« The Guardian. Pourquoi la plupart des personnes qui meurent du Covid en Angleterre ont été vaccinées !!! » L’édito de Charles SANNAT

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Il arrive un moment où faire rentrer des ronds dans des carrés cela devient compliqué et l’inconvénient avec la réalité c’est qu’elle ne s’encombre ni des idéologies ni des mensonges proférés.

La réalité est.

Que cela vous plaise ou non elle est.

L’eau ça mouille.

Le feu brûle.

Et vous n’y pourrez rien.

The Guardian, qui est l’un des principaux journaux anglais tout de même, vient donc de titrer un long article en « Une » avec ce texte impressionnant et qui devrait faire réfléchir tout le monde sans que personne n’insulte personne. (Pour la source cliquez sur l’image du Guardian ci-dessous)

« Pourquoi la plupart des personnes qui meurent maintenant avec Covid en Angleterre ont été vaccinées »

« Ne considérez pas cela comme un mauvais signe, c’est exactement ce que l’on attend d’un vaccin efficace mais imparfait

Le titre du MailOnline le 13 juin disait : « Une étude montre que 29 % des 42 personnes décédées après avoir attrapé la nouvelle souche ont eu les deux vaccins. »

Lors du briefing technique de Public Health England le 25 juin, ce chiffre était passé à 43 % (50 sur 117), la majorité (60 %) ayant reçu au moins une dose.

Il peut sembler inquiétant que la majorité des personnes décédées en Angleterre avec la variante désormais dominante Delta (B.1.617.2) aient été vaccinées. Cela signifie-t-il que les vaccins sont inefficaces ? Loin de là, c’est ce que l’on attendrait d’un vaccin efficace mais imparfait, un profil de risque qui varie énormément selon l’âge et la manière dont les vaccins ont été déployés ».

Vous pouvez dire ce que vous voulez, j’attends la démonstration de l’efficacité vaccinale !

Depuis que nous avons vu cet article ce matin au petit déjeuner avec ma tendre épouse nous tentons tous les raisonnements possibles pour comprendre comment un « vaccin » qui marcherait pourrait nous permettre d’obtenir un nombre de morts plus élevés chez les « vaccinés » que chez les non-vaccinés.

La seule hypothèse qui nous semble crédible serait de dire que si nous avions disons 90 % de vaccinés, et seulement 10 % de non-vaccinés, il pourrait y avoir ce genre de résultat à savoir que le « vaccin » n’étant pas efficace à 100 % il y aura toujours des morts chez les « vaccinés » et que comme ils sont les plus nombreux et très largement majoritaires, alors ils seraient surreprésentés chez les décédés et le taux de mortalité serait donc supérieur en réalité chez les « non-vaccinés » même si ces derniers sont moins nombreux à mourir.

Le problème c’est que même en avance sur nous l’Angleterre n’est pas du tout à 90 % de taux de couverture vaccinale, loin s’en faut.

Alors comment expliquer cela ?

Le Guardian ne l’explique en réalité pas vraiment.

La réalité c’est que personne n’en sait rien, et qu’il se pourrait qu’il faille admettre que le « vaccin » n’est pas forcément très efficace.

S’il protège des formes graves comme on nous le bêle à la télé, apparemment il ne protège pas de la mort qui reste tout de même la forme la plus grave que l’on puisse faire d’un covid.

Au bout d’un moment quand il y a plus de vaccinés qui meurent que de non vaccinés vous êtes en mesure de vous poser au moins la question de l’efficacité du « vaccin » à défaut même d’ouvrir le débat sur une éventuelle dangerosité de la mixture.

Je crois que c’est notre Président qui avait eu la meilleure formule à propos de stop-covid.

« Je ne dirais pas que c’est un échec, je dirais que ça n’a pas marché »…

Je laisse la parole au président… en images !

Et sinon, mesdames et messieurs les décideurs, le plan B c’est quoi si la vaccination échoue?

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

19 commentaires

  • sansculotte

    C’est pourtant simple !

    – loi N°1: La vaccination ne peut pas échouer.
    – loi N°2: si la vaccination échoue, se référer a la loi N°1

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • mat40

    « » décryptage impertinent, satyrique et humoristique …; « »

    « Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

    • denf

      Et alors, qu’est-ce qui te dérange : l’humour, l’impertinence ou la satire ?

    • mat40

      beh ,,,

      deja impertinent signifie ce qui n’est pas pertinent,,, satyrique comme la in-fameux site belge qu’on ne peut nommer (( ou Your News Wire)) ,, humouristique donc pas serieux ….

      et si on regarde la poste de Radagast plus bas on comprendre pourquoi …

      ensuite pour la ,,, «  » libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. ….. […]

      ^^on^^ est pas en infraction du conditions du reproduction ?

      • Volti

        Je relaie depuis le début d’Insolentiae, avant c’était le Contrarien. Et je suis la seule à mettre d’autres articles à lire sur son site. je le met ou pas l’alinéa en question, s’il y avait un souci, Charles me l’aurait signalé. Tu ne sais plus trop quoi dire pour avoir raison, alors tu cherches la petite bête ? :) :)

        • mat40

          c’est toujours une site qui publie les articles qui ne sont pas pertinent , qui sont satyrique et aussi humoristique , donc pas une site serieux , pas plus que la site belge ou la site Your News Wire ,, qui publie n’importe quoi et qu’on ne peut publie ici ..

          • Volti

            Tu dis n’importe quoi, ce sont les sujets qui sont présentés parfois avec un certain « humour ». Charles Sannat est un économiste reconnu, et son site n’a rien à voir avec les sites satiriques (pour ta culture, avec un « y » ça se rapporte aux satyres de la mythologie grecque, qui accompagnent Dionysos ou Pan)

          • denf


            Le Canard Enchaîné, journal « humoristique » et « satirique » est donc selon toi « pas sérieux » et « il publie n’importe quoi ».

            Pour info « impertinent » ne signifie pas non pertinent mais « irrespectueux », « irrévérencieux », c’est un faux ami (comme « actually » ne se traduit pas par « actuellement » – tu le savais ?).

            Donc « impertinent, satirique et humoristique » signifie qu’il traite de sujets sérieux sur un ton provocateur, sarcastique et amusant.
            Le fond, la forme, tout ça …

            Tu as confondu « satirique » avec « parodique », ce qui est différent …
            Comme d’habitude, avec ton arrogance et ton refus d’écouter les conseils de ceux qui maîtrisent leur langue, tu es passé pour un con.

  • criminalita

    Le plan B c’est + il ya de morts et plus vite on décroitra la population mondiale. Et le plus important c’est de vacciner tous sauf les élites mondialistes pour réussir une stérilisation optimale.

  • « Loin de là, c’est ce que l’on attendrait d’un vaccin efficace mais imparfait, »
    « Ce n’est pas un échec, ça n’a pas marché » !!
    Misère !! Ce qu’on attendait d’un vaccin, c’est 15 00 morts en Europe et des centaines de milliers d’effets secondaires (chiffres officiels, à multiplier par 10). Oui, certes, il est imparfait mais contrairement à ce que dit Macaron, ça a très bien marché. Enfin… pas encore assez de morts. Qu’à cela ne tienne, la 4è vague est annoncée avec confinement et obligation de se suicider par piquouse. Bien bien…
    En attendant, …https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Radagast

    En fait quand on regarde les chiffres qu’on a, ça donne 117 morts. 70 vaccinés – 47 non vaccinés. Sur les 70, 50 avaient reçu 2 doses, 20 une seule. (Chiffres huffpost le lien est en bas)

    Donc 59,83 vaccinés. 40,17 non vaccinés. Et sur les 70 vaccinés, 71,4% 2 doses, 28.6% une dose.

    Faisons 3 camps. Full vaccin : 42,74% – 1 dose : 17,09% – Non vaccinés : 40,17%

    Rapportons cela au taux de vaccination de l’Angleterre :

    48,9% de full vaccinés – 17,8% une dose – 33,3% non vaccinés.

    Donc full vaccin -6.16% – 1 dose -0.71% – Non vaccinés +6.87%

    L’avantage va donc aux vaccinés. 6.87%, ça représente 8 personnes sur les 117. 2 bémols donc, le premier, c’est qu’on est vraiment très loin des 90% d’efficacité des vaccins. Le second, c’est que 117 cas, c’est très peu pour faire des statistiques fiables.

    Le huff parle de preuve que ça aurait été pire sans vaccin, le panel est trop petit pour être aussi affirmatif, mais les chiffres qu’on a tendent à leur donner raison.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/des-vaccines-meurent-du-covid-19-et-cest-la-preuve-que-les-vaccins-marchent_fr_60daca51e4b08ef5e2be5cd2

  • criminalita

    Il existe une explication plus que possible pour ce résultat.
    Vaccinés ou non, quand vous passez aux urgences et que vous êtes en situation de fin de vie il est facile qu’un test PCR soit positif. Vous mourrez et on vous déclare mort du covid.
    Ce qui démontre que le test est faux et qu’ils prennent tous les morts positifs covid et même vaccinés.
    J’en déduis que depuis le début de cette crise nous avons une gripette et que l’on comptabilise les morts habituels en rajoutant un faux test.
    L’autre preuve que l’on nous ment c’est que dans tout mon entourage très peu de gens ont fait de grippe et si ce Corona devait être si contagieux il n’y a eu que quelques grippés dans mon village. Bizarre pour une épidémie non?

  • Sully-Morlandimus

    En attendant, pour qu’il y ait mise sur le marché sans AMM des vaccins en question, la seule condition requise était l’absence TOTALE de toute autre forme de médication. Nous sommes tous bien d’accord sur ce point JURIDIQUE, ok ?
    De ce fait, les thérapies ambulatoires ont subi des essais SABOTES afin de les rayer de la carte. Essais en phases finales pour le HCQ, quand ce n’est plus le virus qui est le pb mais l’emballement immunitaire, dépourvus et du Zn et de l’azithromycine….. Si ce n’est pas du SABOTAGE c’est quoi ? Idem pour l’Ivermectine.
    Ensuite la raison première avancée pour justifier d’une vaccination généralisée, c’est la réduction à néant de la dissémination-contamination. Or, les obtenteurs desdits vaccins — eux-mêmes– avaient bien annoncé que le fait d’être vacciné n’annihilait pas la contagiosité. Et ce qui est flagrant actuellement, c’est que les bi-vaccinés restent contagieux. Alors qu’on arrête– une fois pour toutes– de nous dire que seule une obligation vaccinale serait garante d’une fin de pandémie. Ca va mal finir cette histoire, très très mal !

  • behappy

    Le variant Indien domine l’Angleterre
    Et l’Astrazeneca n’a pas d’efficacité contres les variants (20%)
    Et maintenant il y a une dérive qui est celle de dire que le vaccin protège des graves comorbidités ce qui n’est peut etre pas faux, car le SI est stimulé par un vaxxin quelconque mais n’empêche pas d’attraper le variant https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
    Et en discutant avec un contact anglais, il m’a dit que l’Angleterre ‘a pris aucune précaution pour les arrivants d’indes
    Ce genre d’infos ne sont mais communiqué et pire a ma grande surprise l’UK fait de la rétention d’infos sur l’astrazeneca
    Même un médecin Français a dit qu’il lui a été difficile d’obtenir des infos d’UK sans prouver qu’il était médecin https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
    Qui est le dindons de la farce ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

Laisser un commentaire