Des pédophiles britanniques expulsés de Pologne après s’y être rendus pour « aider » des réfugiés ukrainiens

Proposé par Alex B.

Source Anguille sous Roche

Des milliers d’enfants non accompagnés ont été déplacés d’Ukraine.

Dix pédophiles britanniques ont été expulsés de Pologne après s’être rendus dans le pays sous le prétexte d’aider des réfugiés, dont des milliers d’enfants non accompagnés, fuyant l’Ukraine.

Pas moins de 5 000 enfants non accompagnés auraient été déplacés au cours des premières semaines du conflit.

Selon l’Agence nationale de lutte contre la criminalité (NCA), les pédocriminels connus ont été repérés alors qu’ils se rendaient en Pologne sous l’apparence de « volontaires » au cours des premières semaines de la guerre, apparemment pour profiter du chaos qui régnait à la frontière avec l’Ukraine.

The Independent rapporte : Les 10 hommes ont tous été priés de quitter la Pologne après un entretien avec les agents de l’immigration et les forces de l’ordre, et les autorités britanniques s’efforcent de dissuader d’autres personnes de voyager.

« Pour nous, il s’agit de faire prendre conscience aux partenaires que ces délinquants sexuels pédophiles condamnés sont sur leur territoire, pour des raisons évidentes », a déclaré un porte-parole de la NCA.

« Il y a au moins 5 000 enfants non accompagnés qui ont été déplacés d’Ukraine. S’assurer qu’ils sont en sécurité est absolument primordial. »

Les fonctionnaires ont déclaré que les pédophiles condamnés sont censés déclarer leur casier judiciaire aux pays qu’ils visitent, mais « nous constatons inévitablement qu’ils ne le font pas ».

Les efforts sont actuellement axés sur la prévention des déplacements des délinquants sexuels en Pologne ou dans d’autres pays, si ce n’est pas « pour les bonnes raisons », et sur leur expulsion s’ils n’ont pas respecté les règles.

Cette question fait partie d’un « large éventail de menaces qui sont apparues ou ont été renforcées par ce conflit » ukrainien, a déclaré la NCA.

Il s’agit notamment de l’esclavage moderne, de la traite des êtres humains et de la criminalité organisée liée à l’immigration qui touche les réfugiés.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

8 Commentaires

  1. Ratatatatata ! ( sulfateuse et on en parle plus )

  2. Expulsés… L’ukraine et la pologne demontrent encore leur complicité dans l’exploitation des enfants nés ou à naitre (affaire des usines a bébé souterraines en ukraine gétés par l’UE et les américains, je tiens a preciser que l’spagne propose des bébés GPA en provenance d’ukraine, en toute « liberté »).

    Non seulement l’oxydant est nazi, mais en plus pro pedophiles… L’exemple criant est l’angleterre qui protege et heberge les pak pak pedophiles et les laissent faire joujou avec les blondinettes anglaises de souche EN TOUTE IMPUNITE sous protection de la justice et de la police chapeautées par les politiques!!!!

    N’oublions pas que l’ukraine beneficie de toutes les protections en terme de non extradition des pédophiles resident sur le sol ukrainien…

  3. Le remède existe, mais attention c’est trop méchant, et ce sera sans doute supprimé rolalala.

    a-Ek-B5-K5-X-700w-0

Les commentaires sont clos.