Couper l’électricité des respirateurs artificiels : une opération marketing concertée ?

Source : Le Courrier des Stratèges

Le porte-parole d’Enedis a déclaré lundi à la télévision que les coupures d’électricité annoncées pour janvier concerneraient également les « personnes à haut risque vital », c’est-à-dire les personnes sous respirateur artificiel à domicile. Il n’en fallait pas plus pour faire monter la tension d’un cran autour de ces possibles pénuries énergétiques. Curieusement, Emmanuel Macron s’est tout de suite emparé du sujet pour faire appel à la responsabilité collective. La même mécanique qu’au moment du COVID, avec des annonces anxiogènes suivies d’appel à l’engagement individuel, revient donc… comme par hasard ?

« Stop à tout ça ! Nous allons tenir cet hiver »

Le recadrage ferme d’Emmanuel Macron face aux « scénarios de la peur » des coupures d’électricité pic.twitter.com/iAt01nOGjs— BFMTV (@BFMTV) December 6, 2022

La polémique qui a suivi les propos du porte-parole d’Enedis vaut la peine d’être suivie, pour ce qu’elle révèle des principes d’ingénierie sociale qu’elle mobilise pour nous faire accepter artificiellement une baisse de notre consommation individuelle d’énergie. 

Ainsi, lundi, ce porte-parole a déclaré à la télévision : 

« Les personnes à haut risque vital (…) sont éventuellement délestables. Ils sont non-prioritaires si je peux me permettre de leur dire ainsi » (…).

« On a eu une attention particulière à leur égard, on les prévient, ils ont un numéro dédié pour appeler et avoir toutes les informations nécessaires. Et à J-2 [de la coupure : N.D.L.R] on va les appeler, leur envoyer un SMS ou un mail. Si on sait qu’ils vont être délestés et qu’ils ne peuvent pas prendre les précautions qu’il faut, alors on va envoyer quelqu’un, et éventuellement on va les aider à aller dans un endroit qui ne sera pas délesté ».

Les coupures d’électricité rendues inévitables par l’incurie d’EDF mettraient donc en danger la vie des plus fragiles. Cette annonce tonitruante et forcément anxiogène a donné à Emmanuel Macron l’occasion de se mêler au débat. 

Macron entre en scène sur les coupures d’électricité

Il n’en fallait évidemment pas plus pour qu’Emmanuel Macron prenne sa grosse voix et dénonce publiquement l’alarmisme de ce second couteau d’Enedis. La circonstance est suffisamment curieuse pour qu’on s’y arrête. Dans la France de Macron, c’est un porte-parole d’Enedis qui annonce calmement au détour d’une conversation à la télévision que des personnes sous respirateur artificiel pourraient ne plus être approvisionnées en électricité. Et c’est au détour d’un micro-trottoir que le chef de l’Etat commente directement ces propos en expliquant que tout ça, c’est à cause de la guerre, et qu’il faut rester “unis”. 

Voilà qui ressemble, de pied en cap, à une “opération de communication”, comme on dit, où l’anxiété est utilisée par de très grandes entreprises pour permettre au pouvoir de jouer aux sauveurs et aux preux chevaliers qui appellent le bon peuple à s’unir derrière lui. 

Faire baisser spontanément la consommation électrique

Les amateurs d’ingénierie sociale connaissent le principe d’engagement de Cialdini, pour mieux manipuler les esprits. On demande au consommateur “d’outer” son soutien, son adhésion, son amour pour une marque, en manifestant publiquement ce soutien. 

La mécanique à l’oeuvre ici n’est pas différente. La sortie du porte-parole d’Enedis donne à Macron l’occasion de pousser les Français ordinaires à dire : “non, je ne veux pas tuer un malade en consommant trop d’électricité”. Et Macron ne lésine pas sur la sauce : il rappelle que les coupures peuvent être évitées si chacun s’engage à baisser préventivement sa consommation. 

Et ça marche… on en veut pour preuve ses messages passés en boucle par BFM :

Malgré le froid, la consommation électrique baisse fortement en France et même les ménages s’y mettent https://t.co/sM60WuUixH pic.twitter.com/saqeujgALn— BFMTV (@BFMTV) December 7, 2022

Et pendant ce temps, personne ne se demande à quoi tiennent vraiment ces coupures d’électricité. La guerre en Ukraine, comme le dit Macron sans être contredit par les prétendus journalistes ? Vraiment ?

Rappelons ici le contenu de la stratégie bas carbone publiée par le gouvernement en mars 2020

Voir aussi :

9 Commentaires

  1. Il me semble avoir lu que si la consommation d’énergie baisse, c’est uniquement parce que de plus en plus d’industries sont obligées de fermer, ou du moins de suspendre leur production, en raison de l’énorme hausse du prix de l’électricité industrielle.
    .
    Pour rappel, TOUS les EPR même en Chine soit ne fonctionnent pas encore, soit ont été mis à l’arrêt.

    • Je l’ai lu aussi. Je ne pense pas que la consommation des ménages aient un tel impact, déjà, avec un automne qui a été très doux. C’est maintenant que le froid est arrivé qu’on pourra mesurer la baisse.

      De plus, n’oublions pas que de plus en plus de personnes ne peuvent plus se chauffer. Alors l’idée de baisser le chauffage pour éviter de tuer un malade, c’est une manipulation extrêmement grave car basée sur la culpabilisation. Je veux bien espérer que personne ne se laissera prendre.
      Exactement comme: je me fais vax pour ne pas tuer ma grand-mère !!
      On connaît la chanson !! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • Le seul EPR en chine qui soit lié a la france est a l’arret a cause d’une livraison francaise de combustible MOX defectueux!!! Les ingenieurs de merde en France ont baclé une etude de conception des assemblages EPR, basée sur des données issues des centrales REP palier 4 1300MWh ‘T1 T2 de st alban par exemple), et utilisées sur les EPR pour fournir une puissance tres superieure, ce qui a entrainé des fissures des gaines de combustible, et des degagements de gaz rares radioactifs…

      Encore une fois la France fait des etincelles!!! Et la centrale finlandaise est aussi a l’arret…. Heureusement!!!!!

  2.  » Si on sait qu’ils vont être délestés et qu’ils ne peuvent pas prendre les précautions qu’il faut, alors on va envoyer quelqu’un, et éventuellement on va les aider à aller dans un endroit qui ne sera pas délesté ».  »

    blablabla….
    et si jamais ils tiennent « parole »…le temps de deplacer la personne,
    la coupure est finie !

    C’est et se sera toujours l’inverse de ce qu’ils prétendent …

    • Qu’est ce qui interdirai un peu de solidarité de l’entreprise non-coupée toute proche
      d’installer ENTRE ses machines….(ou ses Secrétaires…hé hé)
      des « sous-respirateurs » ?
      …au lieu de les déplacer jusqu’a « Turlu-TaintToin » ?
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Ça aussi c’est loufoque ! C’est tellement gros et potentiellement criminel qu’on ne peut même pas l’envisager. On voit bien là encore la manipulation !
      Même s’ils ont déjà tué … combien ? de vieux au Rivotril, sans vergogne.
      Avec en plus l’idée « d’aller voir la personne ». Pourquoi ? pour lui faire du bouche à bouche ? Et éventuellement de la déplacer. Pour la mettre où ??? Avec son lit médicalisé et tout son barda ? Du grand n’importe quoi !

    • A mon avis, les onduleurs 1000VA vont soit etre retirés de la vente, soit connaitre une augmentation de 500% du prix!!! On commence a les connaitre!!!!!

  3. Salutations.

    Aux Pays-Bas , les spots de pub demandent à ne pas mettre son chauffage…. Au dessus de …. 25°.

    Les bâtiments publics et pro font comme ils veulent. Aucunes inquiétudes , les autoroutes et autres routes de campagnes sont éclairées la nuit.

    Et ça embauche à tour de bras…

    C’est très spécial ce qui est en train de se dérouler en France, l’Espagne s’en approche, mais pas tant.

    Au cours de discussions en costard, il semblerait que Washington tienne l’Allemagne par les couilles en demandant à la France de la fournir en électricité.
    De ce fait , l’opinion publique allemande ferme les yeux sur les délocalisations aux Amériques, seuls gagnant, qu’elle qu’en soit l’issue , de la guerre en Ukraine.

    Comme je l’ai déjà écrit ici , E.Macron est le président du chaos.
    Et comme je l’ai aussi écrit, on prépare la France au rationnement inhérent à la décroissance du monde occidental et aux profit des USA.

    Donc, pour ceux qui n’ont pas de quoi se tenir au chaud et bouffer pour plusieurs temps, il n’est pas encore trop tard.
    Mais rappelez vous que la pseudo inflation guette. Stocker maintenant, c’est économiser plus tard.

    Après comme je l’ai déjà écrit ici il y a quelques temps, rassurez vous, le pire sera le prochain.

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  4. Il risque d’y avoir des « target » prioritaires parmi les élus et les gens d’enedis.

Laisser un commentaire