Tous coupables

Merci Wolf Spirit

Tous coupables !

Pourquoi ce titre ? suivez-moi et ma réponse, que vous la déjugiez ou que vous puissiez y adhérer en certains points ou en totalité, vous apparaîtra clairement: nous sommes tous coupables et tous responsables !

Ce qui se passe sur notre terre, dans certaines têtes, au demeurant bien faites, et cela à en tous points du globe, dépasse l’entendement des éveillés ! Les autres, en vastes troupeaux, par millions, ne vivent, sans exister, que pour un bien être frelaté où la soupe n’a que la saveur du renoncement; celle qui s’inféode d’elle-même aux diktats des maîtres de ce monde; ils en sont les acteurs assujettis et consensuels pour lequel ils dansent, pantins désarticulés !

Âmes et libertés bradées au « moins-disant », le nouveau monde leur offre Twerk, LGBTQ, gay pride, avortements, fœtus pour consommations en tous genres, pornographie, pédophilie, PMA, Mac Do, concerts satanistes, massacres d’animaux, et j’en passe. Une multitude de panels arc-en-ciel où elles croient briller, y puisant le temps d’un battement de cils genrés une pauvre gloire fantomatique, sans jamais pouvoir comprendre que leurs Maîtres les consomment comme certaines tribus consomment de la cervelle vivante de singe en décalottant le haut du crâne…Le transhumanisme n’est pas offert au peuple; grâce à Dieu !

Cet état des lieux est-il cynique ? Seule la réalité l’est !

Comment a-t-on pu en arriver là ?

Vaste question à laquelle il est impossible de répondre sans aborder ces 70 dernières années. Remonter plus avant est tout à fait non seulement possible mais éclairant pour les pistes actuelles. Ce que je ne ferai qu’en survolant rapidement la période de 1914-1918, dont les conséquences sont bien présentes aujourd’hui par un effet domino !

La France perdit plus de 2 millions d’hommes, sans compter les coloniaux et les disparus, sur une population totale avant guerre d’environ 41.630.000 âmes, population essentiellement rurale à près de 56% et démographiquement mal en point.

Le démembrement familial naissait aggravé par la grippe espagnole causant 400.000 morts de plus sur le territoire en 1918.

Ce rapide aparté me semble important par ses répercutions en 1940 après seulement 22 années de répit, époque de la seconde guerre mondiale qui comptait une population de 40 690 000 âmes pour finir à 39 660 000 en 1945. La France demeurait démographiquement mal en point, au même niveau qu’en 1918 mais les mœurs et les mentalités avaient évolué ! Et pas nécessairement dans le sens chrétien.

Dès les années 50, goûtant aux joies de la liberté et aussi du libertinage, des technologies nouvelles, d’un pouvoir d’achat apportant le confort enivrant et la consommation de masse, la France eut ses « Trente Glorieuses ». La natalité reprenait, lentement mais sûrement.

La fête battait à plein régime. Il fallait oublier ses deux terribles guerres.

La Foi chrétienne était toujours bien présente mais il était déjà de bon ton de bouffer du curé à toutes les sauces ! Cette époque installait aussi dans les starting blocks les futures diaboliques femen, le féminisme avec pour tristes conséquences des femmes qui se croient hommes ! Ce fut le lent début de la dégringolade de la chrétienté, du chacun pour soi, donc du détricotage des liens sociaux et celui de l’ère de la consommation qui allait s’appliquer plus tard à tous les domaines, sans en épargner un seul !

S’il est de bon ton aujourd’hui d’accuser « les boomers » de tous les maux de la France, alors j’accuserais sur le même ton et sans concessions les générations suivantes qui en ont approfondi les déversoirs avec le même égoïsme, le même ‘je m’en foutisme », y ajoutant une monumentale dépendance à « l’ État Papa » !

Et ce n’est pas un François de Closets qui viendra me faire fourvoyer dans mes écrits ! Cracher dans la soupe ne l’a jamais salée ni n’en a jamais relevé le goût !

Les médias, la télévision, Mind Control, Blue Beam, les dirigeants aux ordres de la finance mondialiste, le meurtre de fœtus, bébés dépourvus de système immunitaire naissant chaque jour par centaines par le génocide vaccinal, les meurtres sataniques d’enfants, celui des animaux, la dégénérescence humaine, ne sont que les conséquences des lâchetés et démissions de chaque génération qui laissèrent leurs parents mourir dans les maisons de retraite dont certaines ne sont que mouroirs puis dans les EHPADS.

Chez « Les Sauvages », les parents meurent chez les enfants ; je dis cela mais je ne dis rien…

Nous avons tous démissionné par égoïsme, facilité, et lâcheté, vous comme moi !

Nous avons les mondialistes, les gouvernants, les forces de l’ordre que nous méritons.

La guerre en Ukraine n’est là, en hors d’œuvre, que pour asseoir la puissance hégémonique de l’OTAN et de ses alliés; Ils se fichent royalement de ce pays verrouillé en faire valoir, qu’ils sacrifient aux noms des intérêts mafieux de la globalisation afin de porter la guerre en Europe !

J’entends déjà des voix s’élever pour crier leur désaccord ! Parmi elles, des voix d’éveillés !

Soit ! Alors, il faudra vous expliquer, les uns et les autres, que je m’explique moi aussi, sans, bien entendu, se dégager d’errements – si nous en sommes capables – et se dire pourquoi l’éveil nous a empêché de stopper cette totale décadence, comment nous y avons participé, au bout du compte, en ne faisant rien !

Notons plutôt ce que nous avons fait concrètement, cela ira plus vite ! Allô ! Allô ! y’a de la friture sur la ligne !

Ou sont passés les mâles « Alpha » qui ne sont pas emprisonnés ou assassinés comme cela se produit fréquemment ? Sont-ils passés chez les bêtas foin ?

Nous voyons les horreurs crées par l’homme et plus aucun mot ne saurait les définir ! Nous passerions du « Petit Robert » au « Petit Sataniste » ! Nous savons, nous le voyons : tous les enfants sont tirés dès leur plus jeune âge dans le trou (du cul) sans fond de la pornographie, jusqu’aux « enseignants » ignobles qui leur apprennent comment baiser, comment sodomiser et y prendre un magistral plaisir !

L’enseignement du Coran chez les tout petits est, en comparaison, un point de détail, détail à gommer le moment venu, bien entendu !…

Je suis grossier ? La réalité est grossière ; je la désigne !

Ceux qui ont la connaissance qui n’appartient qu’aux éveillés ne devaient-ils pas rendre l’homme inapte à l’esclavage, inapte à la soumission abêtissante tandis que la raison de vivre pour exister peut presque tout supporter ?

Tout supporter, mais jusques à quand ?

Ceux qui osent résister sont battus, matraqués, éborgnés et finissent par rentrer dans le rang, abandonnés et sans soutien !

Qu’avons-nous fait, nous les Gaulois, réfractaires de papier, pour les aider à renverser le gouvernement alors qu’ils étaient aux portes de l’Élysée ?

Rien…Les éveillés ? Tous coupables !

Les moutons et autres mougeons sortent masqués, même en voiture avec les fenêtres fermées, , piquousés ! Ils haïssent les éveillés qu’ils accusent de véhiculer le vilain virus…(Virus politico-économique mais chut)…Eux sont les consommables qui doivent alimenter les préceptes des Georgia Guidestones en entraînant leurs rejetons, ceux qui ont échappé in utero aux bouchers puis aux cuisiniers de l’auberge « Éternité ».

Forts de nos beaux principes, où sont nos actes ? Nous n’avons pas de principes actifs…

Nous avons tous été confinés et cela reviendra sous une forme climatique de circonstance mondialiste.

Tout supporter, mais jusqu’à quand ? Rassurez-vous, nous obéirons gentiment, une fois notre pseudo-révolte velléitaire auto-censurée, à moins que…

A moins que la disette naissante fasse du mouton, un loup?

Serons-nous tous versés dans le meurtre de survie ?

Quelles routes suivrons-nous ?

Si je n’aborde pas les problèmes dus aux envahisseurs colorés, c’est qu’il y en a trop à dire et que je refuse la priorité à l’ ulcération. Le moment obligé où nous devrons faire causer la poudre arrive; poussé par la faim, la haine.

Ami entends-tu le bruit sourd des corbeaux dans la plaine ?

La paix ? Non seulement je ne la désire pas mais je la voue aux gémonies !

C’est la guerre que je demande de tous mes vœux, une guerre salvatrice, épuratrice afin que les survivants se tournent enfin vers une renaissance en harmonie avec Dieu, avec Dame Nature, afin que, suivant les règles du libre arbitre ne devant appartenir qu’aux Qi évolués, ceux-ci puissent être participants d’une société refondée sur de vrais et réelles valeurs humaines, les valeurs christiques libérées de leur chaînes romaines étant les plus à même de s’y élever dans le Respect et de s’y accomplir ! On ne bâtit jamais sur des sables mouvants !

Que les sots et les ignorants survivants, les ineptes, se taisent à jamais; qu’ils se contentent de survivre ! Après tout, les villes et les villages ont le droit d’avoir leurs idiots patentés ! Ces vieilles traditions sont, elles, toujours respectées…

Nous sommes à présent dans une logique de mort par empoisonnements forcés – chemtrails, vaccinations, alimentation, boissons (ex : coca-cola) – par catastrophes climatiques délibérément mises en œuvre via HAARP, par affamination avec destruction des entrepôts alimentaires et des élevages (100 en France depuis janvier 2022), destructions systématiques des cultures vivrières, génocides sur les troupeaux bovins, porcins et ovins, qui commencèrent avec le fameux et fumeux H1N1…Nous étions dans une logique de mort sociétale ; l’épée a, depuis, plongé dans la moelle épinière de chacun…Le sable de l’ arène absorbe chaque jour le sang spirituel des nations et des hommes bâtisseurs devenus démolisseurs…Le détricotage s’est emballé !

Nous avons créé l’homme virtuel devenu Golem  ; petite chose informe aux pieds d’argile !

L’ Apocalypse nous dévoile la plus ignoble et dévastatrice des guerres contre soi, contre l’ordre naturel de toute chose, contre l’Âme, contre la Création, contre Dieu !

Saurons-nous, au nom de notre égoïsme de survie, puiser le courage des vrais guerriers et combattre alors, enfin unis – athées et croyants – les forces du mal en revenant vers Dieu sans lequel rien ne nous sera possible ?

Au commencement était le verbe ; en l’Apocalypse se découvrent les destructeurs satanistes…

Demeurerons-nous toujours, tous coupables ?

Petit Jean

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

86 Commentaires

  1. Guilty….
    Eh oui, coupables, entre autres, de se soumettre au globish, la langue de l’empire !

  2. Pas du tout….Va te faire voir ! Je n’ai aucune responsabilité dans tout ce cirque….aucune !
    C’est article pu l’eau bénite ,encore un adepte de la secte monothéiste qui ,puisque c’est un bigot stupide ,voudrait embarquer tous les autres vers la chute ! Car vous êtes stupide à un niveau incomsurable ,vous souhaitez que tous les autres soient comme vous ! Que néni ,allez vous faire sodomiser avec l’equipe de macron ; vous le vallez bien !

    C’est vous autres qui tolerez la médiocrité et qui vous indignez et savez faire que ça : vôtre jour de gloire est arrivée ! Moi ,je m’en tape si vous vous faites piqué ou masqué ou numéroté sous cutané ; vôtre pseudo non violence vous mene exactement là ou vous êtes et pour en sortir ,vous n’aurez pas le choix ,il ne faudra pas dire  » gare ta gueulle à la récré  » mais à la recré je te défonce la tronche » ou même là de suite ! V’la ce qu’il faut faire !

    Y a pas de « tous » …moi ,je trie ! Un agent recycleur ,hors catégorie !

    • bonjour , pour ma part je trouve ce texte très juste dans son analyse .

      Je ne savais pas que les petits scarabées étaient aussi grossier!
      Que l on ne soit pas d accord avec un individu , n oblige en rien qu’ on le traitasse de détritus !

      au fait ?? ca sent mauvais l eau bénite ? ou c est vous qui vous ne lavez pas les mains??

      La chute étant inévitable actuellement , je vous invite a investir dans une ceinture de chasteté, car les  » chances  »
      pour la France , ne vont pas vous rater!.

    • Aller me faire voir ? Me faire sodomiser ? Comme vous y allez fort ! J’imagine que vous y avez déjà goûté, à la méthode de la grèce antique !
      Pour ma part, ce n’est pas ma tasse de thé; ce qui me fait comprendre que vous vous qualifiez d’agent recycleur.
      Je sens sortir de vous comme une drôle d’odeur !
      Je vous offre cette petite blague que vous saurez digérer, j’en suis convaincu:
      Une grosse mouche bleue et un scarabée se délectent d’un étron alors que le scarabée se met à roter.
      Et la mouche de s’écrier,: « Hé le scarabée on ne rote pas à table ».
      Mais ne prenez pas la mouche, ce n’est qu’une blague !

      • Vous avez répondu avec sagesse et tempérance, tous les deux. Cette violence m’a choquée et j’ai préféré ne pas répondre. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

        • Bonsoir et merci biquette pour ta remarque

        • Merci biquette!
          Quand je vois votre avatar, je repense à mes chèvres naines d’antan. Elles m’ont en fait voir les coquines…Le jardin, un billet de 50 francs quand nous étions encore à l’époque du franc…La selle de ma moto, le delco de la voiture d’un ami qui m’avait rejoint pour une bière, laissant le capot ouvert tandis que l’une de ses vilaines trouvait ledit delco de sa Lada très consommable !

    • Totalement d’accord avec toi. Qu’un cul bénit vienne (encore et toujours) jouer les donneurs de leçons sur la base de ses croyances débiles, c’est tellement ridicule.

      Pour dire les choses clairement, si j’avais le pouvoir de décider d’un avenir entre le monde de macrotte et sa clique, et le retour du pouvoir des (autocensure) culs bénits, je choisirai sans la moindre hésitation le monde de macrotte, et j’irais même me faire vacciner si ça pouvait empêcher leur retour au pouvoir.

      Un millénaire sous le joug de cette bande d’ordures attardées ont suffit pour me faire dire que rien de ce qui peut arriver, absolument rien au monde ne peut être pire que ces déchets toxiques de culs bénits. Même l’Apocalypse nucléaire, la fin du monde est un sort plus enviable que de devoir subir à nouveau ces sous-merdes dégénérées.

      • Et au nom de la « liberté d’expression », je dois laisser insulter ceux qui ne pensent pas comme toi ? Je trouve assez pathétique ce radicalisme verbal, qui juge et condamne sans appel. Tu parles de « donneurs de leçons » sans voir que tu en fais partie en montrant ton intolérance, pour des idées qui ne sont pas les tiennes avec en plus pour appuyer tes positions, les insultes qui, si elles soulagent ton ego ne te grandissent pas. Ici, chacun peut s’exprimer, c’est le respect que l’on doit à autrui. Faute d’arguments et de débat sur la question, on insulte, juge et condamne. Et comme d’habitude, on voit la forme sans s’interroger sur le fond. C’est aussi valable pour « petit scarabée », qui n’a pas fait mieux que toi dans l’argumentaire mais aussi bien dans l’insulte.. Il ne faut pas se demander pourquoi tout va de travers… 🙁

        • Ouais enfin, soyons sérieux 2 minutes. C’est du christianisme qu’on parle. Il n’existe absolument rien au monde, aucune organisation, aucun groupe, aucune idéologie qui ait fait tant de mal et tant de victimes en prétendant faire le bien.

          Il n’y a rien qu’ils n’étaient prêts à détruire pour imposer leur dogme. Aucune torture qu’ils n’ont pas utilisé, qu’elle soit physique ou psychologique, et pas seulement venant de l’inquisition. Aucune persécution qu’ils n’étaient prêts à perpétrer.

          De combien de génocides ils se sont rendus coupables ? Les amérindiens, les aborigènes d’Australie, les tasmaniens, les maoris, les béothuks, les cipayes, les héréros, les namas, les congolais, et combien d’autres encore ?

          Combien d’esclaves à leur actif ? Combien de convertions forcées, combien de juifs massacrés avant de se refaire une virginité avec le concile de Vatican 2 ? Combien d’hérétiques massacrés parce qu’ils ont eu le culot de ne pas croire les chrétiens ? Combien de croisades, de guerres saintes, de chasse aux sorcières, combien de femmes asservies, victimes de leur folie ?

          Et leur idéologie de malades mentaux, quand ils disent de ne pas utiliser de capotes, quand ils interdisent la contraception sans se préoccuper de savoir le mal que ça peut faire ? Leur acharnement à protéger les prêtres pédophiles.

          On s’indigne du coté néo-nazi de l’Ukraine, mais la chrétienté qui a fait plus de victimes que la totalité des dictateurs du monde dans toute l’histoire de l’humanité, il faudrait les respecter et les laisser faire leur prosélytisme moisi, et prier pour une nouvelle guerre sans rien dire ?

          Tu parles de forme et de fond, il n’est pas assez clair que le fond du christianisme, c’est de soumettre en appelant ça « sauver », et que finalement, la forme, le sujet importe peu ? Tu défendrais un texte qui, sous couvert de covid ou de guerre en Ukraine, ferait l’apologie de la secte du temple solaire au nom de la liberté d’expression ?

          « Il ne faut pas se demander pourquoi tout va de travers… ». Je pense au contraire que la question mérite toujours d’être posée.

          • Tu vois quand tu veux, 🙂 voilà des arguments que l’on peut discuter. Je ne défends rien, je constate que les insultes sont plus faciles que la discussion et ça me dérange, puisque ça bloque le débat et toute avancée est impossible.

  3. « Lors du procès de Nuremberg, les psychologues ont pu mesurer le QI de tous les « grands » tortionnaires nazis, à l’exception de Hitler, Himmler et Goebbels, qui s’étaient suicidés (Göring a été testé avant son suicide, survenu au cours du procès, dans sa cellule). Tous avaient des QI supérieurs à la moyenne et beaucoup étaient surdoués. »( L’Express)
    Il ne faut surtout pas confondre quotient intellectuel et bon sens moral… Je me fout de savoir si mon QI est de 80 ou de 130 mais je ne laisserai personne me dicter ce que je dois faire ou penser!
    De même chacun est libre de choisir s’il veut lutter Et prendre les armes ou non, s’il veut descendre dans la rue ou non, et pourquoi pas (si, néanmoins, il est averti des conséquences que cela implique) de se faire vacciner.. Ou pas !
    C’est du moins mon humble avis…

    • Ciao amici 🙂
      Ben c’est qu’ils avaient tous un QE claqué au sol… L’un ne va pas pas sans l’autre pour être un humain digne de ce nom et une créativité au service des autres !

      Akasha.

    • @grandid
      Effectivement, chacun est libre de choisir les voies qui lui semblent les plus adaptées à sa vision des choses, à ses croyances. La liberté est synonyme de devoirs envers soi-même comme envers tout ce qui nous entoure; c’est ainsi que fonctionne toute société stable dans laquelle chacun assume ses choix.
      Lorsque cela n’est pas, tout part en vrille comme nous le constatons aujourd’hui.
      C’est bien ainsi que se construit le N.O.M !
      Quant au QI, je vous enjoins à ne pas vous en « foutre » car ce QI tourné vers une certaine forme de sagesse et vers l’intelligence alliée à celle du coeur permet de se diriger vers le bien être commun à ceux qui ont fait un choix identique ou peu s’en faut.
      Lorsque les choix diffèrent, les séparations commencent. Ne pas les laisser se transformer en scission relève presque toujours de l’ego.
      Avoir, donc, raison n’a de sens que si l’on sait « raison garder »…Et cela c’est de la haute voltige !
      Cordialement. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  4. Un coupable sera découpé !!!

  5. responsables et coupables comme le dit Bison blanc dans sa prophétie , et la sentence sera terrible pour cette humanité descendue bien bas………………….l’échéance arrive a grands pas !!

  6. « Peace and love mes amis », la non-violence est la solution disait la CIA…

  7. Plusieurs remarques à cet article intéressant:

    – ok pour le QI, ce n’est pas le bon mot. On n’a pas besoin seulement de gens intelligents du cerveau, mais de gens intelligents du cœur. Les deux mon capitaine, et ce sera la bonne formule je pense.

    – la culpabilité amène la notion de faute. Je prends ma part de responsabilité mais pas de culpabilité qui est une notion trop judéo-chrétienne, destinée à esclavagiser les chrétiens. Je pars du principe que chaque personne a fait – et fait – ce qu’elle peut, à un moment donné, en fonction de se capacités. Après, on peut toujours discuter de ce qu’on aurait pu dire ou faire. C’est fait, c’est fait. Faire son mea-culpa ne sert à rien. On ne peut qu’en tirer la leçon pour la prochaine fois. La sagesse n’est pas de se planter, elle est de comprendre la leçon et d’éviter les mêmes travers la fois suivante. Si on le peut du moins.

    – Vient ensuite le souhait ardent et assumé d’une guerre pour nettoyer l’atmosphère pesante actuelle. Je crois que nous sommes lassés et nous sommes nombreux à la souhaiter, comme on souhaite un « bon » orage après une canicule pour faire baisser la pression. Autrement dit, nous attendons que d’autres fassent le boulot à notre place. Je renvoie alors la responsabilité de cette inaction aux urbains des grandes villes, qui ne se bougent pas pour la plupart alors qu’ils sont sur place.

    • La culpabilité n’est pas seulement comme vous l’énoncez une notion judéo-crétienne; elle est aussi le constat de nos actions comme de nos inactions:

      « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire »
      Albert Einstein

      Faire son mea-culpa, c’est en tirer les leçons et des solutions pour l’après. Sinon, mieux vaut ne pas le faire…

      • On peut faire son mea-culpa en se traitant de tous les noms, sans pour autant avancer. C’est l’exemple de l’enfant à qui on a bien fait comprendre que c’est un con et qu’il ne fera jamais rien de bon dans la vie. Il peut toujours culpabiliser, il n’avancera pas avec une telle croyance.

        La culpabilité n’est pas un constat. Elle est le fruit d’un égo mal placé (propos non péjoratif).
        On met beaucoup de temps à s’en débarrasser et elle nous pourrit la vie.
        Autre exemple: la mère meurt en mettant au monde son enfant: toute sa vie, l’enfant se sentira coupable de la mort de sa mère. Ou même si la mère lui dit qu’elle a beaucoup souffert en le mettant au monde.

        Idem s’il a vu quelqu’un avoir un accident: le fait même de l’avoir vu va le faire se sentir coupable. Idem encore pour les jumeaux dont un n’est pas viable. L’autre se sentira coupable, alors même qu’il ignore l’existence de ce jumeau.

        Celui qui prend des coups ou se fait violer se sentira coupable, comme s’il avait provoqué la situation…

        Sans compter la culpabilité par rapport à des vies antérieures, que l’on porte avec soi alors qu’on a complètement oublié la cause de cette culpabilité.

  8. « dépasse l’entendement des éveillés »

    Ah zut alors !

    Ca commençait très très bien pourtant.
    Avec « tous coupables et tous responsables ».

    Mais direct après c’est gâché par cette appellation à la c….
    Eveillé(s), c’est notamment d’un naze ce nom je trouve.
    Les zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzéveillés !

    Bon eh bien dommage (ou pas ???) mais du coup j’arrête la lecture là.
    D’un côté ça m’arrange puisque j’ai la flemme.
    La flemme tout court ce jour et de continuer à lire aussi.

    Si quelqu’un de sympathique et qui a tout lu,
    se sent éventuellement de me faire un résumé…
    Avec plaisir !

    Oh et puis non en fait, ce n’est pas une super idée.
    Etant donné que ça m’obligerait à finalement lire le texte au complet.
    Afin de vérifier si le résumage est fait correctement etc..

    En tout cas, cela dit, encore une fois…
    « tous coupables et tous responsables »
    … je suis totalement d’accord avec ça.

    Coupables au comportement (très majoritairement) d’irresponsables. Aussi.

    • Bah je vais tenter de résumer très vite quand même… C’est grosso-modo un condensé de Meinkanf avec avènement d’une race supérieure à la fin… Ou alors je n’ai rien compris ???

      • WOW!
        Et thank you, quoi qu’il en soit/de toute façon.

      • Je vous enjoins à lire l’ouvrage dont vous parlez sans, c’est évident, en connaître la moindre écriture. Cela vous évitera des allégations infondées quant à mon article et pourra éventuellement nourrir votre culture générale !
        Quant au petit moustachu, je vous l’apprends certainement, il disposait de divisions SS uniquement composées de musulmans qui ne sont pas mes amis, ainsi que je l’écris…Ne pas savoir, ne pas comprendre demandent à la modestie de s’informer mais ignorer et alléguer en même temps sont les deux mamelles de Dame Bêtise !

        • « Que les sots et les ignorants survivants, les ineptes, se taisent à jamais; qu’ils se contentent de survivre ! »

          « La paix ? Non seulement je ne la désire pas mais je la voue aux gémonies !
          C’est la guerre que je demande de tous mes vœux, une guerre salvatrice, épuratrice afin que les survivants se tournent enfin vers une renaissance en harmonie avec Dieu, avec Dame Nature, afin que, suivant les règles du libre arbitre ne devant appartenir qu’aux Qi évolués, ceux-ci puissent être participants d’une société refondée sur de vrais et réelles valeurs humaines, les valeurs christiques…  »

          Excusez-moi moi d’être un peu ironique, mais quand même !
          C’est un programme qui glisse franchement vers l’eugénisme, beaucoup trop à mon goût !
          Et c’est d’autant plus dommage que tout n’était pas à jeter dans votre prose…
          Mais au risque de me répéter, ce n’est que mon humble avis.

          • Dans l’application de l’eugénisme, les sots, les ineptes sont éradiqués.
            Est-ce ce que je prône ?

            On peut ironiser sur tout et sur n’importe quoi; cela me convient parfaitement mais travestir l’écrit d’un autre n’est pas faire oeuvre d’ironie.

            Pour le reste de ma prose, j’assume, je signe et persiste aussi.
            Mon programme glisse franchement vers l’eugénisme, dites-vous…Ma foi, vous le comprenez ainsi ! Nous n’avons donc pas, dans son ipséité, la même définition du terme.

            Je précise ceci:
            Patriote – Français Nationaliste de Souche – Chrétien..
            Quant à mon pays, l’intime de ma Foi chrétienne cède la place à la logique de sa survie mais jamais au suicide collectif !

            • Vous écrivez un texte… Je commente.
              Face à la violence ma réponse est l’ironie, et votre texte est violent…
              De culture catholique moi aussi, je prône surtout le « aide toi toi même, le ciel t’aidera » Et aider les autres c’est s’aider soit même..
              Par contre je ne considère pas le Jihad comme étant une option…
              Et tout cela étant dit sans animosité aucune.. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

              • Chrétien, je ne suis pas religieux J’abhorre les religions, quelles qu’elles soient!
                Croire en Dieu, en le Christ et en Marie n’est pas faire acte de religion.
                Je sais où elles mènent…elles n’appliquent pas le « religere » signifiant qui relie mais le « casus belli » et là les muslims sont plus forts en gueule que dans l’ancien Testament!
                Mon texte est violent ? Le monde est violent ! Bientôt vous verrez et comprendrez ce qu’est la véritable violence et vous aurez peur, vous aurez très peur car en aucune façon préparé ni à la vie ni à la mort violente qui nous guette tous!

            • Vous écrivez un texte… Je commente.
              Face à la violence ma réponse est l’ironie, et votre texte est violent…
              De culture catholique moi aussi, je prône surtout le « aide toi toi même, le ciel t’aidera » Et aider les autres c’est s’aider soit même..
              Par contre je ne considère pas le Jihad comme étant une option…
              Et tout cela étant dit sans animosité aucune.. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  9. le dormeur doit se réveiller.
    Je vais enfin être moi. Par contre, je suis pas humain.
    Enfin pas comme eux.
    Je serais plus un extra-terrestre.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  10. Bonjour,
    Il fait très chaud, je suis crevée et je n’ai rien mangé depuis hier soir car je n’ai pas pris le temps… Bref, je n’ai pas pris mon courage à deux mains pour satisfaire ma curiosité et lire ce texte. J’ai simplement lu les com et une phrase du texte. Vivre en harmonie avec Dieu et dame nature. Mes yeux ont été attirés par cette partie du texte, cette partie qui correspond totalement à mon ressenti instinctif.
    Contrairement à petit scarabée vindicatif, je souscris à ça et je lirai le reste une fois le ventre plein https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    Proche de la nature et accaparé par elle nous devenons des êtres responsables contrairement à ce que nous vivions actuellement, nous sommes des êtres irresponsables, des bb du système. Qui pourrait survivre sans aller au supermarché, sans son toit, son argent, etc etc ???

    • À ta question, je dirais la moitié de l’humanité, qui n’a pas d’argent, ni supermarché, ni toit…

    • La vindicte alliée à l’insulte et a grossièreté sont le modus vivendi des esprits faibles. Il convient donc de ne pas leur donner la moindre importance.
      Le minable fait un doigt d’honneur au volant mais s’écrase aussitôt qu’il a peur!
      Oui, d’irresponsables nous devons devenir responsables; il est plus que temps car jamais nous ne retrouverons notre France d’antan.
      C’est ainsi, il faudra faire avec, après le grand chambardement et avec les survivants! Mais de grâce, plus jamais un abruti, un dézingué du cigare, un psychopathe aux commandes !
      Juste des hommes et des femmes alliant leur courage, leur détermination pour essayer de rebâtir sur les débris d’un monde disparu…

    • Ne dites surtout pas que vous êtes croyante ! C’est le bûcher qui nous attend, nous les hérétiques nouveaux !

  11. Nous sommes tous responsable et nous ne devons pas compter sur l’état pour nous trouver des solutions.

    Encore aujourd’hui je discutais avec une dame qui s’occupe de chats errants et les gens viennent se plaindre à elle qu’il y a trop de chats errants et que les Mairies ne font rien alors qu’elles devraient prendre en charges la souffrance de ces pauvres animaux mais cette responsabilité incombe à tous. Donner un peu de son temps ça coûte quoi, de les nourrir, de leur donner de l’eau, de l’amour !

    Tout le monde se déresponsabilise sur les autres mais nous n’y arriveront pas sans solidarité, sans compassion, et cela vaut aussi pour la Nature comme de ramasser les déchets laissés au bord d’un chemin pour les mettre dans une poubelle et cela vaut aussi pour les humains, je vois de plus en plus de gens qui ne peuvent plus payer leur loyer, leur course, mais je vois aussi des gens qui leur viennent en aide et de fil en aiguille ils se disent, on m’a aidé dans les moments difficiles et je vais aider à mon tour.

    L’avenir il est là, dans ce que l’on peut faire chacun pour facilité la vie des autres, pour protéger, pour soigner, pour prendre soin, pour donner de soi et en retour vous recevrez ça aussi. Il n’est plus temps de vivre chacun dans sa bulle et de tout attendre des autres, il faut se retrousser les manches et montrer l’exemple.

    Comme disait le Christ, laissez les morts enterrer les morts et occupons nous de construire le nouveau monde dans le respect du vivant.

    • Nourrir les chats errants – appelés maintenant chats libres – a un coûte, je peux te le dire.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif
      Mais comment faire autrement en effet ? Et s’il y en a un de malade, ça se complique.
      Tu as raison, il y a de quoi faire en ce bas monde…

      • J’ai une amie, qui s’est mise à recueillir des chats, les nourrir, les soigner, les faire stériliser…. et qui vit en bonne entente avec eux. Elle en a cent. Que faire d’autre ? Elle vit au milieu d’une île, en plein milieu des Cyclades. Elle ne peut pas en partir, faute d’argent.

    • @Leveilleur et @biquette
      Vos propos sont ceux de l’intelligence de la vie. Quand j’étais un enfant, je rêvais de partage, d’amour, de la défense de la veuve et de l’orphelin et je mettais mes rêves en pratique lorsque je le pouvais.
      J’ai mis ma vie entre parenthèse, bien plus tard, pour sauver des vies; ce que je fis, les armes à la main. Des camarades Noirs y sont restés. La providence a voulu que je survive.
      J’ai vu les hommes massacrer des femmes, leur couper les seins, des enfants éventrés au nom du racisme inter-ethnique.
      Aujourd’hui, je vois dans quelle fange de chaque jour se roulent les Blancs comme les Noirs, comme les Arabes.
      Rien ne change en ce pauvre monde mais tout va en s’empirant.

      Je graisse donc, à nouveau, mes armes…

      Depuis, les animaux sont presque ma seule raison d’être car ils sont sans défense et innocents. Je me bats pour eux et s’il faut cogner un abruti maltraitant une pauvre bête, alors je cogne, sans me cacher derrière la peur d’une intervention des flics ou des gendarmes. J’assume tout simplement et j’en suis fier!
      Mes revenus sont faibles mais je nourris régulièrement mes amis animaux, comme il arrive que je fasse quelques achats, pour des personnes abandonnées par le système, ne me contentant pas de pérorer « Oh, comme c’est triste! » et de passer en les ignorant !

      Malheureusement, que l’on soit un nanti ou un miséreux ne saurait cacher que l’on puisse être une grosse enflure!
      Un riche pourri n’est pas pire qu’un pauvre pourri; les deux le sont, des pourris!

      Il est donc temps de choisir son camp et , pardonnez-moi cette expression triviale, d’avoir des couilles et de séparer le grain de l’ivraie !
      Croyez-bien que je n’hésiterai pas une seconde à allumer l’ennemi !

  12. Le pouvoir intérieur ce n’est pas dieu ou quelconque religion.. C’est l’autorité suprême, si demain vous arrêtez de croire en un dieu ou une marque ou un politique.. Il disparaît.. Si vous arrêtez de croire aux vaccins ils disparaissent.. C’est très simple mais il faut abandonner toute idée de payer ses impôts ses assurances ou autre pour être vraiment libre

  13. J’ai apprécié cet article car en effet, nous avons tous une part de responsabilité dans ce qui arrive. Et plus nous avancerons, plus nous devrons nous positionner clairement, au péril de notre confort ou de notre vie. C’est le moment de bien connaître ses valeurs, de savoir jusqu’où on est prêt à aller pour elles. Car on ne pourra pas être avec le NOM et conserver ses valeurs. Les choix à faire seront de plus en plus radicaux, ce qui séparera le bon grain de l’ivraie.
    @petit scarabée: la violence est parfois nécessaire, mais en gardant la paix intérieure. Faire ce qui est juste avec détermination mais sans animosité. Sinon il est très facile de s’égarer dans son jugement passionnel et de rétrécir son champ de vision.

  14. Texte qui sert à rien. Auteur virulent dans l’espace des commentaires.

    Je comprends la violence de petit scarabée. Quand un type vient t’accuser de participer, d’avoir aidé une telle abomination, c’est bien pire que quelques gros mots de colère.

    Et je n’ai pas à justifier ici de comment et pourquoi je n’ai jamais aidé à l’établissement, à l’épanouissement de cette merde de monde. Et les aides n’y sont pour rien, analyse merdique à souhait.

    • Encore une idiote utile qui s’exclame: » Maman, le monde est violent et moi je n’y suis pour rien! »
      Encore une qui se décharge sur les autres!
      Tous coupables et toutes coupables!
      Retournez à votre cuisine, si toutefois vous aimez aller vous faire cuire un oeuf!

      • Voilà un exemple de ce que je disais, le type insulte les gens sans vergogne et prend sa vérité pour une vérité universelle.

        C’est vous le petit mesquin à la flagelle mal dirigée, qui ne saisissez rien au monde qui vous entour.

        Je retourne volontier à ma cuisine, j’y suis bien plus utile à la société que vous ne le serez jamais avec vos mots inutiles, cachant mal votre mépris de tout ce qui n’est pas vous.

        Je réitère mon soutien à petit scarabée.

        • L’œuf était-il bien cuit ?
          Soutenez, soutenez !
          La flagelle mal dirigée ?
          Je vois que la donzelle aime la flagelle bien dirigée ! Y aura-t-il une âme charitable pour lui donner ce qu’elle désire si profondément ?
          Je ne vous méprise même pas; il eut fallu pour cela que vous ayez une quelconque valeur à présenter!
          Ne cherchez pas querelle; vous n’en avez pas les moyens ! Demeurez l’idiote utile, cela vous sied.

          • —————————————————–
            ‘Il convient donc de ne pas leur donner la moindre importance.’

            C’est pourtant eux qui ont le plus besoin d’amour/aide …
            —————————————————–
            Elle a piquer fort ton orgueil ! Pourquoi t’as de l’orgueil ?

      • « Tous coupables et toutes coupables! »

        Ouais on connait. C’est le crédo des culs bénits. L’argument dont ils se sont toujours servi pour asservir.

        Tremblez pauvres pêcheurs, vous allez provoquer la colère de Dieu parce que vous êtes tous coupables.

        Pour éviter ça, bouffez du poisson le vendredi, allez à la messe le dimanche, donnez-nous votre pognon car Dieu aime les pauvres, et soyez aussi soumis qu’obéissants, et nous, les culs bénits en chef qui n’avons jamais vu Dieu, ni ne lui avons parlé, ni n’avons la moindre preuve de sa simple existence ou de sa volonté (un bouquin ridicule écrit par des humains et largement modifié par des humains pour servir les intérêts d’une caste de bouffons qui prétendent connaitre la volonté d’un hypothétique dieu n’est en rien une preuve), nous vous garantissons que Dieu vous pardonnera, et que quand vous serez morts, vous serez heureux pour l’éternité…

        Depuis le temps, vous avez pas du tout évolué hein. Heureusement qu’il reste assez de cons pour croire à vos conneries, même si ça diminue…

        • Il y en a qui respirent l’intelligence et d’autres, comme vous, qui êtes en apnée définitive.

          • bonjour radagast , je comprends vos écrits , mais il ne faut pas confondre un vrai croyant non pratiquant , avec une église pédophile et corrompue par le pouvoir et l argent , avec a sa tète un pape sataniste qui baise les pied des migrants qui viennent voler et tuer les blancs chrétiens sur leurs propre sol!
            Quant a dieu , tous le monde sans exception , même vous , avez une petite étincelle de divinité au fond de votre âme.
            L évolution ce n est plus le therme , c est plutôt l involution et surtout pour vous radagast!
            cela sert a quoi d insulter les vrais chrétiens ??
            Dieu existe vous en déplaise , et il va régler les comptes en laissant satan et le mal anéantir une bonne partie de la population mondiale , guerres civiles , bombes atomiques , famines etc
            Mon discours est peut être trop catho a votre gout ??
            ca tombe bien je ne suis que chrétien .
            La bible n a pas été dicté par dieu ni par les hommes , mais dans la bible il y a des passages qui amènent vers dieu , cet éveil a travers cet ouvrage n est accessible que pour et par des gens honnêtes et vertueux , mais ca , ce n est pas votre cas , alors continuez a aller au bistro et déblatérer vos bêtises , avant de vous faire trouer la paillasse au début de la guerre civile qui va bientôt arriver en France , a bon entendeur!

  15. Quand la vérité éclate au grand jour , les êtres sans consciences , s en donne a cœur joie pour exprimer leurs émois.
    tant de fourberies et de mesquineries , sont le reflet de personnes plein de mépris.
    A votre mort chers amis , votre conscience vous jugera , nul échappatoires ne sera , profitez de votre égoïsme et de vos mensonges , car bientôt la guerre arrivera .

  16. Je regarde les infos, je zappe et je subi ce flot continu de violence qui nous est proposé à longueur de journée, toujours le même flot, toujours la même journée.. Et à l’aune de ces images je peux comprendre, un peu, les propos de petit Jean.
    Le téléphone sonne, c’est ma mère, elle a 86 ans, je suis passé la voir hier, là elle revient du bal, nous discutons de choses et autres, tout va bien. Alors je sors sur la terrasse… Le soleil brille encore, mon fils cadet lit dans la cabane que nous avons construite dans le chêne. Tout autours, mes chiens, les oiseaux, le cheval du voisin dans le champ, tout, n’est que beauté.
    Doit je cédé à la peur?
    Quel est le vrai monde? Quelle est la vraie
    vie?
    Alors oui, je refuse de me battre, physiquement, contre un ennemi qui est mille fois mieux armé que moi pour ce genre de combat. Je me bat pour les miens, tranquillement, pour que mes enfants ne cèdent pas à la psychose ambiente.
    Et le monde continue de tourner malgré la folie des hommes…
    Alors petit Jean, vous pouvez m’enjoindre à tout ce que vous voulez, moi je trace mon bonhomme de chemin, et non va, je ne vous déteste pas…

    • c est courageux de se dévoiler grandid , la période actuelle est ignoble , gérer une famille au milieu de cette société satanique doit être extrêmement dure .
      mais je pense qu’ il y a un mais , vous père de famille devriez faire le nécessaire pour vos enfants et assurer leurs sécurité, le fait aussi de pouvoir manger a leurs faims etc
      Je sais par expérience que si vous n avez pas peur de votre ennemi , quel qu’ il soit , vous le ferez reculer sans tirer le moindre coup de feu .
      il faut rester un homme quoi qu’ il en coute , car en face , quand l ennemi sent qu’ il va mourir , car vous êtes prêt a mourir vous même pour défendre vos droits et votre famille , l ennemi reculera car lui a trop a perdre , de par son statut , son argent sa vie !
      restez homme grandid et vous gagnerez !

      • Pardonnez-moi ce petit mot car je n’ai pas pour habitude d’intervenir lorsque je n’y suis pas invité.
        « Je sais par expérience que si vous n avez pas peur de votre ennemi , quel qu’ il soit , vous le ferez reculer sans tirer le moindre coup de feu . »…Je vous l’accorde tant que vous n’avez pas en face un individu déterminé ou (et) drogué.
        Je vous le dis, moi aussi, en connaissance de cause pour avoir porté les armes et avoir dû donné la mort.
        Cordialement

        • bonjour petit jean , je suis d accord avec vous , des fois il faut faire le coup de poing pas le choix .
          étiez vous en opex? ou a votre compte? amicalement , b m .

          • Bonjour black metal

            Par souci de discrétion, je ne peux répondre à votre question. Toutefois, que l’on soit en OPEX ou à « son compte », quand faut y aller, faut y aller !

    • Vous êtes d’un âge certain, tout comme je le suis.
      Alors oui! Voir un cheval galoper dans le pré, ses chiens et ses enfants heureux, les oiseaux, sont de merveilleux cadeaux !
      Cela est une richesse dont vous ne devez jamais vous laisser déposséder.
      Un père a le devoir de donner sa vie, si nécessaire pour sauver les siens.
      Un slogan publicitaire écrivit un jour ceci:  » Dieu créa les hommes inégaux; Samuel Colt les rendit égaux: « .
      Vous aussi êtes potentiellement l’égal d’un ennemi !

      Le vrai monde ? c’est maintenant une matrice qui se repaît de toutes les ignominies possibles car elle nous veut englobés dans le satanisme!
      Ayant perdu un être cher, assassiné, mort dans mes bras est la plus cruelle des épreuves dont on ne se remet jamais !
      Ne pas être là au moment où…Ce ne peut jamais être effacé
      Aujourd’hui, je suis présent à tout moment pour ceux que j’aime, à commencer par mes chiens.
      Quiconque tenterait de leur faire le moindre mal serait aussitôt abattu !
      Être armé est aujourd’hui une nécessité.

      Mais je ne cherche pas à vous circonvenir, croyez-le! Pas plus que je ne vous déteste! Et pourquoi aurais-je un tel ressentiment à votre égard? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Confronté à une trop grande douleur je ne sais pas quoi dire, sinon de vous souhaiter de trouver la paix intérieure, si ce n’est déjà fait… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  17. Merci à vous…
    C’est vrai que je pense savoir ce que j’ai à faire.
    Malgré tout, tous les jours où presque, je remet en doute mes foutues certitudes… Pour ne pas sombrer dans l’écueil d’une auto satisfaction crasse.
    Et pour ce qui est du courage, la peur invite le danger plus qu’il ne l’évite.. Ceux qui reste cachés dans l’attente du moment propice, resterons quasi tous terrer dans leur tanière, toute leur foutue vie… Rien à redire, c’est comme ça… Mais une vie ça se vie nom de Dieu !

  18. Tous ces commentaires sont les plus intéressants que j’ai lu depuis longtemps, merci.

Les commentaires sont clos.