La France fait monter la tension en Europe

Par Lucas Leiroz de Almeida pour Infobrics via Mondialisation.ca

La France semble de plus en plus disposée à faire face à un conflit de grande ampleur. Dans un récent discours, un haut gradé de l’armée française a déclaré que son pays était « prêt » à faire face à une éventuelle situation de guerre en Europe, faisant l’éloge de l’état actuel des forces armées françaises. En pratique, ce type de déclaration s’apparente à de la propagande irresponsable et à de la provocation dans le contexte actuel de tensions, alors que la France semble sur le point de s’engager directement dans les hostilités en Ukraine.

L’information a été révélée par le chef d’état-major de l’armée française, le général Pierre Schill, lors d’une entrevue. Le général Schill avait alors déclaré que les troupes françaises étaient « prêtes » à faire face à tout scénario d’escalade militaire. Selon lui, « quelle que soit l’évolution de la situation internationale, les Français peuvent en être convaincus : leurs soldats répondront »

Schill a déclaré que Paris est engagé dans des « responsabilités internationales » majeures dans le cadre des traités dont il est signataire. Ces traités, selon le général, sont gravement menacés par la situation mondiale actuelle, qui fait courir à la France un risque important d’implication dans un conflit armé. Face à cette « menace », le pays « doit être préparé » – et il pense que cette préparation est déjà suffisamment avancée, estimant que les troupes du pays sont en mesure de défendre les intérêts français à tout moment.

M. Schill estime qu’une simple capacité de dissuasion nucléaire n’est pas suffisante pour garantir les intérêts français. Pour lui, ce type de puissance militaire ne garantit pas la victoire de la France dans des conflits de moindre ampleur, où l’utilisation de ces armes est peu probable. Ainsi, plutôt que d’investir simplement dans le développement nucléaire, M. Schill estime que la France doit se concentrer sur l’augmentation de la capacité interopérationnelle avec les pays alliés.

À première vue, les propos de M. Schill pourraient être interprétés comme un simple acte de propagande visant à vanter la capacité militaire de son pays. Cependant, la situation actuelle montre clairement que les intentions du général vont bien au-delà de la simple propagande. En pratique, M. Schill approuve les plans de guerre précédemment suggérés par le président français Emmanuel Macron, dont la rhétorique sur l’Ukraine est devenue de plus en plus agressive.

M. Macron a refusé d’exclure l’envoi de troupes françaises en Ukraine. Il a également déclaré que la défaite de la Russie était vitale pour la France et qu’il fallait donc tout mettre en œuvre pour assurer une « victoire ukrainienne ». Avec l’échec de la politique d’envoi d’armes et d’argent, la discussion sur l’envoi direct de troupes s’est développée – et Macron a agi de manière ambiguë, suggérant un soutien au projet, tout en niant publiquement qu’il y ait des plans pour un tel déploiement dans un avenir proche.

Parallèlement, les services de renseignement russes ont annoncé qu’ils avaient obtenu des données prouvant que Paris disposait déjà d’au moins deux mille soldats prêts à être envoyés en Ukraine. On pense que ces troupes sont préparées pour travailler dans des zones spécifiques dans lesquelles l’Occident veut éviter à tout prix les avancées russes, comme Odessa. Comme prévu, l’équipe de Macron a nié l’existence d’un tel plan, mais les discours agressifs à l’égard de la Russie n’ont pas changé, ce qui maintient les tensions entre les deux pays dans une situation très critique.

Il est évident que l’envoi de troupes occidentales sur le champ de bataille ukrainien constituerait pratiquement une déclaration de guerre à la Fédération de Russie. Les soldats et le matériel français présents sur le sol ukrainien seraient des cibles légitimes et Moscou ne manquerait pas de les attaquer en priorité. En d’autres termes, pour garantir ses intérêts personnels de « leader européen », Paris intensifie délibérément les rivalités avec la Russie à un niveau dangereux qui pourrait conduire à une guerre nucléaire.

Il convient toutefois d’être sceptique à l’égard de la propagande de Schill. Il est peu probable que la France soit réellement préparée à une situation de conflit prolongé sur le sol européen. Aucun pays européen ne dispose actuellement d’une préparation militaire suffisante pour faire face à une guerre totale avec la Russie, la supériorité militaire de Moscou étant un fait largement reconnu par les experts.

Il est fort possible que les propos de Schill ne soient qu’une rhétorique dénuée de sens, destinée à intimider la Russie et à remonter le moral des Français. Il peut s’agir d’un bluff destiné à inciter la Russie à des réactions violentes afin de justifier la militarisation de la France. Enfin, étant donné la patience des Russes et l’objection des Européens à soutenir la guerre, il est nécessaire pour les bellicistes occidentaux de créer constamment des « opérations psychologiques » et des « faux drapeaux » qui légitiment l’action militaire. Ainsi, l’objectif est peut-être simplement d’inciter Moscou à agir de manière réactive – ce qui ne risque pas de se produire, compte tenu de la prudence et de la diplomatie dont les Russes ont fait preuve par le passé.

Toutefois, les Français doivent veiller à ne pas se laisser tromper par leurs propres récits. Compte tenu du niveau élevé de bellicisme dans le pays, les décideurs parisiens risquent de commencer à croire non seulement qu’une telle « menace russe » est réelle, mais aussi que la France est en fait « prête à la guerre » – ce qui leur permettrait de lancer des mesures qui mèneraient la sécurité continentale à la ruine.

Lucas Leiroz de Almeida

Article original en anglais : France escalates tensions in Europe, InfoBrics, le 19 mars 2024.

Traduction par Maya: Mondialisation.ca

Image en vedette : InfoBrics

*

Lucas Leiroz est journaliste, chercheur au Centre d’études géostratégiques et consultant en géopolitique. Il collabore régulièrement à Global Research et Mondialisation.ca. Il a de nombreux articles sur la page en portugais du CRM.

Vous pouvez suivre Lucas sur Twitter et Telegram.

La source originale de cet article est InfoBrics

Copyright © Lucas Leiroz de Almeida, InfoBrics, 2024

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

23 Commentaires

  1. Ils doivent demander l’avis du parlement (peut-on encore leur faire confiance) et du peuple qui j’en suis certain n’aimerait pas voir leurs fils mourrir en ukraine , tandis que ces braves généraux restent planqués dans leurs bunkers

  2. Effarant, le plus haut gradé de l’armée de terre mènerait une guerre psychologique contre la Russie. La guerre dont s’agit est déjà menée par les USA et par le RU, et d’ autres membres de l’Otan et vient de se traduire par un attentat majeur à Moscou même. Agir par une action concertée et simultanée en proférant des menaces d’intervention armée directe, avant pendant et après l’attentat, cela s’appelle être complice de la guerre dite psychologique en question et donc bien sûr de l’attentat puisqu’il en est un composant et que les états -majors de l’Otan agissent en mode intégré, ce qui signifie au moins que les niveaux d’agression sont définis de manière concertée et que donc chacun sait le niveau d’escalade maximum autorisé et l’a accepté. Cette complicité sera d’autant plus présumée par la Russie que la France s’est bien gardée d’adresser un message de soutien à la Russie pour condamner l’attentat. Cet attentat est forcément compris comme un acte de guerre par la Russie et sera traité comme telle . Que veut cet Officier ? Croit-il faire plier la Russie ? Veut-il détruire pour longtemps la relation de confiance et d’amitié de la Russie envers la France, pourtant bien souvent déçue ? Tout ceci au prix du sang des populations qu’il a pour premier devoir de défendre et de protéger, à commencer par la nation ?
    Car n’en doutons pas, l’accumulation des provocations finira par une riposte, et si la Russie temporise, c’est pour pouvoir frapper de manière décisive, et non qu’elle serait intimidée.

    • Excellente analyse.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
      Il est évident que le peuple russe dans son immense majorité à pris cette attaque au Corcus pour une agression étrangère et non pour du fanatisme religieux spontanée.

      Comme je l’annonce depuis longtemps, “ça va chier grave”.
      Pas que je sois devin, mais tout simplement parce les ricano-sraélo-sionistes l’ont annoncé et écrit de manière parfaitement explicite depuis bien longtemps.

    • Si je me souviens bien, la Russie a observé une minute de silence pour les victimes du Bataclan. En plus l armée était postée non loin des lieux.

      Le Brexit a été planifié par Jonson qui s est précipité pour anéantir tout espérance de paix dans les accords Istanbul.

      La France a été vendu, son peuple ses terres…..

      • Peut-être qu on le mérite.
        La chance aux chansons
        La France a raison d aimer sa musique
        ses poemeux.

        Malheureusement tout ça va partir en fumée.
        Ainsi soit-il

        Amen

  3. En d’autres termes, je jour du grand ménage en France, les plus hauts gradés de l’armée devront eux aussi être remplacés par des hommes de terrain, qui ont vu assez récemment des camarades périr près d’eux (des colonels qui ont connu l’Afghanistan en tant que troupes de l’ONU par exemple).
    .
    Soyons persuadés que, si la Russie bouge vraiment, parce qu’elle y sera obligée, ce sera d’une façon cinglante, à laquelle les généraux d’opérette ne sont pas habitués. Savent-ils seulement la signification de “éberlué” ? Dans ce cas, ils apprendront. Trop tard.
    .
    Je me demande si nous ne sommes pas dans une drôle de période avec assez d’analogie avec ce qui se ressentait en 1939….
    .
    Juste pour donner une idée : en 1914 mon grand-père était sous les drapeaux (cela durait trois ans, à l’époque). Une nuit on réveille la chambrée, puis un gradé annonce « Deux volontaires pour la corvée de cartouches ! » Déjà cela sentait mauvais. Puis est arrivé le colonel, tout habillé qui annonça tout de go : « Les enfants, cette fois ce n’est pas l’entraînement, c’est pour de vrai ! »
    .
    A deux heures du matin, le régiment entier était à la frontière, proche du cantonnement, les fusils chargés. C’était le premier août 14, officiellement la guerre n’était pas encore déclarée (elle le serait dans la journée).
    .
    Et mon grand-père d’ajouter placidement « Nous en étions à cinquante-deux jours de la quille, on a rempilé pour cinquante-deux mois. » Il a raconté beaucoup de choses, mais jamais les combats.
    .
    On ne va tout de même pas recommencer ? A mon âge je ne suis pas mobilisable, mais mon fils, si. D’ailleurs le Super-Grand-Chef des Armées devrait l’être aussi. Mais son seul talent est de réussir à nous faire tuer tous, et même lui même s’il s’imagine pouvoir en réchapper.

    • …T’inquiètes pas pour ton fils, tu nous a toujours certifié que le parapluie “dissuasion nucléaire française” nous protégeait de toute guerre France/Russies.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Je suis même pas sûr que les missiles nucléaires soient fonctionnels. Il faut les entretenir ces Bidules.

        On va vivre un 14 juillet magnifique.
        Oh la belle boule jaune.

    • Des conneries pour faire parler ce phantasme macronien car avec un armement sophistiqué, il s’agit d’avoir des soldats qualifiés pour paramétrer tous ses engins que même les ukrainiens ne savent pas faire marcher. Ils regrettent les bons vieux armements staliniens…. pour dire !! Alors que vont-ils faire des recrues bedonnantes au Mac burger qui savent plus courir 10 mètres sans penser qu’ils ont le Covid et qu’il faut penseer à se faire la 8e injection https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif Il faudrait songer à les entrainer maintenant non !?? SAUF si mr Schwab toujours à l’affût de dépopuler la planète sauf ses copains ne trouve l’idée charmante car il n’y a plus beaucoup d’ukrainiens pour continuer la guerre et Piotr les attend avec impatience à la manière des chars abrams. L’intendance suivra t’elle ? Mystère car il faut de bons équipements et de gros muscles pour supporter c’est pour cela que Macron, qui se prend pour le dieu Mars, s’entraîne à se muscler grâce au logiciel de retouche….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  4. Ces psychopathes sont très forts pour décider à notre place. Prouvons leur qu’il est hors de question de mourir pour les intérêts d’un groupe élitiste minoritaire qui ne représente que lui même. Je doute que les français soient prêts à envoyer mourir leurs enfants pour Macron.

    • Louis XV était surnommé “le bien-aimé”, pour des raisons qui m’échappent. Je pense que l’empereur actuel serait plutôt “le détesté”.

      • Parce que c’est un crétin qui a vendu la France aux marchands bourgeois. Et qu’après avoir pris le pouvoir en 1789 c’est eux qui ont écrit l’histoire…et ils l’aimaient beaucoup.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        • Une fois les hostilités commencés, je vois mal comment les arrêter.
          Ca ne sera pas une amende et la prison. Ca sera la loi martiale.

    • “Je doute que les français soient prêts à envoyer mourir leurs enfants pour Macron.”

      Bah tu vois, j’en suis pas si sur. Je doute qu’ils soient prêts à partir mourir à la guerre, mais si c’est les autres qui crèvent, ça va beaucoup moins les gêner…
      Du coup, ils seront d’accord pour que les militaires crèvent, puis les non-conscrits seront d’accord pour que les conscrits crèvent, et tout le monde continuera à être d’accord jusqu’à ce que ça soit leur tour.

      En évitant simplement de mobiliser tout le monde d’un coup, ça évitera une résistance trop étendue…

      • Bien sûr !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
        L’épisode du Con-vide est la pour NOUS le rappeler.

        La lâcheté n’a d’égal que la ferveur à sacrifier autrui.

      • C est pour cela que une guerre civile n est pas à exclure.

      • D’ailleurs, certains ex-ministre pensent à tout. Par exemple, olivier Véran, qui s’est recyclé en chirurgien cosmétique. Sûr que pour les soldats qui reviendront en gueules cassées, il sera là (s’ils ont bien fait leur injection avant de revenir) pour leur refaire le portrait mais avec les frais de charge complémentaire car la sécu aura sombré corps et biens au profit de Black rock. Quant à Bruno Lemaire, pris dans la dilatation de la dette, peut-être envisagera t’il son recyclage comme écrivain porno dans les gares si elles ne sont pas fermées entretemps.
        Fallait pas s’endormir avec ces gens-là car maintenant certains vont se retrouver comme en 14-18 dans le chemin des Dames ukrainien.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
        Faut dire que les français dorment à poings fermés et ne réalisent pas que bientôt, ils devront partir guerroyer pour notre Churchill, joueur de piano à bite, Billy the kid et ses terres ukrainiennes et sauvez les labos P4 à anthrax et moustiques OGM qui bordent les frontières…

  5. comme chantait Brassens
    mourir pour des idées , l’idée est excellente…………daccord mais de mort lenteeeeeeeeeee………………♫

  6. “un haut gradé de l’armée française a déclaré que son pays était « prêt » à faire face à une éventuelle situation de guerre en Europe”

    Il raconte n’importe quoi ! L’armée française est juste capable de faire un petit safari en Afrique, pas plus.

  7. Et encore, la dernière fois cela s’est traduit par un coup de pied au cul à macron et tout le monde a été rapatrié avec armes et bagages.

    Mais parait que c’est encore la faute aux russes.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Coucou Engel 🙂

      Ils deviennent ridicule avec leur russophobie décomplexée, alors que quand tu dis le1/4 du dixième de ça pour vos chances t’es un facho de la pire espèce à exterminer… Enfin bref, c’est même pas de ça que je voulais intervenir..

      Mais plutôt, dans la liste interminable de : “c’est d’la faute des russes”, tu connais la dernière ? T’es assis ? Tiens toi bien !

      Les punaises de lit, tu te souviens ?
      Eh ben c’était de la propagande russe pour déstabiliser la France !!
      Hahahahahaha ce tape les cuisses ! J’en tchoule encore !

      Et pour prouver que je ne raconte jamais de boudes :
      Punaises de lit : une polémique “amplifiée par des comptes russes”, confirme le ministre délégué à l’Europe

      Non mais c’est affligeant ! Et après des gens se demande pourquoi parfois je fais la sotte…. Si je déconne pas un peu, je vais pété un plomb, trop de conneries tue les conneries et c’est mauvais pour le teint !

      Il ne faut avoir honte de rien et ne pas avoir d’amour propre pour oser dire autant de conneries, non ? Et ta mère la pute c’est le Kremlin ? !

      Akasha.

  8. Merci Akasha pour : “Et ta mère la pute c’est le Kremlin ? !”
    Ça m’a bien fait rire. Ça m’a rajeuni aussi de 35 ans!
    Ma cousine jurait à coups de “punaise”, plutôt que de “putain”…
    Pourtant elle avait grandi à la ZUP.
    Bref, j’ai rien à dire de nouveau sur le sujet “abrutissement présent et gross malheur qui se fait sentir”.
    Et oui, c’était pourtant bien…
    Bon, nous sommes encore en vie, alors, chacun sa voie, chacun sa croix et courage! Jésus était un agneau qui bêlait son amour à qui mieux mieux quand il errait par monts et par vaux. Il a mangé son bon pain comme on dit. Une fois sur la croix, les bêlements se sont tus. Le silence des agneaux devait s’en doute régner aussi alentour.
    L’amour l’a amené à communier avec la douleur du monde. Il aima peut-être bien ses bourreaux comme ses supporters.
    Une conscience humaine qui brilla comme un soleil, sans ombre.
    Bref, un exemple qui nous invitait à le suivre sans pour autant se réclamer de Panurge.
    Bonne nuit.

Les commentaires sont clos.