Kylian Mbappé, la voie royale. Vraiment ?

Par Lediazec

On va encore me reprocher de parler de football, alors que ce sport est le moyen utilisé par des entreprises d’un très bas niveau moral, agissant sous couvert d’activité « récréative », pour finir de décérébrer les foules.

Je persiste. Parce que le football, c’est l’argent ; l’argent, c’est le capitalisme ; le capitalisme, c’est l’oligarchie, et cet ensemble, de la plus grande à la plus petite des équipes, travaille pour Moloch, toujours aussi friand de sacrifices : « Au feu, les gros, les flasques, les difformes, les rachos, les inutiles et tout ce qui s’agite et palpite sur cette terre ! » C’est qu’il gloutonne sévère le pépère !

À coups de milliards de dollars, les clubs-états rivalisent pour faire signer des stars et, simultanément, sans scrupules, des politiciens corrompus, conseillent aux supporters qui alimentent les stades de consacrer une partie de leur budget à faire des réserves de nourriture, car nous entrons dans une « économie de guerre ». Guerre déclenchée par qui ? Comme si le pauvre ne vivait pas dans une « économie de guerre » depuis qu’il a vu le jour !

De presque joueur du mythique Real Madrid à la culture Woke, made in PSG, dans tous ses aspects corrupteurs : argent et ingénierie de genre, sous couvert de défense des minorités, on emprunte la voie royale des dominants. Le fameux 1% anthropophage pour qui l’humain est un « luxe » dont il faut raréfier la présence sur terre.

En effet, l’agence américaine WME Sports a annoncé sur Twitter avoir signé un partenariat avec Kylian Mbappé (PSG) pour « lancer sa société de production, Zebra Valley ». Selon The Hollywood Reporter, « la société de l’international français sera basée à Los Angeles (USA) et aura pour objectif de créer du contenu autour du sport, de la culture, de la musique, de la technologie et des jeux vidéo « . Et selon les médias américains, Zebra Valley produira toutes ses créations pour « aider les jeunes à trouver leur voie et générer un dialogue entre les communautés mondiales en racontant des histoires universelles ». Pas plus, pas moins. Vive la France !

L’agence WME Sports veut se connecter avec les marques et les plateformes qui veulent « approfondir leur engagement avec les consommateurs en concentrant le contenu sur un monde multiculturel ».

Du président Macron en personne à la maire de Paris en passant par l’État du Qatar, propriétaire du PSG, j’imagine l’énorme pression exercée sur un jeune de 23 ans qui a tout à découvrir, pour qu’il donne son accord en échange d’un statut démentiel, le plaçant au-dessus du club dont il vient de prolonger le bail, avec la triple casquette d’entraîneur, de directeur sportif et de joueur, ainsi que la montagne d’or correspondante ! Pauvre garçon !

Dans le monde cruel du chacun pour soi, sauver ce que l’on croit être sa peau devient l’impératif… Vive le foot Vive l’oligarchie ! Vive Moloch !, criera la foule en célébrant un but marqué par la star contre une équipe de seconde zone, sans espoir de pouvoir saisir la moindre planche de bois pourri pour se sauver du naufrage ! 

Sous l’Casque d’Erby

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

12 Commentaires

  1. « joueur » de football, ou homme d’affaires ? Y’a comme un doute…. Quand mon copain Bernard, autrefois, était l’une des vedettes de la course de très longue durée (centaines de kilomètres), ahh certes il a eu des avantages : un fabricant d’articles de sport très connu lui offrait ses chaussures, qui étaient d’ailleurs des prototypes qu’il fallait bien tester….

  2. Euh, Mbappé, c’st pas celui qui se tape un transgenre??? Ca gagne des pesetas a la tonne et ca a un mental de dégénéré!!!!!

    Un transgenre, non mais allo quoi!!!!

  3.  » Zebra Valley produira toutes ses créations pour « aider les jeunes à trouver leur voie et générer un dialogue entre les communautés mondiales en racontant des histoires universelles ».  »

    – il etait une fois…un vicieux petit garnement qui voulu devenir le Maitre du Monde….

    Bla bla blaaaa…. !

    Comme si sa allait faire d’Eux….des héros « Young leaders » de la « Nouvelle Dé-Culture » hein….. ha ha ha !!

    Foutaises ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • C’est avec des « histoires à dormir debout » qu’on atteint l’univers du pavillon des cancéreux. Ce n’est pas les viocs comme moi qui sont ciblés, mais les moutures de l’école primaire qui formeront dans 10/15 ans les gros bataillons de cerfs dont l’Empire a besoin pour asseoir sa Suprématie.

Les commentaires sont clos.