Appel urgent à la vigilance : la vaccination anti-coronavirus intervient dans l’ADN !

Partagez ! Si vous êtes d’accord, l’union fait la force. Supprimé par Youtube, la censure prouve qu’il ne faut pas que nous sachions, ou que nous nous posions des questions. Merci à Monique C. Volti

******

Par Kla.Tv

Selon la déclaration officielle du gouvernement allemand, la pandémie de coronavirus ne prendra pas fin tant qu’un vaccin ne sera pas disponible pour la population. Cependant, de nombreux experts de haut niveau mettent en garde contre le grand danger que représentent les nouveaux vaccins, car ils interfèrent directement avec l’ADN humain et doivent être développés à la hâte. Bill Gates s’attend à 700 000 cas de dommages dus à la vaccination ! Cependant, les médias de masse dissimulent largement ces dangers. C’est pourquoi ce réveil urgent n’est pas seulement un réveil, mais un appel à la diffusion de ces informations vitales !

Kla.Tv

Malgré l’énorme intérêt des téléspectateurs, notre émission en allemand « Appel urgent à la vigilance : la vaccination anti-Corona intervient dans l’ADN » a été très rapidement supprimée par YouTube sans raison apparente. Cela montre de façon impressionnante l’urgence de ce réveil avant une vaccination génétiquement manipulée. Tout le monde peut désormais se joindre à un essaim de propagation et ainsi dénoncer la censure de YouTube !

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

8 commentaires

  • Avatar nomdemon

    Lettre ouverte de médecins sur l’évolution du coronavirus : LE DR DOMINIQUE RUEFF, SPÉCIALISTE EN MÉDECINE GÉNÉRALE PARTAGE CE MESSAGE VIA FACEBOOK-
    Ne serait il pas temps de se regrouper pour faire entendre ce message?
    « Bonjour à tous,
    A quoi joue le gouvernement ?
    A quoi jouent les médias ?
    A quoi jouent les médecins ?
    Quand réagissons-nous ?
    Je lance ici un appel aux médecins, pharmaciens, soignants et administratifs de l’AP-HM de bonne volonté.
    Il faut arrêter l’instauration et la pérennisation de lois d’exception liberticides.
    Depuis quand le gouvernement se donne t’il le droit de décider de ce que les médecins peuvent prescrire ?
    Pourquoi les gens doivent-ils encore porter un masque aujourd’hui ? Pourquoi leur interdisait-on d’en acheter quand c’était utile ?
    Pourquoi les pharmaciens n’ont pas eu le droit de vendre des masques quand c’était utile ?
    Ce sont désormais les supermarchés qui le peuvent avec la complicité de l’Etat et de ses forces de répression ?
    Ceux qui constatent l’écart croissant entre le réel et la narration médiatique et politique se doivent de réagir.
    Ceux qui savent lire et interpréter sans peur des courbes épidémiques se doivent de parler en masse et de ne pas laisser seul l’IHU dans cette bataille.
    Il n’y a pas de seconde vague.
    Nous ne sommes depuis bien longtemps plus en situation épidémique selon les définitions habituelles des standards d’épidémie pour la grippe (plus de 150 cas/j/100000 hbts).
    Cette définition a été changée tout bonnement pour la covid dans un but qui nous échappe.
    Le réel est remplacé par une narration douteuse. Les « informations » diffusées par les médias sont désormais décorrélées de la réalité sanitaire.
    Les courbes épidémiques sont interprétées de manière fallacieuse.
    L’Etat aurait-il modifié les seuils épidémiques habituels pour maintenir un discours alarmiste et justifier des restrictions de liberté ?
    Les nouveaux cas sont bénins.
    Ils sont à la hausse du fait de l’incrémentation du nombre des tests.
    C’est très rassurant quant à la bénignité de l’infection au final.
    Nous n’avons pas constaté en Avril le dénominateur des cas totaux faute de pouvoir tester comme le bon sens nous le recommandait.
    Aujourd’hui nous testons de manière quasi systématique sans rapport avec une quelconque symptomatologie.
    Nous trouvons simplement ce que nous nous sommes interdits de voir en Mars, Avril et en Mai : le dénominateur et la foule des cas bénins.
    Tous les partisans de la thèse de l’immunité collective devraient s’en réjouir.
    Les hospitalisations en réanimation, les hospitalisations et les décès ne font que baisser tendanciellement !
    Nous nous devons de sortir des polarisations politiques qu’on a voulu infliger au débat.
    Nous devons retourner à des arguments de bon sens : médicaux en premier, scientifiques en second.
    Merci à Jean François Toussaint, à Alexandra Henrion Caude, à Jean Dominique Michel, à Didier Raoult, à Philippe Parola, à Jean Christophe Lagier, à Christian Perronne et à tous les autres héros que j’oublie.
    La Science, la médecine et la politique sont ternies de tant de conflits d’intérêt et de corruptions.
    Le « Nous » de nos concitoyens va mal. Nous devons réinformer et réouvrir l’espace du dialogue et du débat quand il se ferme.
    Il y a aujourd’hui plus de morts quotidiens de suicide que de COVID.
    Les soignants doivent réagir.
    Nous devons libérer nos concitoyens. Veiller à leur santé. Nous avons tous prêtés serment !
    Chaque jour, il meurt en moyenne en France 1671 personnes selon Santé publique France.
    419 personnes de maladies cardio vasculaires / 460 de cancers / 110 morts de maladies respiratoires / 27 de suicides / 10 morts d’accidents de la route /
    Pour la covid-19 : Sur les 15 premiers jours d’Août une moyenne de 8.3 morts hospitaliers /jour.
    Je ne compte pas les morts en Epadh puisque nous ne savons de quoi ils sont morts. Vous constaterez avec le sourire que du 1er au 15 Aout, 10 personnes auraient d’ailleurs ressuscitées selon le cumul des morts en Ejpad.
    Nous sommes devenus fous ?!
    Merci à tous ceux qui voudront nous rejoindre pour que l’AP-HM se réveille du mirage et agisse.
    Merci à tous ceux qui ne sont pas d’accord et qui voudront renouveler l’espace du débat pour une discussion courtoise et constructive.
    Bien confraternellement,
    Louis Fouché
    Praticien hospitalier
    Centre Interrégional des Brûlés de la Méditerranée »

  • Avatar Ohm

    Si le vaccin est à ARN il y a des risques que l’ADN soit modifié, donc il faut prévoir une action en justice pour le fait que l’intégrité humaine aura un réel préjudice.
    Est-ce la guerre civile qu’ils cherchent ?

  • Avis à celles et ceux qui accepteront de devenir des OGM. Charmante perspective…
    Pour ne parler que de cet aspect du vaccin…
    L’intégrité humaine subi DEJA, et depuis longtemps, un nombre incroyable de violations !

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    petit problème juridique… si un vaccin breveté modifie notre ADN, le labo ne pourrait-il pas revendiquer notre corps comme sa propriété …. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • bonjour les moutons enrages ( ou tétanisés ? )
    l’heure n’est plus à la discussion, ni aux démonstrations, place à l’action !
    le gouvernement fait exactement le contraire de ce qui serait souhaitable pour protéger la population car il mène une guerre secrète contre sa population. CQFD.
    manifestations prevues le 29 Aout et le 12 septembre. Nous devons etre le plus grand nombre possible ds la rue pour montrer que nous ne sommes pas dupes. si nous sommes tres nombreux ils ne pourront pas agir. par contre la peur changera de camps. tout cela etait malheureusement previsible depuis longtemps. il faut qu’une petite partie de la population , environ 10% , s’insugre pour rendre compte et mette la pression. ne comptez surtout pas sur les FDO (ou l’armee ? ) pour rallier la population insugrée. retirez votre epargne , faites du stock alimentaire, prevoyez un mode de chauffage alternatif….. le mois de novembre va etre exlposif ! codez vos messages, en inversant qq lettres ou écriture abrégée, les robots sont trop cons pour pouvoir interpréter. ACTION.

Laisser un commentaire