À qui profite la mort de Navalny ?

François Asselineau pour Union Populaire Républicaine

L’annonce du décès de Navalny est un révélateur de l’extrême gravité de la conjoncture internationale.

Ce qui se joue en ce moment est très grave. Il apparaît clairement que l’État profond américain cherche à entrer en guerre frontale avec la Russie, première puissance nucléaire mondiale, et à envoyer les peuples d’Europe au massacre contre l’armée russe, après avoir anéanti 500.000 Ukrainiens.

Poutine n’avait objectivement pas intérêt à la mort de cet agent américain perdu dans une prison de Sibérie et oublié de tous. Cela n’a pas empêché tous les dirigeants du monde occidental de reprendre immédiatement, sans la moindre réflexion et tous en chœur, les “éléments de langage” “made in CIA” qui rendent Poutine, non pas suspect, mais coupable du meurtre de Navalny.

Dans cette vidéo, François Asselineau analyse cet épisode qui arrive dans un contexte explosif. Contrairement à ces dirigeants politiques déjà mentionnés, le président de l’UPR s’efforce de conserver le sens des responsabilités et de faire preuve de la plus grande prudence face à ces événements.

En outre, les caractéristiques du défunt (néo-nazi, raciste, génocidaire, escroc patenté et arrêté pour cela, agent financé par la National Endowment for Democracy) devraient inciter tous les dirigeants politiques à avoir la décence minimale de ne pas en faire un Saint de la démocratie et des libertés fondamentales !

CONCLUSION La reprise en chœur de la propagande euroatlantiste, présentant le néo-nazi criminel et escroc qu’était Navalny sous les traits d’un Saint et Martyr, en dit long sur la docilité aux États-Unis de toute notre classe politique médiatisée, en particulier des PSEUDO-OPPOSANTS RN, RECONQUÊTE, LR et LFI.

Dans ce concert de louanges, la palme d’or de l’à-plat-ventrisme revient à Nicolas Tenzer, soi-disant philosophe politique, invité sur tous les plateaux en tant qu’expert en géopolitique. Il a aussitôt accusé Poutine d’être l’assassin de Navalny. Outre ses recherches en philosophie politique, Nicolas Tenzer est “senior fellow” du Center for European Policy Analysis (CEPA), une institution basée à Washington DC qui a pour objectif de resserrer les relations transatlantiques et affermir la démocratie.

Lorsque l’on sait que le CEPA est financé par les GAFAM, le complexe militaro-industriel américain et la National Endowment for Democracy (une officine privée servant de faux-nez à la CIA) on aura compris que ce Nicolas Tenzer n’est que le porte-parole français de l’État profond américain. Nicolas Tenzer a accès à tous les plateaux, François Asselineau est censuré par les médias ! Tous ces relais de l’Oncle Sam portent une écrasante responsabilité puisqu’ils CONFORTENT LA PROPAGANDE QUI NOUS MÈNE TOUT DROIT À LA GUERRE. LE 9 JUIN PROCHAIN, LE VOTE POUR LA LISTE ASSELINEAU UPR SERA LE SEUL MOYEN DE VOUS OPPOSER À LA GUERRE CONTRE LA RUSSIE. Tous les autres sont déjà enrégimentés derrière l’OTAN.

Volti

8 Commentaires

  1. Poutine est aussi responsable de la mort d’Heni IV

  2. Plein d’infos qui ne seront pas remarquées par les moutons. Ils boivent trop d’eau du robinet.

  3. Les “dirigeants” sont tous inféodés aux Yankees, vautrés comme des cochons dans la bauge otanesque, les larbins de l’état profond, ces malfaisants n’ont même pas compris que les Yankees et les banquiers les laisseront tomber comme ils en ont l’habitude, je l’ai compris un jour de 1975 en regardant ,sur une télé italienne les US se tirer à toute allure du Viet Nam sans même fournir un appui aériens à leurs “cocus” du Sud-Vietnam qui eux se battaient, nos illustres larbins de l’otan devraient méditer sur le vae victis ….

  4. Excellent rappel sur la crapule NAVALNY et la compromission au larbinat de tous les politiciens de France !

  5. Mr Asselineau a tout mon respect concernant son indépendance et son analyse imparable sur ce complot de l’état profond envers Poutine. Il est le seul qui me déçoit pas. Je suis écoeurée de voir que les oppositions se mettent du côté du manche et laissent faire la pré-dictature de notre Président en laissant s’effacer le législatif. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif Heureusement que la population russe est plus éduquée et consciente d’avoir un vrai chef d’état à sa tête. Navalny n’a rien d’un saint homme et cela se sait d’autant plus en Russie.
    Quant à Mélenchon, en tant qu’homme dit de gauche ( ?), il ferait mieux de s’occuper des 3 milliards d’euros français filés en 2024 à l’état le plus corrompu d’Europe : l’Ukraine. Que fait-il face aux hôpitaux transformés en hospice ? et il n’est pas le seul avec le R.N. devenu américanophile. Quant à ce Mr Denzer, il est complètement https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif à écouter ses divagations. Toutes ces personnes seront responsables vis-à-vis de la population française et devront rendre des comptes forcément.

  6. En tout cas, une pensée pour les russes qui devront se défendre contre cette chienlit : vitrifier en priorité les bunkers de cette élite mondialiste de serial-killers car ces criminels organisent l’extermination des populations nationales sans demander leur avis et méritent donc de passer à la casserole.

  7. “Poutine n’avait objectivement pas intérêt à la mort de cet agent américain perdu dans une prison de Sibérie et oublié de tous.”

    Euh, il déconne complètement. Du coup c’est la CIA qui a passé à tabac Navalny, ou l’a empoisonné ? On peut être anti-américain, mais faut pas non plus écrire des énormités pareilles…L’appareil d’Etat en Russie est toujours aussi criminel qu’à l’époque de l’URSS.
    Et que de simagrées faites à la famille Navalny pour qu’elle puisse récupérer le corps…
    Asselineau devient n’importe quoi.

Laisser un commentaire