Fukushima : 8 ans plus tard la situation toujours hors de contrôle !

On préfère le risque d’un accident majeur, qui contaminera pour des centaines de milliers d’années, des milliers de kilomètres carrés, obligeant la population à s’exiler ailleurs, plutôt de d’abandonner cette énergie incontrôlable.. Merci à Paul, et à Francoise G, pour ne pas oublier. Partagez ! Volti

******

Sources multiples publié par Paul pour l’Echelle de Jacob

Ce 11 mars 2019, 8 ans se sont écoulés depuis le début de la catastrophe de Fukushima.

L’accident continue et Fukushima est encore en état d’urgence. La radioactivité n’est toujours pas confinée.

Le procès pénal de TEPCO et de ses dirigeants de l’époque a enfin commencé en 2018. Voir à ce sujet le texte de Ruiko MUTO.

Le retour des habitants se prépare depuis le printemps 2017. Le gouvernement et le département de Fukushima préconisent que les habitants des zones contaminées retournent y vivre.

Lire la suite

Vers un Fukushima en France ? Vous avez raison d’avoir peur [Vidéo]

Article de Novembre 2018, mais important pour ne pas oublier le danger. Ce n’est pas rassurant pour le cas où nous y serions confrontés. D’après cette enquête, l’accident est plus que probable en regard de la perte des compétences, la pression des industriels et l’impossibilité pour le gouvernement d’assurer la protection de la population au cas où. On préfère augmenter les doses admissibles, au delà du seuil recommandé et, tant pis pour nous. Aucune compagnie d’assurances ne couvre les risques liés aux radiations ionisantes, les sommes seraient colossales. Partagez ! Volti

******

Source Le Parisien via Aphadolie + images

Centrale nucléaire pour illustration / National Geographic.fr

Nous sommes allés à la rencontre de Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire et membre de la CRIIRAD, pour faire avec lui un état des lieux de l’industrie nucléaire actuellement en France. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la situation reste préoccupante, que l’on soit pro ou anti-nucléaire.

Lire la suite

Dans l’attente des Jeux olympiques, le gouvernement japonais fait « comme si de rien n’était à Fukushima »..

On met tout sous le tapis et, on fait comme si tout était normal sauf que, rien ne sera plus comme avant. Le gouvernement japonais, expose sa population aux conséquences du désastre de la centrale de Fukushima en faisant disparaître tout ce qui peut le rappeler. La population est même invitée à retourner sur les lieux contaminés. Les jeux olympiques auront lieu à l’été 2020 avec des épreuves prévues Fukushima.

Ce n’est pas en cassant le thermomètre que la fièvre va baisser. Avec les jeux olympiques, tout sera « aseptisé ». En 2017 un article alertait  » La Commission européenne veut assouplir l’importation de certains aliments venant du Japon. Les députés votent contre. Les Etats se prononceront en octobre ». Et pour ceux qui sont intéressés, lisez le rapport de l’OMC sur les normes alimentaires Codex Amimentarius.

Lire la suite

Fukushima : quand les médias francophones passent à côté des 7 ans de la catastrophe au Japon…

Rien à rajouter devant l’évidence, on occulte les commémorations, qui rappellent la dangerosité du nucléaire, dont la maîtrise n’est pas au top niveau. Les nucléocrates feraient bien de préparer les populations, à une possible catastrophe, ça n’arrive pas que chez les autres (au vu des infos de l’ASN, sur les incidents et autres mal-façons à répétition, dans nos centrales).

Mokutô. Dimanche 11 mars 2018 à 14 h 46, un peu partout au Japon, les habitants se sont recueillis à travers cette « prière silencieuse », pour consoler et calmer l’âme des victimes de la catastrophe de l’est du Japon. Sept ans auparavant, un séisme s’était produit au large des côtes nord-est de l’Archipel, engendrant un tsunami qui a dévasté plusieurs centaines de kilomètres de littoral et emporté la vie de milliers d’habitants. Ce phénomène a également provoqué un accident grave à la centrale nucléaire de Fukushima 1. Lire la suite

Le corium du réacteur 2 de Fukushima Daiichi est bien visible….

Pour ne pas oublier cette horreur qui nous a tous contaminé à des degrés divers. Pour ne pas oublier la population proche de la centrale, que le gouvernement japonais, veut obliger à réintégrer leur logement dans la zone contaminée. Cette catastrophe est toujours en cours, il suffirait que Tepco arrête les injections d’eau de mer, pour que les radiations s’échappent de nouveau à l’air libre, avec les conséquences que l’on connaît. Et l’Océan dans tout ça, avec les millions de litres d’eau contaminés déversés ?

Img/capture d’écran faite à partir d’une vidéo Tepco/Pierre Fetet

Cela fait presque 7 ans que ce magma mortel a été créé par l’imbécilité des hommes. 7 ans que l’on en parle sans jamais vraiment le voir. Et voilà que Tepco, en janvier 2018, nous dévoile, pour la première fois et de manière très discrète, des images très parlantes du corium du réacteur 2 de Fukushima Daiichi. Lire la suite

Radioactivité : De Maïak à Fukushima….

Comme nous le savons ici, quand un sujet très grave n’est plus trop mis en avant dans la presse officielle, la majorité des gens pensent que le problème est résolu. Malheureusement, les faits démontrent le contraire et le désastre planétaire continue. Avec le rafistolage prévu pour nos centrales et, les quelques 70 entreprises sous-traitantes pour un seul chantier, et les compétences aléatoires qui vont avec. (Je vous mets l’article après celui là) Nous n’avons pas fini de nous inquiéter.

Lire la suite

Un puissant feu détruit la forêt autour de la centrale de Fukushima et plus ……

Comme s’il n’y avait pas assez de pollution radioactive, avec le feu ça ne va pas s’arranger. Avec aussi, l’extrait d’un article qui concerne les habitants évacués des zones hautement contaminées et, que le gouvernement japonais persécute, pour qu’ils retournent dans ces lieux de mort. Et ça se passerait comment chez nous ? N’oublions pas Tchernobyl en Ukraine, que ce pays est en guerre et, que la centrale de zaporojié a pas mal de soucis avec le combustible fourni par les américains qui n’est pas compatible avec la technologie de l’époque soviétique. Comme dit Charles Sannat  » Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous ! ». Qui nous parle de ces problèmes en France ??

Un grave feu de forêt s’est déclenché il y une semaine aux environs de la centrale nucléaire de Fukushima. Malgré tous les efforts, les pompiers n’ont pas encore réussie à maîtriser le feu qui a déjà détruit plus de 20 hectares de forêt.

Cela fait maintenant plus d’une semaine que la zone d’exclusion autour de la centrale nucléaire Fukushima-1 est en proie à un important feu de forêt. Selon la chaîne japonaise FCT, les efforts conjugués de 16 hélicoptères et d’environ 600 pompiers n’ont pas encore abouti, notamment du fait de la superficie du territoire concerné et d’un vent fort qui booste les flammes. Lire la suite

Du nouveau au réacteur 2 de Fukushima Daiichi…

Un article de Pierre Fetet de Fukushima-Blog, sur la situation du réacteur n°2 de la centrale japonaise, avec mises à jour. Comment résoudre ce désastre ? Tepco pense mettre 40 ans pour le démantèlement (?). Souhaitons qu’une solution soit trouvée d’ici-là…

Les investigations menées par Tepco fin janvier 2017 ont permis de visualiser une partie de l’intérieur de l’enceinte de confinement du réacteur 2 de Fukushima Daiichi. A cette occasion, Tepco a fait semblant de s’étonner de deux choses pourtant très prévisibles : 1) le corium a pu faire un trou dans une plateforme métallique située juste en dessous de la cuve du réacteur. 2) l’endroit est excessivement radioactif : 530 Sieverts/h (dose létale quasi immédiate), mesure de radioactivité la plus haute jusqu’à présent révélée par Tepco.

Le trou d’un mètre de côté observé le 30 janvier (photo Tepco)

Cette découverte a été rendue possible grâce à une caméra conduite à distance. Ce n’est pas la première fois que Tepco fait des recherches dans l’enceinte de confinement du réacteur 2, mais les images obtenues jusqu’alors n’étaient pas aussi explicites. Lire la suite

Fukushima: Chiffres clés pour le sixième anniversaire….

Le 11 mars 2011 suite à un séisme, le Japon était frappé par un tsunami qui a provoqué la pire catastrophe nucléaire après Tchernobyl. Ce désastre est toujours en cours et nous allons vers le triste anniversaire de cette catastrophe arrivée voici 6 ans. Une pensée pour les Japonais. Voici les derniers chiffres importants à connaître.

A l’approche du sixième anniversaire de la catastrophe, voici quelques chiffres clé tels qu’ils apparaissent dans les médias et les sites officiels. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de leur apparition.

Les chiffres clés à l’occasion du cinquième anniversaire sont ici.

Situation des réacteurs Lire la suite

Cellule de crise à Fukushima ….

On remercie Pierre Fetet pour son blog qu’il tient à jour, avec tout ce qui concerne ce désastre de Fukushima qui continue de plus belle.

Difficile d’être novateur sur le sujet de Fukushima. Aurait-on déjà tout dit depuis 6 ans que dure la catastrophe ? Eh bien non, avec le film de Linda Bendali, « De Paris à Fukushima, les secrets d’une catastrophe », le sujet de l’attitude de la France nucléaire au mois de mars 2011 n’avait jamais été abordé sous cet angle : alors que le Premier ministre japonais, Naoto Kan, confronté au feu nucléaire, devenait anti-nucléaire, le gouvernement Fillon lançait l’artillerie lourde pour contrer toute véhémence de débat sur ce sujet en France. Lire la suite

1 2 3 106