RACINES, les jardins de l’Adrey en vidéo avec musique originale

Oublions un moment l’hystérie ambiante pour un retour aux sources, reconstruire et retrouver le Paradis. Ça ne dépend que de la volonté d’aimer et de faire.

Capture d’écran

Par Sylvain Rochex

Voici ce que nous pouvons faire :

Quitter les villes et la fumée des vanités.
Rejoindre la terre.
Comprendre où en est la terre : Champs de monocultures pesticides sans écosystème à sols morts, forêts cultivées mono-espèce, Champs pâturés (tassés) où il pousse seulement l’achillée, le pissenlit, la rhinanthe, le bouton d’or, le sainfoin et le plantain, Forêts et taillis abandonnées pauvres (Épicéas, Bouleaux). Ridicule !!!!!!! : la nature à l’heure actuelle, si loin de nos mains amoureuses et intelligentes, est devenue ridicule. Ridicule, affreusement ridicule, en regard de son potentiel infini.

Un ami (Benjamin Lallement) a composé une super musique pour mes jardins en permaculture. Voici donc une très mignonne petite vidéo de 5 minutes présentant mes jardins et mon mode de vie :

Partant de là : ajouter, ajouter, ajouter, ajouter. Semer, semer, semer, semer. Amender, amender, amender, amender. Bouturer, bouturer, bouturer, bouturer. Greffer, greffer, greffer, greffer. Pailler, pailler, pailler, pailler. Planter, planter, planter, planter. Mille et une espèces. 5 mètres-carré ici ? Plantez un framboisier, un pommier, une hysope, un thym, un romarin, une consoude, un lupin, un souci, une échinacée, une aunée, un rosier, un miscanthus, un cassissier, une angélique, un tournesol… (Une grosse abeille charpentière apparaîtra sur le Lupin, +1 milliard d’autres phénomènes à résonance infinie que vous ne verrez pas directement). Encore 10 mètres-carré ici ? Continuez !!!!, avec d’autres espèces et les mêmes aussi. Continuez. Nous sommes appelés à faire de la terre un jardin. Abattez un épicéa (oui !!!), et un deuxième !! faites en des planches pour votre abri dans une scierie. Plantez un châtaignez à la place. 

Retirer des ronces, organisez-les en bosquets pour la récolte de mûres. Semez des paradisiaques cosmos, des sentimentaux coquelicots, des camomilles guérisseuses qui fourmillent de jaunes et de blanc. Plantez des menthes variés pour le plaisir, des coquelourdes, un ragouminier, prenez soin de l’origan spontané (“oros ganos”, joie des montagnes). Greffez quelques pommiers et merisiers sauvages. Installer des armoises, du buis, des ancolies, mettez en valeur les aubépines. Construisez des bancs en bois, faites des jolis chemins bordés d’hortensias et de buissons à baies. Prenez soin du millepertuis, des bardanes, des onagres. Ajoutez des ipomées, du houblon, des roses trémières, des althéas. Créez des mini-forêts de framboisiers, et de toutes les sortes de “rubus”. Installez des centaines de vivaces comestibles et fleurs comestibles. Plantez, chaque automne, 10 arbres fruitiers.

Et au beau milieu de cette nature ressuscitée : cultivez votre jardin pour des légumes annuels : courges, tomates, haricots, aubergines, oignons, pommes de terre, choux, blettes, salades,… installez du pourpier doré… et des muriers en arbres, des baies de Goji. Installez des actinidias (kiwi) un peu partout, et des vignes américaines ou des vieilles campagnes. Et si votre climat le permet, n’hésitez pas avec les figuiers, les grenadiers, les oliviers, et les amandiers. Prenez deux brebis pour la laine et le lait. Des canards pour chasser la limace et manger leurs œufs. Favorisez l’ortie, mangez-en plusieurs fois par semaine.

Installez un feu de camp, des amours, des guitares, des chants, des danses. Et donnez, donnez, donnez, donnez, donnez. Allez aux champignons, à la pêche, récoltez l’eau de bouleau, cueillez le tilleul, menthes sauvages et l’ail des ours et l’égopode. Goûtez toutes les plantes sauvages comestibles : Grande berce, bourgeon d’épicéa, pissenlit, pimprenelle… Récoltez glands, châtaignes, noix, pommes, et les kakis abandonnés des hommes, et méditez à la rivière.

Ainsi, vous serez sur le chemin de la Vie. Vous serez l’être que vous êtes appelé à être. Et si les autres prennent le même élan, nous serons dans un royaume. Je termine en rendant un hommage avec une gratitude infinie aux très très rares personnes qui m’ont montré ce chemin de Vie.

Et je dédie cette vidéo à mon alter-ego Senzu, parti trop tôt.

Ici, et Maintenant, la Vie. Toute la Vie. Tout l’amour. L’amour infini.

« Quittez tout, et vous trouverez tout ».

Sylvain Rochex

2 Commentaires

  1. Depuis quelque temps, et je pense que vous l’avez remarqué, je poste de belles initiatives comme celle-ci, non pour fuir ce qui se passe dans le monde mais pour montrer qu’un autre monde est possible, un monde plus vrai, fait de coopération, de solidarité, d’entraide ou d’autonomie individuelle en harmonie avec le vivant, un mouvement est en train de naitre un peu partout. Des solutions comme les écovillages, écho lieux, permaculture, location d’un terrain, association d’entraide et de partage ou woofing existent pour retrouver une vie plus proche de la Nature et même sans avoir beaucoup d’argent, il faut chercher, fouiller, se renseigner et avoir une bonne dose de courage pour tout plaquer et se lancer dans l’aventure mais ça en vaut la peine. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    L’ECO VILLAGE DE POURGUES le collectif qui fonctionne vraiment !

    https://www.youtube.com/watch?v=2-iSzzXIOYY

    Camille s’installe en Tiny House à l’écovillage Sainte Camelle

    https://www.youtube.com/watch?v=Uou8YTFucLg&t=3s

    Vivre en TINY HOUSE : je réponds à vos questions !

    https://www.youtube.com/watch?v=pXOOE2hSD8w

    Dérogation obtenue pour vivre en zone agricole : des permaculteurs créent un précédent dans la loi

    https://www.youtube.com/watch?v=fMboePOmgTA

    Label “Commune Nature” : des libellules pour récompenser les collectivités

    https://www.youtube.com/watch?v=zmAmKxh3y3A

  2. Un petit paradis !
    “Ça ne dépend que de la volonté d’aimer et de faire. ”
    Ben voyons…
    Merci Leveilleur, la tiny est magnifique. Ça fait envie. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

Les commentaires sont clos.