Sous peu en Italie. Les nouvelles bombes nucléaires made in USA.

Par Manlio Dinucci pour byoblu.com via Mondialisation.ca

“La production de la bombe nucléaire B61-12 commence” : annoncent depuis les États-Unis les Sandia National Laboratories. La B61-12, qui remplace la précédente B61 déployée par les USA à Aviano (Région Frioul-Vénétie-Julie) et Ghedi (Brescia) et dans d’autres bases européennes, est une arme d’un type nouveau. Elle a une tête nucléaire avec quatre options de puissance, sélectionnables en fonction de l’objectif à détruire. Elle n’est pas larguée à la verticale, mais à distance de l’objectif sur lequel elle se dirige guidée par un système satellite. Elle peut pénétrer dans le sous-sol, explosant en profondeur pour détruire les bunker des centres de commandement dans une première frappe (first strike) nucléaire. Les B61-12, classées comme “armes nucléaires non-stratégiques”, seront déployées en Europe -Italie, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Grande-Bretagne et probablement d’autres pays- à distance telles qu’elles peuvent toucher la Russie. Elles ont ainsi des capacités offensives analogues à celles des armes stratégiques.

Un autre système d’arme nucléaire, que les États-Unis se préparent à installer en Europe contre la Russie, est constitué de missiles à portée intermédiaire avec base à terre. Ils peuvent être lancés aussi des installations “bouclier anti-missiles”, déployées par les USA dans les bases de Deveselu en Roumanie et de Redzikowo en Pologne, et depuis cinq navires de guerre qui croisent en Méditerranée, Mer Noire et Mer Baltique au bord de la Russie. confirmées par C’est le fabricant-même, Lockheed Martin, qui confirme les capacités offensives de ces installations. Illustrant les caractéristiques du système de lancement vertical Mk 41, utilisé à la fois dans les installations terrestres et navales, il précise que le système est en mesure de lancer ”des missiles pour toutes les missions, que ce soit pour la défense ou pour l’attaque à longue portée, y compris des missiles de croisière Tomahawk”. Ceux-ci peuvent être armés de têtes nucléaires.

L’Europe se trouve ainsi transformée par les USA en première ligne de confrontation nucléaire avec la Russie, plus dangereuse encore que celle de la Guerre froide.

Manlio Dinucci

Bref résumé de la revue de presse internationale télévisée Grandangolo Pangea de Byoblu de vendredi 15 juillet 2022 à 20h30 (Italien)

Voir la vidéo en italien en cliquant ICI : https://www.byoblu.com/category/grandangolo-pangea/   

La source originale de cet article est byoblu.com

Copyright © Manlio Dinuccibyoblu.com, 2022

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

16 Commentaires

  1. Je n’avais jamais pensé à cette différence stratégique colossal entre la Russie et l’Amérique…c’est que l’Amérique pose ses armes nucléaires juste à coté de la russie…la russie n’a pas la capacité inverse sauf avec ses sous marins.

    l’europe est clairement un outil des usa pour faire la guerre à la Russie en restant confortablement à l’abri des problèmes…c’est d’ailleurs en semant la guerre sur tout le continent eurasiatique que les usa vont refaire fortune.

    • Mais avec un ou des sous-marins juste au large de San Diego et Seattle, à mon avis ça peut faire mal ! plus quelques-uns vers Norfolk et Philadelphie…. tu me lances des pélots depuis Lapeenranta ? je réponds avec des cacahuètes ! A l’arrivée, synchro mon vieux !

      • – La supériorité navale des sous-marins, à l’instar de celle des porte-avions, est un mythe.

        – Le PB, absolu est que tous les sous-marins lanceurs d’engins nucléaires sont pistés en permanence par les parties adverses, que se soit en temps « de paix », ou de guerre.

        – En cas de déclenchement d’une guerre nuc, la plupart des sous-marins seront mis HS avant de pouvoir riposter…d’où l’intérêt de tirer le premier.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        • Les portes avions ne servent à plus rien car ce sont des cibles facile à atteindre.

          • Oui et non.
            – Effectivement ce sont des cibles « faciles » pour toutes les puissances à haute technologie militaire. Ces P.A iront par le fond dans les premières heures du conflit.
            – …Par contre, très efficaces pour soumettre les autres pays.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

            • Vrai. Mais d moins en moins vrai. Les Russes et la Chine vont se faire un plaisir de distribuer cette technologie aux pays amis. Un porte avion çà coûte bonbons et ne sert à plus rien.
              Les Zavions finis aussi. S309 s 400 et s500….
              Fini la suprématie militaire ou on dezinguait en toute sécurité depuis la stratosphère.
              Les soldats us obèse ne vaut colchique dans les prés. Leur embargos et menaces, tout le monde comment à son contrefoutre.
              Même la Corée du Nord à l d s.missiles.hypersonique. En plus ils ont de la mémoire.contrairement.aux japonais. Ça promet.

              Les pays veulent maintenant intégrer les Brics.

              Fin de l Oxidant.

    • Alors tu n’as rien compris à l’opération russe en Ukraine. Vu que c’est la raison principale que Poutine a invoqué.

  2. Les USA  » confortablement a l’abri ?  » j’en doute car avec les armes hypersoniques de la Russie, les Américains ne sont plus a l’abri. L’ironie de l’affaire c’est grâce au physicien jean pierre petit que les Russes ont développés cette technologie … que les Français toujours aussi cons ont dédaignés a l’époque. Résultat lPoutine a une arme imparable et au moins 15 a 20 ans d’avance avec cette arme. Amon avis si l’Europe et les Américains veulent jouer au  » cons  » ils auront une sacrée surprise. Et avec le  » matamore  » Macron actuel pas gagné.

    • – Relis JP Petit, il le dit lui même, qu’il n’a rien inventé.
      Il travaillait effectivement personnellement sur le sujet, tout comme en même temps le faisaient les chercheurs russes et américains (qui pour certains il a rencontré).
      – Par contre, il est vrai qu’en France ses recherches furent raillées et discréditées (encore maintenant).

  3. Mon dieu quel retard à l’allumage !

    …22 ans de retard sur la doctrine d’emploi.
    …14 ans de retard pour le lancement du chantier de réalisation.

    – Pour rappel, la fameuse vidéo de 2013 où l’on voit Poutine hilare, c’était déjà ce sujet brulant et lumineux : https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
    https://www.youtube.com/watch?v=4i6nPNpR6PA

    • Merci pour la vidéo. Les Russes sont très excellents savants. En Ukraine, ils n ont pas utilisé leur armes stratégique.
      Que ce soit du point économique ou militaire la Russie mais l Oxidant chaos.

  4. Je me suis toujours dis que les armes fabriquées devront servir un jour. Sinon pourquoi se donner la peine de les fabriquer.

  5. Ces armes sont les armes ultimes. Après elles, notre planète est foutue. Cela mérite de prendre conscience des conséquences.

Les commentaires sont clos.