Ah, les bâtards de la gauche collabo !

Source et auteur Rodlediazec

Venir couiner sous nos fenêtres au « péril fasciste ! » en Italie, jouant de la culpabilité avec précision, comme si les peuples en étaient responsables, alors que le 4ème Reich opère en toute impunité, sans que cela leur pique les yeux, tout en marchant sous les couleurs de l’OTAN contre la Russie, soutenant les bataillons nazis en Ukraine et fière de lire cette nouvelle page noire en public, c’est criminel !

Leur attitude pendant le déclenchement du plan pandémique par le gang des Globalistes, avec cocktail coercitif emprunté aux nazis lors de l’occupation, est un modèle de collaboration que bientôt sera enseigné dans les écoles de la « République » comme l’art de bien manipuler les masses !

Faut-il ajouter le scandale des vaccins et de son obligation où le silence fut la règle d’or ? Ne mérite-t-on pour cela une place au banc des accusés lors d’un futur Nuremberg ?

Si au moins ils avaient la décence de fermer leurs gueules ! Mais non ! Le coup semble si bien leur réussir (il y aura toujours des manipulés pour les croire) qu’ils se font dessus, pendant qu’ils montrent patte blanche ! Un comportement propre aux délinquants : quoi qu’ils fassent, il sont innocents ! Des avocats sont devenus ministres pour avoir observé cette ligne de défense. Je précise, pour les esprits torves, qu’il est question ici de « ligne de défense » et pas d’autre chose ! Les prisons ne sont-elles pas remplies de criminels « injustement condamnés » ?

La gauche sociétale a fait plus ou autant de mal au monde que les droites les plus radicales ! Qui se souvient des méthodes de la gauche bourgeoise (PS) pour nettoyer la rue des « périls ouvriers » dans la décade 80/90 ?

Pour commencer, on appâte le PC, on fait l’union, on le dévitalise, on le ruine et, simultanément, on met Jean-Marie Le Pen sur orbite. C’est le second enterrement du programme du Conseil National de la Résistance, que Pompidou et Giscard avaient si bien fait disparaître à peine de Gaulle chassé du pouvoir. Coup de maître politique. Mitterrand, ce « fils de Pétain », qu’on surnommait le florentin pour son art subtil et machiavélique, en fut le grand orchestrateur !

Une fois la sale besogne accomplie, on s’attaqua au démantèlement de l’industrie française. Ces fleurons de l’économie nationale qu’il fallait céder pour l’agonisant « franc symbolique » ! Une fois l’ouvrier dans le noir, qui pour s’en soucier ? Certainement pas le PS, ni les satellites du gauchisme, ni personne d’autre ! C’est au prix de la verroterie qu’on bazardait les industries et on créait du chômage intensif, le chômeur devenant aux yeux des bobos, récemment promus « classe moyenne supérieure », des loques humaines empestant le pastis, la bière et le rouquin, indignes de commisération.

Pour surfer la vague et faire diversion, on mit en place la gauche sociétale : antiracisme, antifascisme, communautarisme homo, la fête de la musique et l’antisémitisme comme bonus obligatoire, furent les pôles sur lesquels l’amateur de tendres petits marocains Jack Lang mis le paquet !

Cette gauche et son auxiliaire gauchiste sont totalement responsables de ce qui arrive maintenant en France, elles y ont largement contribué !

On ne lui demande qu’une chose aujourd’hui : qu’elle la ferme avec le « péril fasciste » en Italie ou ailleurs ! Son Nuremberg à elle viendra aussi !

Et si cette montée de l’extrême droite et des nationalismes, sur fond de krach boursier, faisait partie du plan des Mondialistes pour faire de la diversion et asseoir définitivement le Nouvel Ordre Mondial avec le IVème Reich en ligne de mire ? Je crois que nous allons nous « réveiller » (si tant est !) avec une sacrée migraine !

Sous l’Casque d’Erby

L’histoire est un éternel recommencement…


Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

30 Commentaires

  1. Toute ressemblance avec des faits en cours ou ayant existé serait taxée de con plotist et antitermite…

    https://dzmewordpress.wordpress.com/2021/09/26/les-protocoles-des-sages-de-sionversion-boutmi/

    Cons plotist ki dizaient…

  2. Petit rappel.

    C’est la Chambre du Front Populaire qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain.

    Le fil ci-dessous le démontre. Il commence par une censure, l’arrachage du micro d’un conseil régional et fini de même : blocage du fil suite à des pressions.

    https://fontenayplateau.forum-actif.eu/t3060-socialisme-et-petainisme?highlight=petainisme

    • -En France, quasi toutes les guerres sont commencées/déclarées par des gouvernements de gauche.

      Exception notable « l’opération libyenne » déclenchée par le Sarkoptizizi.
      Faut dire que le mec n’avait pas apprécié que sa femme, en visite diplomatique à Tripoli, disparaisse volontairement toute une nuit dans le palais de Kadhafi, échappant même à la surveillance de ses gardes du corps*.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      *) Cet info avait été donnée en son temps sur les radios de grande audience(rtl, rmc, france-inter).

  3. Il faudrait rappeler a tous ces comiques qui étalent leurs sciences que depuis 1993
    C’est 8 gouvernements de droite pour 4 gouvernements de gauche.
    Et que depuis 1958 et la 5eme république c’est 16 1er ministres de droite pour 8 de gauche
    Du coup les bâtards sont plus a droite qu’a gauche

    • T’en est vraiment sur là ?
      Tiens révise un peu ton histoire : https://mobile.twitter.com/Le_Figaro/status/1557736595150757888
      …Attention ça va piquer pour toi ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • Ah mince ! je te pensais marseillais, depuis quand tu es devenu espagnol ?
        Toi, on te parle de la couleur de la courgette tu réponds par le gout de la ratatouille.
        Tu mélange toujours tout pour donner un avis, je ne sais pas si c’est volontaire ou s’il te manque un peu de la comprenette. 🙂

        • Et toi pourquoi ma couille gauche, tu dis systématiquement que je suis toujours hors sujet dès que t’es pris à défaut ! – tu serais pas de totale mauvaise foi par hasard ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

          • Parce que tu est un camenbert.
            Je parle de la cinquième république française et des gouvernements successifs français et toi de ta très haute finesse et ta grande analyse tu vas me chercher la guerre civile espagnole.
            Du coup je répète pour que tu comprenette
            Sous la 5eme république FRANÇAISE, c’est 16 1er ministres de droite pour 8 de gauche
            Alors les ploucs qui traitent la gauche de bâtards et qui omettent volontairement de faire la leçon de la droite feraient bien de revoir leur histoire.
            Toi le premier

            • Et si tu réfléchissais un peu pourquoi je t’ai balancé ça au lieu de faire ton neuneu ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

              Si je t’ai balancé ça, c’est pour te donner un exemple et te faire comprendre que les gauchos même s’ils n’étaient pas au pouvoir (et surtout quand ils ne l’étaient pas) ont systématiquement été à l’origine de la montée du fascisme historique, à cause de leur haine viscérale envers ceux qui ne pensent pas comme eux – et donc ont toujours essayé de pousser leurs opposants au pouvoir à se comporter comme des fascistes.

              Et comme apparemment t’as besoin d’un exemple français, je peux t’en donner un, il est très récent en plus – Lorsque les Gilets Jaunes ont commencé à manifester, les gauchistes avec leurs antifadas ont rapidement infiltré le mouvement pour le pourrir afin que Macroth puisse se comporter en fasciste [et ça c’est du factuel tout le monde à pu le voir].

              Bref, vous avez toujours servi d’idiots utiles aux fascistes en herbe en quelque sorte ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

              • Ué ton théorème a la c.n, j’y crois pas une seconde.
                Le fascisme historique comme tu l’appelle, il date de belle lurette et ce n’est pas grâce a la gauche qu’il monte, mais c’est contre la gauche qu’il se développe.
                Il ne faudrait pas inverser les rôles.
                La grande bourgeoisie s’est toujours allié avec les extrêmes droites, sa violence et son sectarisme pour combattre le peuple qui réclamait plus de pain, plus de droits et plus de justice.
                Comme aujourd’hui entre le RN et le macronisme.
                Qui s’est allié a Macron pour voter la sois disant loi « pouvoir d’achat » et refuser l’augmentation du SMIC, proposition de LFI, les fashos du RN.
                Les idiots utiles ce sont les gens comme toi qui croient tout savoir et se font des idées bien précises mais se plantent a tous les coups.
                La preuve en est, tu passe ta vie devant ton pc a déblatérer des conneries sans queue ni tête mais t’est incapable de te bouger les fesses pour prendre tes responsabilités en allant voter tu préfères tels les commères critiquaient ce qui se bougent, confortablement assis depuis ton salon.

                • Fascisme…, fascisme…

                  – Cela te dérange pas que créateur du fascisme, Benito Mussolini soit destraction du Parti socialiste italien (PSI) et directeur du quotidien socialiste Avanti.

                  …Tout comme dans « National-socialisme »* il y a socialisme.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

                  *) Nationalsozialismus en allemand. !abréviation : nazi.

                  • Laisse tombé il est indécrottable sur ce sujet ! – Jamais il acceptera de reconnaitre que les véritables nazis de cette planète ce sont eux et leur haine viscérale de l’humain* (qu’ils s’attellent aujourd’hui à détruire* aussi avec leur Wokisme de merde).

                  • C’est tout a ton image, jouer les naïfs pour tromper ton monde. Ça s’appelle l’hypocrisie il me semble ou du moins, ça s’en approche.
                    Juda aussi a fait croire qu’il était du bon coté avant d’être exclu comme on le sais tout comme Mussolini exclu en 1914 ce qu’en bon hypocrite tu as préféré taire

      • Petit rappel, attention ça va piquer pour les anti-gauchistes primaires :

        De Gaulle : Bah c’est lui qui a jeté les bases de l’UE hein. Et puis son racisme acharné à quand même bien posé les bases des problèmes qu’on rencontre avec les anciennes colonies entre autres. Bref, c’est très mal vu de dire du mal de cet égocentrique capricieux, mais rappelons quand même qu’il faisait tellement chier le monde à la fin, que les français ont voté à un référendum sans intérêt juste pour lui mettre la misère, et qu’il en a fait une crise au point de quitter le pouvoir en s’imaginant qu’on allait pleurer pour qu’il revienne…

        Pompidou : Ancien directeur de la banque Rothschild et europhile, il donne une nouvelle dynamique à la CEE et fait adopter par référendum son élargissement en 1972.

        Giscard : Loi « Pompidou-Giscard-Rothschild » de 1973, les bases de l’argent-dette.

        Sarkozy : Le fameux discours rien ni personne n’arrêtera le nouvel ordre mondial… Et aussi la droite décomplexée qui désigne les pauvres comme responsables de tous les malheurs du pays, le quinquennat à 500 milliards d’euros, et j’en passe…

        Macron : Bah c’est encore récent, pas besoin de s’étendre la dessus, même si il a voulu faire croire qu’il était plutôt de gauche, à part quelques débiles profond incurables, ça ne trompe plus grand monde…

        Donc bon, la situation d’aujourd’hui, ceux qui l’ont préparée et mise en place, c’est bien la droite hein.

        • T’as la mémoire courte et sélective.
          – Macron a été adoubé par Hollande qui n’était pas vraiment de droite, il me semble.

          • C’est vrai, Hollande à été celui qui a aidé Macron, et l’histoire de la trahison, je n’y crois pas une seconde, c’était volontaire, calculé. Donc tu as trouve 1 type de gauche qui a contribué à ce qu’on en arrive là. Ca n’empêche que tout a quand même été mis en place par la droite.

            Et puisqu’un autre à parlé de l’Espagne, je vais aussi parler de la droite dans un autre pays, l’Allemagne. Vous connaissez sans doute l’histoire aussi bien que moi. Qui a soutenu le nabot moustachu, sinon le grand capital industriel et financier ? Pas vraiment des gens de gauche, même si il faisait appeler son régime national socialisme…

            Enfin bref, soyons sérieux, les gauchistes sont des ordures, je suis d’accord, mais ni plus ni moins que ceux de droite. Le coté des dictateurs dépend du sens du vent. Quand les gauchistes sont cloués au pilori, ils sont de droite, et quand c’est le capital qui est mal vu, ils sont de gauche.

            Ceux qui dézinguent le coté opposé se laissent manipuler par les pourris du moment.

    • @Conscience U12. La violence politique en Espagne fut partagée par tous les camps. Il y avait deux grandes centrales syndicales : l’UGT (PSOE) et la CNT, d’obédience anarcho-syndicaliste, de loin la plus importante et la plus active sur le terrain politique. Elles contrôlaient à elles seules la quasi-totalité du prolétariat et la paysannerie espagnols. Si le PSOE revendiquait une forme de radicalité, c’était surtout de la surenchère à l’égard de sa concurrente la CNT (même si la base PS voulait en découdre) dont l’influence était perçue par les gauches parlementaires comme un danger, car, à l’opposé du PSOE, la CNT prônait la Révolution Sociale et donc la liquidation du Parlement. Et rien d’autre. Raison pour laquelle le PSOE n’a jamais manqué l’occasion de trahir les alliances qu’il avait contracté avec la CNT. C’est congénital chez eux ! Comme ils n’aiment pas les ouvriers quoi de plus naturel que de les trahir. Quant à la violence de la gauche en Espagne les torts sont partagés : cette violence était une réponse à la violence inouïe que le capitalisme oligarchique espagnol exerçait dans les villes et les campagnes. C’était féodal, ni plus ni moins. Une horreur ! Pour bien comprendre la guerre civile espagnole, la montée et le déclenchement, je conseille la lecture du livre de Gerald Brennan « Le labyrinthe espagnol ». Tout le monde en prend pour son grade !
      @ Wall. Ce n’est pas le nombre de premiers ministres qui compte, d’un côté comme de l’autre, ce sont les dégâts ! Pour info : la gauche bourgeoise a gouverné la France de 1877 à 1958, hormis la période d’occupation. Une lecture très édifiante sur le sujet : « Le livre noir de la gauche française » de Xavier Moreau. Monsieur Moreau est allé gratter jusque sous la guillotine, en Vendée et partout où le crime en était un. Un bijou d’archéologie politique.

      • « hormis la période d’occupation » ?? Zet sûr ?
        Simon Epstein a taillé un short à tout le monde :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_paradoxe_fran%C3%A7ais

        Bon je ne m’avance pas trop, je n’y connais que peu de choses mais quand même.

      • @lediazec

        Loin de moi l’envie d’encenser la gauche, surtout celle du passé récent mais quand on li de telles inepties ou l’on décrédibilise les idées de gauche, que l’on ridiculise ses représentants et que l’on évoque a peine le désastre des idées de droite et ses représentants pour la plupart véreux, corrompus et incompétents, c’est difficile de ne pas intervenir.

        • Salut,
          En Belgique on la chance d’avoir le PTB (parti des travailleurs belges) qui est considéré comme extrême gauche, qui est en réalité la gauche originelle non gangrenée par le capitalisme et toutes idéologies parasites inhérente au système qui a corrompu tout un pan de la gauche en Europe.

          Raoul Hedebauw qui est leur porte-parole historique prend les choses en main et lance les « Vendredi de la colère ». J’ai tout naturellement immédiatement répondu présent et déjà proposé mes services pour la sécu et j’ai dores déjà trois amis qui nous rejoignent. Je veillerai tel un berger allemand à ce que tout se déroule bien.

          Il a était interviewé par Le Média :
          https://www.youtube.com/watch?v=LeikykPN4o4
          > EXPLOSION DES PRIX DE L’ÉNERGIE : CET HOMME POLITIQUE BELGE APPELLE AU SOULÈVEMENT !

          Orné

          • Je peux que t’en féliciter, j’ai moi même participer a pas mal de réunions , débats et manifestation de partis de gauche, la vraie, pas celle de hollande ou valls.

          • « CET HOMME POLITIQUE BELGE APPELLE AU SOULÈVEMENT ! » – [tous comme cet abrutis de Merluchon chez nous] …donc c’est bien ce que je dis les idiots utiles de gauche vont à nouveau être les responsables des prochaines guerres civiles qui permettront à tous les fascistes pro-mondialistes de UE actuellement au pouvoir de s’en donner à cœur joie dans un bain de sang incommensurable ! – Bravo les cons ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

        • Justifié la merde par le purin, quel beau lyrisme.

Les commentaires sont clos.