Accusé de « Corona Insanity » : un médecin suisse enfermé dans un asile psychiatrique pour avoir parlé contre les lois COVID, avril 2020

Par Martin Armstrong , Dr Thomas Binder et Taylor Hudak via GlobalResearch

Le Dr Thomas Binder est un cardiologue suisse avec plus de 34 ans d’expérience dans le traitement des infections respiratoires. Il a obtenu un doctorat en immunologie et virologie, spécialisé en médecine interne et cardiologie, de l’Université de Zurich. Binder est un homme intelligent qui a été jugé fou par le gouvernement suisse pour avoir dénoncé la réglementation COVID.

Le Dr Binder a été un critique virulent des restrictions COVID depuis le début de la pandémie. Le 9 avril 2020, le cardiologue a critiqué la réponse du gouvernement au COVID et a fourni sa propre analyse du virus. Il a publié ses réflexions sur son site Web privé et le message a reçu plus de 20 000 vues.

Trois jours plus tard, un jour avant Pâques, 60 policiers armés et 20 membres de l’unité antiterroriste de la Kantonspolizei Aargau ont expulsé de force le Dr Binder de son domicile.

Les autorités ont fouillé l’activité en ligne du médecin et n’ont rien trouvé à utiliser contre lui. Cependant, un médecin des urgences qui travaillait avec les autorités est arrivé et a diagnostiqué au Dr Binder une «folie corona». Il a été enfermé dans un asile psychiatrique pour avoir remis en question le récit du COVID.

Pourtant, il refuse de se taire. Il est maintenant membre des Doctors for COVID Ethics et des German Physicians and Scientists for Health, Freedom, and Democracy. Je l’applaudis de toujours parler contre les mandats de coronavirus malgré la pitoyable tentative du gouvernement de le faire taire.

Martin Amstrong

Vidéo. Thomas Binder interviewé par Taylor Hudak

https://rumble.com/embed/v1h2qhn/?pub=4#?secret=GcdRfyzFPW#?secret=d3DaKS6HAN

(**Note la plateforme Rumble est censurée en France, essayer avec un VPN**)

*L’image présentée est de Massoud Nayeri

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

6 Commentaires

  1.  » 60 policiers armés et 20 membres de l’unité antiterroriste de la Kantonspolizei Aargau ont expulsé de force le Dr Binder de son domicile. »

    – 60 policiers armés ?

    Wow…c’est pire qu’une descente pour attraper un terroriste ou s’en prendre a la racaille…

    Eh bin….Gestapo de plus en plus féroce hein, on vois où va
    le Pognon Public de Motivation des Forces du Nouveau DésOrdre Mondiale.

    Pas étonnant qu’ils veulent désarmer les peuples…pour mieux les mettre en cage.
    Va faloir pieger son propre domicile…et dés qu’ils rentrent…..BOUM !!!

    60 d’un COUP !

  2. Je confirme : avec un VPN on voit la vidéo.

  3. Je reconfirme changer ses adresses dns suffit. pas besoin de VPN.

  4. Qui disait que la suisse etait une vraie démocratie?

  5. en Suisse ça fait bien des années qu’ils ont voulu désarmer le peuple. Ils ont demandé de restituer les munitions mais pas les armes.
    Aujourd’hui dans ma région d’origine, le Valais, ils vont voter pour le suicide assisté.
    C’est dingue d’un côté on veut éviter trop de suicides avec toutes ces munitions retirées et maintenant on encourage la mort à gogo.
    Ceux qui ne voient pas un complot pour la dépopulation en masse c’est qu’ils sont près de la chute du tabouret avec une corde au cou.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

Les commentaires sont clos.