Tambouille et démocratie

C’est un bilan « à chaud » que je vous livre au regard des rebondissements de ces élections législatives qui mériteront beaucoup d’analyses, et réserveront encore bien des surprises. Mais revenons un peu en arrière, précisément au 9 juin 2024.

Le résultat des élections européennes nous donnait alors le paysage suivant. Le RN rassemblait 31.37% des voix, venait ensuite Renaissance avec 14.6%, le PS avec 13.83%, LFI avec 9.89%, LR avec 7.25%, EELV avec, 5.5% et enfin Reconquête avec 5.47%. Suivaient ensuite une vingtaine de listes ayant fait moins de 5%, dont le PCF. A noter que le taux de participation était de 51.49%. Aucune discussion donc concernant les scores de chacun dans cette élection à un tour qui donnait donc le RN très largement en tête, avec plus du double des voix du second groupe. A remarquer également le score bien modeste de LFI dans cette élection, bien loin du PS et de Renaissance avec moins de 10% des voix.

Au premier tour des législatives, qui ont la particularité de se jouer en deux tours si aucun candidat ne dépasse 50% des suffrages exprimés et avec autant de candidats que possible si ceux-ci ont dépassé la barre des 12.5%, les résultats arrivent au soir du 30 juin. Mathématiquement, les choses sont donc un peu plus complexes. Là, les résultats restent logiques et cohérents avec le RN en tête (37 candidats élus au premier tour contre 32 au rassemblement de la gauche nommé « Nouveau Front Populaire ») avec 29.25% des voix. La fameux NFP arrive cette fois en seconde position avec 27.99% des voix, cumulant LFI, PS et EELV (comme chacun sait l’écologie ne peut être que de gauche) et Renaissance en troisième avec 20.4%. Renaissance qui sauve les meubles et améliore nettement son score par rapport aux Européennes. Le NFP y laisse des plumes puisqu’au cumul des européennes il aurait pu afficher 30.97% des voix et devancer le RN.

Second tour et là, tout change, ou presque. Tout change parce que le NFP obtient 174 élus en ayant récolté 25.33% des suffrages, Renaissance 156 députés avec 24.7% des suffrages et le RN 143 élus avec 37.25% des suffrages ! Et oui, la magie des désistements et la tambouille politique, qui à avaler quantité de couleuvres, amènent à ce résultat improbable. LR tient sa place avec 66 sièges pour seulement 8.6% des suffrages, encore de la magie. Ces alliances étranges (quel rapport y a-t-il entre un François Hollande, un Jean-Luc Mélenchon et un François Ruffin, pour ne citer qu’eux ?) ont joué le jeu avec les élus de Renaissance pour établir ce qu’ils ont nommé un « barrage » à l’extrême droite. Leur tambouille a fonctionné au-delà de leurs espérances mais qu’en est-il des français dont la majorité des voix a « disparu » d’un coup de baguette magique ? Comment un groupe dont les élus ont récolté 37.5% des suffrages peut se retrouver avec moins de sièges qu’un groupe en ayant glané seulement 24.7% ?

La démocratie tambouille (allez, je tente « démocrabouille ») démontre à quel point l’opinion des français est méprisée. Au point même que LFI se met à réclamer un premier ministre issu de ses rangs alors qu’ils ne sont, dans le détail, que 71 élus au total (il en faut 289 pour avoir la majorité absolue !), eux aussi favorisés par ce « barrage » dit républicain qui n’en est évidemment rien à ce stade. Que dire d’Edouard Philippe, pour ne prendre qu’un exemple parmi tant d’autres, qui lance des appels et tente de peser alors que son parti Horizon est moribond ? C’est donc une élection « volée » aux français qui avaient besoin de stabilité et de retrouver une action gouvernementale solide en ces temps difficiles, finalement ils n’obtiennent que l’inverse de ce qu’ils souhaitaient. Enfin une mention spéciale à l’impayable Bruno Lemaire qui annonçait sur X (une lettre sans aucun doute jubilatoire en ce qui le concerne) que « le programme de LFI détruirait les résultats de la politique que nous avons conduite depuis sept ans ». Sacrée blague pour celui qui a réussit l’exploit d’augmenter la dette de 1100 milliards d’euros à lui tout seul ! Encore un magicien…

Sylvain Devaux

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

A propos Sylvain Devaux

Universitaire de formation (Géographie et histoire), responsable d'archives après une carrière dans le tourisme, mais aussi correspondant de presse et ancien rédacteur en chef de la Robolution (Insolentiae).

8 Commentaires

  1. Pourquoi n’y a t’il pas la bannière des moutons sur cet article?

  2. tambouille et désinformation son les deux mamelles de la macronie

  3. Les couloirs de la place Beauvau doivent être peuplés de monstres bizarres…. et très citoyennophobes !

  4. Une belle tambouille en effet, avec un beau déni de démocratie. Personne ne devait se désister, c’est une partie de la fraude ! On n’a pas le droit d’empêcher des électeurs de voter pour leur favori !
    L’autre partie, c’est le vote des vieux dans les EPADH, forcés par l’intervention de l’équipe macroniste. Et à cela se rajoutent les machines à voter, et les votes qui sont envoyés aux USA, à la société qui les gère, avant de les renvoyer en France.
    Vive la démocratie !! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  5. C’est bien la preuve, comme on le démontre, nombreux, que veauter avec les règles du système ne sert absolument à rien sinon à faire avancer le schimilimili…blick !

    Aaaaaah le lendemain de la VIEILLE…France…😊 ❤️ Bizouskes Stefan Cuvelier – 08/07/24 https://www.youtube.com/watch?v=gsPTWqB36dk&ab_channel=BizouskesStefanCuvelier

    + Réflexions sur le totalitarisme avec Hannah Arendt, traduction R71 par de larges extraits du livre The Origins Of Totalitarism, Harcourt réédition 1994, Chapitre 13, dans une version originale et inédite au format PDF N° 6122021 de 19 pages ► https://jbl1960blog.wordpress.com/wp-content/uploads/2021/12/hannah-arendt-reflexions-sur-le-totalitarisme-pagination-jbl1960-de-la-traduction-de-r71-decembre-2021.pdf

    Dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2024/05/29/steven-newcomb-quelques-reflexions-sur-notre-realite-mondiale-traduct-r71-dans-une-vers-originale-pdf-de-jbl1960/ Preuve, encore, comme l’avait fort bien démontré Chouard dès 2014, que le fasci*me est dans la place ouvertement depuis Sarko-l’américain !

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  6. Il suffit de lire ce qui suit à comparer avec le nombre de député élus pour comprendre – s’il est encore besoin – ce qu’est la foutaise démocratique

    https://www.resultats-elections.interieur.gouv.fr/legislatives2024/ensemble_geographique/index.html

  7. Hors sujet, mais intéressant :

    Le docteur FAUCI – promoteur des piquouzes COVID – aurait reçu la légion d’honneur des mains de l’ambassadeur de FRANCE à WASHINGTON

Laisser un commentaire