Baisser les retraites de 25% : leur projet !

par Éric Verhaeghe pour Le Courrier des Stratèges

L’intérêt de la presse subventionnée est qu’elle ne se soucie plus guère d’informer… et qu’elle relaie consciencieusement la doctrine de la caste, en se gardant bien de la remettre en cause. On en veut pour preuve cette interview publiée par l’Express, qui fait sans fioriture le service après-vente du gouvernement sur la désindexation des retraites. De combien faut-il diminuer les prestations de la sécurité sociale, sans, évidemment, baisser les tarifs de de système mal géré, obligatoire et monopolistique ? De 15%, soutient l’Express, l’hebdomadaire quasiment officiel de la macronie.

Au moins, ils ne se cachent pas ! On lit dans l’Express une interview d’Antoine Foucher, proche de la CFDT, ancien directeur des relations sociales du MEDEF (ce qui rappelle, une fois de plus, le lien organique entre le grand patronat managérial et le syndicalisme réformiste), ancien directeur de cabinet de Pénicaud, ministre du Travail du premier mandat Macron, qui dit exactement de combien il faut baisser les retraites à l’avenir pour les rendre “soutenables” : environ 25% !

Toutes les études – celles du Conseil d’orientation des retraites, de France Stratégie… – montrent que le niveau de vie moyen des retraités est supérieur à celui des actifs, ce qui est inédit dans l’Histoire. La situation est d’autant plus problématique que les travailleurs actuels constituent la première génération, depuis 1945, qui ne travaille pas moins que ses parents, et n’a plus l’espérance de vivre beaucoup mieux qu’eux. On pourrait donc imaginer de se fixer collectivement une cible raisonnable et juste d’un niveau de vie des retraités de l’ordre de 90 à 95 % de celui des actifs – ce pourcentage est à débattre – et de décider une désindexation, donc sans jamais baisser les pensions en valeur absolue, le temps de l’atteindre.Antoine Foucher, cabinet Quintet

Si l’on se souvient que le niveau de vie des retraités est considéré comme égal à 110% du niveau de vie des actifs, le ramener à 90% de celui des actifs équivaut à peu près à le baisser de 25%. Par la désindexation.

Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

Voir aussi :

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

8 Commentaires

  1. Il est grand temps de réglementer les émoluments des parlementaires et autres politiques qui en plus peuvent très bien vivre d’un emploi dans le privé compte tenu que bon nombre participe aux instances que quand il ne vont pas à la pêche…

  2. (suite) Sans vouloir être hors sujet, il est grand temps aussi d’interdire aux candidats, aux élections, la double nationalité. En effet (par exemple) un parlementaire se doit de représenter un seul pays et non avoir des ingérences et positions dans l’intérêt d’un autre pays. On a vu dernièrement un député prendre clairement une position pour le génocide en Palestine ce qui est contraire au respect même des droits fondamentaux et naturels humains !

  3. C’est stupide de calculer un niveau de retraite moyen et d’en tirer de telles conclusions. Il y a les retraités aisés, et même plus qu’aisés, et les miséreux qui sont beaucoup plus nombreux. Beaucoup ne peuvent déjà plus se chauffer et font un repas par jour.
    Maintenant, une antenne intérieure me dit: pas de panique ! Je sais bien qu’ils veulent tuer les vieux mais …

    • Ceux qui sont au “pouvoir” sont des nantis qui ne savent pas ce qu’est la misère, la vraie celle de chaque jour qui tue à petit feu bien souvent.
      Il y a pas de secret c’est la plupart des parlementaires qu’il faut virer et si les élections ne suffisent pas alors le peuple souverain se déterminera.
      Trop c’est trop, il y en a marre de tous ces branquignols !

  4. Ouais, tous unis contre les politicards et les milliardaires qui dirigent le monde…

    Va dire au militant LFI qu’il doit être uni avec le militant RN, et inversement.
    Va dire au jeune qu’il doit être uni avec le boomer, et inversement.
    Va dire au LR qu’il doit être uni avec le mec au RSA, et inversement.
    Va dire au wokiste lgbt qu’il doit être uni avec le mâle blanc hétéro, et inversement.
    Va dire aux keufs de ne plus défendre ceux qui les payent…
    Etc…

    Chacun dans sa niche, personne ne voit plus loin que le bout de son nez. Le “Diviser pour mieux régner” a formidablement bien fonctionné.

    • Christian Cotten se retire de la Liste France Libre
      Lalanne – Dieudonné aux Européennes de juin 2024.
      Communiqué du 17 mai 2024 à l’attention des candidats
      ou soutiens et autres électeurs de la liste.

      • Merci pour l’information, à la lecture du communiqué, Christian Cotten a probablement bien fait de se retirer de la liste. J’ai connu moi aussi des conflits, au niveau d’associations, de syndicats … et si on a pas une expérience dans ce petit monde où souvent les égos sont forts, et bien on peut y perdre sa santé. Bonne fin de soirée.

  5. Le projet de loi sur l’ euthanasie va dans le même sens.

Les commentaires sont clos.