L’Europe négocie secrètement un accord de libre-échange avec le Japon, le JEFTA…

Je vous en ai parlé ICI la mondialisation est en marche et, ça va très vite en toute discrétion.

Jeudi 6 juillet, les discussions de l’accord de libre-échange entre le Japon et l’Union européenne devraient passer le cap politique. Négocié en secret, comme le Tafta et le Ceta, ce projet de traité recèle des points inquiétants, comme le révèlent des documents diffusés par Greenpeace.

Vous n’en avez pas encore entendu parler, et pourtant, cet accord commercial serait le plus important jamais conclu par l’Union européenne. Après le Tafta (avec les États-Unis) et le Ceta (avec le Canada), voici le Jefta : l’accord de libre-échange entre le Japon et l’Union européenne (Japan-EU Free Trade Agreement), soit la quatrième et la première puissances économiques mondiales. À elles deux, elles représentent environ un tiers du PIB mondial. Lire la suite

Bois illégal, chasse à la baleine,… ce que cache le JEFTA, l’accord entre l’UE et le Japon…

Les acronymes fleurissent pour décrire les accords entre pays. Ils sont toujours aussi obscurs, discutés dans la plus grande opacité et pour tous ces accords, les tribunaux d’arbitrages, n’ayant de comptes à rendre à personne, qui donneront raison aux multinationales, avec les sanctions financières dissuasives pour les pays récalcitrants. Après ça, on viendra nous parler d’écologie, de protection de la biodiversité etc… Manifs et pétitions, n’ont servies à rien, faudra t-il une insurrection massive pour leur faire comprendre ? Pendant que certains débattent sur le sexe des anges et moutonnent, EUX ils agissent sans bruit…. Merci Maître Confucius..

Après la saga du CETA, à présent celle du JEFTA? – © FREDERICK FLORIN – AFP

Opacité des négociations, commerce de bois illégal, chasse à la baleine,… Greenpeace flingue l’accord de libre-échange en cours de négociations entre le Japon et l’Union européenne (JEFTA)! La filière néerlandaise de l’ONG de protection de l’environnement a fait fuiter 205 pages de documents confidentiels qui permettent d’en savoir (beaucoup) plus sur ce que prévoit le JEFTA.

Presque deux fois plus important que le CETA Lire la suite

Budget 2016: baisse de 225 millions d’euros des APL pour financer les HLM et les réfugiés….

Merci à Confucius.

Le ministère du Logement va devoir économiser 225 millions d’euros sur les aides personnalisées au logement (APL), selon le projet de budget pour 2016 dévoilé mercredi.

Ces mesures d’économies compenseront des dépenses supplémentaires prévues l’an prochain: 150 millions d’euros d' »aides à la pierre » (subventions aux bailleurs sociaux pour la construction de HLM) en plus, et 120 millions pour renforcer les capacités d’accueil des réfugiés, selon l’entourage de la ministre du Logement Sylvia Pinel. Lire la suite