Le S-500 russe bloque au moins quatre bases de défense antimissile américaines

Source Avia-Pro via Réseau-International

Les systèmes russes S-500 couvrent au moins quatre bases de défense antimissile américaines.

Grâce à l’émergence des systèmes de missiles anti-aériens S-500 Prometheus dans l’armement russe, la Russie est en mesure de bloquer complètement au moins quatre bases américaines sur lesquelles sont déployés des systèmes de défense anti-missile, ce qui permet, en cas de conflit armé, d’assurer une frappe garantie contre tout ennemi, puisque les missiles américains n’atteindront tout simplement pas leurs cibles et seront abattus avant de pouvoir repousser l’attaque.

Selon les experts, les systèmes de défense antimissile déployés par les États-Unis en Roumanie sont garantis bloqués par les systèmes russes S-500 Prometheus. Cela ouvre un accès pour frapper presque tous les pays du sud de l’Europe. Un autre système de défense antimissile américain en construction en Pologne sera également bloqué par des armes russes, ce qui constitue un problème extrêmement grave pour l’Occident après les menaces posées à la Russie.

Entre autres, les systèmes russes S-500 Prometheus couvrent également les systèmes de défense antimissile américains déployés au Japon. Cela s’applique également à tous les autres pays qui souhaitent déployer des armes américaines sur leur territoire.

« Les États-Unis se rendent déjà compte que le déploiement de systèmes de défense antimissile dans la zone touchée des systèmes de défense aérienne russes S-500 Prometheus est non seulement inutile, mais aussi nuisible, car les moyens de défense qui se voient confier des tâches importantes ne pourront tout simplement pas intercepter les missiles. Il est possible que le « Prometheus » russe ait été développé spécifiquement pour contrer les systèmes de défense antimissile américains », indique un spécialiste.

source : https://avia-pro.fr

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

3 commentaires

  • laspirateur

    L’armée du monde attend son heure pour le grand reset!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • carl54

    Bravo les russes ,quand le con de Sardou chantez , si les ricains était pas la !!!!!
    La libération de la France a été possible uniquement grâce au courage du peuple russe ;J’aimerais dire à la jeunesse russe qu’il y a des difficultés en Russie et en Europe, mais que nous avons une vocation. Nous devons aller vers le futur la main dans la main, chacun avec ses traditions, sa culture et ses coutumes. Je suis convaincu que c’est ainsi que cela va se passer source ,Jacques Chirac

  • engel

    Malheureusement, l’humanité rate rarement une occasion de prouver que la connerie est humaine.

    -Combien de S-500 actuellement en service opérationnel ?
    Pour l’instant(16/sept/2021), quasiment presque rien !
    http://french.news.cn/2021-09/16/c_1310191990.htm

    – Les ricains le savent.
    Et donc, s’ils veulent attaquer en ayant une petite chance de vaincre, c’est maintenant ou jamais.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    – Par contre si ce sont les Russes qui attaquent en premier, ils n’utiliseront pas de S-500.
    Evidemment ils n’attendront pas sagement que les ricains ripostent depuis leur bases AEGIS, ils la détruiront préventivement.

    – La supériorité des missiles anti-anti-missiles( S-500 contre AEGIS eux-mêmes contre ICBM ou autreshttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif) réside dans leur vitesse d’interception.
    – Le problème qu’engendre cette hyper-vitesse des vecteurs est qu’elle raccourcit d’autant le délai de mise en œuvre.
    Ce délai de réaction infiniment court (vu la distance entre la Pologne-Roumanie / Russie) oblige les deux parties à s’en remettre à des systèmes de surveillance/réaction I.A totalement automatisés, où la part décisionnel de l’homme n’a quasiment plus sa place.
    Dés lors, si l’erreur humaine peut-être catastrophique, le bug l’est tout autant !

    – Certains m’objecteront que la Russie n’est pas concerné par ce fameux délai de réaction. Puisque les bases AEGIS sont des bases anti-missiles et donc, uniquement défensives et que seuls les ricains ont ce problème de temps de réaction.
    …Mais voilà, l’anglosaxon est perfide.
    Il a*, il peut substituer son arsenal AEGIS par de l’offensive nucléaire, bien plus conforme à sa stratégie de première frappe « choc et effroi », adoptée et développée depuis plus de 20 ans.

    – . Ce délai de réaction infiniment réduit est une immense porte ouverte à l’Armageddon ! Voilà pourquoi la Russie se dote de S-500 et réclame le recul des installations de l’OTAN

    *) https://lechaosglobal.blogspot.com/2019/05/le-systeme-americain-aegis-en-roumanie.html
    *) https://www.voltairenet.org/article191786.html

    Ps: Si vous voulez un article moins simpliste, en voilà un bon : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/revision-des-bases-sur-l-equilibre-238365

Laisser un commentaire