Vaccin ARNm : l’appel solennel du Pr Perronne

Rappel sur le message du Pr Perronne sur ces nouveaux « vaccins » qui en fait, n’en sont pas. Il n’est pas certains que les vaccinés ne contractent pas le covid, que ceux-ci ne soient pas contagieux, ni qu’ils soient protégés. Par contre on doit rappeler que, qu’en on touche à la génétique, les modifications ne sont pas visibles instantanément et peuvent surgir sur les générations suivantes. Écoutez sur le sujet le Dr Louis Fouchet. Alors à quoi bon prendre le risque ? Merci à Philippe L. Partagez ! Volti

******

Publié par France-Soir

Merci pour l’image

Courrier du Pr Perronne

La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille.
Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d’être à nouveau qualifié de « complotiste » ou mieux de « rassuriste », termes désignant ceux qui critiquent ou challengent la pensée unique.

Je finis par être fier de ces appellations, mes propos exprimant la vérité n’ayant jamais changé depuis le début de l’épidémie. Je considère donc qu’il est de ma responsabilité de m’exprimer à nouveau ce jour sur l’ensemble du volet médical de la Covid-19 et en particulier sur le sujet vaccinal, désormais l’élément central et quasiment unique de la politique de santé de l’Etat.

Beaucoup de Français ont été hypnotisés par la politique de la peur. Depuis septembre 2020, on nous avait annoncé une deuxième vague terrible de l’épidémie, pire que la première. Le mnistre de la Santé, le Dr Olivier Véran, le Président du Conseil scientifique de l’Elysée, le Pr Jean François Delfraissy, le Directeur
Général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, l’Institut Pasteur nous ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Les hôpitaux devaient être saturés et débordés.

Même le président de la République, lors d’une allocution télévisée récente annonçant le reconfinement, nous a prédit pas moins de 400.000 morts, renchérissant sur les 200.000 morts estimés peu de temps auparavant par le Pr Arnaud Fontanet de Pasteur. Ces chiffres irréalistes n’avaient qu’un but, entretenir la peur pour nous faire rester confinés, sagement masqués. Pourtant l’usage généralisé des masques en population générale n’a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l’épidémie de SARS-COV-2. L’utilisation des masques devrait être ciblée pour les malades, leur entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.

Or l’épidémie régresse et n’a entraîné aucune apocalypse. La dynamique de la courbe montrait depuis des semaines le profil d’un rebond épidémique saisonnier qui s’observe avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée.

Cela témoigne de l’adaptation du virus à l’homme et est aussi le reflet de l’immunité collective qui progresse dans la population et qui nous protège naturellement. 

Les souches de virus qui circulent actuellement ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c’est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place.

La régression de l’épidémie avait même commencé, dans certaines agglomérations, avant l’instauration du couvre-feu.

Malheureusement, il y a encore des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d’un diabète sévère, d’hypertension artérielle grave,de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes. Ces personnes à risque sont parfaitement identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l’hydroxychloroquine et l’azithromycine dont l’efficacité et l’innocuité sont largement confirmées, si on donne le traitement précocément.

Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter.

Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible. Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin. Or quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05% ? Aucun. Cette vaccination de masse est inutile. De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices.

Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l’évaluation de ces produits se sont faites à la va-vite et qu’aucun résultat de l’efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n’a été publié à ce jour. Nous n’avons eu le droit qu’à des communiqués de presse des industriels fabricants, permettant de faire flamber leurs actions en bourse.

Le pire est que les premiers « vaccins » qu’on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique. On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d’éléments du virus par nos propres cellules. On ne connait absolument pas les conséquences de cette injection, car c’est une première chez l’homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d’éléments viraux, entrainant des réactions incontrôlables dans notre corps ?

Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l’ADN. Normalement, dans nos cellules, le message se fait de l’ADN vers l’ARN, mais l’inverse est possible dans certaines circonstances, d’autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans l’ADN de nos chromosomes. Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l’envers, de l’ARN vers l’ADN.

Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de l’ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s’intégrer dans nos chromosomes.

Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement. Il y a aussi la possibilité, par la modification des acides nucléiques de nos ovules ou spermatozoïdes, de transmettre ces modifications génétiques à nos enfants. Les personnes qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées « vaccins » sont des apprentis sorciers et prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde, pour des cobayes.

Nous ne voulons pas devenir, comme les tomates ou le mais transgéniques des OGM (organismes génétiquement modifiés). Un responsable médical d’un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu’il espérait un effet de protection individuelle, mais qu’il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l’épidémie. C’est bien là un aveu déguisé qu’il ne s’agit pas d’un vaccin. Un comble.

Je suis d’autant plus horrifié que j’ai toujours été en faveur des vaccins et que j’ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale.

Aujourd’hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe.
La science, l’éthique médicale et par-dessus tout le bon sens doivent reprendre le dessus.


Christian PERRONNE

Auteur(s): FranceSoir

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.

20 commentaires

  • Avatar nomdemon

    On ne pourra pas dire qu’il ne nous avait pas prévenus !

    • Avatar CryptoKrom

      Tiens c’est byzarre, j’ai avais deja parler avant lui,
      et j’ai aucun diplome….
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      Bin oui, un peu de jujotte et d’etudes sur les principes suffisent pour comprendre.
      Et puis temps en temps sa fait pas de mal de se jeter des fleurs hein…

      Ici on n’a pas nos léches-bottes des Merdias et autres guguss a la Barbier pour parsemer nos chemins de pétales de roses.
      Donc on se démerde, et on se cultive !
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      et puis, faut un diplome pour étre moins con ?!
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar Leveilleur

    « Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement. »

    Hélas pour ceux qui vont se faire vacciner et développer des pathologies liés à ce vaccin, si ce n’est pas des transformations bizarres, ont leur dira que leur problème vient d’autre chose que du vaccin, déjà ils sont en train de préparer un plan pour se déresponsabiliser de tout effets secondaires, toutes récidives et autres problèmes liés au vaccin.

    Lorsque l’on sait qu’il faut des années pour créer un vaccin et là en quelque mois, abracadabra super vaccin est là, on se dit que toute cette peur est voulu à dessin de vendre, cependant leur plan espéré a raté car nous voyons bien que ce covid n’est pas plus dangereux qu’une grippe et ne touche que 0,6 % de la population.

    Tant d’énergie à essayer de nous faire peur, avec toutes les conséquences que ça entraine sur l’économie et le moral des gens tout ça pour vendre un vaccin, on est vraiment tombé bas là.

    • Avatar boco

      Le vaccin n’est pas l’objectif de la crise. Qu’il soit un outil important pour la suite, sans doute, mais ce n’est pas la vente qui a motivé ce crime international contre l’humanité…
      – identification numérique de tous les individus de la planète; où la vaccination peut jouer un rôle…
      – généralisation de la crypto monnaie avec conservation probable d’une forme de monnaie fiduciaire.
      – Réseaux, big data, robots, drones, …

      Le chemin sera long et il faudra qu’ils trouvent d’autres vecteurs après le virus… Certains pourront influer sur la trajectoire mais ne pourrons pas l’arrêter.

      Des preuves ? A vous de les voir…

    • @leveilleur

      ben voui , ma puce

      on va nous modifier génétiquement !
      Même nos testicules !!!
      Avec le transgenre, les femens, les défenseurs de la femme opprimée et du pot de yaourt confiné….
      Ca va pas être simple !

      Moi, je suis en Grèce ( sans souscrire à la tradition grecque hihihihi…aie , ça pique )
      J’ invite toutes les jeunes femmes de bonne volonté à me rejoindre pour continuer la lutte contre l’ oppression de l’ oligarchie, des hommes machos , des moustiques qui piquent le cul et des belle mères en général et en particulier !!!
      Vaccinée ou pas vaccinée, la première qui dit oui….elle grimpe aux rideaux !!!

      Bon, le vaccin va être pratiquement obligatoire….
      Ben, alors !
      On a la chance d’ avoir des médecins cupides et corrompus
      ( sans parler des infirmières Blondes et Belges, le top )
      qui vont verser le vaccin dans la poubelle !!

      Sinon ( SMS de Dominique Strauss Kahn ) , rue St Denis…on peut circuler sans vaccin….

      • Avatar sansculotte

        Suffit d’aller a l’hosto pour se faire piquer, avec une entrecote de 500g scotchee sur le bras ^^

        Et dire a la dame: vous piquez ICI !

        Okay c’est gaché pour l’entrecote mais suffit d’en acheter une chez leclerc ou c’est de la viande pour chiens….

        Au final le plus important ce n’est pas le vaccin, c’est le bout de papier qui va avec !

        Good night and good luck !

    • Avatar Demeter

      Bien sur que le vaccin va modifier notre ADN, mais de manière indirect. Le patch ARN-m va modifier l’ARN des cellules, et comme il n’a pas de ciblage quoi qu’ils en disent, le vaccin va disséminer dans toutes les cellules des morceaux d’ARN-m qui vont modifier l’ARN complet de la personne vaccinée. Jusque la tout le mode suit…
      Ensuite, si la personne doit reconstruire son ADN suite a un evenement x, y ou z, comme cela arrive assez souvent, la nature etant bien faite, l’ADN sera reconstruit grace a l’ARN qui est une sorte de mémoire genetique de l’ADN. Et le sort en est jeté!!! On a bien une modification globale de l’ADN malgré les dénégations des super cymes en anatathologie de bac a sciure!!!

      DONC NON A TOUT VACCIN A BASE DE GENE ARN-m, CELA EST POURTANT LIMPIDE ET CLAIR…

      • Avatar petitscarabee

        C’est leur objectif mais il on oublié une chose : le rituel de M’al Sharran …Nous voilà du côté obscur mais on peut y trouver quelques explications rationelles .
        Pour ceux qui se ferait piquer à l’insue de leur plein gré et qui pourront encore utiliser leur cervelle et bien il y aura plus qu’à :
        SG 1: S 5 Episode 2 Résumé détaillé
        Depuis son lavage de cerveau, Teal’c reste psychologiquement loyal envers son ancien Maître, Apophis. Bra’tac suggère de pratiquer un ancien rite Jaffa appelé M’al Sharran afin de ramener Teal’c des abysses. Mais ce rite pourrait aussi le tuer puisqu’il demande de retirer le symbiote de son hôte. Ce processus n’est pas sans rappeler l’afflux des souvenirs d’une vie vécue lorsque l’on frôle la mort.

        Great reset mais de l’adn, mais pas celui voulu par les charlots en costumes … Ca à l’air con comme truc mais allez savoir .
        Peut -être qu’avec ceci vôtre organisme pourra aussi synthetisser tout ce qui est utile à partir des végétaux et des fruits … Pas beau ,,ça .
        A vous de l’essayer ,mais comme indiquer,on peut y rester…pour cette zone géographique ceci àl’air étrange mais pour les gars et les filles du Chan et du Zen…..Une rigolade.Une rigolade théorique car pour la pratique ,c’est un peu plus compliqué que cela…..Les entretiens de Saanen de JK peuvent aider . En livre audio : sur le site Zen https://www.youtube.com/watch?v=9LFFibxoufc&t=796s
        et il s’appelle « L’impossible question » et aussi « Amour et solitude » Ca c’est la classe,enfin pour qui peuvent comprendre.Si vous partez de O c’est qui est le plus utile.Telecharger tout les livres audio car le ménage est train de se faire et ces bouqins là sont conforme à l’original tandis que les autre : je ne sais pas. Fin de mission pour scarabée …j’ai bien choisi mon pseudo ..Fin de transmission.

        PS: Véran a utilisé des expressions à Jk…donc ils connaissent aussi par contre ils ne cromprennent pas grand choses à ce qui a été dit sauf pour la manipulation des foules mais pour le reste 0…a vous de les contrer…C’est possible.

  • Avatar CryptoKrom

    Le Vaccin de la Dictature !

    _____________________________________________________________

    je viens de croiser ma belle-soeur travaillant dans le fameux « camp-prison » alsacien nommé
    EHPAD,
    là où les vieux les moins rentables sont laisser crevant de faim et de soif ( ordre du médecin « SS » ).

    Travaillant encore SANS vaccin, le personnel va devoir accepter le vaccin,
    sous peine de NE PLUS AVOIR le droit de cotoyer les vieux !

    AVANT vaccination ils ont LE droit de travailler,
    ceux/celles qui refuseront le vaccin seront interdit de bosser…
    et AVANT vaccination ils ont ENCORE le droit de bosser ???
    Vous croyez pas que sa pue le piege a cons là ?

    Bref, une « Forme » d’interdiction de travailler , de la pure dictature.
    C’est du chantage, c’est illégale.

    Le vaccin n’est donc entre autres, qu’un OUTIL DE DICTATURE !

  • Avatar keg

    03/01/2021 – https://wp.me/p4Im0Q-4pf
    – Après la monarchie unitaire, la république (devenue au fils des ans et du temps la ripoublique), voici celui des rois triumviraux. En effet à lui tout seul, il apporte l’or (dure plus que nous) le sang (que nous devrions dire encens) et la mire (c’est-à-dire la myrrhe de 2022, bon millésime en cuvée). Et bon prince, il nous donne quand même le cahier des non-vaccinés (j’y suis inscrit). Soyez pas chien, il se décarcasse pour vous, quand même, et veille sur vous, voyageurs égarés avec son falot-lanterne (gare au conseil de guère épais).

Laisser un commentaire