Rien ne ressemble plus à l’Homme que le Nazi, par Sylvain Rochex

Par Sylvain Rochex. (Inspiré par la solitude et les 1 m de neige alentour..)

Voici donc une humanité qui se défie depuis la nuit des temps de la tyrannie, du repli sur soi, des effets de la psychose collective, de la démesure, de la propagande, de la folie individuelle et collective, de l’absence de tempérance, et qui y replonge à chaque fois que des nouvelles circonstances s’offrent à elle. Et qui s’aveugle à chaque fois sur ses turpitudes dévastatrices. Cette humanité qui, comme à chaque fois qu’elle se perd, justifie l’injustifiable. Comme d’autres avant moi, me voilà le témoin d’une nouvelle époque de ténèbres.

Le chevreuil, le loup et le chamois sont là, mais, pas loin, là-bas, le monde des hommes est une pure et cristalline expression de l’erreur, de la tourmente, du péché et du vice intégral.Et comme à chaque nouvelle errance mortifère, au lieu de regarder les choses en face pour affronter les problèmes, corriger, guérir, et sauver, non, chacun détourne son regard, chacun se ment à lui-même et aux autres : TOUT VA BIEN, CONTINUONS !

L’homme est profondément NAZI. Il exécute à chaque époque ce qu’il croit juste d’exécuter en fonction du mouvement erroné de la masse et de la propagande, sans conscience et sans morale. Il suit ses bas instincts dont celui de ne pas être exclu du troupeau, et c’est tout. Et cinquante ans plus tard, il dit : « On ne savait pas. C’était comme ça que les choses se faisaient. Tout le monde faisait ça. Mais si on avait su… Il y avait bien quelques personnes qui avaient dénoncé les choses et proposé une autre voie, mais on ne les a pas écoutées. La plupart d’entre elles ont été méprisées, abandonnées, mises au ban, ou même tuées.»

Sylvain Rochex – 11 décembre 2021.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

6 commentaires

  • Demeter

    L’homme non, mais la masse de debiles decerebrés qui se laissent inoculer, infecter, voler, enchainer sans meme reagir!!!

  • Marsi

    Mais c’est plein d’espoir que de dire que l’Homme ressemble au Nazi! Je te conseille de rencontrer quelques personnes positives pour te remonter le moral… si si ça existe encore!

  • engel

    Le nazisme est à la pensée ce qu’est Einstein aux citations.

    S’ils n’existaient pas, je me demande comment certains auraient pu exprimer leurs idées. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • agnelette

    Ceci est une parodie librement inspirée du film LA CHUTE ( Der Untergang ), du réalisateur Oliver Hirschbiegel, sorti en 2004.

    Tous Vaccinés Tous Confinés :
    https://www.youtube.com/watch?v=-pL7py5GuUg

  • Jean Xana

    Bien sûr Sylvain.
    Il faut pourtant se souvenir d’où nous venons. Nous sommes une tribu de chimpanzés qui a particulièrement réussi, si on appelle réussir éliminer toutes les autres espèces et faire de notre planète un enfer et une décharge à ciel ouvert.
    Dans ce contexte historique, il ne faut pas trop en demander à l’humanité dans son ensemble. Nous avons eu (et nous aurons encore) des gens très bien, des Gandhi, des Einstein, des soueurs Thérésa et des Poutine, mais notre espèce est principalement représentée par des salopards égoïstes et inconscients. Malheureusement il n’existe pas de programme pour nous éduquer (et c’est tant mieux car dans la société actuelle le remède serait pire que le mal), donc cela restera encore ainsi pendant plusieurs générations.
    Nos sociétés élisent les humains les plus pourris (c’est la caractéristique des élections dans les pays riches) qui à leur tour renvoient l’ascenseur aux pires canailles (voyez Pfizer en ce moment). C’est normal pour un monde gouverné par des chimpanzés voleurs et menteurs.
    Gandhi, Poutine sont des exceptions, aucune élection n’aurait jamais permis leur ascension. Gandhi a été assassiné, Poutine ne l’a pas encore été.
    Alors, c’est sans espoir ? Non, mais il faudra beaucoup de temps. Peut-être en Chine ou en Russie parviendra-t’on un jour à sélectionner des gouvernants intelligents et altruistes. Ce ne sera certainement jamais le cas dans les pays occidentaux. Et ensuite, mettre sur pied une VRAIE éducation… ca n’est pas gagné !

Laisser un commentaire