Élection, piège à rats.

Source Lediazec

C’est à cela que se résume ce scrutin européen. Je n’ai pas voté et n’éprouve aucun remords. Peut-on en avoir devant la grossièreté d’une manœuvre destinée aux pauvres gens qui pensent vivre au paradis de la transparence démocratique ?

Un scrutin européen devenant par un tour d’illusion « dissolution nationale » ! Même pas surprenant, tant la logique de l’élite est lisible pour qui s’y intéresse un peu. Les particularités nationales devenant ce monolithe politique qu’on nous impose, effaçant la mémoire des peuples dont les générations à venir ne garderont aucune trace.

Vous y croyez, vous, à la dissolution, suite à des résultats désastreux pour le gang Macronien ? Que les choses soient claires : dissous, nous le sommes, mais cela date de bien avant cette grossière mascarade ! Si certains parlent de défaite « écrasante » de la Macronie, il faut s’entendre sur le sens à donner au mot « défaite ». Ni défaite, ni Trafalgar, mais une opération destinée à mieux nous enfoncer le pieu dans le poitrail, pour rester poli !

Tellement rapide l’annonce de dissolution que cela sent le petit Machiavel de supérette dans les contrées les plus distantes ! Sauf, bien sûr, pour l’idiot qui se mouche dans son délire pour faire croire qu’il vient de choper le covid long et qu’une piquouse supplémentaire serait la bienvenue ! 

Le résultat de ces élections, hors trucage – qui ne s’en doute pas passe son chemin – est une colonisation de très haute intensité orchestrée par ce pouvoir profond dont le naïf met en doute l’existence.

Le bêlant est déjà là dans son pré carré à claironner qu’il faut sauver la France du péril de l’extrême droite et de la Russie ! Le pire étant déjà là, je me demande ce qui pourrait advenir de pire que pire pour nous tirer du traquenard judéo-maçonnique qui tient le pays dans ses serres, avançant désormais à visage découvert.

Le scénario mis en place se dessine très clairement. Donner de la bride à l’extrême droite, lui dégrader l’image, ce qui est fort aisé, la faire piteusement chuter et reprendre la main sous les applaudissements d’une faune froc baissé jusqu’aux chevilles pour une nouvelle danse du fion, avec le retour de Macron 3 en 2027 !

Sous l’Casque d’Erby 

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

4 Commentaires

  1. Pour donner un avis valable sur des élections et leur suite encore faudrait-il commencer par aller voter. Sinon il ne faut pas se plaindre des résultats.
    ” Qui ne dit mot consent”

    • Ouais, bof, c’est du même niveau que de dire “si tu veux conseiller de pas fumer, commence par ne pas fumer toi-même”.

      En quoi l’avis de quelqu’un qui vote serait plus pertinent ou intelligent que l’avis de quelqu’un qui ne vote pas ?
      En quoi le fait de ne pas voter interdirait d’avoir des griefs sur le résultat ? A la rigueur, si le vote de la personne en question était décisif… Mais sur 48,7 millions de votants potentiels, un vote de plus ou de moins n’a jamais fait la moindre différence.

      ” Qui ne dit mot consent ”
      Qui dit un mot au milieu de 25,5 millions de mots et pense être entendu devrait consulter… Surtout quand le mot en question permet a quelqu’un d’autre de parler a sa place en se basant sur l’hypothèse qu’il fera ce qu’il a promis.

  2. Je rajoute juste une petite couche à ce que dit Radagast:
    Dans la Nature, le vote dans l’urne et tout son administratif n’existe pas, car cette vie naturelle ne se base uniquement que sur le respect des qualités et des défauts de chacun, ce qui permet à toute société de vivre en commun et à chacun de rester à sa place selon ses compétences, sans péter plus haut que son cul, chacun a sa place, chacun à sa place.
    Donc à moins que tu sois surnaturel ou extraterrestre, aucun vote ne peut être considéré comme utile.
    Après, si toi tu préfères te rabaisser à n’être qu’un insignifiant manipulé pour satisfaire les désirs d’un autre, c’est ton choix, rappelles toi juste que c’est une conception humaine pour te dire ce qu’il faut faire pour que ton maître soit heureux de ta participation à partir du moment où lui peut vivre mieux que toi, en occultant les autres et ce que tu peux avoir besoin pour vivre, naturellement, vu que tu l’as oublié.
    Et paradoxalement, cela va sûrement surprendre après ce que je viens d’écrire, cette fois ci j’ai été voté !
    Le pourquoi de la chose ?
    Etant très engagé dans la vie civile et social, et considéré comme le chieur du village, si tu veux ouvrir ta gueule devant des gens qui ne voient pas la manipulation, il faut un minimum de lien ou d’action civique commune pour être vraiment écouter sérieusement sans avoir la critique facile du ” tu n’as pas voté donc tu fermes ta gueule”.
    Voilà, entre l’explication de Radagast et la mienne, peut-être auras-tu une ouverture d’esprit sur le sujet

    • Petit cv pour argumenter ma démarche:
      Depuis 2005 et l’escroquerie des européennes je ne vote plus;
      Après avoir été actif et contestataire au niveau associatif et culturel, j’ai ouvert mon blog en 2012 pour continuer de défendre certaine valeurs;
      Dès 2015 je me suis très engagé avec la création de 2 collectifs au niveau local contre les capteurs/compteurs linky;
      En 2017 j’ai fait ma manifestation en mettant le bordel pour les présidentielles devant la mairie avec un slogan:
      “MAPEN/LECRON
      Voter pour des idées, oui, élire un pantin ou une marionnette, non,
      Grève de l’élection”
      Dès 2020 je me suis fortement engagé contre l’escroquerie covid au niveau local et en rejoignant Réaction 19;
      En 2022 je n’ai toujours pas voté aux présidentielles et j’ai quand même participé au contrôle citoyen qui a permis de confirmer les manipulations avec des constats que tu peux même retrouver officiellement maintenant sur les chiffres de l’insee;
      Et pour l’anecdocte du vote de dimanche, le maire me connaissant très bien pour mes actions sur l’autonomie locale, sur l’entraide et sur l’alimentaire, a été ravi de me voir mettre mon bulletin dans l’urne, tout en sachant que mon bulletin était pour Asselineau car le maire suit mon blog, et j’ai fait passer de nombreux articles et vidéos sur Asselineau et ses intentions depuis qu’il les défend, car je défend une certaine souveraineté que lui seul est capable d’expliquer.
      Comme quoi l’action n’a pas forcément besoin d’un bulletin pour s’exprimer, sauf cette urgence qu’il y avait dimanche à confirmer le refus de cette europe, et que les gens n’ont pas perçu qu’il s’agissait en fait du 2ème tour de 2005, et que 90% ont préféré suivre les sirènes médiatiques.

      Résumé: voter, oui, élire, non.
      Et en rappel: chacun a sa place, chacun à sa place.

Laisser un commentaire