Chronique d’un désastre annoncé..

Pour illustration

La situation est catastrophique, nous assistons à l’effondrement de notre pays, voulu par le « génie » de la finance et ses mentors, qui a trahi tous les fondements de sa fonction, qui était de protéger la France et les français.

On ne comptera pas les insultes, humiliations, lois iniques que ce triste sire nous a imposé, lui qui veut laisser une trace indélébile de son passage à la tête d’une nation jadis prise pour modèle, pour sa gastronomie, son savoir faire, son savoir-vivre, son modèle social unique, sa diplomatie, laissera surtout un souvenir qui finira dans les poubelles obscures d’une histoire fabriquée (avec un petit « h ») car, ce n’est pas notre Histoire.

Ce pantin gesticulant, est arrivé en quelques années à tiers-mondiser notre nation, à la ridiculiser au yeux de l’international par son aplaventrisme congénital et son mépris des règles diplomatiques, sa propension à dénigrer la France et les français, ses trahisons à la chaîne. Cet individu à la soi-disant « pensée complexe », a réussi à nous entraîner dans une guerre qui ne nous concerne pas, à couper les liens d’amitiés et de commerce avec un grand pays qui nous sont essentiels. Ce n’est pas un « Mozart » de la finance, tout au plus, le petit bras armé, destructeur et soumis à une engeance toxique, ayant décidé de s’approprier la gestion du monde en détruisant les nations européennes, les empêchant de se rapprocher de leurs intérêts qui sont à l’Est, vers l’Asie et non à l’Ouest vers les USA qui n’y sont bien sûr pas favorables, d’où la guerre économique déclarée à l’Europe pour garder l’hégémonie mondiale. Le fiasco de la dernière visite du banquier élyséen aux USA en est la démonstration.

Ce monde « nouveau » dont beaucoup ne feront pas partie, éliminés par la maladie, la misère ou la folie. Au nom d’une idéologie qui ne profite qu’aux nantis , on nous fait avaler un « réchauffement climatique » qui serait de notre responsabilité et, supposé dramatique, une pandémie « ultra mortifère », avec des injections toxiques dont beaucoup commencent à voir les effets pervers et dévastateurs sur le corps humain. Bien aidé en cela par des « experts de plateaux » généreusement corrompus et de « verdoyants » illuminés, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, mis en exergue par une presse engraissée et aux ordres.

Il va nous falloir nous réapproprier notre nation, nos vies, notre souveraineté. Réapprendre à dire NON ! Pour que tout s’arrête, puisque la raison et le bon sens, ont pris la poudre d’escampette.

Les dernières informations sur la fermeture de la moitié de ses usines par « William Saurin » nous laisse devant le fait du pouvoir de nuisance qu’ont les décisions stupides sur l’énergie, qui n’auraient jamais dues être prise, surtout pour complaire à l’Allemagne et aux USA.

Qui dit fermeture, dit chômage plus ou moins technique pour les ouvriers, mais pas seulement. Ceux qui font les contenants, les imprimeurs pour les étiquettes, ceux qui font les barquettes plastiques, les emballages cartons, les transporteurs et autres livreurs, ainsi que les distributeurs, seront eux aussi impactés et en bout de ligne, nous les consommateurs.

Ce n’est qu’un des dominos qui va engendrer une réaction en chaîne catastrophique pour notre économie. Si leur « plan » se déroule sans accroc, suivra la monnaie digitale, autre outil d’asservissement et, tout ce qui est envisagé pour parfaire la destruction de notre jadis, puissante nation.

Allons nous laisser faire ? Quelle stratégie pourrait nous aider à résister, et peut-être sauver ce qui peut encore l’être ?

Espérons un sursaut de lucidité et de raison de ce Narcisse froid, sans compassion et soumis, qu’un bon formatage idéologique et ses défauts, ont permis de faire asseoir dans un fauteuil bien trop grand pour lui. Il doit savoir que les marionnettistes qui le contrôle, se débarrasseront de lui s’il devient par trop encombrant, d’où le zèle déployé pour nuire davantage. Sait-il qu’il n’y a pas de honte à avouer avoir fait fausse route, en aura t-il conscience ou le courage ? Le doute est permis, de même que l’espoir.

J’ai constaté une chose jamais vue depuis des années. Le super marché Lidl de Manosque, n’accepte plus que les paiements en argent liquide, plus de cartes, ni les chèques. Soi-disant problème technique mais, qui dure et est non résolu depuis des semaines. Surtout que la magasin est neuf. Pourquoi ?

Outre de mettre en danger ses employés avec les caisses qui sont plaines d’argent, quelle mouche à piqué cette grande surface ? (la seule parmi beaucoup d’autres dans la région) .. Résultat, un magasin moins fréquenté, car il y a des clients qui ont des cartes à débit différé, ou qui jouent sur les dates de rentrée d’argent avec les chèques. C’est ce que pas mal de gens m’ont dit.

Avez vous constaté des évènements anormaux ? Dites le nous.

Je ne peux pas conclure sans vous inciter à regarder autour de vous, la dignité cache parfois une grande misère morale ou matérielle, regardez avec les yeux du cœur. Soyons unis et solidaires.

Merci d’avoir lue mes pensées en vrac, ce n’est pas du Molière, juste des réflexions que beaucoup d’entre nous se font, ou devraient se faire.

Volti

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

18 Commentaires

  1. Bonjour,
    tous les paramétres semblent indiquer que la deuxiéme révolution approche , et , elle sera europeenne

  2. Bonjour Volti.
    Bizarre, ce supermarché qui n’accepte plus que le liquide (ce qui incidemment est parfaitement et légalement son droit). Je m’inquiète BEAUCOUP plus de ceux qui, au contraire, n’acceptent plus que les cartes par exemple le dimanche après-midi où, pour parachever le tableau, il n’y a pas un seul employé mais deux ou trois vigiles zélés (qu’il faut certainement payer bien cher). En cas de ratés dans les caisses automatiques (et il y en a très souvent), le dépannage se fait par téléphone,ce qui bloque une personne d’astreinte quelque part. Apparemment, c’est ce modèle-là qu’ON voudrait nous imposer, ce qui n’est pas drôle du tout, et est un moyen de CONTRÔLE de plus.
    .
    C’est d’autant moins amusant, que l’on en arrive à ce que je dénonçais récemment :
    http://44contre-linky.eklablog.com/le-paradoxe-de-la-dematerialisation-a213302727
    Dans notre période où le manque cruel d’énergie nous guette, l’impression est que certains veulent bloquer encore plus la machine. Y compris le Mozart du 55. Avec mes amis, nous réclamons à grands cris un droit à la déconnexion pour tous inscrit dans la Constitution. Le paiement en liquide en est l’un des moyens, conservons-le précieusement.

    • J’avoue que, s’il ne s’agit que de payer en liquide, c’est une bonne chose. C’est vrai, il y a le paiement différé avec la carte. Solution de facilité pour gérer un budget toujours en déséquilibre. Mis à part cette possibilité, cela fait « une belle jambe » aux fadas de la carte bancaire, qui n’ont jamais un sou sur eux, et qui servent de prétexte à la suppression du cash. Même si le plan est fait, c’est à nous de le refuser et de payer en liquide le maximum.

  3. Nous ne le voyons pas encore mais cela se rapproche de la fin.

  4. Avis de recherche, en France , recherche un Grand homme ,Visionnaire, comme le Général , Allons nous laisser faire ? Quelle stratégie pourrait nous aider à résister, et peut-être sauver ce qui peut encore l’être ?

    https://www.youtube.com/shorts/_G1yiwO6F9s

    ah le Capitalisme

  5. « Il va nous falloir nous réapproprier notre nation, nos vies, notre souveraineté. »

    Qui cela ? Des de-souches semi-grabataires, de jeunes adultes imprégnés de culture américaine sans repères idolâtrant une pseudo liberté stérile et subissant un traumatisme quand il se casse un ongle ?.
    Quid de la démographie ? Si une nouvelle civilisation se met en place, elle sera fondée logiquement sur le mode de vie de ceux qui seront les plus nombreux, c’est à dire ceux qui font des enfants.

  6.  » Avez vous constaté des évènements anormaux ? Dites le nous  »

    Caissiers/ssiéres « connectées » avec un appareil de communication sans fil sur la téte,
    HYPER-rayonnant au point qu’un EHS de ma « trempe » en ai des nausées/vertiges a 2 m de lui/elle.

    Je vous conseille de pas les approcher, ils sont toxiques.
    …et plutard se demanderons d’où viendrai leur futur cancer.

    Idem pour les Policiers connectés…
    Ne les approcher pas !
    Surtout si vous étes Graphénés…

    Le comble serais de détecter de la sorte
    des Echanges Numériques « en douce » de Pognon numérisés
    entre 2 personnes politiques (…)

  7. Les énergies vertes, solaire, éolien sont intermittentes, il en sera de même pour l’emploi, le chauffage, la nourriture, l’eau.

  8. Navré, mais moi tout ceci m’enchante et j’ai hâte de voir l’accélération de ce processus.
    Qui parmi vous n’a pas été pris pour un con et moult fois en avertissant que tout ceci allait arriver, 10 ans 15 ans, on savait que ce moment viendrait.

    Et maintenant vous voudriez les aider ?
    Qu’ils se démerdent. Gardez votre temps d’avance pour profiter pleinement des formidables opportunités qui s’ouvrent à vous.

  9. En 60 ans on est passé de la France des Lumières à celle des coupures de courant.

  10. Manosque, le pays à feu Jean Giono, l’écrivain paysan fils d’un cordonnier. « Les grands chemins » que nous parcourons aujourd’hui aux grès de tous les tourments du Great Reset nous mèneront à faire ressusciter la civilisation de « L’homme qui plantait des arbres » et du Hussard sur le toit de la fausse pandémie. Que ma joie demeure hors du grand troupeau pourrait être l’héritage qu’il nous a transmis. Restons des âmes fortes pour l’éternité.

  11. Merci Volti pour ce partage très bien écrit.
    Ici en Belgique, tout commerce DOIT maintenant légalement proposer un moyen de payement électronique. Je continue à payer en liquide chaque fois que je peux, mais je n’en vois pas beaucoup faire pareil. Les petits commerçants sont eux très conscients des conséquences de la disparition du cash, ce qu’ils redoutent. Les jeunes trouvent le cash encombrant et obsolète, et bien entendu sous-estiment grandement le danger du tout-numérique. Ils sont plutôt concernés par leurs études, leurs amis, leur famille et préfèrent déléguer aux vieux les problèmes politiques et de gestion. Où est le soucis d’ailleurs?
    Et bien le soucis arrivera bien vite en 2023, comme les prophéties l’annoncent depuis des années, et comme maintenant d’autres qui ont les 2 pieds bien sur terre l’annoncent également au regard des derniers développements mondiaux. Il suffit d’une petite pichenette pour que tout bascule et que la peur répande son venin paralysant. Croyez-vous que dans une guerre ouverte, il y aura beaucoup de monde pour aller à l’encontre du pouvoir? Je pense plutôt que le citoyen lambda sera plus preocupé par sa securité et son alimentation. Si la lutte solidaire intelligente n’a pas eu lieu en temps de paix, elle n’aura pas lieu après, ils ne nous en laisserons pas l’opportunité. Il y aura certainement des révoltes et le chaos, mais rien de constructif qui anéantirait leurs projets, bien au contraire ! Car la plupart des gens n’ont toujours pas compris à qui ils ont affaire, leur machiavélisme, leur but.

  12. Tout est dit. Excellent. Si vous le permettez, ce lien en complément. Cordialement

    http://drakkarfuribard.canalblog.com/archives/2022/04/25/39446047.html

  13. Volti, tu poses vraiment la bonne question: « Quelle stratégie pourrait nous aider à résister, et peut-être sauver ce qui peut encore l’être ? »
    Je pense que les volontaires sont plus difficiles à trouver que la stratégie elle-même. Malheureusement, je ne vois qu’un coup d’Etat du Peuple pour renverser la marmite. Oui, beaucoup en rêvent, il y a des plans pour cela. Mais où sont les hommes ?!! (et les femmes en forme qui ont des c…). Qui osera encore se mettre en ligne au risque de se faire massacrer, espérant que, au bout du comte, les lignes suivantes pourront avoir la vie sauve et prendre le pouvoir, les FDO étant dépassées ?
    Il n’y aurait que l’armée qui pourrait agir, comme elle le fait au Brésil, car elle est pour le Peuple ! Le pays pourrait passer sous la loi martiale bientôt. Leur révolution se passe bien. Après… on verra bien sûr. Mais pour le moment, ça fonctionne.

  14. bonsoir,

    l’espoir que les choses vont s’arranger, que d’autres comme les gilets Jaunes vont les sauver …Fait que les gens râlent mais ne bougent pas. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  15. Voici une bonne nouvelle. On n’aura probablement pas de coupures d’électricité.
    Savez-vous pourquoi ?
    Je vais vous le dire.
    Beaucoup d’ usines, vu le prix de l’énergie, vont mettre la clé sous la porte. Sans oublier les petits commerces. Et la demande en énergie va baisser.
    Tout va bien, nous aurons de l’électricité, mais pas de travail.

Laisser un commentaire