La confortable « nazification sémantique» des  adversaires de la vaccination.

Chers amis de la résistance qui pensez que le covid n’est en réalité qu’une simple grippe qui ne tue ni plus ni moins que celles des autres années et qui refusez en outre et logiquement de jouer aux cobayes se faisant vacciner pour une pandémie qui n’existe pas, je voudrais vous dire de ne pas vous laissez impressionner par cette « chasse aux sorcières » organisée contre vous par le système. Si la dictature par l’intermédiaire de ses « bobonnes à tout faire » que sont les médias, essaye de vous faire passer pour des salauds de racistes, antisémites, voire de neo-nazis (mais où est donc le rapport entre refuser la vaccination et l’antisémitisme ?????), c’est tout simplement qu’elle ne parvient plus à « vendre » (y compris aux plus naïfs d’entre nous) son corona-delirium. Comme toujours dans ces cas de figures, il ne reste plus aux totalitarismes en tout genre, que de se crisper dans une pitoyable « fuite en avant » parsemée de mensonges et de calomnies plus grotesques les uns que les autres contre l’adversaire.

Il s’agit, par le truchement de cette satanisation systématique des réfractaires au lavage de cerveau universel, de tuer dans l’œuf toute velléité de résistance. Il s’agit de répandre un sentiment de culpabilité auprès de ceux qui commencent à se poser des questions sur la véracité du discours officiel. Bref en creux la dictature nous dit : « si vous ne croyez pas à notre version des faits covidiens, c’est que vous êtes des pourris de nazis ». Culpabiliser l’intelligence et le désir de liberté, pour maintenir les populations –à leur insu- dans cet immonde esclavage participatif. La pression culpabilisante doit être telle, que l’esclave finisse par préférer rester dans la «gentille soumission» plutôt que de devenir un « salaud d’homme libre».

Certes, nous assistons ici à une étrange inversion du sens où l’imbécile manipulé et acceptant l’asservissement de l’humanité, passe pour un intellectuel intelligent, tolérant et éclairé et où en revanche le (vrai) homme libre, résistant et intelligent, passe, lui, pour un abruti de populiste raciste. Eh oui, plus le tour de «passe-passe» sémantique est lourd, puant et criard, mieux il passe…

En tant que disciple du Christ et membre de la Sainte Église Catholique, je vous rappelle mes chers amis que si Dieu nous a laissé le libre-arbitre (certes pour choisir la vérité, mais le libre-arbitre quand même), ce n’est pas pour que nous acceptions maintenant que quelques bouffons de l’OMS et les pions interchangeables que sont nos gouvernants, nous le reprennent. Accepter cela, serait pire qu’un crime, ce serait rejeter les plans de Dieu pour l’espèce humaine.

Jean-Pierre Aussant

 

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

9 commentaires

  • Leveilleur

    Ils peuvent bien penser ce qu’ils veulent et on n’a pas à se culpabiliser de vouloir choisir pour nous, ils nous prennent pour des soumis où quoi ?

    On a le droit de douter de leur vaxxin expérimental, nous imposer un vaxxin et des rappels qui ne sont basés sur aucune étude sérieuse, ce n’est pas envisageable, mais le pire c’est qu’ils nous demandent d’être d’accord d’expérimenter.

    A mon avis ils sont allés trop loin pour faire marche arrière, ils ont entrainé des millions de gens dans une roue infernale qu’ils ne peuvent plus arrêter.

    A tous ceux qui résistent, tenez bon, vous n’êtes pas seul, la lumière est avec vous, ainsi que les Archanges de la liberté, du courage et de la force, ne lâchez rien, vous avez le libre arbitre et aucune autorité qu’elle quel soit, ne peut nous obliger.

    La vérité finira par l’emporter quel que soit le temps que ça prendra, c’est en ça qu’il faut croire et se raccrocher.

    • Demeter

      La faute a qui? je le repete et encore et encorte, les vaxxinés ne sont pas des victimes, ils sont cons tout simplement, non seulement ils n’ont pas eu le courage de refuser, par faiblesse, par couardise, et par lacheté, mais en plus ils demandent des doses en plus, et cela les rend encore plus cons et méchants… Non ils ne sont pas des victimes, ils sont rersponsable de par leurs actes des malheures du peuple europeen et surtout de leur sort que je n’envie point!!!!! je ne les plains pas, bien au contraire, qu’ils aillent bruler dans leur enfer vaxxinal!

  • M.G.

    Aucune « autorité » terrestre (politique, religieuse, médicale ou même judiciaire) ne peut exercer le moindre pouvoir sur une majorité sans le consentement tacite de cette dernière.
    Comment, et surtout pourquoi, des milliards d’individus acceptent de perdre leur intégrité en se laissant mettre en esclavage leur vie durant par une poignée de mafieux ? A ce jour, combien reste-t-il d’individus libres qui ne se laisseront jamais abuser par la pègre ? 20%, 10%, 5% … 2% ? En faites-vous partie ?

    M.G.

    • Demeter

      80% de cocus, de laches, de collabos, de sans kouilles ont accepté sans aucune reserve la vaxxination et si on leur annoncait la prochaine serie de 10 rappels, ils signeraient de suite… Ils sont cocus car ils n’ont pas eu le courage que les non vaxx ont eu!!! Et cerla les rend mechants, revanchards et limite staliniens dans leur empressement a obliger les non vaxx a se faire inoculer…… Et erncore ils nous font chier? Mais que ces collabos ecouillés aillent se faire enkuler tous autant qu’ils sont!!!

    • soubiemyriam

      Je pensais qu’il y avait plus de résistance que ça et puis… Moi qui pensais que les chiffres étaient exagérés, j’en suis plus si certaine.

      Après tout, combien ont resisté aux vaccins obligatoires pour leurs enfants ? Une poignée.

      Combien ont déjà remis en question le diagnostic (que..) d’un médecin, ses prescriptions ? L’effet blouse blanche.

      Combien remettent vraiment en cause ce système qui les nourrit et leur donne confort et « sécurité « ?
      Ouai parfois les mécontents gueulent pour changer de chefs mais jamais tout le système. Ils veulent voter mais surtout pas pour quelqu’un lambda, non, seulement pour un énarque.

      Combien seront prêt à vivre, non pas comme les utopistes le pensent caché dans des jolies huttes à cultiver leur petit terrain, mais plutôt comme des clodos pourchassés, à bouffer les poubelles en hiver ? Et oui, le gouv ne laissera jamais les utopistes tranquille. Très peu.

      Seule une guerre, une vraie, serait salvatrice. Parce que j’ai fini de me dire que les hommes du pays vont réagir pour leurs familles. J’ai même essayé avec mon ex mari… Lol lui qui se vantait d’être un vrai bonhomme, il m’a dit que tout allait s’arranger, que Dieu allait faire quelque chose. C’est beau de se défausser de ses responsabilités sur Dieu ou la providence…

    • engel

      Dixit :
      -« Combien seront prêt à vivre, non pas comme les utopistes le pensent caché dans des jolies huttes à cultiver leur petit terrain, mais plutôt comme des clodos pourchassés, à bouffer les poubelles en hiver ? Et oui, le gouv ne laissera jamais les utopistes tranquille. Très peu. »

      J’aime bien cela et toi MG le philosophe, t’en penses quoi ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • CryptoKrom

    Rappelez vous les anciens Posts, qui citais déja le terme de « Racisme Sanitaire »,

    bin voila, c’est sa,
    cette dictature perverse est tellement prévisible car étant une Maladie Mentale,
    il est aisé de prévoir ce qu’un PERVERS est capable de faire.

    Tout est documenté dans les Analyses comporte-mentales des spécialistes
    des Maladies Mentales, et scientifiquement reconnu !

Laisser un commentaire