BAS LES MASQUES DANS LES ÉCOLES !

Soumis par Arkébi

Il nous l’a dit:
 » La dictature au quotidien est bien réelle…. »
Et s’il faut rajouter des preuves, en voilà une autre;
La réaction devient vraiment urgente, car cela se passe dans toute la France. Arkébi

*******

Par le collectif Bas les masques 66


AGIR ENSEMBLE ! A PARTAGER LARGEMENT !!!

VOILA CE QUI EST PROPOSE A TOUS CEUX QUI TROUVENT INACCEPTABLE LA PRÉSENCE POLICIÈRE A LA CANTINE (d’autant plus sans en avertir les parents), que vous ayez ou non des enfants dans les établissements concernés, que vous habitiez autour de Prades ou non, vous pouvez vous exprimer de toute la France, en fait.

RAPPEL DES FAITS :

Un midi de la semaine dernière, la cantine qui regroupe le collège Gustave Violet et les écoles primaires publiques de Prades, a été faite sous surveillance policière, pour vérifier le bon port du masque par les élèves.

La menace de sanction pour les contrevenants était de 3 jours d’exclusion de la cantine.

Nous ne savons toujours pas exactement comment et par qui a été demandée, puis décidée, cette intervention. Nous avons eu des infos contradictoires, y compris sur la justification.

Le collectif Bas Les Masques a envoyé un email aux « autorités » concernées, mais il semble que chacun doit s’exprimer, pour inonder au mieux en email et en coups de téléphone.

ALORS NOUS POUVONS (et DEVONS ?) DEMANDER DES EXPLICATIONS et FAIRE PART DU FAIT D’ÊTRE CHOQUÉ par la situation auprès des autorités concernées

–> au téléphone, auprès de la direction du service jeunesse (responsable des cantines) :

–> au téléphone auprès de la sous-préfecture de police :

–> par email :

aux écoles, collèges, Inspecteur académique, à la DASEN

… la liste n’est pas exhaustive…

Exemple de texte (à personnaliser si possible) :

Bonjour,

Des élèves ont signalé la présence, la semaine dernière, de gendarmes en uniforme sur le temps de restauration collective, pour vérifier le bon port du masque, et qu’une sanction pour les contrevenants leur avait été annoncée par le personnel : 3 jours d’exclusion de cantine.

Je suis profondément choqué par ce genre de pratiques, d’autant plus sans en informer les parents (ni avant, ni après l’intervention).

Je voudrais comprendre dans quel cadre cette intervention a pu avoir lieu, et quel est le protocole pour qu’elle puisse avoir lieu. Je suis inquiet quant à la disproportion d’une telle mesure, considérant que le bon port du masque devrait pouvoir être respecté sans la pression de forces de police mises sur nos enfants, qui subissent déjà beaucoup depuis plusieurs mois.

Cordialement,

Vous ajoutez et vous enlevez ce que vous voulez, et vous signez, en signalant (ou non) que vous êtes parent d’élèves des établissements concernés, ou si vous n’avez pas d’enfants dans les établissements en question (ou pas d’enfants du tout), que vous êtes concerné en tant qu’être humain ?

En complément à cette action, vous pouvez également vous joindre à l’opération « Oxymètre », proposée par l’association Réaction 19:

« Maître Carlo Brusa, avocat et fondateur du collectif Reaction 19 proposait, dans cette interview du 8 février, la mise en place d’une stratégie visant à recenser les méfaits du port du masque sur la santé des enfants qui les portent quotidiennement afin de pouvoir agir concrètement auprès du ministère de l’Education nationale. Les parents qui souhaitent participer doivent acheter un oxymètre (environ 22 euros) et mesurer le taux d’oxygène de leur enfant, chaque jour, avant son départ à l’école, collège ou lycée et le mesurer à nouveau à son retour. »

L’article complet avec les explication du protocole sur Nexus:

Magazine Nexus

Le lien sur Réaction 19: https://reaction19.fr/action-en-cours/

Cette action concerne également les adultes travaillant dans des entreprises où le masque est obligatoire; vous trouverez le formulaire adéquate sur la page de Réaction 19, à laquelle vous devez adhérer (10€); car plus nombreux nous serons à nous réunir, moins nous serons dispersés pour agir.

Arkébi

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Complément

Liste des médecins par départements du collectif « Laissons les Médecins Prescrire » (cliquer sur Médecins engagés)

21 commentaires

  • Merci infiniment pour l’info, je l’ai faite passer déjà.

    Je me propose de rédiger un tract-PDF sur une page, 2 maxi, n’hésitez pas à contacter afin de frapper fort ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/ car il est clair que si on les regarde faire sans réagir, comme dit Brusa, comme je le dis depuis longtemps, c’est fin de partie pour l’Humanité.

    Prades est la ville où Castex a été Maire… Ce n’est donc pas un hasard. À nous de nous lever maintenant, de dire NON pour que leur petit jeu s’arrête.

    Encore merci pour cette info.
    JBL
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Avatar keg

    14/02/2021 – https://wp.me/p4Im0Q-4Ck
    – En parfaite contradiction avec les principes de la république :
    o Daech : 100 morts (en France) = condamnation

    o Les partis politiques (nombre de feux du Covid par absence de lits) :
     Droite : 44 239 feux (54,65%)
     Gauche : 33 839 feux (41,80%)
     Ni-Ni peau de chien (et non de chambre) actuel : 2 877 (3,59% à 2019. Manque le nombre de lits de 2020. Si vous l’avez … , je suis preneur)
     Chiffres correspondants à leurs pourcentages de suppressions de lits

    o Et aucune condamnation (exceptée celle qui condamne des citoyens à qui on ne peut rien reprocher, à mort). Et cela s’appelle démocratie, dès lors où les partis sont investis (se sont investis, d’eux-mêmes comme il s’octroient en chambres, avantages pécuniaires et autres, parce que ce n’est pas le Peuple qui leur a délivré un permis 007) de la mission de trier ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir (par délégation, car ce sont les personnels soignants qui ont dû trier, mais ils l’ont fait devant l’obligation imposée par manque de lits votés par les partis au cours des dernières 40 années de pouvoir)

    • Avatar predateur

      (nombre de feux du Covid par absence de lits)
      ma belle mère est rentrée à l hospital il y a une quinzaine de jour, pour des problèmes rénaux(il lui manque un rein suite à un accident de voiture il y a quarante ans ) ,test covid négatif fait à son arrivée
      cette semaine ils lui ont refait un test , positif , ils se sont aperçus que la personne qui était installée avant son arrivée dans la chambre ,était atteinte du fameux virus ……les hôpitaux sont devenus une succursale des funérariums

  • Avatar CryptoKrom

    Face a la Justice , la pause , en lieu professionnel, est un temps de Vie Privée !

    C’est inacceptable .

    Curieusement cela correspond a une partie du projet Horizon2020 proposé par l’Academie de Médecine,
    dans laquelle est cité que les jeunes et futures générations doivent étre mieux sous control.

    Une sanction de cantine de 3 jours ?
    C’est de l’Interdiction pure sur le droit de s’alimenter en un lieu prévu pour sa.
    Ils remboursent ces 3 jours alors ? Certainement pas.

    une telle sanction devrait étre suivi du refus des parents de les mettrent a l’ecole pendant ces 3 jours là !
    afin d’équilibrer ce HARCELEMENT, cette TORTURE Psychologique de la dictature avec des actes de désobeissance civile pour protester contre ses actions inhumaines envers les personnes fragiles.

    La dictature s’en prend TOUJOURS aux plus fragiles en premier !

    HONTE aux Policiers-Chiens-Soumis a ses agissements !!

    Honte a vous Collabos-Inhumains !

    ( enfants révoltés….a la cantine, balancez vos purées et sauces envers ces CHIENS !! …pensez a leurs laisser les Os ! …et des gamelles a mettre au sol )

    Soyez plus efficaces que des mails et des coups de fil…
    Mettez des gamelles au sol et vos restes de repas,
    pour les plus courageux, une bonne volée de purée dans leurs tronches de chiens soumis.

  • Si certains d’entre vous souhaitent s’exprimer en envoyant des mails ou téléphoner directement aux services concernés par cet événement à Prades, je peux vous les fournir .
    Merci à tous pour le soutien, qui doit être national car surtout, vous agirez pour vos enfants en même temps.
    Et je le répète, les adultes en entreprises avec port du masque obligatoire sont également concernés; Réaction 19 à prévu des formulaires pour les deux cas.

  • Avatar CryptoKrom

     » Les parents qui souhaitent participer doivent acheter un oxymètre (environ 22 euros) et mesurer le taux d’oxygène de leur enfant, chaque jour, avant son départ à l’école, collège ou lycée et le mesurer à nouveau à son retour. »  »

    – les parents ont le droit légitime de connaitre le taux d’oxygéne de leurs enfants méme PENDANT les heures de classe.

    Soyez plus PERTINENTS que sa voyons, analyser l’oxygéne a la fin des cours ne MONTRERA QUE le Taux ….A LA FIN DES COURS, et pas pendant !
    Les pics c’est PENDANT, pas a la fin, quand le taux remonte en sortant vers les bus etc…

    • Avatar CryptoKrom

      C’est comme l’arnaque « millénaire » des Prises/Analyses de Sang,
      a faire A JEUN , AU REPOS !

      Donc aux résultats UNIQUEMENT valables pour des personnes qui ne MANGENT PAS
      ET NE BOUGENT PAS !!

    • A moins de pouvoir faire rentrer un médecin pendant les cours, ce qui n’est vraiment pas facile, cette action est un bon début et les retours déjà enregistrés sont carrément effrayant; cela va t-il faire un déclic pour beaucoup ? on le saura surtout à partir de la rentrée quand nous serons nombreux devant les écoles avec les oxymètres car avec les vacances il n’y a qu’une zone qui va pouvoir suivre

      • J’ai payé le mien 35 euros !
        C’est une bonne intention mais voilà… je trouve scandaleux depuis le début que les parents ne disent rien, hormis un individu par-ci par-là. Et maintenant ils crient au scandale ? Il serait temps. C’est la peur du gendarme qui les fait réagir ? Ou la peur des amendes ? Ou celle encore de devoir garder leurs rejetons pendant 3 jours à la maison ? Zut, qu’est-ce qu’on va en faire ?
        Je suis très méchante dans mon jugement car il s’agit d’enfants, et vous, les parents qui n’avez rien dit jusque-là, êtes coupables de complicité de maltraitance.

        • « C’est la peur du gendarme qui les fait réagir ? Ou la peur des amendes ? Ou celle encore de devoir garder leurs rejetons pendant 3 jours à la maison ? »
          Les 3 mon capitaine !
          Il existe quand même aussi des parents qui essaient de résister mais les conditions misent en place empêchent beaucoup de choses; dans mon village, il y a 2 policiers municipaux présents aux entrées et aux sorties de l’école, ils bloquent les 2 rues qui amènent à l’école, et limitent à 6 personnes les rassemblements devant l’école; l’affaire n’est donc pas simple pour organiser la prise du taux d’oxygène avec l’oxymètre !!! Mais je vais y arriver !!!
          Et pour info, j’ai payé 35€90 le mien !

  • Avatar Pimpin

    Il est loin le temps où enseignants et syndicats hurlaient au fascisme quand un policier voulait entrer dans un établissement scolaire !

    • D’après les textes, si c’est sur la demande du directeur d’établissement, c’est légal, le mauvais port du masque étant une source de danger. Ils sont très vicieux.
      Et hélas oui, il y a longtemps que beaucoup de représentants syndicaux et d’enseignant se sont ralliés à la doxa gouvernementale.

  • Avatar Leveilleur

    Hélas je crains que beaucoup tombent malades de ne plus pouvoir approvisionner assez d’oxygène dans leur organisme pour qu’il y est une vraie urgence à arrêter cette ignominie, parce que je ne sais pas si cette initiative portera ses fruits.

    Et tous ceux qui s’en font les complices n’auront pas d’excuses à ne pas avoir su, la retomber risque d’être dure pour ceux qui obéissent à un réglement injustifiée qui n’est basée sur aucune preuve de sécurité et alors que nous savons que le port du masque ne protège pas des virus.

    De plus le port du masque n’est pas soumis à une loi mais à un décret, or on sait qu’un décret n’abroge pas une loi et pendant ce temps que font-ils de la loi qui interdit de se voiler le visage ?

    • Le problème est que le pouvoir a été volé au parlement. Macron a décrété l’urgence sanitaire qui efface toutes les lois. Me Carlo Brusa (vidéo ci-dessus) explique que tout le pouvoir judiciaire, national et européen a démissionné. On ne peut plus compter sur la justice. On s’en aperçoit. Mais quand c’est un avocat qui le dit, ça fout un mauvais coup au moral.
      La situation de la pose du Linky est exactement la même. On ne peut compter que sur nous pour défendre nos droits. Avec, parfois, un juge, bien esseulé, qui rendra un jugement timide et incomplet, histoire de rester en poste encore quelques années, je suppose…La lâcheté dans toute sa splendeur…

  • « Prades, son premier ministre et ses complotistes »

    https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/02/12/et-si-le-confinement-visait-a-instaurer-le-gouvernement-mondial-prades-son-premier-ministre-et-ses-complotistes_6069666_4500055.html

    L’article est évidemment très « orienté ».
    il est lisible sur 1/3 ensuite il est pour les abonnés, parce qu’on ne doit pas savoir ce qu’il se passe ici au pays, mais j’ai la version entière en pdf pour ceux que ça intéresse, par mail.
    Et ne me chercher pas sur les photos, je ne suis pas photohygiénique !!!

Laisser un commentaire