Quand l’empire du mensonge fut abasourdi par ses propres mensonges

Ne succombez pas à la propagande, lisez les livres qui parlent de la seconde guerre mondiale et réfléchissez. Ceux qui falsifient/oublient l’Histoire, sont amenés à en reproduire les conséquences. On peut constater les dérapages tous les jours. Au parlement canadien un nazi a été acclamé, honte à eux. Réécrire l’Histoire, c’est trahir les millions de morts qui ont donné leur vie pour faire taire “la bête”. Tel le phénix, il semble qu’elle renaisse de ses cendres. Nous ne devons pas l’accepter !! Proposé par Thierry65

Source RUSSOSPHERE

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

3 Commentaires

  1. écrire l’histoire du siècle
    faut se grouiller un peu,on est presque arrivé au quart
    dèja.

    moi ,je m’occupe d’écrire mon histoire,pour le reste chacun se démerde
    je n’ai pas le temps de compter les grains de sables de droite ou de gauche,
    ceux du millieu,ceux qui changent de coté et ceux qui ne savent pas ou ils doivent être

    case: moins d’emmerdeurs gagnants

  2. Pour avoir lu beaucoup de livres sur cette période de l’Histoire, je ne saurais avoir d’autre réponse. Déjà les trois tomes de “Mes camarades sont morts”, par Pierre Nord, alias colonel Brouillard, condamné par les Allemands dès 1917 alors qu’il n’était que lieutenant ; Paul Paillole, qui fut son supérieur et produisit un ouvrage essentiel.
    https://www.babelio.com/livres/Paillole-Services-speciaux-1935-1945/465224
    Lire aussi Mot de passe : courage
    https://www.babelio.com/livres/Castle-Mot-de-passe-courage/791459
    Je pense que ces cinq volumes donnent déjà une idée de la chose.
    .
    On notera, au fil des pages, que, comme on peut s’en douter, certains mots sont synonymes même aujourd’hui : Na-zisme, Si-onisme, exceptionnalisme, Néoconservatisme, “Néo-communautarisme” (celui-là, je l’ai inventé)

Les commentaires sont clos.