-2 (auparavant basés en Allemagne de l’Ouest) et de SS-20 soviétiques (auparavant basés en URSS). Lire la suite

Rapport de situation hebdomadaire du Donbass (Vidéo) – 5 janvier 2019 …

Des nouvelles de ce qui s’est passé en Ukraine. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Chaque semaine, Christelle Néant de l’agence DONi Press, (en partenariat avec Thom Aldrin d’Éveil Français TV), vous propose une rétrospective (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine et la Russie. Lire la suite

1 2 3 4 126