8 000 avions nécessaires pour distribuer les vaccins contre le coronavirus dans le monde

Éteignez votre télé et allumez vos cerveaux ! Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

C’est un chiffre dont je suis bien incapable de vérifier la pertinence mais qui semble particulièrement important !

Selon l’organisation internationale du transport aérien (IATA) il faudra 8 000 avions de très grande taille pour fournir des vaccins contre le coronavirus dans le monde.

La livraison de tout futur vaccin contre le coronavirus nécessite une “planification minutieuse” avec l’industrie du transport aérien maintenant afin d’éviter des problèmes “potentiellement graves” lorsqu’il est prêt pour une distribution mondiale, a averti l’Association du transport aérien international (IATA).

Qualifiant cela de “plus grand défi de transport jamais réalisé”, l’organisme de transport aérien a appelé les gouvernements à commencer à se préparer à la livraison à grande échelle d’un vaccin Covid-19.

“Les quantités et volumes potentiels de livraison sont énormes. Le simple fait de fournir une dose unique à 7,8 milliards de personnes permettrait de remplir 8 000 avions cargo (Boeing) 747”, a déclaré mercredi l’IATA.

«Le transport terrestre aidera, en particulier dans les économies développées avec une capacité de fabrication locale. Mais les vaccins ne peuvent pas être livrés dans le monde sans une utilisation intensive du fret aérien », a ajouté l’IATA.

« Produits de grande valeur »

Le transport des vaccins n’est pas simple; ils doivent être manipulés et transportés conformément aux exigences réglementaires internationales, à des températures contrôlées et sans délai pour garantir la qualité du produit, a noté l’IATA.

« Bien qu’il existe encore de nombreuses inconnues (nombre de doses, sensibilité à la température, sites de fabrication, etc.), il est clair que l’ampleur de l’activité sera vaste, que des installations de chaîne du froid seront nécessaires et que la livraison dans tous les coins de la planète sera nécessaire. ”

Enfin, “Si les frontières restent fermées, les voyages limités, les flottes bloquées et les employés congédiés, la capacité de fournir des vaccins vitaux sera très compromise”, a déclaré le directeur général et PDG de l’IATA, Alexandre de Juniac !

Et oui, car au bout du compte, il s’agit aussi d’une affaire de gros sous et de « lobbying », ou l’industrie de l’aviation tente de tirer la couverture à soi et de rappeler que lorsqu’il faudra distribuer les vaccins partout dans le monde, il faudra des avions. Or si les frontières sont fermées, les pilotes licenciés, et les avions stockés au sec en plein désert, alors les capacités mondiales de transport aérien auront été considérablement réduites… ce qui n’est pas totalement faux.

Charles SANNAT

Voir :

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

25 commentaires

Laisser un commentaire