Castex, pour l’exemple

Pour ceux qui douteraient encore, la petite soirée du 16 novembre au ministère de l’intérieur résume assez bien la situation. Après une période de relative accalmie, les médias s’emparent de nouveau de la « 5ème vague » qui va déferler sur la France. Alors qu’il ne s’agit encore que d’un « frétillement » qui devrait, en toute logique et pour ceux qui croient encore, être contenu par les effets miraculeux de la vaccination, nos ministres nous donnent à voir toute l’absurdité et les limites des mesures mises en place.

Dans cette soirée où les élus des Hauts de France étaient invités, en marge du congrès des maires, l’on peut voir Jean Castex et Gérald Darmanin serrant des mains, sans masque ni respect des gestes barrière. Gros travail dès le lendemain pour Gabriel Attal, porte-parole du Gouvernement, qui a dû écoper, et cela s’est vu. « On est tous des humains » a-t-il clamé pour tenter d’apaiser les critiques qui n’ont pas manqué. « Il peut y avoir de temps en temps un moment d’inattention, un écart » a-t-il ajouté tel un aveu de culpabilité. Evidemment oui, mais pas franchement lorsque l’on est un membre du Gouvernement censé donner l’exemple alors que l’on sermonne les français et qu’on leur inflige des amendes en cas de non-respect de ces fameux gestes barrières.

Mais l’hypocrisie était aussi de sortie lorsque Gabriel Attal a assuré que « l’exécutif fait très attention et est très vigilant quant au respect des gestes barrières. L’ensemble des membres du Gouvernement respecte les protocoles sanitaires qui sont édictés ». Cela n’engage que celui qui l’affirme, mais la réalité est évidemment toute autre, d’autant que ce n’est pas la première fois que cela arrive, y compris avec Macron et sa fameuse partie de football du mois dernier. Mais le plus gênant est ailleurs. En effet, tous ces élus avaient leur « pass sanitaire » et se permettaient donc un relâchement total dans ce « moment d’égarement ».

Le résultat ne s’est pas fait attendre, Castex a été testé positif… Mais dans l’indécence la plus absolue, il a affirmé que c’était sa fille de 11 ans, non vaccinée vu son âge, qui lui avait transmis le virus. Les chaines de contamination étant impossibles à déterminer, l’on se demande bien pourquoi il incrimine sa propre fille. Enfin, sauf à considérer que l’Etat (et l’industrie pharmaceutique surtout) aimerait piquer tous les enfants. Continuer à « charger » les non-vaccinés alors que le problème est sans doute du côté des vaccinés qui sortent et se regroupent sans respect des gestes barrières est une absurdité puisqu’après nous avoir dit que le vaccin empêchait la contamination, l’on voit qu’il n’en est rien, surtout quelques mois après la dose salvatrice. Le masque en extérieur n’a jamais prouvé son efficacité, toutefois certains préfets imposent de nouveau cet artifice. Comme si l’on ne tenait aucun compte des connaissances que l’on accumule à propos de ce virus. Garder les tests payants en plein retour de contamination reste aussi une aberration mais finalement, que reste-t-il de cohérent dans tout cela ? Franchement je me le demande.

Sylvain Devaux

17 commentaires

  • Ciao amici :)

    Honnêtement ce ne serait pas un motif plus que valable pour aller présenter sa démission ?

    Akasha.

  • Sully-Morlandimus

    https://hotcopper.com.au/threads/scandal-in-slovenia.6437642/

    Il a du prendre à deux reprises des injections numérotées avec le code 1 comme ses homologues slovènes de Lubljana…..
    Heureusement pour lui, il aura droit à ses 3 comprimés sécables d’Ivermectine dosés en 10mg.
    En 4 jours il repart au combat le gouyat !

  • Sully-Morlandimus

    Porter les soupçons de contamination sur sa petiote, franchement… Non mais franchement. D’autant que l’on devrait vite pouvoir vérifier si la gouyate a été effectivement atteinte de ce virus juste un peu avant les faits. Faut être débile pour nous sortir de pareils « koxkor ».

    • Olla Hombrè :)
      Heu violent l’histoire de la fiole n°3 ? C’est fiable comme info d’après toi ? Excuse moi de poser la question hein, mais ça me paraît tellement énorme !

      Akasha.

      • userseb

        il faudrai un traducteur :
        https://mobile.twitter.com/marinagajic05/status/1462043946058670086
        https://4chancode.org/pol/thread/348798438

         »’
        public void HappeninginSloveniacovidvax(OP Anonymous){

        String fullTitle = « Happening in Slovenia covid vax »;
        int postNumber = « 348798438 »;
        String image = « vax434.jpg »;
        String date = « 11/21/21(Sun)16:56:18 »;
        String comment = « Scandal in Slovenia:

        A major scandal broke out in Slovenia yesterday, and today the whole of Slovenia is talking about vaccinations. The senior nurse at the University Medical Center in Ljubljana, who is in charge of receiving the bottles and managing everything, resigned, went in front of the cameras and pulled out the vaccine bottles. He showed people the codes in the bottles, each with 1, 2, or 3 numbers, and then explained the meaning of those numbers.

        Number 1 is placebo, saline. Number 2 is a classic RNA flask. Number 3 is an RNA stick that contains the Onco gene, which is linked to an adenovirus that promotes the development of cancer. In these bottles, number 3 says that people who have received it within 2 years will get soft tissue cancer.

        He says he was personally witnessing the injection of all the politicians and great leaders, and they all got the injection number 1. »;
        }  »’

        • Ciao amici :)
          Oui c’est le même texte que la source de Suleiman, je l’ai lu et comprends l’anglais. Pour le N°3 ça dit que les personnes qui l’ont reçu dans les 2 ans auront un cancer des tissus mous ? J’ai quand même un peu de mal avec ça…

          Akasha.

        • denf

          En français pour ceux qui ne parlent pas le rosbif:

          « Un scandale majeur a éclaté hier en Slovénie, et aujourd’hui toute la Slovénie parle de vaccinations. L’infirmier principal du centre médical universitaire de Ljubljana, chargé de recevoir les flacons et de tout gérer, a démissionné, s’est présenté devant les caméras et a sorti les flacons de vaccins. Il a montré aux gens les codes figurant dans les flacons, chacun comportant 1, 2 ou 3 chiffres, puis a expliqué la signification de ces chiffres.

          Le numéro 1 est un placebo, une solution saline. Le numéro 2 est un flacon classique d’ARN. Le numéro 3 est un bâtonnet d’ARN qui contient des oncogènes liés à un adénovirus qui favorise le développement du cancer. Dans ces flacons, il dit que les personnes qui ont reçu le numéro 3 auront un cancer des tissus mous dans les 2 ans.

          Il dit qu’il a assisté personnellement à l’injection de tous les politiciens et grands dirigeants, et qu’ils ont tous reçu l’injection numéro 1. »

          Reste à savoir ce que ça vaut, ne parlant pas le Slovène (charmant petit pays par ailleurs) je n’ai pas pu trouver plus d’infos.

          • userseb

            ;) oui voila, c’était pour traduire le slovène dans la déclaration de la petite dame.

          • engel

            C’est qui est remarquable dans cette histoire ,ce n’est pas le scoop*, mais l’attitude courageuse de cette femme très crédible qui ose porter à la connaissance de tous les faits.

            *) Dixit les fabricants : On savait déjà officiellement que (4 types) différents lots étaient en diffusion concomitante. Dans le cadre d’essais, disent-ils.

            – Quand on sait que le patron de Pfizer refuse de se vacciner et qu’il est refoulé d’Israël pour cette raison, tu de dis qu’il est évident que les « élites » dans leur grande majorité choisissent le placébo marin.

              • Sully-Morlandimus

                En clair c’est l’histoire d’un engrenage. On amorce un processus d’aliénation et une grande majorité des vaxx innés va immanquablement douter de quelques bruits complotistes qui pourraient parvenir à leurs chères oreilles de par de très faibles symptômes surtout quand ils font partie du monde de la santé qui est censée donner l’exemple donc certainement épargnée des doses hight. Une fois l’engrenage d’immuno-dépendance bien activé, on augmente la concentration en ARNm jusqu’à 250mg, pour les plus retords. En attendant, une sélection est faite auprès des acteurs au scénario du génocide larvé et on comprend mieux maintenant comment ils s’y prennent, les enfoirés.
                Cette information en provenance de Lubljana est capitale pour instiller le doute chez celles et ceux qui sont persuadé(e)s que le schéma d’un génocide probable est parfaitement improbable. Le pourquoi d’une telle opération leur paraissant complètement inconnue et inimaginable, ils restent convaincus que les agités que nous sommes devrions être internés sous cachetons nous rendant lobotomisés complets.

Laisser un commentaire