Témoignage d’un agriculteur en colère.

Reste-il des français contents en macronie ? La mondialisation bousille tout. Ce sont les plus petits qui en souffrent, les gros exploitants agricoles qui ne sont pas des agriculteurs de terrain, savent bien exploiter les aides diverses et variées. Se faire donner des leçons par des individus, qui sont incapables de différencier une fourche d’un râteau, justifie grandement cette colère. Souvenons nous de Phillipe Layat de Décines, qui s’est vu voler ses terres agricoles, pour construire le « grand stade de Lyon ». Merci Éric.

Source Philippe est dans l’pré

Réponse au think tank

10 commentaires

    • engel

      – C’est pas à toi que je vais apprendre qu’une moissonneuses batteuse engendre un immense essaim de poussière en saison très sèche.

      – Et que moissonner à quelques mètres des habitations, sans prévenir au préalable, démontre un profond mépris vis à vis des riverains.
      – Lui il s’en fout vu que sa santé ne risque rien.
      Son magnifique engin à cabine pressurisée est munie d’un performant filtre anti poussières fines.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
      …Les autres, ils peuvent crever.

  • OK les gars, mais ce n’est pas le sujet ici.
    Cet agriculteur remet les pendules à l’heure et il a raison. Bien sûr, il est là pour qu’on le plaigne, et n’importe quel professionnel de quoi que ce soit aurait fait de même. Il a choisi sa profession.
    Mais il n’empêche qu’il a raison de demander un peu de respect pour tout le travail effectué, pour les contraintes, pour un salaire de misère.

  • boco

    Dans notre belle provence venteuse et ensoleillée, les principaux revenus des agriculteurs ne sont pas les récoltes mais l’i…
    Donc il ne faut pas généraliser…
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Demeter

      Entre les aides détournéees de la PAC et les SCI, les gites et la culture du safran, certains agriculteurs font des chiffres d’affaires a 5 chiffres, par an… Et a la fin il leur en reste au moins 4 et demi en benefice!!!!!

      Et je ne parle pas des gros recoltants de truffes, qui sont totalement defiscalisées et transparentes pour le fisc, ou la limite de reglement en espece de 300 euro est pas appliquee, on les voit regler les achats de truffes avec de grosses liasses de billets…..

      • predateur

        chiffres d affaires à 5 chiffres , ça fait petit joueur https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Billou223

        Si c’était que ça… À cause de la PAC qui subventionne plus ceux qui ont de plus en plus de terre, et à côté de la SAFER qui préempte, tenter d’acheter, en tant que particulier, même un bout de terrain pour faire un verger, vivent un enfer. Des prix indécents sont maintenu artificiellement vers le haut et il est très difficile d’être propriétaire à cause de la priorité des exploitants, qui souvent, n’en feront rien…