59 % des Français proposent de réduire les aides sociales pour réduire les déficits !

Source Insolentiae

Ce sondage via un baromètre d’Odoxa pour AGIPI, Challenges et BFM Business dévoile que deux tiers des Français (67 %) estiment que la réduction du déficit de la dette serait bénéfique pour l’économie.

C’est donc toujours à prendre avec des pincettes mais cela donne une tendance tout de même de ce que pensent les Français.

« Près de 6 personnes sur 10 estiment aujourd’hui que lutter contre les déficits et la dépense publique doit être une priorité, selon un sondage, soit un chiffre en hausse de 7 points sur un an. Ce constat intervient seulement quelques jours après la dégradation de la note de la France par l’agence S&P. »

« Pour restaurer les comptes publics, ces Français proposent de réduire les aides sociales, pour 59 % d’entre eux, en hausse de 7 points sur un an. Ils suggèrent également de baisser le nombre de fonctionnaires, pour 57 % des votants, en hausse de 3 points sur un an. Une vision surtout plébiscitée par les sympathisants des Républicains (78 %), du Rassemblement national (74 %) et de la majorité (69 %).

Pour 4 Français sur 10 (-8 points en un an), l’augmentation de la dépense publique viendrait, au contraire, soutenir l’économie tricolore. Ils sont 18 % (+4 points en un an) à penser que l’augmentation des impôts et des taxes pour tous les Français serait l’une des solutions. À l’inverse, une minorité des votants défend la réduction des aides aux entreprises, à 49 %. »

C’est la dépense publique qui a explosé sans faire augmenter le niveau de bonheur et de félicité dans notre pays qui n’a jamais été autant déprimé qu’aujourd’hui.

Si la France déprime c’est parce qu’elle n’est plus que l’ombre d’elle-même et que surtout, pèse, sur chacun de nous des contraintes de plus en plus fortes qui pourrissent le quotidien.

L’obésité étatique et normative étouffe tout simplement les gens.

De Parcoursup à toutes les tâches administratives que tous ont transféré aux gens via les « zapplications » c’est une vie de tensions que l’on nous impose et un quotidien impossible.

Il faut donc, tout simplement, rendre de la liberté, de la responsabilité individuelle et de l’autonomie pour que ce pays puisse souffler et sentir se lever un vent de liberté.

Charles SANNAT

Source Le Figaro ici

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

9 Commentaires

  1. en résumé tous ceux qui profitent et accumulent des aides à outrance sont contre et tous ceux qui bossent et qui permettent que se soit possible sont pour.

    La solidarité nationale a été complètement dévoyée par la lâcheté et la compromission des élites qui ont arrosé la france entière pour se faire bien voir et garder la paix sociale, et ont abandonné la bonne gestion d’un patrimoine d’un “bon père/mère de famille”. Tant qu’on ne réindustrialise pas le pays rien ne pourra se faire.

  2. – L’argent facile de l’emprunt d’état, en reportant le remboursement aux générations avenirs, a alimenté une aide sociale facile sans véritable contrôle et donc, laxiste et dévoyée.
    – A chaque fois que quelque chose est “gratuit” ou “obligatoire” les magouilles pullulent au point où les ayants droits nécessiteux réels ne sont guère aidés, au profit d’un intéressant clientélisme et au profit des intervenants de la filière qui s’en foutent pleins les poches d’une façon inimaginable.

    Par curiosité, regardez combien coute un enfant mineur retiré à ses parents et qui touche le pactole…

  3. Ce sondage a touché combien de personnes ?
    Quelles questions ont été posées ?
    Comment ont-elles été posées ?
    La guerre en Ukraine a t-elle fait partie des questions ?
    Les aides aux pays étrangers ont-elles été prises en compte ?
    Les aides aux clandestins itou ?
    Le prix des JO a t-il été pris en compte ? …..

  4. La droite typique. Les nantis qui accusent les pauvres d’être la cause de tous leurs problèmes.

    Typique aussi de s’imaginer qu’ils peuvent jeter des gens dans la misère sans que ça ait de conséquences.

    https://www.scienceshumaines.com/qui-seme-les-inegalites-recolte-la-violence_fr_46055.html

    Les gens qui n’ont plus de quoi vivre n’ont plus qu’un seul choix, voler. Sauf que voler, c’est tomber dans le milieu de la délinquance. Et dans ce milieu, le seul moyen de ne pas être une victime, c’est de devenir violent.

    Allez-y, acharnez vous sur les pauvres, mais faudra pas venir pleurer si vous vous faites tabasser pour vous faire voler 10 euros.

  5. Par contre les milliards envoyés à l’ukraine ou la réception et l’hébergement en france de dizaines de milliers d’ukrainiens ça on n’en parle pas. Et je ne parle même pas des aides sociales que ces ukrainiens touchent….
    Autre point les milliards que vont nous coûter les jeux olympiques : ça passe aux oubliettes.
    Les milliers d’euros que touchent nos parlementaires chaque mois pour ne rien faire car jusqu’à présent ils ne se sont pas opposés au gouvernement actuel. Je précise qu’ils se sont voté récemment une augmentation de leurs “frais”. (frais de quoi ?).
    L’augmentation de salaire récente de tous les fonctionnaires européens : C’est leur deuxième augmentation pour suivre l’inflation….
    Le salaire mirobolant que reçoit chaque député européen (9975 euros chaque mois par tête de pipe plus 4950 euros d’indemnités chaque mois). Indemnité de quoi ? on sait pas.
    Les centaines de milliards que nous coûtent les sanctions contre la russie en enchérissant le prix de toutes les énergies et par voie de conséquence les biens également.
    Le délabrement de notre système de santé mais il y a beaucoup à dire sur ce sujet.
    Et on peut continuer la liste indéfiniment. Alors certes il y en a qui trichent sur les aides sociales certes mais si on veut être juste il faut aussi taper sur les riches et les politiciens qui s’en mettent plein les poches avec notre travail et nos impôts.

  6. 1 : ARRETER DE DONNER DES FORTUNES AUX GROUPES FINANCIERS ET AUTRES
    2 : FAIRE PAYER LES IMPOTS AUX GROUPES FINANCIERS
    3 : CREER UNE MARQUE NATIONALE POUR VENDRE ET ACHETER A PRIX FRANCAIS
    4 CREER UN FRANC EUROPEEN POUR REVENIR A NOTRE SOUVERAINETE

Laisser un commentaire