Mais quel est ce pays ?

La question centrale reste toujours d’actualité, pourquoi ? Pourquoi cet acharnement à vouloir piquer sans relâche, à multiplier les doses et à traquer en les discriminant et en les humiliant ceux qui résistent encore à cette politique infernale ? Toutes les théories peuvent être élaborées, même les plus « complotistes » possibles. L’argent et la corruption doivent sans aucun doute figurer en bonne place, bien avant la volonté de protéger la population, cela étant connu depuis la nuit des temps. Mais encore ? J’avais évoqué, et je ne suis pas le seul, la religion. Pas dans les termes que l’on connait mais comme une nouvelle religion issue de la science faiseuse de miracles et seule apte à nous sauver de la souffrance et de la mort. Mais religion n’est point science et cela se confirme.

Il faut bien se rendre à l’évidence de la science et de l’analyse, les vaccins contre le Covid ne fonctionnent pas ou en tout cas très mal. Pas d’effet semble-t-il sur la transmission, une protection relativement faible contre les formes graves et une durée d’efficacité de l’injection ne dépassant pas dix petites semaines. De nombreuses voix s’élèvent aujourd’hui non seulement pour l’affirmer mais aussi pour demander à stopper les doses de rappel. C’est le cas de l’Agence Européenne du Médicament (EMA), celle-là même qui avait guidé la stratégie de vaccination de l’Europe, qui explique aujourd’hui même que « les boosters répétés pourraient affaiblir le système immunitaire ».

Dans sa dernière vidéo, Professeur Didier Raoult revient sur cette question tout en soulevant l’hypothèse que dans les deux à trois premières semaines suivant une injection, la présence d’anticorps facilitant favoriserait l’épidémie. Lui qui s’est d’ailleurs exprimé dans l’émission « Touche pas à mon poste » sur le sujet est curieusement de nouveau victime d’attaques et de reproches en tous genres. Il ne peut évidemment s’agir d’une coïncidence. Mais dans cette vidéo, le Professeur revient aussi sur le sujet de la religion. Et je pense que c’est sans doute la clé de cet acharnement, d’autant plus au « pays de Pasteur ». La science n’a plus rien à voir avec ce qui se passe, on a basculé dans l’idéologie politique puis dans la religion, celle de la toute puissance vaccinale qui sauvera le monde. Sauf…que cela ne fonctionne pas.

Mais quel est ce pays, quel est ce monde qui met en danger sa population en croyant la protéger ? Quel est ce pays, quel est ce monde qui n’est plus capable de raisonner et de prendre le moindre recul et qui s’acharne avec force et rage à poursuivre un plan qui ne fonctionne pas ? Celui dans lequel je vis et que je ne reconnais plus, ce pays et ce monde sont devenus fous.

Sylvain Devaux

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

12 commentaires

  • seb

    Peut être que l’on donne trop d’importance à la ‘politique’… ou du moins qu’on leur prête peut être trop de légitimité dans un monde qui dispose d’entreprise ayant un capital supérieur à certain pays ?
    Déjà du temps des manifestations de pouvoir de l’Etat à Athènes (magistrature suprême) ou à Rome (le Sénat), le peuple abandonnait leur pouvoir aux riches.
    Actuellement, « ils » n’ont pas les moyens d’imposer ce pouvoir directement et peut être ‘utilisent’ ils la politique tel que nous la connaissons.
    Peut être que la mondialisation a induit une ‘stasis’ au niveau mondiale cette fois.
    [stasis : conflit social, de pouvoir….]
    Dans Demolition Man, qui devient de plus en plus ‘réel’, on peu s’apercevoir que des entreprises on pris le monopole et sont devenue comme ça toute puissante…

  • carl54

    stasis ou ,Une équipe entière d’agents du Mossad, voir ,Les affaires Epstein sexe Pédophile, chantage des plus grand de ce monde ,drogue, surveillance ,je dis ça, je dis rien le Mossad ;veille au grain, plus les grandes Oreilles Françaises , mais chut , https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Leveilleur

    Utiliser la tyrannie a but de nous sauver ? bien sûr, comme si on ne pouvait pas se sauver nous-même !

    Ce qu’ils veulent c’est penser à notre place en nous faisant croire qu’ils sont indispensables à nos vies et que nous, nous sommes des irresponsables et comme si eux avaient la science infuse, mais ils savent très bien que nous ne seront pas tous des soumis.

    Un pays qui ne respecte pas le choix et ni l’avis de chacun est une dictature, rien de plus et qui dit dictature, dit despote, dit mégalomanie, dit obsession égotique, rien de lumineux en soi, si certain veulent continuer de se soumettre à l’ombre pour quelque bride de libertés illusoires, ça les regarde, mais qu’ils laissent ceux qui ont choisi de ne pas marcher là dedans.

    C’est une guerre entre l’ombre et la lumière, l’ombre cherche à récupérer un maximum de gens par la peur, la manipulation, la division, la privation, la punition, l’humiliation, l’infantilisation, mais ils ne peuvent pas obliger, le libre arbitre est une loi universelle et tant qu’on ne donne pas notre consentement volontairement, ils ne peuvent rien faire.

    • criminalita

      Et avec une dictature il faut parler de charnier, de massacres cachés.

      • Leveilleur

        Non, il ne faut pas heurter les gens par des massacres au risque de subir une rébellion de la masse et sinon ça voudrait dire qu’ils ne veulent pas notre bien, ça se joue entre deux. L’histoire à condamner ceux qui ont commandité des massacres.

        Donc ce qu’ils font c’est récupérer un maximum d’âmes consentantes et ils parient encore sur le fait que certains se rétracteront.

        Mais vu que le test c’est de pousser les gens à choisir leur camp, ils ne pourront pas aller plus loin que de respecter le libre arbitre de chacun.

  • criminalita

    En France, on en est encore au débat sur le pass vaccinal… En Espagne, on discute de la sortie de crise et de la nouvelle gestion de la covid sur le modèle des autres maladies respiratoires virales qui circulent chaque année, grippe, bronchiolite..

  • KromoZom Y

    Là où le novlang est utilisé en permanence.
    QUI veux vous sauver de force?

  • « Mais quel est ce pays, quel est ce monde qui met en danger sa population en croyant la protéger ?  » Là, je ne comprends plus. Je ne comprends pas qu’on pose encore ce genre de question. ON ne peut pas avancer comme cela.
    Nous connaissons l’ennemi !!
    Nous connaissons leur Plan nom de … !!
    Le chapitre est clos.
    Le suivant: que faire pour NOUS sauver nous-mêmes, retrouver notre souveraineté, nos droits, notre Liberté ???
    Les gouvernements nous font la guerre. Est-ce que ça va rentrer dans les crânes, ça ?

  • FichenChip

    Le vrai pouvoir est exercé par les banques centrales, qui sont le pivot de la privatisation des organes d’états par le marché des obligations. Vidés de leur substance, les états n’ont de pouvoir que sur leur population respective ; dont une partie croit encore qu’il est une émanation de sa propre essence. Le seul pouvoir qu’il est permis aux états d’exercer est celui de conformer la population dont il a la charge, à la nouvelle société de la réforme de la marchandise.
    Le reste est la suite logique, Jacquot a émit le souhait que la France devienne un hôtel, alors il devrait y avoir du passage.
    Le problème est que l’hôtel est occupé par des indésirables, qui n’ont toujours pas compris ce qu’il se passait.

  • Bad-boy

    Penser que ce sont les mêmes qui nous ont mis ou on en est, qui vont créer un monde meilleur, c’est être à minima https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif (au choix de chacun!)

  • hathor

    « D’ailleurs un médecin, c’est l’instruction, c’est la science…, ce n’est pas un homme. C’est le curé du républicain. » Bernanos

Laisser un commentaire