Vitamine C et mensonges mainstream

Pour illustration/123.RF
Allons faire un petit tour par chez les menteurs
 
Que Choisir :  » 1RE ASSOCIATION DE CONSOMMATEURS DE FRANCE » ouah.
« Covid-19 N’attendez rien du zinc ou de la vitamine C » (mars 2021)
Je cite : « Parmi les pistes suggérées par certains médecins, le zinc et la vitamine C, qui sont souvent promus pour renforcer l’immunité. Ces deux approches n’ont toujours pas prouvé leur efficacité. Une nouvelle étude constate leur absence d’effet.
De fait, ni le zinc ni la vitamine C n’ont eu d’impact sur l’évolution des patients. Les symptômes ont duré aussi longtemps, que les patients en aient pris ou non. »

Lire la suite

La pollution radio-électrique est un fait reconnu par la science

Pour illustration/123RF
Voici quelques exemples, parmi tant d’autres, qui illustrent le fait que la pollution électro-magnétique est un FAIT reconnu par la science. (Bien-sur, comme pour tant d’autres questions, on trouvera également des études commanditées dans le seul but de noyer le poisson au sujet de ce fait.) Nous sommes malheureusement par rapports à ça dans le même déni que nos prédécesseurs l’étaient par rapport aux produits chimiques, à la radio-activité ou au tabac. « Comme ça ne se voit pas, alors ça ne compte pas ? »
 
2011 – L’objectif de l’étude était d’évaluer les lésions de l’ADN dans les cellules rénales, hépatiques et cérébrales de rats après une exposition in vivo à des rayonnements de radiofréquence/micro-ondes de la gamme de fréquences des téléphones cellulaires. Les animaux ont été irradiés pendant une heure par jour, sept jours par semaine pendant deux semaines. Les résultats de cette étude suggèrent que, dans les conditions expérimentales appliquées, l’irradiation répétée pourrait être une cause de cassures de l’ADN dans les cellules rénales et hépatiques.

Lire la suite

Vitamine C et traitement anti-infectieux

Illustration/123.RF

Voici en premier lieu une publication scientifique décrivant le protocole basé sur l’emploi de la vitamine C d’un médecin chinois :
Je n’arrive malheureusement pas à copier-coller sur cet article ; pour ceux qui comprennent l’anglais ou qui manient le traducteur automatique, j’en recommande chaudement la lecture ; surtout le petit paragraphe au milieu où les doses sont rapportées ; « IVC » signifie « Intravenous Vitamine C » faut le savoir sinon vous êtes perdus mais à part ça c’est très court et très simple.
On peut ensuite compléter par cet article de vulgarisation :

Lire la suite

[MISE A JOUR] La modification artificielle du ciel

La modification artificielle du ciel

Bonjour, ayant remarqué que l’éclaircissement de cette question stagne de façon presque atemporelle et anticipant qu’avec la crise actuelle ce n’est pas près de changer, voici tout-de-même quelques pistes de réflexion sur un sujet qui, laissé à l’abandon, pourrait bel et bien nous exploser à tous à la figure dans un jour pas si lointain : il s’agit de la modification artificielle du ciel. Les raisons invoquées par les autorités publiques ont en rapport avec la lutte contre le réchauffement climatique ; bien qu’il existe également une théorie d’après laquelle le but recherché serait d’ordre militaire et consisterait en une modification de la propagation des ondes radiophoniques via des nuages de particules métalliques. En guise d’introduction, voici quelques citations extraites d’articles italiens visant à piquer la curiosité d’un lecteur sceptique : Lire la suite

Le spectre de la politique

Pour illustration/123.RF

LE SPECTRE DE LA POLITIQUE

Je me suis beaucoup questionné au sujet des causes de la stagnation politique caractéristique de l’époque qui commencerait, disons depuis les premières années de ce siècle. La réponse qui me venait le plus souvent à l’esprit faisait massivement appel à la notion psychologique d’addiction ainsi qu’à l’ensemble des mécanismes physico-neuro-chimiques qui sous-tendent cette dernière. Mais, depuis quelque temps, en me laissant porter par la mer de commentaires qui nous entoure tous plus ou moins, une autre réponse m’est venue qui est, elle, d’ordre strictement cognitif. Lire la suite

Brève notice sur la « mystérieuse » baisse de la fertilité humaine

Brève notice sur la « mystérieuse » baisse de la fertilité humaine

Je viens de lire ceci dans cet article :

« Lors du congrès de la Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (FIGO), qui s’est tenu en 2006 à Kuala Lumpur, les participants avaient mis l’accent sur le nombre croissant de grossesses non parvenues à terme. On ne sait pas pourquoi le fœtus cesse de se développer chez les femmes en bonne santé. Comme l’indique la FIGO, le taux de grossesses spontanément avortées dans le monde, a considérablement augmenté : ces dernières années, leur nombre est passé de 20% à 46%. Chaque année, de plus en plus de cas sont enregistrés dans le monde. »

Donc ça m’a intrigué et je suis allé divaguer sur google et voilà grosso modo ce qui en est sorti.

Lire la suite

[MISE A JOUR] La collapsologie en tant que fausse opposition au mercantilisme ?

Collapse pour illustration

Un jour, dans le contexte d’une publication que j’avais posté sur les manipulations sémantiques opérées par les idéologues de la Droite mercantilo-industrielle, quelqu’un m’avait conseillé de m’intéresser à un auteur du nom de Pablo Servigne. Je voudrais commenter ici l’article de wikipedia qui lui est consacré. Dans un premier moment, ma réaction est plutôt enthousiaste : je vois des expressions comme « critique du darwinisme social, anti-productivisme, critique de l’idéologie de la croissance économique » qui correspondent à des idées que je juge très saines et pertinentes pour améliorer ensemble notre existence commune sur Terre. Lire la suite

Un peu de collapsologie océanique

 

ACIDIFICATION DES OCÉANS, ULTRAVIOLETS , PLANCTON ET OXYGÈNE

 

L’océan absorberait environ 30% du dioxyde de carbone (CO2) présent dans l’atmosphère, de deux manières différentes (les végétaux sur la terre ferme en absorberaient autour de 20%) :

    • Le procédé physico-chimique représente 90% de l’absorption : le CO2 est absorbé dans l’océan de façon strictement mécanique et chimique. Plus les eaux sont froides, plus la quantité de carbone absorbée est grande car le CO2 est plus soluble dans l’eau froide. Ce point va être important par la suite.
    • Le plancton végétal a besoin de la lumière du soleil et du CO2. De cette photosynthèse dépend ainsi la moitié de l’oxygène que nous respirons. Là aussi, il faut bien retenir ce dernier pourcentage pour bien saisir l’impact de certaines données exposées par la suite de cet article.

Lire la suite

[Mise à Jour] Nucléaire, ozone et pollution

Infographie: Les pays ayant procédé au plus d'essais nucléaires dans le monde | Statista
Pour illustration

Voici un petit parcours des conséquences écologiques de l’utilisation de la technologie nucléaire et plus précisément des essais militaires de bombes atomiques.

Au passage, on commentera les exemples de possibles tentatives de manipulations syntaxico-médiatiques que l’on trouvera sur le chemin.

PIECES DU DOSSIER

1. la durée de vie des déchets de l’industrie nucléaire

Voici un texte tiré du site internet de l’université de Genève :

Lire la suite

Le réchauffement masque la destruction de la couche d’ozone

Le réchauffement du au carbone constitue un immense camouflage médiatique pour masquer la destruction de la couche d’ozone par les halocarbures, le protoxyde d’azote, les épandages et les ondes radio-électriques.

 

J’ai remarqué que beaucoup assimilent toute évocation d’un danger écologique global à une tentative de manipulation médiatique destinée à détourner l’attention des conséquences socio-économiques de la politique mondialiste. Il y a surement une part de vérité là-dedans, mais je crains que cet argument, lorsqu’il est pris d’une façon trop générale et systématique, ne serve à cacher une attitude d’autruche de la part de ceux qui refusent de prêter un minimum d’attention à l’ensemble de la science, et pas seulement à la petite partie qui est instrumentalisée par les médias. Cet article se donne pour but de dénoncer un cas où une théorie scientifique en vogue (le changement climatique causé en majeure partie par le gaz carbonique) sert non seulement à camoufler des problèmes socio-économiques, mais bien une véritable catastrophe écologique et sanitaire qui se rapproche.

Lire la suite

1 2 3