La guerre mondialiste contre les éléments de la vie

Proposé par Françoise G.

Source Kla TV

Le CO2 est nocif, nous dit-on. Nous devons réduire les émissions de CO2, sinon nous détruirons notre planète. Depuis peu, l’azote est également dans le collimateur des mondialistes et a été déclaré azote t. Où tout cela nous mène-t-il encore ?

Écoutez Mike Adams, connu aux États-Unis comme le « Health Ranger », un scientifique, propriétaire d’un laboratoire de sciences alimentaires accrédité par l’ISO [ISO = International Organization for Standardization, laboratoire certifié selon la norme internationale]. Mike Adams a été banni des médias sociaux il y a plusieurs années et a donc créé sa propre plateforme – www.brighteon.com – ainsi qu’une chaîne de télévision et une station de radio pour continuer à jouir de sa liberté de parole.

Écoutez ici son point de vue sur ce qu’il appelle la « guerre des mondialistes contre les éléments de la vie » ! Les éléments sont les composants de tout ce qui existe dans notre monde. Ils sont les éléments constitutifs de la vie elle-même. Les éléments forment des molécules, et ces molécules sont animées de vie, de conscience, de signification et de créativité.

C’est la vie, un don de Dieu, mais qui s’exprime à travers la matière physique de notre monde, et cette matière physique peut être décomposée en éléments, comme vous pouvez le voir dans le tableau périodique des éléments. Parmi ces éléments, on trouve l’hydrogène, l’hélium et ensuite des choses comme le carbone, l’azote, l’oxygène, le magnésium, n’est-ce pas ? Tous les métaux et les minéraux alimentaires sont des éléments, et sans ces éléments, nous ne pouvons pas survivre.

Donc, quand les mondialistes attaquent des éléments, ils attaquent la vie sur la planète Terre. Bienvenue dans ce reportage vidéo spécial, « La guerre des mondialistes contre les éléments de la vie ». Vous avez probablement entendu l’expression « guerre contre le carbone » et on nous a dit que le carbone était mauvais. Le carbone se trouve dans le dioxyde de carbone, et l’EPA [Environmental Protection Agency, agence gouvernementale américaine pour la protection de l’environnement et de la santé humaine] a déclaré que le dioxyde de carbone était un polluant. Maintenant, avez-vous également réalisé que nous sommes des formes de vie basées sur le carbone et, en fait, toute la vie que nous connaissons dans le cosmos est une vie basée sur le carbone. Toute la vie sur la planète Terre, les pollinisateurs, les insectes, les microbes, les humains, les primates, les animaux, les dauphins et les baleines, les poissons dans la mer. Tout est basé sur le carbone.

Une guerre contre le carbone est donc une guerre contre la vie. Et saviez-vous que la plupart des molécules dont vous avez besoin pour vivre, comme la vitamine C, sont à base de carbone ? Saviez-vous que toutes les herbes médicinales sont des molécules à base de carbone ? Et saviez-vous que les plantes ont besoin de carbone pour survivre et que les plantes alimentaires ont besoin de carbone pour produire de la nourriture ?

Une guerre contre le carbone est donc une guerre contre la nourriture, et une guerre contre le dioxyde de carbone n’est pas seulement une guerre contre la production de nourriture et de plantes : c’est aussi une guerre contre l’oxygène, car le dioxyde de carbone contient naturellement à la fois du carbone et de l’oxygène. Et sans oxygène, aucun d’entre nous ne peut respirer. Les animaux suffoqueraient et mourraient. Même les dauphins et les baleines, les insectes et les pollinisateurs, sans oxygène, tous mourraient. Ainsi, lorsque les personnes au pouvoir déclarent la guerre au carbone et au dioxyde de carbone, elles déclarent la guerre aux deux éléments les plus importants pour la vie telle que nous la connaissons sur cette planète. Ils déclarent de facto qu’ils sont du côté de la mort. Ils participent au culte de la mort. Et dans ce culte de la mort, ils souhaitent la destruction totale de la vie sur Terre.

Ils ont maintenant compris que le moyen le plus simple de provoquer une extinction de masse est de provoquer une famine de masse. Ils s’attaquent donc à l’approvisionnement alimentaire en essayant d’éliminer le dioxyde de carbone de l’atmosphère. Il s’agit d’une opération de terraformation [remodelage de la terre], connue sous le nom de stockage du carbone. Ils ont de grosses machines qui aspirent le dioxyde de carbone de l’atmosphère et le transforment en liquide. Ils le pompent dans des pipelines et le stockent ensuite sous terre pour empêcher les plantes du monde entier d’avoir accès au CO2. Eh bien, pourquoi est-ce important ?

À cause de la photosynthèse. Parce que la photosynthèse, le processus biologique le plus important sur la planète Terre, a besoin de dioxyde de carbone comme l’un de ses trois intrants. La photosynthèse a besoin de dioxyde de carbone, de lumière solaire et d’eau. Avec ces trois éléments, les plantes peuvent produire de la nourriture. Les plantes peuvent produire leurs propres structures. Pédoncules, tiges, feuilles, pollen, fleurs, fruits, oléagineux, etc. Puis des racines. Mais elles ont besoin de la photosynthèse pour fonctionner. Et la photosynthèse a besoin de la lumière du soleil, de dioxyde de carbone et d’eau.

Eh bien, les mondialistes sont en guerre contre deux de ces trois-là. Ils se battent contre la lumière du soleil. Ils disent qu’il y a trop de lumière solaire et ils veulent obscurcir le soleil par ce qu’ils appellent une injection stratosphérique d’aérosols [des aérosols, par exemple de carbonate de calcium, doivent être introduits dans la stratosphère pour réfléchir la lumière du soleil et ainsi l’obscurcir], pour bloquer le soleil, pour réduire littéralement la quantité de lumière solaire qui atteint la surface de la Terre. Et ils veulent aussi bloquer le dioxyde de carbone en le stockant, comme je viens de le mentionner. Ce faisant, ils provoqueraient un effondrement écologique, une extinction de masse sur la planète Terre comme cela ne s’est jamais produit auparavant dans l’histoire de la planète.

Selon les scientifiques du courant dominant, la Terre existe depuis environ 5 milliards d’années, mais au cours de ces 5 milliards d’années, il n’y a jamais eu de tentative de meurtre de masse de toute vie sur la planète, à travers les formes de vie existant sur la planète. C’est une première et c’est dévastateur.

C’est un génocide à l’échelle de la planète qui est mené au nom du changement climatique, au nom du sauvetage de la planète. Mais ce ne sont pas seulement le carbone et l’oxygène qui sont visés par ce culte de la mort du climat. Ils ont maintenant imaginé quelque chose de nouveau qu’ils visent, et c’est l’azote.

En s’attaquant à l’azote, ils peuvent s’attaquer à l’approvisionnement en viande de notre planète. Ils peuvent fermer des fermes d’élevage en prétendant que les animaux produisent trop d’azote. Et ils ont déjà dit que les animaux d’élevage produisaient trop de méthane. Mais ils n’ont pas vraiment trouvé le moyen de capturer les pets et les rots des vaches sans avoir l’air vraiment stupide. Les vaches devraient-elles porter des masques et des couches absorbant le méthane, et les agriculteurs devraient-ils changer les couches des vaches tous les jours ? Je ne pense pas que cela fonctionnera.

Les personnes au pouvoir ont donc décidé qu’elles pouvaient cibler l’azote dans l’urine. Oui, c’est vrai. L’urine. Ils ont dit que l’urine animale représentait en quelque sorte une menace pour l’environnement, alors que l’azote est précisément le nutriment dont les plantes ont besoin pour accélérer leur croissance et dont les cultures alimentaires ont besoin pour produire plus de nourriture. L’azote est un engrais, et l’urine animale est également une forme d’engrais. L’urine humaine aussi, d’ailleurs. Comme vous pouvez le constater, l’azote est librement disponible dans l’atmosphère. Environ 78 à 79 % de l’atmosphère est composée d’azote, principalement sous forme de N2. Or, cet azote ne peut pas être utilisé sous cette forme par les plantes. Il doit être transformé en une forme qui peut être plus facilement absorbée par les racines des plantes. Il doit être rendu essentiellement biodisponible. Eh bien, il y a plus d’un siècle, un scientifique allemand du nom de Haber, H-A-B-E-R, a mis au point une méthode qui permet de combiner l’azote avec l’hydrogène moyennant une forte pression et une haute température afin de produire du NH3, également connu sous le nom d’ammoniac.

Il a utilise des hydrocarbures, donc du gaz naturel, pour obtenir l’hydrogène. Ensuite, il a tiré de l’azote de l’air. Et cette invention est l’une des découvertes les plus importantes de l’histoire du monde, car elle a permis de produire des engrais à base d’azote, grâce auxquels près de la moitié de la population mondiale peut être nourrie. Environ 4 milliards de personnes sur la planète Terre peuvent donc se nourrir aujourd’hui grâce à cette invention de Haber. Cela est dû au fait qu’elle rend l’azote biodisponible pour les plantes sous forme d’ammoniac. Et ensuite, à partir de cet ammoniac, on obtient des composés comme le nitrate d’ammonium, qui est un engrais, ainsi que d’autres formes d’engrais minéralisés, comme le nitrate de calcium et ainsi de suite.

Mais les animaux peuvent produire quelque chose de similaire sans avoir besoin d’énormes usines. Les animaux peuvent absorber l’azote de l’air et même de la nourriture et le transformer en azote utilisable grâce à leur urine.

Ce que Haber voulait faire, les vaches le font, et elles le font gratuitement. Et l’azote de l’urine de vache, qui se compose en partie d’urée, peut être utilisé pour fertiliser des plantes et produire des aliments partout dans le monde. L’urine animale n’est donc pas un polluant. L’urine animale est un engrais pour des aliments et doit simplement être collectée, détournée et utilisée pour fertiliser les cultures. Ce qui par ailleurs serait du « Bio ». Et cela réduirait le besoin d’engrais synthétiques issus de combustibles fossiles. L’urine animale devrait donc être recueillie et utilisée pour la culture de denrées alimentaires. Pourtant, une attaque contre l’azote est en train de se produire mondialement, notamment aux Pays-Bas et d’autres pays européens, et elle se propage dans le reste du monde. Et ça comme prétexte pour arrêter la production de viande animale.

Ils prétendent que l’azote serait un polluant, tout comme ils disent que le carbone est un polluant, que le dioxyde de carbone est un polluant ou même, que la lumière du soleil serait néfaste. Vous voyez donc que la guerre contre les éléments s’étend. Avant, c’était juste une guerre contre le carbone, plus récemment une guerre contre le dioxyde de carbone, et maintenant c’est une guerre contre le carbone, l’oxygène et l’azote, et tout cela est combiné avec une guerre contre la lumière du soleil, la photosynthèse.

La question se pose donc de savoir à quels éléments les globalistes vont s’attaquer par la suite ? Vont-ils dire que l’hydrogène est mauvais parce que l’hydrogène et l’hélium alimentent le soleil ? Vont-ils dire que la solution serait de détruire le soleil ?

Afin qu’une boule sombre et effondrée flotte dans l’espace, au lieu de cette étoile qui fournit de la lumière et de la chaleur et de l’énergie à la planète Terre ? Voudraient-ils tuer le soleil s’ils le pouvaient ? C’est fort probable. Après tout, ils célèbrent le culte de la mort. Ils sont orientés sur l’obscurité et la mort.

Et s’ils parvenaient à éliminer l’hélium et l’hydrogène, ils pourraient arrêter le réchauffement climatique et stopper le réchauffement de la planète, car elle deviendrait alors une boule de glace gelée et morte et toute la biosphère écologique s’effondrerait complètement. Cela semble être leur objectif.

Et… tout ce qu’ils ne peuvent pas détruire, ils veulent le taxer à mort. Et c’est ainsi qu’ils ont eu une idée : vous avez déjà entendu parler des taxes sur le CO2 ? Maintenant, ils veulent taxer le tableau périodique des éléments. Eh bien, puisque chaque être vivant sur la planète Terre est constitué de carbone, ils admettent vouloir taxer tout être vivant sur la planète Terre.

Vous êtes faits de carbone. Ils veulent vous taxer pour l’élément carbone qui est contenu dans les molécules de votre corps. Il y a du carbone dans votre peau, il y a du carbone dans vos cheveux, du carbone dans vos organes et dans votre sang. Chaque système de votre corps contient du carbone. Ils veulent donc taxer chacun de ces systèmes.

Et lorsque vous respirez, vous expirez également du dioxyde de carbone. Ils veulent donc taxer votre souffle, ce qui signifie qu’ils veulent soit vous facturer chaque respiration, soit limiter vos émissions en réduisant le nombre de vos respirations.

Et bien sûr le moyen le plus efficace pour eux est tout simplement de vous tuer, car les morts ne respirent pas. Les personnes mortes ne produisent pas de dioxyde de carbone, pas plus que les bovins et autres animaux d’élevage.

Vous voyez donc que toutes les solutions se résument à la mort, parce qu’eux, les mondialistes, les climato-sectaires, ce sont des adeptes du culte de la mort, ils veulent la mort. Ils veulent que l’humanité soit détruite.

Et ils veulent que toute action humaine s’arrête, même s’il s’agit de la production alimentaire, de l’agriculture, des transports, de l’innovation, de l’activité économique et de tout le reste. Ils veulent que tout s’arrête parce que tout ça est néfaste, parce que c’est fait de carbone et que ça émet du dioxyde de carbone. Jadis, le tableau périodique des éléments a été accueilli avec joie, parce que développé à l’époque moderne comme une merveilleuse compréhension de la vie. Regardez, disaient les scientifiques, nous avons découvert de quoi la vie est faite. C’est la matière qui définit la structure physique de la vie, et même les choses qui ne sont pas vivantes. C’est la matière dont le monde est fait. Quelle découverte étonnante !

Jamais ils n’auraient imaginé qu’à peine un siècle plus tard, d’autres scientifiques regarderaient ce tableau périodique des éléments et l’utiliseraient comme outil pour essayer de provoquer la mort en masse, non pas la vie, mais la mort, tout le contraire de ce que les scientifiques de l’époque avaient expliqué. Ils utilisent réellement la compréhension de la vie pour créer des outils tueurs. Et tout ça au nom de la science.

Le domaine entier de la science, qui était autrefois un domaine de découverte, d’innovation, de créativité et d’enthousiasme, est maintenant devenu un domaine de mort, de destruction et de tromperie.

Maintenant, la science sert à matraquer les gens, les contraindre à prendre des vaccins qui tuent ou à restreindre leurs activités comme l’agriculture ou la production alimentaire ou les transports, ou même la respiration. La science s’est transformée en une arme contre l’humanité et le tableau périodique des éléments est devenu leur cible.

Il est toutefois important que nous comprenions la science afin de pouvoir comprendre les armes que les mondialistes utilisent à notre encontre. Ils utilisent la science pour commettre des génocides. Ils utilisent la science pour commettre un meurtre contre l’humanité et ils utiliseront la science pour tenter de tuer la planète Terre et la transformer en une boule morte, congelée et sombre. Car c’est finalement ce que ce culte du climat veut pour nous tous. Ne l’oubliez jamais !

Merci beaucoup de m’avoir écouté. N’hésitez pas à partager ce mini-documentaire partout. Vous avez ma permission de le publier sur vos propres chaînes vidéo et d’autres plateformes. N’hésitez pas à visiter mon site NaturalNews.com ainsi que la plateforme que j’ai mise en place pour vous permettre de vous exprimer librement : Brighteon.com

Je suis Mike Adams, connu sous le nom de « Health Ranger ». Je suis un éditeur scientifique et propriétaire d’un laboratoire de sciences alimentaires accrédité par l’ISO [ISO = Organisation internationale de normalisation, association d’organismes de normalisation, élabore des normes internationales]. C’est l’un des laboratoires les plus actifs au monde en ce qui concerne le développement de techniques d’analyse pour la science alimentaire par spectrométrie de masse [méthode de mesure de la masse de molécules]. Donc, quand il s’agit de science et des éléments, je sais exactement de quoi je parle. Merci de m’avoir écouté. Que Dieu vous bénisse. Prenez soin de vous !

Mike Adams

Sources / Liens : The Globalist WAR on the Elements of Life/ Der Krieg der Globalisten gegen die Elemente des Lebens https://www.brighteon.com/78f2882d-2c23-4b18-877f-4a5a65d4fb38

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

9 Commentaires

  1. L’azote, le carbone sont nécessaires à la vie, et ces ennemis de notre monde naturel (qui sait se rééquilibrer tout seul) doivent être virés, isolés, enfermés si besoin !
    Y’en a marre de tous ces individus malfaisants qui ne savent plus quoi trouver pour réaliser des profits et imposer leurs orientations malveillantes à tous les points de vue !
    Nous sommes effectivement en guerre contre ces mafieux et nous devons gagner cette guerre en acceptant pas déjà leurs magouilles !
    Il y a maintenant un objectif à atteindre non seulement pour “préserver la planète” mais encore nos libertés fondamentales, c’est mettre un terme à l’Europe pour ne plus supporter leurs directives débiles !

  2. ” Ce que Haber voulait faire, les vaches le font, et elles le font gratuitement. Et l’azote de l’urine de vache, qui se compose en partie d’urée, peut être utilisé pour fertiliser des plantes et produire des aliments partout dans le monde. L’urine animale n’est donc pas un polluant. L’urine animale est un engrais pour des aliments et doit simplement être collectée, détournée et utilisée pour fertiliser les cultures. ”

    – il y aura toujours d’incultes imbéciles ayant un statur prof. suffisant
    pour foutre une amende a un vieux pissant derriere un arbre
    dans l’urgence, pour cause de troubles de santé…

    – ces imbéciles là, ne sont QUE ceux qui sont addictés aux Chiffres financiers a produire !

    J’éspére que cet IMBECILE de jeune Gendarme rendu/maintenu IDIOT par son addiction aux amendes …me lira !
    (c’est arrivé chez nous, les journaux évitent d’en parler)

    Voila, toujours et encore le Pognon, qui rend CON !

  3. Les crapules affirment qu’étant donné que le Co² est un gaz à effet de serre cela en fait automatiquement un polluant. Et l’eau(vapeur?) c’est 60 fois le Co² !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Allloooo !!!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Pas d’effet de serre, pas de vie de la façon qu’on la conçoit.
    À moins que les crapules politiques(incluant les idiots utiles) pensent que si l’humain était un ver, qui vit sous-terre, cela les satisferait? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • donc si la vapeur d’eau est un polluant supprimons l’eau. de toutes façon l’eau est un monoxyde de dihydrogene. .

      • Bonjour …

        Il semble évident que c’est la vie qu’il veulent supprimer, pas la leur évidemment, mais comme le dire aussi froidement leur vaudrait – on peut en douter https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif – un allé-simple devant une cour criminelle, ils préfèrent s’amuser avec leurs petits soldats pour passer le temps avant leurs ‘grande réinitialisation’.

        En passant, une EMP dans une population imbibée de graphène, serait-ce une forme de ‘réinitialisation’ ?

  4. Ces “mondialistes” ont déclaré la guerre à l’humanité, à la vie aussi dans son ensemble. Il y a maintenant plus qu’une option, une seule : mettre un terme à leurs orientations malsaines et contrer ces vermines par tous les moyens possibles.
    Notre première arme est de dire NON ! NON au pass carbone et autres orientations du NOM ! Refuser et surtout se regrouper à tous les niveaux (local etc), quand c’est possible, bien évidemment. Mettre un terme effectivement aussi à cette Europe qui est devenue mafieuse et qui apporte rien de bon pour les peuples – souverains – sinon que l’emprise de plus en plus forte et insidieuse des USA…avec toutes leur perversité…ils représentent par essence l’extermination des peuples et l’appropriation de leurs richesses par tous les moyens et prétextes !

  5. L’air que nous respirons est un mélange de plusieurs gaz. Il est principalement composé de 78 % de diazote, 21 % de dioxygène et 1 % d’autres gaz (argon, dioxyde de carbone, vapeur d’eau…).
    A quand ils taxent l’oxygène ? Les arbres en produisent donc il faut taxer les gens qui ont des arbres et toutes les forêts !
    D’ailleurs faudrait mieux les raser comme cela il n’y plus ce problème. Bon cela en créé des centaines d’autres bien pires mais faut pas trop leur en demander à ces dégénérés aux commandes.

Les commentaires sont clos.