L’écrasante majorité de l’humanité et l’ordre multipolaire post-occidental

Source Observateur-Continental

S’il ne fait pratiquement plus de doute que le monde ne reviendra pas à l’unipolarité, sous quelque forme que ce soit, il reste intéressant à tenter de comprendre quel rôle l’écrasante majorité de l’humanité soutenant l’ordre multipolaire international, souhaitera donner à l’infime minorité planétaire, une minorité qui se nomme l’Occident.

De l’avis de nombreux experts internationaux, y compris asiatiques, africains ou latino-américains, il est aujourd’hui évident que la réalité multipolaire prend le dessus sur les nostalgiques agressifs de l’ère unipolaire, durant laquelle l’Occident s’est érigé unilatéralement comme le décideur indiscutable dans les affaires internationales, tout en représentant une évidente minorité à l’échelle planétaire.

Les événements récents auront définitivement démontré que la majorité largement absolue de l’humanité ne souhaite guère suivre les ordres occidentaux. Le cas avec l’adhésion aux sanctions contre la Russie l’a fortement démontré. Et ce malgré tous les types «d’instruments» que l’establishment atlantiste occidental avait tenté d’applique: menaces, intimidations, pressions en tout genre, et lorsque cela n’a pas fonctionné: des promesses d’investissements, des «alternatives» à ce que propose la Chine et d’autres pays partisans résolus de la multipolarité. Le résultat n’a pas changé pour autant. Les pays ayant adhéré à la politique des sanctions contre Moscou représentent une infime minorité mondiale, sur le plan démographique, mais également et de plus en plus dans d’autres domaines – comme l’économie et le commerce international.

L’Occident, ou plus exactement ses élites, le comprennent parfaitement. Mais restent incapables à faire preuve d’adaptation aux récentes réalités planétaires, tellement l’esprit néocolonial et d’une prétendue supériorité sur les peuples non-occidentaux reste enfui au plus profond des décideurs occidentaux. Quant aux populations occidentales, il faut certainement les subdiviser aujourd’hui en plusieurs parties: les partisans de la multipolarité représentent une part non négligeable parmi les citoyens des pays de l’Ouest, mais nombreux restent dans une relative passivité, par peur ou par méconnaissance des actions à entreprendre. L’autre partie étant celle qui peut-être ne serait pas forcément contre la multipolarité en tant que telle, mais ne maitrisant tout simplement pas les processus internationaux – reste globalement parlant sous le contrôle du mainstream politico-médiatique occidental.

Enfin, il y a évidemment ceux qui parmi les citoyens occidentaux approuvent la politique de l’axe otanesque pour la simple et bonne raison qu’étant convaincus que lorsque l’unipolarité sera définitivement tombée – ils en seront directement impactés. Ces citoyens de l’Occident adorent d’ailleurs propager l’idée que le monde entier «rêve» prétendument de leur petit monde, mais en réalité sont des personnages habitués à vivre justement sur le compte des autres, à l’instar de leurs élites respectives – les autres étant les nations non-occidentales. Les dits personnages sont également fort jaloux des succès des pays non-occidentaux, notamment du point de vue économique et commercial, et ces succès pour les dites personnes restent dans leur imaginaire fortement associés aux problèmes à venir – pour eux-mêmes et leur façon de vivre.

Mais face à ces groupes – comment doit réagir justement l’écrasante majorité terrestre qui ne souhaite tout simplement pas vivre sous la coupe unilatérale occidentale? Probablement le principal étant de continuer à développer et élargir les différents schémas qui font aujourd’hui le succès des diverses interactions entre nations non-occidentales. Et ce dans les cadres aussi bien régionaux – qu’intercontinentaux et internationaux. Le tout en défendant les intérêts respectifs et sans accorder de l’importance à l’avis des régimes occidentaux.

Quant à l’avenir de l’Occident, parmi les partisans de la multipolarité les avis restent en partie partagés. Si nombreux estiment que le temps de rendre pleinement des comptes viendra pour l’espace occidental, avec tout ce que cela implique, d’autres considèrent que prendre des mesures punitives de revanche ne sera pas forcément nécessaire. S’il est encore difficile de savoir lesquels auront raison, l’essentiel étant que la collectivité nommée Occident continuera à être ignorée, puisque son extrême hypocrisie, arrogance et complexe d’une ridicule fausse supériorité lui auront valu d’être de plus en plus à l’écart de la véritable communauté internationale, qui ne se retrouve pas dans les diatribes occidentales.

Et dans cette perspective, il faut reconnaitre que l’avenir planétaire ne pourra être que post-occidental, et cela indépendamment des mesures éventuelles punitives à l’encontre de l’Occident, qui seront entrepris – ou non – par l’écrasante majorité de l’humanité.

Mikhail Gamandiy-Egorov

Voir aussi :

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

12 Commentaires

  1. Comme j’ai tenté de vous l’expliquer hier, la Finalité du NOM (Nouvel Ordre Mondial) n’a jamais été prévue pour finir autrement que par la Multipolarité – Car les Mondialistes ont toujours su, que seule la Multipolarité leur permettrait d’obtenir le consentement des masses pour un Ordre Mondial sous contrôle.

    Bref, on va encore se faire enfler ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    • Salut U12,

      Pour avoir une telle vision, tu parts de l’axiome que le NOM veux 1984 et ses blocs conflictuels, ceci afin d’assurer d’un commun accord la tyrannie universelle.

      Possible, mais cette équilibre ne pourra perdurer. C’est dans la nature humaine. Même les frères s’entretuent pour un plat de lentilles.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
      S’il y a entente*, elle ne sera que provisoire.
      …Sans parler des vizirs qui n’attendent que la première opportunité de renverser la table pour prendre la place du calife.

      *) Ce qui est parfaitement envisageable. Mais si tel est le cas, elle sera circonstancielle et relèvera plus du compromis tacite que d’une véritable entente et encore moins d’une allégeance.

      • Perso, Je pense qu’il y a plusieurs élites qui chacune se pense plus maline que l’autre.
        Un véritable jeu mondial de dupe.

        Ceci dit, face à la menace existentielle que font peser les gueux, s’il faut qu’elles s’allient pour garder leurs privilèges, voir les augmenter, ces « élites » n’hésiteront pas une seconde.
        Le cas de la commune Paris 1870 et de sa haute trahison par la bourgeoisie en est le parfait exemple.
        …Puis ils se firent de nouveau la guerre à travers nous, en 1914.
        Nous ne sommes qu’une variable d’ajustement.

      • Non, cette vision/analyse est issue de ma propre réflexion au vu du déroulement des choses jusqu’ici et en écoutant les analyses ou décryptages de différents intervenants.

        J’ai juste l’intime conviction qu’on nous joue un film (une sorte de comédie noire), que tout est scénarisé : l’élection de Bidon, Le convid19 et sa vaxxassassination, La guerre en Ukraine, l’élection au Brésil, et prochainement la suite des réjouissances (que j’évoque à la suite).

        Donc vu qu’ils nous jouent un Film; s’ils commencent à nous jouer le drainage du marais [que vous semblez tous attendre avec impatience] vous devez savoir alors que rapidement avec l’on aura droit à ça [car ça c’est dans scénar sans le moindre doute] https://linksharing.samsungcloud.com/contents/view?contentsToken=1673305925068LyLj2G1&currentIndex=1&linkUrlVersion=V1 …et comme le départ du drainage semble imminent, à votre place je commencerais à prier pour que ce Blackout internet et des transmissions (par cyber attaque) ne dure pas plus de quelques jours (car en moins de deux, ça sera la panique et le chaos total, surtout pour ceux qui vivent en villes]

        Et ça se fera ainsi afin qu’il n’y ait plus la moindre
        réticence à leur Ordre Mondial Multipolaire !

        • Je n’ai jamais dit le contraire.
          Ta vue des choses en devenir me semble exact.
          C’est sur le final que je diverge.
          Cela va foirer pour cause de rivalités internes et de la nature psychopathique de certains vieux séniles se prenant pour dieu.
          En attendant, cela va être terrible, …avec ou sans internet.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

          • Perso, je suis carrément d’accord avec toi sur le fait que même si le Monde Multipolaire arrivait à ses fins par le truchement de leur comédie et la misère du Blackout (et le reste qui vient certainement encore ensuite), …et que même si les masses finissent par accepter leur mainmise; que ça finissent par de nouvelles querelles par la suite.
            Ce qui serait plutôt une bonne chose pour nous, qui pourrions peut-être enfin trouver le moyen de nous émanciper de leurs conneries !

  2. – Qui peut croire que « l’occident », dans son ensemble, puisse être contre un « multipolairianisme », quand déjà, le « multiculturianisme » lui fut imposé avec succès.

    – Certes, il existe une franche qui milite pour un mondialisme omnipotent.
    Ce sont nos gouvernants, ainsi que tous leurs laquais traîtres collabos, dans le doux confort de leurs institutions et de leurs subventions diverses et avariées.
    Dés lors, tant que l’argent magique coulera à flot, rien ne changera. Mais le robinet se tarit…

  3. Elles s’allient, mais elles commencent à se taper dessus. C’est très intéressant…

  4. Vous oubliez souvent une donnée, car sans doute abstraite : l’évolution et l’ouverture de conscience des peuples. Quoiqu’on en pense elle continue de progresser et ne cessera jamais de progresser. C’est ce qui peut tout changer.

Laisser un commentaire