Philippe Layat tabassé chez lui par 3 hommes cagoulés et armés

Nous en avons parlé à plusieurs reprises, Philippe Layat est le dernier agriculteur lyonnais. Nous avions d’ailleurs fait ce rappel des faits:

PhilippeLAYAT02

Depuis trois ans, Philippe Layat, agriculteur de Décines, se bat seul face à la machine infernale du Grand Lyon, et de l’Ol-Group. Sa propriété va être coupée en deux. Sa seule source de revenu, c’est à dire ses terres, vont laisser place à une route qui mènera jusqu’au futur Grand Stade de l’OL.

C’est 9 hectares qu’on lui vole/exproprie. C’est un patrimoine de plus de 400 ans d’une famille paysanne qui va tout simplement partir en fumée. Philippe en est malade, il ne mange plus, ne dort plus, sa santé se dégrade à vitesse grand V…

Lire la suite

L’appel au secours de Philippe Layat….

Nous avons relayé les déboires de Philippe Layat, face à la machine infernale de l’industrie du loisir. Pour accéder au stade du Grand Lyon, il faut une route et pour la construire, on ne s’embarrasse pas avec la propriété d’autrui, on spolie, on expulse, on saccage des terres agricoles. Mr Layat lance un appel au secours que nous transmettons.

Plus que 10 jours pour m’aider à sauver mon exploitation

Bonjour

En 20 Jours, vous êtes 252 à m’avoir soutenu. 234 ont fait un un don en ligne et 18 ont envoyé un cheque avec un mot. Tout d’abord merci de votre soutien sans limite qui pendant ces deux longues années m’a été utile.

Comme vous le savez la collecte arrive à son terme dans 10 Jours et nous avons mobilisé déjà 7000 euro. Alors je demande donc à ceux qui peuvent de continuer de me soutenir par vos dons pour pour atteindre les 10000 euro qui me permettront d’envisager l’avenir par cette collecte.

Les dernières nouvelles

Les travaux promis ne sont pas terminés.

– je ne peux pas franchir le portail avec mes engins.

– la clôture en treillis soudé n’est pas posée.

– le sol du boviduc  est plein de cailloux dangereux pour les pattes des moutons.
le 3 août dernier le tribunal administratif, de mauvaise foi absolue, n’a pas reconnu ces faits pourtant constatés par huissier. Lire la suite

OL LAND / Philippe LAYAT : histoire d’un emballement médiatique

Le site de Philippe Layat est en ligne! Simple mais efficace, conçu par l’auteure de nos revues de presses quotidiennes Marie,  Philippe comme son blog méritent vôtre soutien et vos visites. Au niveau accaparement des terrains, sur ce coup, la France n’a pas fait vraiment mieux que la Chine, et cela se dit être une démocratie…

Le 1er septembre 2014, les travaux démarrent sur les terrains de Philippe Layat, agriculteur injustement exproprié à Décines, pour la construction d’une voie d’accès sud au Grand stade de l’olympique lyonnais. La presse locale (Lyon capitale, LyonMag et parfois Le progrès) relayent nos actions et nos appels à mobilisation dans notre combat pour faire arrêter ces travaux, sans pour autant faire un vrai travail d’investigation sur le scandale en question.C’est finalement l’entrée au Grand Lyon de la Confédération paysanne avec des moutons le 1er octobre qui lance l’emballement médiatique.PhilippeLAYAT02France 3 Rhône-Alpes qui nous accompagne en exclusivité, tourne les seules images télé de cette action coup de poing. Le Monde nous contacte le jour même. Grâce à un véritable travail d’investigation, le journaliste écrit un article qui repose bien le problème dans son contexte, et qui sort le lendemain. En quelques heures il est à la une du Monde.fr au rang numéro 1 des articles les plus partagés sur les réseaux sociaux. Des médias sportifs tels que So Foot, football.fr relaient également le combat du paysan contre le grand stade. Les nombreux et excellents reportages vidéo d’Eric Boutarin (La télévision paysanne) servent également de matière aux journalistes, qui les intègrent parfois sur leurs sites. La personnalité de Philippe Layat –ainsi que la justesse de son combat – fera le reste : son côté théâtral, parfois “brut de décoffrage”, ses grandes envolées et sa façon de parler “avec le cœur” plaisent au médias, qui l’érigent en symbole. Symbole du gaulois qui résiste à l’envahisseur, symbole de l’honnête citoyen qui se fait écraser par les puissants et l’argent… . Il n’en faut pas plus pour que la télévision nationale s’empare du sujet. C’est Canal+ qui dégaine la première, le 8 octobre, dans Le Petit Journal.

Les réseaux sociaux prennent alors le relais. SpiOn fait un montage vidéo qui sera vu plus de 70 000 fois, reprise sur Facebook par Guillaume Adam, qui sera vu 2 millions de fois ! Des pages de soutien à Philippe Layat fleurissent sur Facebook, dont une “historique” rassemble à ce jour 25 000 “abonnés”. Une autre page de soutien, créée le 12 octobre par ce même Guillaume Adam, petit génie des réseaux sociaux, rassemble en quelques jours plus de 100 000 abonnés (200 000 à ce jour), où les messages de sympathie, d’indignation voire d’appel à la révolution sont chaque jour plus nombreux.

Lire la suite

Philippe Layat est convoqué au commissariat de Bron pour violence aggravé le 3 novembre 2014…

On voit les mégalos à l’œuvre, ce projet peut encore être stoppé. Il risque d’y avoir des dizaines de Philippe Layat si on laisse faire. Nos paysans sont les garants de nos espaces cultivés, le béton est indigeste et polluant, assorti au bruit des tiroirs caisse, on devine qui seront les gagnants…FAITES TOURNER, et si vous êtes proche de la ZAD, vous êtes les bienvenus.

Les Zadistes et militants sont eux aussi sous le coup de poursuites judiciaires.
Compte rendu..

On croit rêver face à cette situation digne d’une république bananière d’Amérique centrale. Des requins qui se croient tout permis face à un brave type que la justice de son pays ne soutient pas, en prime.

Lire la suite

Début des travaux illégaux chez l’agriculteur Philippe Layat pour la construction du Grand stade de Lyon

Au matin du lundi 1er septembre 2014 à Décines-Charpieu (banlieue de Lyon), l’agriculteur Philippe Layat a eu une douche froide en découvrant le début des travaux sur ses terres pour la réalisation d’un accès menant au futur Grand stade de Lyon. L’homme, qui s’oppose à ce projet depuis 7 ans et refuse l’idée d’une expropriation qui lui ferait perdre le patrimoine de ses ancêtres, est confronté à un véritable passage en force. Une pétition de soutien est disponible.

Philippe Layat

Au matin du lundi 1er septembre 2014 à Décines-Charpieu, une commune située en banlieue de Lyon (région Rhône-Alpes), l’agriculteur Philippe Layat a eu une douche froide en sortant de chez lui. Devant sa propriété, il a constaté la présence de policiers et CRS avant de découvrir, avec stupeur, des bulldozers et autres engins de chantier qui débutaient les travaux sur ses terres pour la réalisation d’un accès menant au futur Grand stade de Lyon.

Lire la suite

Philippe Layat dans l’os..

Philippe Layat est cet agriculteur exproprié de ses terres, pour qu’à la place soit construit un stade….On sait combien il est important pour la société, de canaliser la fougue des moutons, quitte à sacrifier des terres agricoles pour cela. Au delà de toutes considérations sportives, mais pas que….Il y a la vie d’une famille qui, depuis 400 ans s’occupe d’agriculture. Malgré le soutien de nombreux opposants à ce projet, il semblerait que ce soit un combat perdu pour Mr Layat. Est ce que Lyon a besoin de ce stade? Gerland n’est plus assez « grand »? Où sont ce les « accessoires », hôtels, musée du sport, galeries marchandes et autres  fioritures, qui intéressent les promoteurs de ce grand projet? Le Stade des Lumières projet inutile ? On ne peut qu’être sidéré par autant d’irresponsabilité. Terminé les champs, vive le béton et la pollution qui va avec, sans compter ce que ça va coûter à la collectivité, si on regarde les précédents. Répondre aux chants des sirènes, pour se retrouver face à un naufrage?…..

C’est l’histoire d’un paysan, privé de ses fusils et bientôt privé de ses terres, qui lutte depuis 7 ans contre l’OL et ses envies de nouveau stade. Aujourd’hui, le céréalier est seul à faire entendre ses cordes vocales au milieu des bulldozers et du goudron chaud qui se rapproche un peu plus, jour après jour, de sa ferme. Entre coups de sang et émotions palpables, Philippe Layat nous compte son combat ; football versus agriculture.

 

Mr Layat avec son avocat..Img/soo-foot.com

Voilà sept ans que le sanguin paysan lyonnais passe par toutes les émotions. Du projet de construction d’un nouveau stade et d’un nouveau plan d’urbanisation en 2007, à la signature du permis de construire, en passant par le début des travaux amorcé il y a un an, l’homme a pris des rides et perdu du poids. La chemise rentrée dans le pantalon, la ceinture réajustée et le cheveu fin et broussailleux, l’homme fait le guet aux abords de ses terres. Combattant infatigable depuis sept longues années, l’éleveur d’une soixantaine d’année sent que la guerre menée touche à sa fin. Un matin, il s’est réveillé avec d’énormes tas de terre dans ses champs de céréales, rendant ainsi impossible la poursuite de son activité. Lire la suite

Pour quelques hectares de plus. (réalisateur N. Vescovacci)

Vous pensez qu’il y a quelques choses de changer depuis ? Quand on voit le nombre de ces hyper et super marché, plus les zones commerciales, le doute n’est plus permis. La construction de stades (celui de Décines-Charpieu près de Lyon a coûté ses terres à Philippe Layat) et de parc d’attractions, contribuent à la disparition des terres cultivables. Merci pour le lien. Partagez ! Volti

Sur France 5, le 6 décembre 2016 – Comment les politiques s’arrangent entre amis pour modifier les Plans Locaux d’Urbanisme, les lois, pour détourner l’intérêt général… sans aucun scrupule… pour les intérêts privés… confiscation de la démocratie, véritable terrorisme économique, toujours au profit du B.T.P., de la finance, des promoteurs et de la grande distribution. merci aux participants, au réalisateur N. Vescovacci et à France 5 d’avoir diffusé ce documentaire.

Lire la suite

Et pour quelques hectares de plus….

Un reportage de chez Blueman, qui nous montre que depuis des années, la France est vendue pour des intérêts privés, avec l’aide et la complicité d’élus qui se croient tout permis, sans consultation des citoyens… Nos terres agricoles disparaissent pour bétonner encore et toujours. Lisez le synopsis et la présentation ICI.. Si la traîtrise était punie, les prisons 5 étoiles seraient pleines de ces « bienfaiteurs » des riches. Et ça y va des financements publics pour les spoliateurs. Philippe Layat en a été victime.

Source: http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8707

Cercoux (17): il vit chez lui, dans une cabane et sur ses terres, et c’est illégal…

Quand on sait qu’on expulse des agriculteurs, comme Philippe Layat pour construire des stades, qu’on fait des parcs d’attractions comme le center parc de Roybon, dans des sites naturels comme la forêt de Chambaran. Que fait de mal ce citoyen ? Sa forêt est classée zone naturelle, donc inconstructible et il a construit en toute illégalité. Mais ne s’appelle pas Pierre et Vacances qui veut, avec des pratiques plus ou moins claires, soutenu par des élus bien « arrangeant ». C’est triste d’en arriver là, avoir un bien et ne pas pouvoir en disposer. Selon que vous soyez puissant ou misérable…….. Merci Odin

L’ermite de Cercoux Reportage d’Olivier Riou, Marine Nadal et Philippe Ritaine – Photo © Capture d’écran-Francetv

A Cercoux, dans le sud de la Charente-Maritime, un homme a décidé de vivre seul chez lui, dans sa cabane, au milieu de ses bois. Malgré ça, il est dans l’illégalité la plus totale. Lire la suite

Vos infos, news, liens (et autres…) du 29 Décembre 2015 (+ Grosse revue de presse)

Ce soir, une très grosse revue de presse, elle est pleine à craquer, propose pas mal de lecture et de liens, une véritable mine d’informations et d’actus pour tenter d’avoir une vision globale des événements, même si tous les sujets ne sont pas abordés, difficile de tout voir malgré tout.

Pour le blog, tous les problèmes ne sont pas réglés, cela, je l’ai déjà dit, mais le thème a été trouvé, quelques réglages restent à faire, ce qui se fera avec le temps si jamais je trouve les solutions pour ceux-ci, quand au financement, des tests ont lieu, et je vais attaquer le gros de l’oeuvre dès demain normalement. Bref, tout est fait pour que le blog reparte de plus belle.

En attendant, bonne lecture à tout.

Moutons

  • En ce moment en Corse, les tensions sont nombreuses et palpables. Dans le reste du pays, ainsi que dans d’autres pays européens, elles le sont toutes autant même si peu de médias francophones n’osent en parler… Et ce qui est étonnant, c’est qu’ils reviennent ainsi sur les attentats de Paris, n’y a-t-il pas assez de tensions à l’heure actuelle pour les entretenir de la sorte et sortant ces infos? D’abords le moins grave: Les nouveaux détails sur les attentats de Paris qui font froid dans le dos: « Le quotidien Le Figaro a révélé de nouveaux éléments sur les attentats de Paris et leur déroulement. Le journal français se base sur les conclusions de l’enquête menée par la sous-direction anti-terroriste, la brigade criminelle de Paris et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Ces services ont pu recueillir les témoignages des rescapés et ainsi reconstituer en partie la funeste soirée.« . Mais ce qui risque d’aviver les tensions, c’est le témoignage de l’épouses d’un des terroristes: Attentats de Paris: La femme d’un kamikaze du Bataclan se dit «fière» de son mari: « « Fière » et « heureuse », les confidences glaçantes de l’épouse de Samy Amimour, révélées ce lundi par Le Parisien/Aujourd’hui en France, s’inscrivent une fois de plus dans la propagande élaborée par Deash. ». N’est-ce pas en rajouter une couche inutile selon-vous? Lire la suite
1 2 3