La fin du terrorisme islamiste prévue pour 2030

Gloire aux services de renseignement américains, si doués surtout pour nous prendre littéralement pour des cons capables de tout gober!!! Ils nous annoncent aujourd’hui la fin du terrorisme islamiste pour pour 2030. Vu que ce même terrorisme est encouragé et entretenu par certaines instances américaines pour mieux atteindre leurs buts, au niveau énergétique comme au niveau du contrôle de la planète, on se dit que soit ils ont réussi à cloner Nostradamus, soit ils ont prévu de se calmer dans 18 ans…

© belga.

La vague de terrorisme islamiste à l’échelle mondiale devrait prendre fin vers 2030, prédisent les services américains de renseignement.

 

Dans son récent rapport intitulé « Tendances globales 2030 », le Conseil national du renseignement américain (CNRE) assure que « plusieurs circonstances contribueront à la fin prochaine de la phase islamiste du terrorisme », comme « un ensemble de conditions – la chaleur, le vent et une étincelle – contribuent au déclenchement d’un feu de forêt ».

Selon le CNRE, l’organe du renseignement américain chargé d’effectuer des études stratégiques à moyen et long terme, ces facteurs sont d’abord le fait qu’en se retirant d’Irak puis d’Afghanistan les Etats-Unis apparaîtront de moins en moins comme « le grand ennemi (…) Bientôt le soutien américain à Israël sera le seul motif majeur de colère pour les musulmans ».

Ensuite les différents printemps arabes « ont fait la preuve de la légitimité morale et stratégique de la lutte non-violente », poursuit le rapport. « Les manifestants ont agi au nom de valeurs démocratiques, au nom de la religion ». « La nouvelle génération peut voir les choses de façon différente et est moins intéressée par les anciennes valeurs », estiment ensuite les experts du CNRE. Lire la suite

Fin du Monde ! Apocalypse ! Le déni de vérité.

Comment le CNRS tente en 14 minutes seulement, de convaincre que la prophétie dite des Mayas, n’existe pas ! Vidéo ci-après par copié/collé : videotheque.cnrs.fr

ASSEZ, MARRE DE VOIR UN TEL MEPRIS DE LA VERITE. DANS QUEL BUT FONT-ILS CA  ?

Tout d’abord l’image ci-contre du calendrier, ce dernier ne vient pas des Mayas, mais de plus longtemps avant eux, même avant les Olmèques.

Or, ils ne nous parlent pas du codex d’origine indigène qui, 400 ans après sa découverte, fut copié dans son intégralité et surnommé « codex de Chimalpopoca ». Ce codex comporte trois parties totalement indépendantes les unes des autres.
La première, nommée « anales de Cuauhtitlan », ne contient que des faits historiques, et un bref passage de la légendes des Soleils, « Leyenda de los Soles », est écrit en « nahuatl », cette langue encore parlée de nos jours, presque exclusivement par les chamanes de plusieurs tribus amérindiennes des Etats-Unis. La déclinaison du nom de Nahuatl est nāhuatlahtōlli se qui se traduit par  « la langue des Dieux, ou sons divins », parlée par l’ethnie des Nahuas dont les aztèques et les Utes, font partie. D’après certaines recherches, il semblerait que cette langue ait été celle des Toltèques et courante à Teotihuacan, quant à ses origines, elle serait une déclinaison de la langue Ute et remonterait ainsi à près de 5000ans.
La deuxième partie, intitulée « Bref compte rendu des Dieux et rites païens », parle principalement de divinités et de rites entre autre, aztèques. Elle est écrite en espagnol.
La troisième et dernière partie est écrite aussi en Nahuatl, mais titrée en espagnol « Leyenda de los Soles ».
Voici un extrait, traduit directement du Nahuatl.

1.    Premier Soleil : Début de l’année 1-Roseau et se termine par le 4- Tigres. Les personnes ont été mangés par les ocelots et est devenu poisson. Elle a duré 676 années.
2.    Second Soleil : termine le 4-Vent. Les habitants ont été détruits par les vents forts et transformés en oiseaux. Elle a duré 364 années. Lire la suite

Révélation : un document interne confirme la rentabilité du site de Florange

C’est un des sujets préféré des médias et des politiques en ce moment, une catastrophe au niveau emploi qui ,nous est servit en soupe durant la grande messe, et ô surprise, ce site est un des plus rentables d’Europe du nord… Quelle surprise!!! Plus sérieusement, on est ENCORE pris pour des billes avec cette affaire là!

Il s’agit d’un document interne au groupe sidérurgique dont la CFDT a obtenu une copie. On y découvre un schéma technique mais évident : Florange est l’un des sites ArcelorMittal les plus rentables d’Europe du Nord.

Contrairement aux arguments développés par ArcelorMittal lors de l’annonce de la fermeture de la phase liquide de Florange, les courbes présentées sur ce graphique prouvent que le site mosellan est tout à fait compétitif.

C’est un document explosif sorti tout droit des tiroirs d’ArcelorMittal.

Les courbes comparent le prix de revient de la bobine d’acier fabriquée dans les 5 usines de la division Nord : Gand, Brême, Dunkerque, Liège et Florange. Le graphique montre que le site lorrain se situe  dans la moyenne. L’acier produit n’est ni le moins cher, ni le plus cher. Mieux, le document montre que si l’acier lorrain accuse un surcoût de 24€ / tonne dû au transport des matières premières, ce surcoût est annulé grâce aux excellentes performances des usines de la vallée de la Fensch.
Florange est avec Gand, l’usine intégrée la plus rentable de la Division Nord d’ArcelorMittal. Lire la suite

Après le Libor, le scandale de l’Euribor va éclater

Juste une chose, cela fait combien de temps que ce scandale existe et qu’il est dénoncé sur internet? Plusieurs mois! Mais quelle rapidité dans l’information ces médias français!!! De vraies foudres de guerre!

Siège social de Barclays, à Londres. En juin dernier, la banque avait acquitté une amende de 450 millions de dollars en échange de l'abandon des poursuites et de sa pleine collaboration.
Siège social de Barclays, à Londres. En juin dernier, la banque avait acquitté une amende de 450 millions de dollars en échange de l’abandon des poursuites et de sa pleine collaboration. Crédits photo : Simon Dawson/Bloomberg

Selon le Wall Street Journal, la Commission européenne s’apprête à accuser plusieurs banques de s’être entendues pour manipuler les taux interbancaires européens.

Un taux peut en cacher un autre. Idem pour les scandales. Après la mise en cause de banques, Barclays en tête, pour avoir manipulé le Libor, le taux de référence du marché interbancaire établi à Londres, l’enquête semble en passe de déboucher sur l’Euribor, son équivalent en Europe continentale. Selon le Wall Street Journal, la Commission européenne, qui a lancé ses investigations en octobre 2011, s’apprête, en effet, à «accuser plusieurs banques de tentative de connivence dans la fixation de l’Euribor». Lire la suite

Le parti communiste Est-Allemand a “vendu” ses malades aux sociétés pharmaceutiques de l’ouest pour mener des essais cliniques clandestins

Le parti communiste Est-Allemand a pendant des années mis en place des essais thérapeutiques secrets sur l’homme pour le compte de  sociétés pharmaceutiques de l’Ouest, a révélé il y a quelques jours un documentaire de la chaine de télévision Allemande ARD. Ces essais ont été menés avec la complicité de médecins et d’hôpitaux soumis au régime communiste sans que les patients absorbant les traitements n’en soient informés. L’Etat Est-Allemand a reçu d’importantes sommes d’argent en échange de ces essais thérapeutiques illégaux.

Le documentaire de la chaine ARD réalisé par les journalistes Stefan Hoge et Carsten Opitz, « Test und Tote » (test et mort) a révélé au monde la semaine dernière comment certaines sociétés pharmaceutiques ont accepté de travailler avec une dictature communiste pour mener à bien les essais cliniques indispensables à la commercialisation de leurs innovations thérapeutiques. En effet, depuis le scandale de la thalidomide dans les années 60 (appelle Contergan en Allemagne, laboratoire Grünenthal), la législation régissant les essais cliniques chez l’homme et en particulier la mise en place d’un consentement éclairé des patients avaient semble t-il gêné le développement d’industriels Ouest-Allemands de la pharmacie. Lire la suite

Comment EDF construit ses centrales nucléaires grâce à une taxe « écolo »

N’allez pas faire un scandale, c’est de l’écologie! Enfin…

Alors que le prix du gaz augmente en France, celui de l’électricité va bientôt exploser au Royaume-Uni, suite à une taxe prétendument « verte ». Cette taxe servira notamment à financer les réacteurs EPR qu’ambitionnent de construire EDF et Areva. EDF devrait aussi largement bénéficier de la nouvelle loi sur l’énergie, qui vise à dédommager les opérateurs en cas de manque de rentabilité…

Le gouvernement conservateur de David Cameron prépare une augmentation drastique de la taxe sur les factures électriques, censée financer les énergies faiblement émettrices de CO2. L’objectif est de collecter 9,4 milliards d’euros (7,6 milliards de livres) d’ici 2020. Des analystes financiers estiment qu’il en résultera une hausse de près d’un tiers des factures d’électricité [Lire ici (en Anglais)], qui sont déjà supérieures de 10 à 15% en moyenne aux factures françaises. Et ce, dans un contexte d’austérité budgétaire particulièrement brutale au Royaume-Uni.

À qui bénéficiera cette taxe « verte » ? Avant tout aux constructeurs de centrales nucléaires, qui pourront s’en accaparer la plus grande part. Lire la suite

Des organismes de charité versent jusqu’à $350 000 en salaire à leurs dirigeants (Québec)

Intéressant, au moins avec cela, on comprend un peu mieux où passent les dons! Quelqu’un pourrait-il faire la même chose pour les associations françaises? Juste par curiosité…

Des organismes de charité, qui sollicitent la générosité du public, versent de très généreux salaires à leurs dirigeants, a appris le site Argent en consultant de récentes déclarations de renseignements d’organismes de bienfaisance accessibles sur le site de l’Agence du revenu du Canada.

Vision Mondiale, rapporte le site, qui offre de parrainer des enfants de pays du tiers monde, comptait un employé gagnant entre 200 et 250 000$, cinq gagnant entre 160 et 200 000$, et quatre touchant entre 120 et 160 000$.

La Fondation David Suzuki, un organisme de défense environnemental, comptait un employé touchant entre 200 et 250 000$ et neuf touchant entre 80 000 et 120 000$. La fondation consacrait 4,4 M$ par année au paiement des salaires, sur des revenus de 10,9 M$, ce qui représente 40,3% de ses revenus.

Chez Centraide du Grand Montréal, un salarié gagnait entre 200 et 250 000$, un entre 160 et 200 000$, deux entre 120 000 et 160 000$ et six entre 80 000 et 120 000$.

De son côté, dans La Presse, la journaliste Lysiane Gagnon mentionne que le salaire de nombre de directeurs d’organismes de bienfaisance subventionnés peut aller de 200 000$ à plus de 350 000$.

Source: psychomedia.qc.ca

OGM : Comment une étude bidonnée par Monsanto a été validée par les autorités sanitaires

La recherche scientifique menée par Gilles-Eric Séralini sur un OGM de Monsanto a été violemment critiquée dans sa méthodologie. Mais qu’en est-il des tests menés par les firmes elles-mêmes ? Un rapport montre les dissimulations et extrapolations bien peu scientifiques qui accompagnent l’évaluation du seul OGM autorisé à la culture en Europe, le Mon810. Des extrapolations reprises à leur compte sans vérification par les autorités sanitaires européennes.

Avant d’être commercialisés, les OGM sont-ils vraiment évalués avec la plus grande rigueur scientifique, comme leurs promoteurs le prétendent ? Toute entreprise sollicitant une autorisation de mise sur le marché de son OGM doit produire une évaluation censée démontrée que sa semence transgénique est inoffensive. Ces analyses sont réalisées par des laboratoires que les entreprises de biotechnologie rémunèrent directement. Lire la suite

Trois arrestations liées au scandale du Libor

ET EN FRANCE, ELLES SONT OÙ LES ARRESTATIONS ??? Soit disant pour le candidat Hollande, son ennemi, c’était la finance, ben il s’est sacrément bien couché devant!!! Lamentable!

Trois Britanniques ont été arrêtés mardi en Angleterre, dans les environs de Londres, en lien avec le scandale de manipulation du taux interbancaire Libor.

En toile de fond, la City.

En toile de fond, la City. Image: FLICKR CC

Un porte-parole de l’Office britannique de lutte contre la délinquance financière (SFO) a précisé que c’était «la première fois» que des personnes étaient arrêtées dans le cadre de cette affaire. Plusieurs grandes banques, dont UBS et Credit Suisse, sont suspectées d’avoir manipulé le taux de référence Libor à leur profit.

Négocié quotidiennement à Londres, ce taux indique à quelles conditions les banques se prêtent de l’argent entre elles. En juin, la banque britannique Barclays avait été le premier établissement à admettre avoir fauté. Elle a payé 453 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites à son encontre.

Source: tdg.ch

La justice française demande la levée de l’immunité de Marine Le Pen

Il y a des « mange-merde » qui s’ignorent… Avec l’incompétence flagrante du parti socialiste et le « théâtre de Guignol » offert par l’UMP, le Front National gagne en importance comme cela a pu arriver en Grèce avec « l’Aube dorée », et forcément, cela fait peur à ceux qui souhaitent garder le pouvoir sur les veaux. Lever l’immunité pour une remarque pas vraiment correcte politiquement alors que dans le même pays, elle est conservée pour des magouilleurs qui font du détournement de fond, des pédophiles suspectés ou des repris de justice, entre autres joyeusetés, c’est vraiment se foutre du monde!!! C’est l’histoire de la poutre et du fétu de paille revisitée.

© afp.

Le ministère de la Justice a transmis au Parlement européen une demande de levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, a-t-on appris mardi auprès de la Chancellerie.

Cette demande est liée aux propos de Marine Le Pen, le 10 décembre 2010 à Lyon, faisant un parallèle entre les prières de rue et l’Occupation, a précisé à l’AFP une source proche du dossier. « Je confirme que le ministère de la Justice a transmis le 26 novembre au président du Parlement européen, Martin Schultz, une requête pour une main levée parlementaire concernant Mme Le Pen », a indiqué Pierre Rancé, porte-parole de la Chancellerie.

Devant des adhérents du Front national, le 10 décembre 2010 à Lyon, Mme Le Pen, qui était alors candidate à la présidence du FN, avait dénoncé les prières de rue des musulmans. « Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde guerre mondiale, s’il s’agit de parler d’occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c’est une occupation du territoire », avait-elle déclaré. Lire la suite

1 636 637 638 639 640 671