Regardez et pleurez – Il s’agit d’une ingénierie sociale et elle est en train de détruire la vie de nos enfants

Ingénierie sociale, opération psychologique, manipulation mentale. On appelle cette situation comme on veut, le fait de jouer sur le sentiment de peur, qui frise l’hystérie quand il ne la dépasse pas, démontre que les gens sont prêts pour la servitude volontaire, au vaccin OGM de B. Gates, à tout ce qui pourra « aider » à sauver leur peau, ou à les achever vu la rapidité et la non fiabilité de la conception de cette mixture, si encore avec l’ARN inclut, elle ne transforme pas génétiquement l’humain à long terme (??). Le matraquage télévisé contribuant à faire monter la mayonnaise, avec des spots qui rabâchent à l’envi, les gestes à faire pour ne pas être contaminer, c’est la sur-enchère. Bientôt la rentrée des classes, imaginez les tout petits et même les plus grands dans des cages en plexiglas censées les protéger, avec masques en supplément. Que va-t-il se passer dans leur têtes ? Plus de jeux en commun, alors que le contact est primordial pour la socialisation, des enseignants dont le visage est dissimulé, empêchant l’enfant d’identifier les expressions. En plus de fabriquer des crétins vu le niveau d’enseignement, on va y rajouter des psychotiques, névrosés, peureux et pire, si l’environnement familial ne permet pas de rétablir l’équilibre indispensable, au bon développement de l’enfant. Ce sont des mesures politiques, cachées sous l’excuse sanitaire. Méditez et bienvenus en Absurdie. Partagez ! Volti

******

Par Michel Chossudovsky pour Mondialisation.ca via SOTT

Le Daily Mail a publié un article perspicace sur un jardin d’enfants en Thaïlande qui a appliqué le modèle d’ingénierie sociale imposé par le Gouvernement royal thaïlandais. Des directives similaires ont été imposées par les gouvernements du monde entier.

La distanciation sociale est appliquée en croyant que cela permettra aux enfants de se protéger contre le « dangereux virus ».

Regardez ces photos. C’est ce que vous voulez pour vos enfants ? Est-ce vraiment le véritable moyen pour combattre le Covid-19 ?

Il s’agit d’une ingénierie sociale, alimentée par la campagne de peur qui dévaste la société civile telle que nous la connaissons, dans le monde entier. Elle est en train de détruire la vie de nos enfants.

Tout cela est basé sur un gros mensonge, soutenu par la désinformation des médias.

« Les enfants thaïlandais portent des masques sanitaires lorsqu’ils jouent dans les aires de jeu adaptés à la nouvelle réalité de la distanciation sociale à l’école Wat Khlong Toey »

Enfermez vos enfants dans des boîtes en plexiglas transparent pour les mettre à l’abri d’un dangereux virus.

Et les masques qui couvrent leur bouche et leur nez sont censés être là pour les protéger du virus. C’est absurde. Plusieurs scientifiques confirment que le masque mettra en danger la santé de vos enfants. Ironiquement, le Dr Anthony Fauci l’a affirmé dans une déclaration antérieure concernant le masque, qu’il a ensuite rétractée.

L’hôpital pour les enfants malades de Toronto (SickKids) a publié un rapport détaillé sur « les effets néfastes de la fermeture des écoles sur la santé physique et mentale des enfants ». Les conséquences sont multiples : « On peut s’attendre à une augmentation des problèmes de dépression, de traumatismes, de toxicomanie et de dépendance, voire de suicide« . Sont-ils vraiment en danger à cause du Covid-19 ? (John Manley, 21 juillet 2020)

L’ONU estime que 1,25 milliard d’enfants sont privés d’école en raison des directives imposées par le Forum économique mondial (FEM). Une dérogation aux droits fondamentaux des enfants et des adolescents ?

Qu’est-ce que le Covid-19 ?

Le COVID-19 est semblable au SARS-1.

Les immunologistes ont confirmé que le virus COVID-19 est similaire à une grippe saisonnière associée à une pneumonie.

Selon l’OMS, « Les symptômes les plus fréquemment signalés [COV-19] comprennent la fièvre, la toux sèche et l’essoufflement, et la plupart des patients (80%) ont développée une infection bénigne ».

© Capture d’écran The HillLes preuves confirment que l’on nous ment.

Les tests RT- PCR ne prouvent rien.

Le test RT-PCR est identique au test utilisé dans le cas de la grippe saisonnière.

Selon le Dr Wolfgang Wodarg, la pneumonie est « généralement causée ou aggravée par des virus corona ». Et cela a été le cas pendant de nombreuses années, ce avant même l’identification du COVID-19 en janvier 2020 :

[C’est un fait] bien connu que dans chaque « vague de grippe », 7 à 15 % des maladies respiratoires aiguës (IRA) sont accompagnées de coronavirus.

Il est bien connu que les chiffres sont manipulés. Les certificats de décès sont falsifiés.

Nous avons des tas de preuves qu’ils mentent comme des arracheurs de dents.

Et après cela, Joe Biden nous dit que l’économie étasunienne doit rester paralysée pour sauver des vies. Quelle absurdité. A-t-il analysé les véritables causes de l’effondrement économique ? J’en suis sûr ! Il ment au nom du Big Money.

Nous remercions le Daily Mail d’avoir attiré notre attention sur cet intéressant article.
.
Lire l’article du Daily Mail et voir les photos en cliquant ICI

Michel Chossudovsky pour Mondialisation.ca via SOTT


Commentaire : Si ce n’est pas traiter les enfants comme des animaux, c’est quoi ? Si ce n’est pas torturer ces enfants, c’est quoi ?

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

10 commentaires

Laisser un commentaire