Sur les risques cancérigènes des masques

Le masque chirurgical peut contenir au moins deux agents potentiellement cancérigènes dans des proportions variables, le toluène (ou méthylbenzène) et le formaldéhyde (ou méthanal).

Dans cette vidéo un chef d’entreprise utilise un outil pour mesurer la présence dans l’air de polluants qu’il retrouve en simulant une respiration à travers un masque.

Ces deux composants sont déjà mis en cause dans les différentes affections dermatologiques et irritations liées aux masques.
Un lien entre formaldéhyde des masques en polymères plastiques et dermatites est déjà exposé dans deux études :
Surgical mask dermatitis caused by formaldehyde (releasers) during the COVID ‐19 pandemic (Dermatite des masques chirurgicaux causée par le formaldéhyde (libérateurs) pendant la pandémie COVID -19)
Allergic Contact Dermatitis from Formaldehyde Textile Resins in Surgical Uniforms and Nonwoven Textile Masks (Dermatite de contact allergique due aux résines textiles de formaldéhyde dans les équipements chirurgicaux et les masques en textile non tissé)

Le toluène

L’industrie textile utilise le toluène comme solvant, principalement dans la région Asie-Pacifique, dominée par des pays tels que la Chine et l’Inde.

Le toluène a une toxicité aiguë faible, mais il a comme premiers organes-cibles le système nerveux central (cerveau, moelle). C’est aussi un irritant pour la peau, l’œil et le système respiratoire, le toluène altère également la fécondité mâles et femelles à des taux faibles.
La toxicité du toluène est très bien étudiée en milieu professionnel et sur l’animal, une intoxication au toluène peut être reconnue comme maladie professionnelle en France.

Sa toxicité chronique a été étudiée chez l’animal de laboratoire (souris, rat) chez lequel on observe :

  • une augmentation de poids de divers organes impliqués dans la détoxication (foie, rein par exemple après exposition à 1 250 ppm durant 15 jours chez le rat ; à 2 500 ppm, le rat grossit, avec augmentation du poids du cerveau, du cœur, des poumons et des testicules, avec des symptômes de dyspnée et d’ataxie) ;
  • une modification du taux de neurotransmetteurs ;
  • une neurotoxicité affectant notamment l’hippocampe et le cervelet ;
  • une ototoxicité32 chez le rat avec une interaction synergique avec le bruit33,34;
  • une exposition longue (2 ans à 1 500 ppm) chez le rat a induit une inflammation des muqueuses nasales avec érosion de l’épithélium olfactif, métaplasie et dégénérescence de l’épithélium respiratoire, mais en dessous de 300 ppm, aucun symptôme n’a été observé (la NOAEL ou concentration sans effet toxique observé était de 625 ppm pour une exposition de 6,5 heures par jour, 5 jours par semaine durant 15 semaines ; ou de 300 ppm sur une durée d’exposition de 2 ans. Par voie orale, la NOAEL était pour le rat et la souris de 625 mg kg−1 j−1 pendant 13 semaines)35,36.

Le toluène ne semble pas avoir d’effets sur l’ADN in vivo, alors qu’il en a in vitro.

Via la peau ou par inhalation, il ne semble pas cancérogène37,38,39,40, mais en tant que solvant pourrait contribuer à l’entrée dans l’organisme de produits cancérigènes.

Le toluène est reprotoxique41 (altération de la fécondité à des taux où il n’est pas toxique pour la mère, chez le rat). Il altère aussi la fertilité des mâles via une altération de la spermatogenèse et/ou peut-être du fonctionnement de l’épididyme : réduction de 20 % du nombre de spermatozoïdes sans réduction de leur mobilité sous 6 000 ppm. Au-delà, le nombre de spermatozoïdes diminue, ainsi que leur mobilité, mais sans modification de poids des testicules ou de la spermatogenèse testiculaire, et sans altération du taux d’hormones après un mois d’exposition[17]. La fertilité n’est pas affectée en deçà de 600 ppm.

Il passe facilement dans l’embryon, induisant au-delà de 600 ppm chez l’animal (pas de donnée pour l’homme) un retard de croissance et de poids à la naissance et des troubles psychomoteurs postnataux qui traduisent la neurotoxicité du toluène pour le cerveau embryonnaire, bien que sans malformations externes42,43, y compris par inhalation44. Il n’est pas réputé tératogène in vivo ni in vitro. L’UE l’a classé toxique pour la reproduction, catégorie 3, R 63.

Le formaldéhyde

Le formaldéhyde est un carcinogène humain connu et a été lié au cancer du nasopharynx, au cancer des sinus et au cancer lymphohématopoïétique (National Toxicology Program, 2014).

Il est aussi irritant : au-dessus d’une concentration de 0,1 mg/kg dans l’air, il peut irriter les yeux et les muqueuses, causant des conjonctivites, des maux de tête et des difficultés à respirer accompagnées de douleurs dans la gorge.

Reprotoxicité : selon le CIRC (2005), plusieurs études ont évalué directement ou indirectement les effets sur la reproduction de l’exposition professionnelle au formaldéhyde. Les résultats examinés dans ces études ont inclus des avortements spontanés, des malformations congénitales, une chute du poids à la naissance, l’infertilité et l’endométriose.

Génotoxicité : le CIRC (2005) estime qu’il existe des preuves de génotoxicité pour plusieurs modèles in vitro ainsi que chez les personnes exposées et les animaux de laboratoire. Les études faites chez des travailleurs exposés au formaldéhyde ont révélé des cassures ou réagencements (cross-link) des molécules d’ADN, ce qui est cohérent avec les observations faites chez les animaux de laboratoire (rats, singes), chez lesquels le formaldéhyde inhalé a causé, de manière reproductible, des perturbations de l’ADN extrait de muqueuses nasales après exposition à inhalation.
Une étude rapporte des anomalies cytogénétiques de la moelle osseuse de rats ayant été exposés par inhalation, mais d’autres études n’ont pas détecté cet effet.

L’élastique du masque peut aussi causer des problèmes dermatologiques dans certains cas :

Retroauricular dermatitis with vehement use of ear loop face masks during COVID‐19 pandemic (Dermatite rétroauriculaire avec utilisation virulente de masques pendant la pandémie de COVID-19)

Erythème et desquamation impliquant la zone rétroauriculaire suivant le masque à arceau.

D’autres photos d’affections dermatologiques associées au port prolongé du masque.

Dermatite séborrhéique
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jocd.13669

Aggravation de la dermatite séborrhéique associée au port prolongé d’un masque
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jocd.13669

(A) Une infirmière auxiliaire, portant un masque chirurgical en polypropylène, (B) qui a développé une dermatite de contact allergique de type rosacée à partir du formaldéhyde et du bronopol contenus dans le masque ; (C) test épicutané positif au formaldéhyde 2% aq. au 4ème jour
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/cod.13626

https://sci-hub.do/10.2310/6620.2007.05003

Source : https://cv19.fr/2021/01/30/sur-les-risques-cancerigenes-des-masques/

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

20 commentaires

  • Avatar boco

    Il faudrait faire l’expérience avec un huissier de justice, après avoir étalonné l’appareil de mesure… et demander à Monsieur B. de s’occuper de ce dossier ?

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Avatar Leveilleur

    C’est sûr qu’il faut le mettre le moins possible, surtout du fait que de plus en plus de gens tombent malades par manque d’air, je plains ceux qui travaillent dans les lieux clos et qui sont obligés de le porter toute la journée, ce n’est pas une vie.

    Ce qui va se passer c’est que de plus en plus de gens vont démissionner à cause de ça et choisir des métiers plus en rapport avec la nature, finalement c’est peut-être pas plus mal.

    Je pense aussi que l’activité à domicile, les marchés, les drives, la vente par internet, la vente à emporter ou l’achat direct chez les producteurs locaux vont se développer de plus en plus.

    Finalement c’est toute notre société qui va changer, fini les lieux clos qui nous imposent la muselière et vives les lieux au grand air où l’on pourra parler et respirer…

    • @leveilleur

      ben voui ma puce !
      Vive les petits métiers !

      tu connais un artisan honnête ( plombier, électricien..etc ) qui ne cherche pas à te faire payer 3 ou 4 fois le prix ???
      tu connais un restaurateur honnête qui ne réchauffe pas des produits surgelés au micro onde ???
      tu connais un petit garagiste qui va prendre soin de ta voiture , comme si c’ était la sienne ???
      tu connais un petit entrepreneur capable de gérer un site de vente par internet ??
      tu connais un agriculteur BIO ???
      ( Montebourg vend de la pâte à tartiner made in France…avec des noisettes du Pièmont…qui est en Italie )
      ( Toutes les marques Bio ont été rachetées par la grande distribution )

      La corruption, la fraude, la triche, le vol, les arnaques….
      Ce n’ est pas le privilège des élites !!!!

      • Avatar boco

        Moi je ne connais que les petits conseillers municipaux qui indirectement et avec « doigté » détournent des MILLIONS d’euros avec les terrains constructibles malgré tous les « garde-fous » mis en place !…
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        • @boco

          il faudrait peut être arrêter avec le petit peuple, il est beau, il est gentil…..
          les artisans, plombiers, électriciens, garagistes…etc ne se privent pas pour arnaquer tous ceux qu’ ils peuvent !!
          Je ne parle même pas des arnaques entre membres de la même famille !
          L’ arnaque n’ est un privilège réservé à l’ élite….

  • Avatar predateur

    on pourrait dans la foulée revendiquer le droit à se balader cul nu , pour mettre fin aux mycoses des organes sexuels https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar predateur

    à l heure actuelle tout est risque à devenir cancérigène , un cri de ralliement pour attirer les lecteurs ……

  • Natacha Natacha

    Cette vidéo ne date t-elle pas du printemps ?
    Ce qui n’arrange rien, vous me direz.

    • Avatar mat40

      oui, c’est une vieux video d’un chef d’entreprise qui montre soit par ignorrance soit par voluntée de desinformer une pseduo experience pretendument scientifique pour essaye de faire peur avec une appareil inadapté,,,,,

      et sans parler du l’appareil qui n’est pas destinée a ce genre de usage ,,,,, le simple fait qu’il utilise une «  »tube » » de plusieus centimetres de longeur avec une masque chirurgicale litteralement collé sur toute les bords du «  »tube » » ,,,,

      n’importe qui comprendre que lorsqu’on port une masque sur le visage le masque est ,,,

      d’une – PAS a plusieurs centimetres du visage au bout d’une tube en verre ,,,, ce qui donne que l’air qu’on expire reste et accumule a linterieur du tube et donc augement la taux a chaque respiration/expiration ,,, le masque devrait laisser l’air passe a traverse le tissue , car en temps normale le masque est pres du peau et la force d’expiration etant plus forte au debut de l’expiration d’air que vers le fin , l’air qu’on expire est poussée a traverse le tissue et donc ne s’accumule pas dans une tube de plusieurs centimetres ,,,, autant mettre une sac en plastique et respire et expire avec , ça donne des resultats similaire ,,,,

      de deux – PAS hermetiqueement collé a notre peau , comme le masque est hermetiquement collé au tube de verre ,,,, ce qui donne , en temps normale, lorsqu’on expire, l’air qui ne passe pas a traverse le tissue , echappe dans l’espaces autour du nez joux et menton ,,,

      donc une appareil inadaptée et une experience ratée donne des faux resultats …

      • Avatar boco

        Toi tu ne manques pas d’air ça c’est sûr !
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
        Un masque ce n’est pas dangereux si tu respires de côté (hors masque !) ! Ah le …

      • Avatar Demeter

        Totalement d’accord, etant ancien dans l’assurance qualité, il faut arreter de prendre pour vrai des mesures fantaisiostes faites avec du materiel non adapté et des methodologies batardes… Les méthodes de test respiratoires pour les cigarettes a l’epoque etaient du gros pipeau… on voyait la cigarette se fumer en 20 secondes d’une grande aspiration a haute temperature… Resultats biaisés….

        Mais pour le masque papier, il laisse passer l’air expiré chargé d’humidité vers l’exterieurr (voir tous ceux qui avec le froid ont les verres de lunettes embuees par le souffle de l’expiration dans le masque).
        Oui, le masque protege des postillons et projections liquides de grosse dimension, mais non le masque ne protege pas l’entourage de la dispersion de brume contaminante dans l’air autour du porteur. Les seuls masques 100% efficaces sont ceux type PP2/PP3. Et puis l’histoire du risque cancerigene est vraiment surquantifié…

  • Purée, la photo deux me file la nausée…. Bôôô !

    Akasha.

  • Avatar mat40

    «  » Dermatite séborrhéique

    https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jocd.13669 «  »

    CITATION :-

    «  » À Milan, en Italie, après la fin de la période de verrouillage (mars et avril 2020), nous avons observé plusieurs patients atteints de dermatite séborrhéique (SD) qui présentaient une aggravation plus ou moins importante de leur maladie. «  »

    donc les gens dans les photos sont atteint d’une maladie de peau , et le port du masque a apparement agravée leur condition au niveau du masque ,,,,

    PAS quelque chose que toute le monde risque de voir sur leur propre visage …..

    https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/seborrheic-dermatitis/symptoms-causes/syc-20352710

    • Avatar Katr1

      Ça confirme la présence de formaldéhyde à des doses présentant une toxicité pour la peau.

      • Avatar mat40

        @Katr1,,,

        «  »Ça confirme la présence de formaldéhyde à des doses présentant une toxicité pour la peau. » »

        https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/cod.13626

        «  » Une femme de 38 ans ayant des antécédents de rosacée érythémateuse et télangiectatique nous a consultés en décembre 2019 en raison de démangeaisons, d’un érythème facial et périoculaire brûlant durant 1 an. ,,,,, «  »

        correction , ça confirme la présence de formaldéhyde à des doses présentant une toxicité pour la peau …… pour UNE femme (et peut etre d’autres )) qui soit atteint du erythematous and telangiectatic rosacea ,,,,,

        https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5023001/

        «  » La rosacée est une maladie inflammatoire chronique qui peut se présenter avec une variété de symptômes cutanés. La rosacée érythématotélangiectatique est un sous-type caractérisé par des bouffées vasomotrices (érythème transitoire), un érythème facial central persistant (érythème de fond) et des télangiectasies. La sévérité des symptômes individuels diffère chez chaque patient, ce qui peut compliquer le choix d’une stratégie de traitement appropriée «  »

        donc la formaldéhyde PEUVENT etre a une taux qui peut causer des reactions chez les gens atteint d’une certain maladie chronique ,,,,

    • Avatar Demeter

      Si les gens avaient lavé et séché correctement les masque tissus faits avec le string de grand mere (au lieu de les laver tous les 15 jours a la lessive et secher dans un coin lentement), Ils n’auraient pas entre autre des dermatites…
      Le formaldeide a bon dos, c’est surtout ca crasseuse habitude de nombre de gens qui est responsable….. On peut rajouter les maladies respiratoires bacteriennes a cause de ces masques tissu….

      Un masque papier ca se porte pas direct sorti de l’emballage plasqtique, on le laisse s’aerer au moins 2 heures…

  • Quoi qu’il en soit, il est absolument anormal et malsain de porter un masque, à tous les niveaux: respiratoire, ORL, social…
    Et quoi qu’il en soit, il est anormal de respirer dans un tissu, qu’il soit de coton – dans le meilleur des cas – ou fait de produits chimiques.
    Je plains ceux qui auront les rhumes d’allergies au printemps ! A moins que les masques empêchent les pollens de passer ?

    • Avatar Demeter

      Ils remplaceront les allergies dues aux pollens par des rhinites, et pneumopathies bacteriennes a cause de masques en tissu pourraves, mal lavés, mal séchés, voir souvent pas lavés du tout…

      Au prix astronomique des masques en tissu, avec 10 ou 20 lavages, tu m’etonnes que la crasserie des gens les pousse a augmenter les delais entre lavages et a ne pas par manque de temps ou de precaution, voir d’informlation, secher correctement le masque pour eviter qu’il y ai une flore et une faune autonome dans le tissu.

      Un masque papier changé tous les 4 heures, ca fait 20 Cts par journee de travail, soit un budget de 4 euro par mois travaillé (40 masques par mois), et en les laissant se ventiler avant usage, le vilain formaldeide a le temps de se diluer dans l’air de la piece….

      C’est vrai 4 euros, ca empeche les enfants d’avoir leur nouvelle tablette apple… et leur nouvel ordinateur a 7000 boulettes faussement cadeau de chez L*LC…


      L*LC te propose de gagner un setup pour un PC avec dual screen, clavier tapis casque, bref 7000 boulettes, sauf que personn e ne pourra le gagner, la moitié des composants necessaires sont en rupture totale, et cela pour tres tres longtemps… Ca frise l’escroquerie la plus totale… Facile d’offrir un cadeau et ensuite de dire, ben non, on a pas les pieces pour l’assembler… Un ordinateur sans carte graphique RTX3090, sans proc Ryzen9, sans alim GOLD, sans boitier avec vitre serigraphiee, avec juste deux memoires a LED, les deux écrans, le casque, et quelques fariboles, ca fout très mal….

Laisser un commentaire