BigPharma veut contrôler la santé publique.

Source Liliane Held Khawam

« Le verrouillage de la démocratie est tel qu’en Suisse, les deux chambres fédérales ont été, à un moment, présidées simultanément par deux responsables de la même compagnie d’assurance. «Cette accointance des nouveaux présidents avec le Groupe Mutuel fait jaser à Berne. Le conseiller national Jürg Stahl (UDC/ZH) – premier citoyen du pays – appartient à la direction de ce géant de l’assurance-maladie, alors qu’Ivo Bischofberger (PDC/AI), désormais à la tête du Conseil des Etats, a un mandat de membre consultatif. Tous deux siègent en commission de la santé. «Une caricature de l’importance du lobbyisme des caisses au parlement», réagit Daniel Brélaz (Les Verts/VD). «Un bon reflet de la façon dont se passent les choses ici», ajoute Liliane Maury Pasquier (PS/GE)[1]. »

A Bruxelles, une puissante présence, organisée de manière systémique et en réseaux, infiltre les arcanes du pouvoir. En 2014, on comptabilisait 120 millions d’euros annuels, recensés par Corporate Europe Observatory pour un effectif de 1’700 collaborateurs. Sans surprise, les JP Morgan, Goldman Sachs et autres Citigroup y sont représentés. A relever la forte présence britannique qui s’élève à 140 lobbies sur les 700 recensés[2].

Parler du lobbying à Bruxelles nous oblige à parler de Business Europe, le plus puissant lobby de Bruxelles. Mastodonte du lobbying, cette organisation qui regroupe entre autres Bayer, BMW, Google, Microsoft, Shell, ou Total a tenu 170 réunions de lobbying avec l’élite de la Commission (commissaires, proches collaborateurs, hauts fonctionnaires) entre décembre 2014 et novembre 2017. Il faut dire qu’il revient à la Commission européenne -entité non élue qui relève du RC- de rédiger les projets législatifs, de veiller à leur mise en œuvre et d’établir l’agenda politique de l’UE. »
EXTRAIT Coup d’Etat planétaire, 2019

[1] “Le Groupe Mutuel se hisse au sommet du parlement », TDG
[2] « Comment le lobby financier pèse sur Bruxelles », Le Monde, Avril 2014

Avant de vous laisser avec ce papier du Guardian, je tiens à préciser que l’argent pléthorique de Planète finance transite par des lobbys très puissants de Big Pharma. Pourquoi? Parce que la plus grande richesse tangible de la planète est l’humanité. Prendre le contrôle de la santé de celle-ci revient à se l’approprier pour le meilleur et pour le pire.

L’humain est la dernière cible que Planète finance voudra acquérir.

Et ce que ces gens pensent de votre santé est résumé dans une publicité que mon ami Slobodan Despot a découverte. Cette publicité montre comment la santé n’est rien d’autre qu’une source supplémentaire de gains.

Aller à 4minutes pour voir le marketing obscène de Swissquote. Au fait l’Antipresse de Slobodan Despot a été censurée. Le serveur a bloqué les envois du jour.

Eh bien, pour arriver à mettre la main sur la santé de l’humanité, il faut corrompre là où cela peut se révéler fructueux: les tenants des allées publiques du domaine.

La corruption bat son plein, mais finalement rien ne changera. Les Etats sont ruinés. Ils ne peuvent plus défendre votre intérêt.

Alors pensez à ces quelques mots avant de consommer les produits de BigPharma…

LHK

Des firmes pharmaceutiques accordent un financement «caché» aux députés, selon une étude. The Guardian

Lire l’article complet

4 commentaires

  • Un peu d’Histoire ancienne pour comprendre le présent.
    Le caducée était un des attributs du dieu Hermès.
    « Hermès », était le nom générique des prêtres égyptiens qui étaient venus, dans le cours des siècles du premier millénaire avant JC, jeter le voile du mystère sur toutes les antiques vérités. Dans chaque pays, à cette époque, on trouvait un terme générique pour désigner la fonction nouvelle (sacerdotale) que l’homme allait prendre. En Perse ce sera « Zoroastre » (Zarathoustra), aux Indes « Vyâsa », et les juifs auront le « Lévite » ou le « Kohen ».
    Pour imiter l’ancienne Déesse Hygie, qui avait acquis la connaissance des propriétés des plantes et en avait fait la base de l’art de guérir, premier mot des sciences médicales, « Hermès » prétendra guérir, et le caducée sera le symbole de sa médecine, celle qui tue, à l’instar de celle du « lobby pharmaceutique » actuel : votre mauvaise santé est la garantie de ses profits et de sa toute-puissance.
    « Hermès » représente aussi l’argent, les transactions commerciales ; il fait de la science un commerce, du temple un marché. Il est le Dieu des voleurs en attendant Mercure qui l’imitera ; aussi, fait de la religion une affaire et, en même temps, un privilège qu’il veut garder pour lui et ceux qui le soutiennent.
    « Hermès » a changé plusieurs fois de nom, de religion, passant de la doctrine aux dogmes, de l’idéologie au système, de religieux à laïc, ou d’un lieu géographique à l’autre, mais, opportuniste et rusé, « Il » est toujours là aujourd’hui, et ses « réseaux » sont puissants.
    Hermès Origin : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/egypteancienneetrevolutionreligieuse.html

    • behappy

      Étirév Anwen
      « Un peu d’Histoire ancienne pour comprendre le présent. »
      Donc tu en a compris quoi de cette histoire pour le temps présents ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
      Les dieux de la mythologie existent vraiment et font parfois des cadeaux aux Humains apres qu’est ce que les Humains font en réalité de la Connaissance ?
      Par contre la mythologie met en science les dieux mais un peu a la manière d’une romance, ou conte de fees
      A ne jamais lire au premier degré, plutôt comprendre les principes qui s’en dégagent https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
      Blanche neige est un conte alchimique pas exemple, pas une historie vraie mais inspirée de personnage qui ont pu exister…
      Sinon Big farma c’est un conditionnement mental a prendre des médicaments chimiques et dénigrer les remèdes naturels…. et même empêcher des études comme l’artémia qui ferait concurrence a l’HCQ
      C’est a chacun de prendre sa santé en main https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • loc

    le cynisme des banquiers suisses qui envoient cette pub aux médecins :

    merci Slobodan Despot

Laisser un commentaire