Michel Onfray, ce résistant « de panurge » dont toutes les dictatures raffolent

Le « pro avortement et pro mariage gay » Michel Onfray (les deux pierres angulaires de la déchristianisation éthique, hein…) a passé la totalité de sa vie médiatique à « pourrir » et à essayer de discréditer l’Église catholique. En cela, il se situe pleinement dans la mouvance habituelle du politiquement correct le plus niais et le plus réflexif. Il est un déconstructeur comme les autres. Un énième « bouffeurs de curés », c’est tout. C’est pourquoi, le voir maintenant « se vendre » comme un  pourfendeur de la pensée unique et un défenseur de la France éternelle, donne envie de vomir.

 

Mais tout cela, au fond, n’est pas si important. L’important en revanche, est qu’il y a des catholiques assez naïfs pour le croire. Quand Monsieur Onfray dénonce la dictature du politiquement-correct, c’est un peu à titre de comparaison, comme si un nazi dénonçait l’antisémitisme. Oui, nous entrons ici dans la quadrature du cercle qu’aucun grand écart intellectuel ne pourra surmonter. À ce jeu, Onfray finira par se déchirer par le milieu.

 

En réalité, Monsieur Onfray (certes, il n’est pas le seul à être dans ce cas) ayant réalisé qu’avec l’explosion des réseaux sociaux, il ne suffisait plus de vomir sur les catholiques et voir des fascistes de partout pour être crédible et vendre des livres, essaye désespérément d’éviter le ridicule en prenant le train « de l’anti politiquement correct » (sic) en marche. Pitoyable bouffon…et pitoyables pauvres C…, ceux qui le croient…Je rappelle que le Seigneur a dit « heureux les cœurs purs » et non pas « heureux les naïfs qui gobent tout et qui ainsi par le truchement d’un faux amour et d’une fausse bienveillance qui ne reposent pas sur la vérité, finissent par donner raison au diable »

 

Que Monsieur Onfray se mette maintenant à ramper devant l’autel de la fakenews corona, est au fond dans la logique des choses. Ce qui est étonnant, c’est que certains s’en étonnent… Michel Onfray est, in fine, ce merveilleux « rebelle placebo » dont toutes bonnes dictatures raffolent. C’est que les faux rebelles, par leur effet soupapes de sécurité « cocotte-minute » (en canalisant l’énergie de la résistance dans des voies sans issues) empêchent la vraie rébellion de s’organiser.

Son hypocrisie n’a d’égale que la bêtise des Français qui le croient.

 

Jean-Pierre Aussant, auteur catholique

 

 

A propos Jean-Pierre Aussant

Je suis l'auteur des essais "le complot inconscient" (génocide participatif du sexe masculin) et "l'instrumentalisation du corona" (objectifs civilisationnels et anthropologiques à long terme). Je publie en outre dans diverses revues en France et en Allemagne.

5 Commentaires

  1. [J’avais cru comprendre que le prosélytisme était prohibé sur ce site ? Cela dit, l’église catholique n’est qu’une secte, la plus grande des sectes en ce monde. Si l’auteur s’étonne qu’il y ait des catholiques assez naïfs pour croire Onfray, moi je m’étonne qu’il y en ait encore pour croire des manipulateurs de consciences qui sévissent depuis 2000 ans !]

  2. Je suis aussi très déçue par Onfray. Je m’étais abonnée à la revue Front Populaire pour un an. C’est une très bonne revue. Mais je n’ai pas renouvelé.
    Et je suis d’accord que si les catholiques ne se réveillent pas pour voir la manipulation dont ils sont sujets depuis des siècles, eh bien tant pis pour eux.

  3. JPA dont je ne me m’inflige plus la lecture, est, à mon sens, au moins aussi répugnant à lire qu’Onfray à regarder, même sans le son…

    Sa constance à dénoncer, pèle-mêle, comme « bouffeurs de curé » : touceuquisonpasdacaveclui, et en priorité : les athées, les infidèles, les pro-IVG et ceux qui se foutent que le mariage soit pour TOUS, comme je l’ai mis en exergue, la 1ère et dernière fois, là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/04/16/15-avril-2019-18-h-54-mn-notre-drame-de-paris/

    Maintenant, si c’est pour défoncer une porte ouverte concernant Michel Onfray, c’est encore plus inintéressant.

    Que JPA s’attaque à ceux qui même mort, font peur encore à l’oligarchie, car les « bouffeurs de curés » comme ils les nomment, préfèrent s’en référer, plutôt qu’à se résistant « de Panurge » précisément parce que les dictatures en raffolent !

    Au choix ;

    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/lessentiel-de-bakounine-creation-originale-de-jbl1960-en-avril-2021.pdf

    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/09/la-peste-religieuse-par-johann-most-1892.pdf

    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/05/ecrits-choisis-anarchistes-sebastien-faure-mai-2018.pdf

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • C’est impossible d’en mettre plus, n’hésitez pas à farfouiller dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

      Je dois en publier un dernier d’une mise à jour, ce jour…

      Je me permets de vous recommander cette lecture, surtout pour nous, les Dames ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/06/voltairine-de-cleyre-une-anarchiste-americaine.pdf

      Et tout particulièrement à partir de la page 25 : Le mariage est une mauvaise action écrit par Voltairine de Cleyre en 1907. Le mariage peut bien être pour toustes en fait, le problème c’est l’institution du mariage, pas qu’il soit pour tous !

      Pour beaucoup, dont je suis, la solution est hors État et ses institutions.

      VdC fait partie de la trilogie de femmes incontournables avec Louise Michel et Emma Goldman ► https://jbl1960blog.wordpress.com/3-femmes-anarchistes/

      Et s’il est une trilogie anarchiste incontournable composée dans l’ordre chronologique par Pierre Joseph Proudhon, Michel Bakounine et Pierre Kropotkine, il en est de même de ces 3 femmes, anarchistes, que l’histoire, aura mis en avant. Pas besoin de s’appeler Onfray pour lire, intégrer, mieux conscientiser ces hommes et femmes anarchistes incontournables pour beaucoup encore aujourd’hui.

      Dans ni dieu, ni maitre, y’a ni dieu, ni maitre…
      JBLhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  4. JM ONFRAY, beau parleur, petit homme !

Les commentaires sont clos.