La casse économique et sociale : de la responsabilité des élites. Novelli – Gave – Pascot

Merci Confucius.

******

Source Institut des Libertés

Au nom de la précaution sanitaire, on assiste au massacre de l’économie du coin de la rue. Commerçants, entrepreneurs, travailleurs indépendants sont les laissés pour compte des élites qui méprisent cette réalité économique qui fait la richesse de la France. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les élites ont toujours favorisées les grandes entreprises , voté des lois et crée des institutions pour favoriser ces dernières.

Par tropisme, ces élites ignorent et minorent l’économie générée par les petites entreprises et les relèguent au second plan de l’économie française. Par la gestion déplorable de la crise sanitaire, les « élites » ont plongé les travailleurs indépendants, les petits chefs d’entreprises dans un chaos économique et une détresse sociale.

Pour évoquer cette chronique d’une mort annoncée, Charles Gave et Philippe Pascot ont invité dans un nouvel opus de l’émission « Arrêter d’emmerder les Français! » : Monsieur Hervé Novelli ancien secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’artisanat, des Petites entreprises et du tourisme Madame Cyrille Tirard gérante de salle de sports à Narbonne, ancienne vice-championne d’Europe de Judo – Porte-parole des gérants de Salle de sport Monsieur Jean-Marie Gervais restaurateur en Indre & loir ( Auberge du Val de Vienne à Sazilly) et Président de l’Umih 37 Monsieur Sébastien Molina, humoriste & patron de la salle de dîners spectacles « Le grenier » à Paris.

Un commentaire

  • behappy

    Ils sont certes responsable de leur mauvaises décisions, mais ils paieront quoi sur les dégâts occasionnés ?
    Rien du tout
    Le temps qu’ils se rendent compte de leur erreur il y aura eux combien de dégâts collatéraux ?
    Trump a pris une mesure néfaste en laissant la Turquie agir et retirant ses troupes de ricains https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    résultat 3000 morts par une simple décision non pas de les tuer mais des conséquence de cette décision
    Tout comme il faut apprendre a vivre avec le virus, il faut apprendre a ne pas subir ou dépendre trop de leur décisions
    Les gens qui ont les moyens ont quitté la ville ou font souvent la fête dans des partie privée
    Hausse des taxe de l’essence les GJ ont subit etc

    Anecdote : je vois une femme avec un chariot qui débordait de nourriture fêtard
    Donc je lui dis : vous allez organisé une grande fete ?
    – C’est la meilleure chose a faire en ce moment ^^
    – C’est une petite fête mais sur plusieurs jours, voir la semaine https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif