2 ANNÉES D’ÉPREUVES INITIATIQUES

Par Erwan Castel

Le 23 septembre 2019 matin, lors d’une énième rotation sur le front du Donbass, j’étais fauché par une mine bondissante ukrainienne de type OZM 3 posée durant la nuit précédente au bout d’une de nos tranchées d’observation dans le secteur de Sasnovka (front de Novoazovsk)…

Je me souviens de chacune des secondes qui vont s’écouler ce jour là de la tranchée à l’hôpital de traumatologie de Donetsk, en passant par les urgences de Novoazovsk. Grâce à la promptitude fraternelle et professionnelle de mes camarades de combat, des équipes médicales, la Camarde, et malgré une longue danse « collé serré » comme on dit en créole, n’a pas réussi à me ramener chez Elle.

Depuis 2 ans j’ai traversé un tunnel chirurgical (11 opérations) dont je commence à entrapercevoir la fin des douleurs et surtout de l’inaction qui m’est encore plus insupportable. Aujourd’hui les jambes, le dos, les reins, le ventre, les poumons sont de nouveau opérationnels, et il ne reste plus que ce putain d’avant bras gauche toujours détruit et qui pèse le poids physique et moral d’un boulet de bagnard….

Je n’aurais jamais assez de reconnaissance pour celles et ceux qui m’ont sauvé la vie, celles et ceux innombrables qui à Donetsk ou à l’étranger m’ont soutenu dans cette épreuve; autant que je n’aurais jamais assez de mépris pour les quelques misérables sous-merdes françaises qui en ont profité pour me calomnier (ils et elles se reconnaîtront).

Il me reste aujourd’hui une dernière étape avant de retrouver les chemins de l’action qui entretiennent la jeunesse de mon cœur et aiguise la maturité de ma pensée : une ultime opération, longue et délicate, qui doit restaurer la fonctionnalité de mon bras gauche…

Cette opération qui ne peut se dérouler que dans un hôpital spécialisé, et pour laquelle j’ai commencé à collecter des fonds, se déroulera en Russie dès que possible.

Avec le recul je considère cette épreuve comme une initiation majeure dans le cheminement de ma pensée.
La Liberté d’un Homme exige en retour un combat permanent pour lequel il doit se jeter avec le même enthousiasme dans les griffes des tourbillons sombres de Charybde et Scylla autant que fuir les mirages des îles enchanteresses de Circé.

Ainsi il pourra mettre à l’épreuve son âme et pousser toujours plus loin sa destinée amoureuse, loin des peurs ou des tentations esclavagistes..

Erwan Castel

https://vk.com/erwan.castel?w=wall254107454_5593%2Fall

4 commentaires

Laisser un commentaire