Les pensées sont libres – mais avec la digitalisation mondiale, c’est fini !

Ça va intéresser ceux qui s’inquiètent de l’interférence des OEM sur le cerveau. À l’heure du Wi-Fi, de la 5G qui va se généraliser, et de l’interface d’Elon Musk « Neuralink », nos libres pensées, risquent de devenir des pensées dirigées, selon le bon vouloir de ceux qui ont la main mise sur ces logiciels. Vous imaginez le bonheur des psychopathes, dirigeant les foules soumises contre leur gré ? Bientôt tous robotisés ? Ça fait peur. Volti. Merci à Françoise G.

*******

Source KlaTv

Jamais auparavant les conditions technologiques pour une dictature totale n’ont été aussi mûres qu’aujourd’hui. À l’ère de la digitalisation, la manipulation de la pensée et le contrôle de l’esprit, notamment par le biais des ondes électromagnétiques, sont devenus une réalité omniprésente. Selon le Professeur Karl Hecht, c’est seulement en renonçant consciemment à l’idéologie de la digitalisation qu’on peut éviter d’être réduit à l’état de robots humains totalement contrôlés. Voyez et écoutez dans cette interview, l’appel au réveil du célèbre médecin et chercheur en neuroscience.

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Voir aussi sur le transhumanisme :

Le Docteur Laurent Alexandre, une des stars de la crise sanitaire, attendu par le Tribunal Républicain. MàJ

Humanité 2.0 : Un médecin met en garde contre les nouvelles technologies utilisées dans les vaccins – Interview avec Dr. Carrie Madej

La médecine : plus de mal que de bien ? (Loïsa Sasek dans un entretien avec le Dr. Jenö Ebert)

6 commentaires

Laisser un commentaire