RPD – Les habitants de Svetlodarsk racontent les vols et viols commis par les soldats ukrainiens

Il y a longtemps que je n’avais pas donné mon avis, il vaut ce qu’il vaut mais, vous devriez arrêter de prendre et de reprendre les liens sur le covid, la vaccination, les effets secondaires etc , dont on a informé jusqu’à saturation. La santé est très importante, notre corps nous appartient, au lieu de refaire sans cesse les mêmes constats, il y a un petit mot que presque plus personne n’utilise, ce mot est NON !! Si vous n’êtes pas d’accord. Écrire des kilomètres de phrases, d’accusations, de ressentiments ne sert à rien. Un NON ferme et définitif à des injonctions souvent paradoxales, devrait faire reculer les discours les plus persuasifs. Il n’y aura d’obligation, que celle que vous accorderez aux influenceurs pour leur complaire. Briser les chaînes mentales serait salutaire. Ceci dit…

Quand on entend des gens appeler de toutes leurs forces le chaos… qu’ils écoutent le témoignage de ces habitants du Donbass, et surtout qu’ils prennent conscience que la guerre c’est la mort et la destruction.

Pour que cette horreur prenne fin, il ne faut pas cautionner nos gouvernants qui soutiennent l’Ukraine. On va retrouver les armes envoyées et payées par nous dans nos rues, alors que notre économie est en vrac, que la population commence à ressentir les effets de cette politique mortifère, menée par un idéologue européiste forcené, reconduit pour achever sa mission de destruction.

Comment faire savoir à la macronie, que beaucoup de français, ne sont pas d’accord pour financer un pays qui a intégré des nazis dans son armée ??

L’Ukraine et son clown présidentiel, n’a pas compris qu’elle est le prétexte pour les USA, de tenter de reprendre le contrôle du monde capitalo-mondialiste qui est entrain de se casser la figure. Les USA ont besoin de cette guerre. L’équation est simple, crise économique, crise sociétale, effondrement financier, égale guerre. Un état en guerre n’est pas tenu de rembourser ses dettes et peut même les annuler. Il refera son économie avec les « prises de guerres » et autres pillages.

On agite devant le nez des gens, le virus du singe… Focalisés sur cette crise sanitaire, les gens ne regardent pas plus loin. Tout est entrain de se casser la figure, les sanctions soi-disant drastiques contre la Russie, n’ont fait que la renforcer.

Prenez conscience, que ce sont les peuples, (dont les gouvernements membres de l’OTAN et vassaux des USA, attisent le conflit), qui vont payer les pots cassés. Il n’y a pas d’argent pour nos services publics, mais les millions « d’argent magique » (par la dette) sont disponibles, pour alimenter un conflit qui n’est pas le notre. Une poigne de psychopathes a déclaré la guerre aux peuples endormis, apeurés, appauvris, affaiblis, dépossédés de leurs libertés, traqués par un flicage toujours plus incisif, injectés de produits toxiques, gavés de propagande mensongère et guerrière et qui commence à peine, à se poser des questions. Ce réveil tant attendu aura-t-il lieu ? Ce serait plus que souhaitable, la situation est dramatique et….. nous ne sommes qu’au début du cauchemar qui s’annonce.

*******

Par Christelle Néant pour Donbass-Insider

Le 27 mai 2022, nous étions à Svetlodarsk, quelques jours à peine après la prise de contrôle de la ville par les forces russes et celles de la milice populaire de la RPL (République Populaire de Lougansk). Les habitants nous ont raconté comment se sont passé les huit années sous le joug de l’Ukraine, et les crimes (vols et viols) commis par les soldats ukrainiens contre la population civile.

Avant d’arriver en ville, nous passons par les anciennes positions de l’armée ukrainienne, en face de Debaltsevo. Nous y trouvons pas mal de déchets, dont des seringues en grand nombre qui laissent à penser que les soldats ukrainiens se droguaient. Une supposition qui sera confirmée par les habitants de Svetlodarsk. Une dame nous raconte comment en pleine discussion, un soldat ukrainien manifestement drogué a soudain sorti un couteau et commencé à fendre l’air avec, dans un état second.

Dans le centre de Svetlodarsk, près des magasins, nous trouvons un grand nombre d’habitants, qui ont beaucoup de choses à raconter sur les crimes des soldats ukrainiens et la complicité de l’OSCE. Il y a tellement de gens qui veulent nous raconter ce qu’ils ont vécu, vu et entendu, que l’interview est difficile. Chacun voulant absolument raconter tel ou tel fait, qui lui semble important, quitte à couper la parole de la personne qui parle.

De manière unanime, tous les habitants rencontrés disent leur bonheur d’avoir vu arriver l’armée russe et la milice populaire de la RPL. Lorsque je leur rapporte les accusations de crimes de guerre que les médias ukrainiens et occidentaux colportent sur les soldats russes, tous me répondent à l’unisson qu’il s’agit de mensonges. La population de Svetlodarsk n’a rien à reprocher aux soldats russes ou à ceux de la RPL.

Par contre il n’en est pas de même envers ceux de l’armée ukrainienne. Les habitants de Svetlodarsk nous racontent pendant près d’une heure les vols, et les viols commis par les soldats ukrainiens.

Dès leur arrivée à Svetlodarsk en 2014, les soldats ukrainiens volent bagues, chaînes, et mêmes croix chrétiennes. Ils ont aussi volé des portails métalliques, des téléviseurs plasma, des meubles, des portes, des prises électriques, et bien d’autres choses, qu’ils envoyaient ensuite chez eux via le bureau de la « nouvelle poste ».

Et les soldats ukrainiens ne se sont pas contentés de voler les habitants de Svetlodarsk, ils ont aussi violé des jeunes femmes et des jeunes filles. Une des femmes interrogées, Praskovia, nous racontent comment, en 2018, les soldats ukrainiens ont emmené en voiture et violé celle qui est désormais sa belle-fille, alors qu’elle n’avait que 16 ans. Par chance ils la retrouvent rapidement, et en vie.

Une autre femme, Natalia, racontent comment ils ont dévalisé le rayon cigarettes et vodka du magasin où elle travaillait, arme à la main, avant de voler les bijoux de la jeune femme qui travaillait dans ce rayon, Irina, puis de la violer.

Natalia, et son ami Viktoria, nous racontent aussi, comment les soldats ukrainiens ont débarqué dans une maison où se trouvaient une femme invalide alitée, et sa fille qui s’occupait d’elle. Ils ont violé la jeune fille devant sa mère, avant de la tuer.

Praskovia nous a aussi raconté que les combattants de Secteur Droit avaient organisé un véritable système de livraison de jeunes femmes. Elles étaient attrapées en ville, puis emmenées en voiture vers leur quartier général, où elles étaient violées.

Ce témoignage me rappelle celui de Natacha, une rescapée d’une prison de Secteur Droit. Elle nous avait raconté comment les combattants ukrainiens violaient à la chaîne des prisonnières.

En plus de voler et de violer, les soldats ukrainiens ont tué des civils, sans jamais êtres inquiétés pour ces crimes. Ainsi un char ukrainien a roulé littéralement sur une voiture dans laquelle se trouvait une famille. Les quatre occupants, dont les deux enfants, sont morts sur le coup.

Les habitants de Svetlodarsk nous ont aussi raconté comment les soldats ukrainiens les bombardaient, ou se bombardaient les uns les autres, avec la complicité de l’OSCE qui déclarait ensuite que les tirs venaient de Gorlovka, alors que la direction d’origine des obus était totalement incompatible avec cette affirmation.

L’OSCE qui fermait aussi les yeux sur les tirs à l’arme lourde menés depuis la base des soldats ukrainiens, où nous avons retrouvé quatre trous pour obusiers et canons automoteurs et de nombreuses douilles prouvant que ces pièces d’artillerie avaient tiré depuis cet emplacement, qui se trouve à proximité du bureau des observateurs ! Or, Svetlodarsk se trouvait dans la zone de retrait des armes lourdes prévue par les accords de Minsk.

Voir le reportage filmé sur place, sous-titré en français :

Les preuves de la complicité de l’OSCE vis-à-vis des crimes de l’armée ukrainienne se multiplient : employés de l’organisation transmettant des données sur la localisation des unités de la milice populaire, téléphone satellite portant leur logo trouvé dans Azovstal, et découverte de logiciels dans des ordinateurs de soldats ukrainiens permettant de contrôler les caméras de surveillance installées par l’organisation sur la ligne de front.

Il sera difficile après tout cela de faire croire que l’OSCE était une organisation neutre, qui rapportait fidèlement les violations du cessez-le-feu dans le Donbass. Cette organisation a fermé les yeux pendant huit ans sur les violations des accords de Minsk par les soldats ukrainiens, tout comme l’Occident a fermé les yeux sur les crimes commis par ces mêmes soldats contre la population du Donbass.

Christelle Néant


Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

13 Commentaires

  1. Salut Volti,
    Dire « non » demande un courage que bien peu ont et des sacrifices que bien peu accepte.
    Par contre ouvrir sa gueule quand on ne risque rien est à la portée du premier venu frustré en mal de reconnaissance.

    Ps : Contre vent et marées, merci pour ta constance. Ton blog, ton temps passé pour nous, ta vie t’honore au delà de tous les mots.
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif et https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    • Merci Engel, je n’ai pas de mérite, c’est ce que je fais et pense… 😉 Je ne l’ouvre plus trop ma bouche, à quoi bon ! Mais hier, j’ai eu une « prise de bec » avec un jeune qui languissait que ça dégénère. C’est dire le crétinisme que la propagande engendre… 🙁

  2. Ce réveil tant attendu aura-t-il lieu ?
    NON ferme et définitif .

  3. Oh oui, merci Volti pour ton commentaire ! Ras le bol de tourner en rond sur les mêmes sujets. Il y a les archives pour cela.
    Il faut du courage pour dire NON, bien sûr. A ce niveau, ce sera une décision personnelle, où chacune et chacun agira selon ses capacités à résister, et selon la force des réseaux d’entraide que nous pourrions bâtir. J’ai d’ailleurs découvert qu’il en existe beaucoup plus que je ne le pensais.

    Risque que ça dégénère ? Il semble que oui. Nous sommes largement prévenus, il faudra s’accrocher. Je crois que tous nos efforts doivent se porter là, par une préparation psychologique et physique, voire spirituelle. Un nouveau monde est en cours de manifestation, et l’ancien monde se délite. Ses dernier râles seront bruyants, dangereux. Mais ce sont les derniers. Encore un peu de patience, et de préparations !

    Pour faire le lien avec le sujet ici, voyons comment ces gens ont subi la dictature de leur gouvernement. Au début, ils ne devaient rien comprendre, avant de se rendre à l’évidence: celui qui devrait se comporter en paternel ne pensait qu’à les tuer ! Ne vivons-nous pas la même situation ? Avec des seringues cette fois ?
    Ecoutez la dernière CDL de JJ Crèvecoeur. Il fait le lien avec la situation des Ju..fs en 40. C’est édifiant ! Ceci à partir des témoignages du livre Treblinka. Tirons-en les leçons avant qu’il soit trop tard.

  4. Merci Volti pour ce site que tu fais vivre. Depuis que je l’ai découvert, je n’ouvre plus du tout les médias officiels qui nous baignent de mensonges et d’inepties noyées dans un fatras de nouvelles superficielles.
    Oui en définitive tout se résume à un simple choix: OUI ou NON. Avant de faire ce choix en conscience, il faut être informé honnêtement et avoir réfléchi aux conséquences pour soi et les autres. Après, on en arrive beaucoup plus facilement à poser un choix juste et durable, qu’il plaise ou pas. Personnellement, la vérité a toujours beaucoup compté pour moi, car c’est elle qui rend libre, alors je cherche encore et toujours. Beaucoup ont renoncé car ils préfèrent s’en remettre aux autres et profiter des petits plaisirs de la vie sans s’embarrasser du reste. C’est une très grosse erreur digne d’une autruche qui, quand elle sera forcée de sortir sa tête hors de son trou, n’aimera pas du tout ce qu’elle va voir et subir…

    Il y a toujours eu des personnes impatientes de partir au combat en chantant la fleur au fusil. Ce sont des ignorants qui seront les premiers à pleurer pour rentrer chez eux quand ils seront confrontés à la réalité de la guerre. Ces personnes sont dans le déni et sont lobotomisées par la propagande, on ne peut rien pour elles. J’ajouterai, même si cela fait hurler certains, qu’il est bon de rester humble, de connaître ses limites et de respecter les autres dans leurs mauvais choix. Et comme nous sommes tous liés, nous devrons partager les conséquences de la somme de tous nos choix, ça aussi il faut l’accepter sans pour autant ne rien faire pour changer la situation en mieux.

    Bref, continue, fais ce qui est juste, le reste n’est pas en ton pouvoir.

    • ah ? parce que on détiend la vérité ici ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
      on fait l éloge de poutine ,mais on reste en france …..courage fuyons ……

      • tu postules pour le Nobel de la connerie?
        Je te rassure, tu es dans le peloton de tète.

        • il faut être un corniaud de ton envergure pour ne pas se rendre contre que poutine a dépassé depuis longtemps les limites de l indéfendable,
          des morts et des villes détruites pour rien , juste pour avoir raison …..l ukraine va avoir une récolte de blé en baisse de 40% ,pendant que poutine se nourrira au caviar…..et la corniaud va accuser les vilains dirigeants français d être les responsables de l inflation…..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

          • Continue a te ridiculiser, tu es amusant. le corniaud se régale de voir que le piquousé est bien dressé. Mais tu as mal choisi ton numéro. , pour un prédateur tu es quelque peu édenté.

            • tiens toi informé , au lieu de raconter n importe pas …quel piquousé ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
              crois tu que 4 millions d ukrainiens ont quitté leur pays à cause des exactions des militaires ukrainiens ,ou en cause des envahisseurs russes ?
              comme disait gérard larvin ( grand poète de notre temps https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif)internet ,c est ce qui a arrivé de pire à la sociéte….. des corniauds qui passent leurs journées devant un écran à vouloir faire le buzz ,vas passer tes vacances en ukraine !!!!!

  5. C’est vrai Volti rien ne sert de ressasser les mêmes choses, un seul mot NON ! Et rester ferme quoi qu’il arrive, n’oublions pas notre souveraineté d’être libre, si beaucoup l’ont oublié. A cette effet, je regarde beaucoup les vidéos de Diesse Ghis pour bien me rappeler qui nous sommes.

    Actuellement nous voyons une lutte d’égo, la guerre n’est que le reflet d’un conflit intérieur de ces dirigeants qui ont peur de perdre le pouvoir sur nous car une grande partie de l’humanité est en train de se réveiller à leur souveraineté.

    Il n’y a qu’un seul pouvoir, une seule souveraineté, celle de notre âme, et beaucoup de gens sont en train d’en prendre conscience et d’autres ne sont pas prêts à l’appréhender, ils partiront de cette terre sans l’avoir réalisés, pour ceux-là, on ne peut plus rien faire.

    Mais n’oublions pas une chose, sans peur l’égo meurt et que pour le mal, ça finit toujours mal !

    L’Évolution vers l’Espèce nouvelle, souveraineté et apocalypse avec Diesse Ghis.

    https://www.youtube.com/watch?v=UrMMXn1bUHo

    Un moment avec Diesse Ghis – Je me souviens de qui Je Suis

    https://www.youtube.com/watch?v=T2LvnWMoQZw&t=2313s

Les commentaires sont clos.