Il faut refuser un nouveau confinement

Des rumeurs évoquent un énième lock-out vers le 26 août.

On parle de plus en plus d’un nouveau coup de force de Macron : ses maîtres lui auraient ordonné de promulguer un lock-out vers le 26 août.

Une fois encore, nous aurions donc vu juste, puisque nous avions écrit que le pouvoir voudrait reconfiner dès le mois d’août.

Un fatalisme ravageur

La réaction de certaines personnes ne laisse pas d’étonner.

Elles avaient programmé une grande manifestation le samedi 28 août. Elles ont reporté cette manif au 25, donc avant le reconfinement supposé.

Apparemment, ces gens ont donc l’intention de se plier au prochain lock-out illégitime de Monarc.

Mais, alors, ce n’est pas la peine de crier pendant des heures Liberté si, au premier coup de semonce de l’oligarchie, l’on se met à genoux pour finalement rentrer sagement chez soi et y rester cloîtré tant que les putschistes l’ordonnent.

Il faut en finir avec cette impuissance et cette soumission. En vérité, les tyrans n’enfermeront la population que si celle-ci y consent.

Or, les formules utilisées ici ou là – les mêmes que l’on entend depuis mars 2020 – sentent la résignation, pour ne pas dire le renoncement : « nous allons être reconfinés … ils vont nous reconfiner … profitons-en avant le nouveau confinement … ». C’est cela que certains appellent profiter ? Mais, de quoi ?

La manifestation du refus en acte

S’il faut profiter de quelque chose, c’est justement de la mobilisation contre le passe « sanitaire », que l’on nous dit toujours plus énorme. Puisque des centaines de milliers de citoyens sont déjà en marche, puisqu’une méga-manif était déjà en préparation, il faudrait être fou pour briser cet élan et accepter un reconfinement.

Il y aurait une chose à faire, une chose qui aurait dû être accomplie déjà en mars 2020 : appeler les Français à descendre en masse dans la rue le jour même où le gouvernement décréterait un énième lock-out.

Mieux encore : si Macron programme une nouvelle allocution et s’il apparaît clairement qu’il entend y annoncer des mesures liberticides supplémentaires, il faudra, avant même l’allocution, investir massivement l’espace public et ne plus le quitter.

Pour une grève générale illimitée active

C’est également la grève générale illimitée qui est à l’ordre du jour, dès maintenant. Certes, elle pose problème puisque, en arrêtant toute l’activité économique par les confinements et autres saletés dictatoriales, l’oligarchie a montré que cet arrêt ne la gênait pas. C’est pourquoi l’on a besoin d’une grève active et ciblant correctement ses objectifs.

Tout le monde est concerné. L’obligation « vaccinale » et toutes les horreurs subséquentes ne viseront pas que les personnels soignants; tous les salariés du public ou du privé, tous les indépendants, tous les citoyens y passeront, bébés, enfants, adolescents, jeunes adultes, personnes âgées, Blancs, Noirs, Français de souche, Français d’origine étrangère, travailleurs immigrés, citadins, campagnards, athées, croyants, de gauche, de droite (1).

C’est une guerre à mort entre ce régime et la population. Se coucher devant un nouveau confinement reviendrait à accepter de mourir (2).

(1) Cette multitude représente aussi des voitures, des poids lourds, des motos, ou autres instruments avec lesquels on peut faire beaucoup de bruit …

(2) Notre illustration : une affiche du film THX 1138 de George Lucas. Une anticipation qui, il y a 50 ans, décrivait un monde étrangement semblable au nôtre …

Sellami

13 commentaires

  • celinabelloni

    Nous n’aurions effectivement jamais dû accepter le premier. Celui en prévision est un nouveau constat d’échec pour le gvt…manifestations de plus en plus importantes, public de plus en plus hétérogene donc non assimilable, piquage de la population difficile etc..nous gagnons du terrain c évident mais le meilleur moyen d’en gagner davantage c refuser de sortir du lock down tant que la diarrhée verbale qui nous asphyxie n’aura cessé…

  • ConscienceU12

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Contrairement à ce que pense certains, avec le fait que les syndicats mettront rapidement fin à la grève des Routiers, ils pourraient tout aussi bien la soutenir au contraire (sous les consignes du gouvernement, ça marche dans un sens, ça peut marcher dans l’autre https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif) afin de créer un climat de pénurie, y rajouter à cela un événement propice à aggraver les choses aux alentours du 20 août, suivit d’une annonce de reconfinement (le 26) dans les pires conditions d’exaspération et afin qu’il ne soit accepté, et vous avez la recette idéale pour que ça part en couille et que Macroth puisse s’autoriser direct l’instauration d’une Loi Martiale ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    Ah vous voulez du CHAOS et bien on va vous en DONNER !!! – Ben oui le Plan du l’oligarchie c’est bien maintenant de créer les conditions d’un effondrement économique organisé, l’Ordo Ab Chao quoi vous connaissez la musique ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • predateur

    on y va de la rumeur ….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    en tout cas le confinement je suis pour ,si au 20 juin on n avait pas ouvert en grand les portes de la bergerie pour que les moutons puissent ,en vacances,puis de retour de vacances disséminer le virus ,on nous bassinerait moins avec la vaccination

  • Radagast

    Ca sert a rien de refuser le confinement si la moitié de la population l’accepte, et si c’est pour se retrouver avec des amendes parce que personne bouge pour empêcher les flics de chopper quelqu’un (à part dans les banlieues). Le truc, c’est pas de refuser le confinement, c’est de refuser de laisser quelqu’un se prendre une prune parce qu’il ne respecte pas le confinement, même si on le connait pas.

    Quand sera capables de faire ça (ou plutôt si on devient un jour capables de faire ça), leur dictature sanitaire sera terminée. Parce que si personne ne peut faire respecter une loi ou un décret sans risquer de déclencher une émeute, ils pourront bien pondre toutes les lois et tous les décrets qu’ils veulent…

    • Cyrildu44

      Déjà tous les pvs liés au confinement sont illégaux ; il faut contester systématiquement ces pvs via l’association Réaction19 qui met à disposition les modèles et marches à suivre.
      Grosso modo, tu as 80% de chances d’obtenir gain de cause ; les 20% restants sont souvent le fait que le dossier ait été mal monté ou que la police judiciaire s’est clairement montrée façon dictateur.

      Mais plus il y aura de contestations, moins il y aura de confinements.

Laisser un commentaire